Pourquoi j’ai l’espoir de faire partie de la seconde categorie

Suite a ce billet j’ai eu droit aux habituelles reactions du type: c’est bien beau de parler, mais comment peux tu savoir si au moment fatidique tu te mettras pas a chialer comme une pisseuse en mendiant pour ta vie (je caricature).

Et bien je vais vous reveler une autre de ces anecdotes que vous aimez tant et qui selon moi est bien plus parlante que mes differentes contraventions pour rixes sur la voie publique et autres plaintes portees contre moi.

Je me souviens tres bien de la premiere fois ou mes parents m’ont laisse seul a la maison. Nous vivions a l’epoque dans une maison qui me parassait immense (j’avais 6 ans) a l’oree d’un grand parc plein de cerfs. Ils devaient aller a l’aeroport et ne sont sans doute pas parti plus de 45 minutes. La maison etait sombre et pleine de ces bruits propres aux grandes baraques. Je me souviens que j’etais terrorise, l’imagination fonctionnant a 350 a l’heure dans la penombre nocturne.

Dans ces conditions j’aurais pu me coller devant la tele et faire abstraction du monde m’entourant. J’aurais pu me cacher sous ma couette en sanglotant. J’ai decide de prendre le plus grand couteau sur lequel je pus mettre la main et attendre derriere la porte. Bien entendu des que mere est rentree je me suis rue dans ces bras en pleurnichant. Mais je me souviens parfaitement de la determination qui emplissait mon coeur de quart de portion: il n’etait pas question que je me rende ou que j’abandonne la maison sans protection.

Voila, ca vaut ce que ca vaut, mais ca me rend confiant.

About these ads

11 réponses à “Pourquoi j’ai l’espoir de faire partie de la seconde categorie

  1. rhoooo c’est tellement mignon, un mini-amiral avec son couteau derrière la porte ;-)

  2. En plus faut l’imaginer tout blond, boucle, avec de grands yeux bleus et des bonnes joues bien roses. Un reve pour n’importe quelle mere quoi.

  3. Même en version mini, à 6 ans l’amiral mesurait déjà 1m60 et pesait 75 Kg…..

  4. désolé mais le combat c’est toute ma vie

  5. Savoureuse anectote monsieur l’amiral, mais elle de doit pas vous rassurer pour autant.
    En effet vous avez ressenti à cette époque de votre vie ce que ressent un animal sauvage lorsqu’il se trouve seul, acculé dans son terrier.
    N’ayant d’autre possibilité que la lutte à mort pour défendre le nid, c’est tout simplement l’instinct de survie.
    Il en eut été autrement, si le couteau sur l’épaule, et arborant fièrement vos galons d’enseigne de vaisseau, ainsi que vos bouclettes vous eûtes patrouillé aux alentours pour défendre non seulement votre nid mais celui de votre entourage direct.
    Là commence le courage conscient et là finit l’instinct.

  6. oubliez les clébards, voila ce qu’il faut pour garder nos bibelots : des gamins avec des grands couteaux

  7. « En plus faut l’imaginer tout blond, boucle, avec de grands yeux bleus et des bonnes joues bien roses. Un reve pour n’importe quelle mere quoi ».

    Ouais, l’aryen quoi.

  8. Monsieur l’amiral, les 38 années que je viens de passer au service de la nation dans le cadre de l’armée de terre, m’obligent par simple respect de la discipline et de la hiérarchie à vous demander l’autorisation de quitter votre bord.
    La réponse est on ne peut plus simple « autorisation accordée ».
    Je vous souhaite bon vent.

  9. @ Coach Berny, ben non j’avais pas le droit de sortir tout seul. Sinon je ne sais pas tres bien ou vous voulez en venir mais autorisation accordee.

    @ Conservateur, exactement.

    @ Artemus, ca ne sert a rien de me flatter, je suis quasiment marie.

  10. -> Wolly
    Uhuh. C’est prévu pour quand le mariage ?

  11. @ Artichou, tres bientot…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s