Intolérables parce qu’inacceptables

Le PDG de Dior nous a honoré d’une petite phrase que je suis surpris de ne pas avoir vu chez Didier Goux chez les moderneux (http://didiergouxquarto.blogspot.com/).
Il a dit que les propos de Galliano étaient "intolérables parce qu’inacceptables". C’est beau! Et en plus ça marche aussi dans l’autre sens! Dans le même style on aurait pu dire que les propos suscités étaient haineux parce que pas plein d’amour ou autre.

Que le PDG et ses petites plumes d’une grand maison supposée représenter la culture française ne soient pas capable de trouver mieux pour condamner des propos si vilains est tout simplement sidérant. C’est aussi assez intéressant philosophiquement. En effet, par ces quelques mot, ce monsieur dont le nom m’échappe, signifie très clairement que si qui est reproché à Galliano est d’avoir blasphémé. Sinon on aurait eu droit à "intolérables parce que contraire aux valeurs Dioresques". Là il s’agit de dénoncer des propos dans leur absolu. La simple existence de ces propos ne peut être supportée. Pourquoi? Et bien parce que c’est comme ça. C’est une évidence qui tient clairement du domaine de la foi, comme le fait que le Coran a été révélé et qu’il est par là même la parole de Dieu qu’on ne peut désacraliser. Circulez, y’a rien à voir. Si vous osez poser la question de pourquoi est-ce que c’est propos sont inacceptables et donc intolérables, c’est qu’on est soi-même du côté obscur et naturellement voué aux gémonies sociales. Dans un tel contexte, le simple questionnement instille l’insidieux poison du doute et impose un exil automatique de l’auteur.

La France et l’occident n’ont jamais été aussi peu religieux et jamais autant dans la religiosité.

About these ads

16 réponses à “Intolérables parce qu’inacceptables

  1. Alors là, Amiral, permettez moi de vous dire que vous exagérez.

    Vous faites d’ « intolérable » et d’ « inacceptable » des synonymes afin d’accuser de tautologique un homme probablement honorable. Ce n’est pas bien.

    Je suis certain qu’en notre cher pays existent de nombreux esprits éclairés qui sauraient vous démontrer que ces deux adjectifs ne sont aucunement synonymes. Il en est même, j’en mettrais ma main au feu, qui vous prouveront en seulement quelques centaines de pages, que l’antinomie est TOTALE entre ces deux termes.

  2. Ah, c’est que je ne peux pas être partout, hein !

  3. J’ai vu une réclame dans le poste pour Dior. Qui est dedans? Nathalie Portman en corset détaché. Les affreux propos de ce créateur d’affreuses loques auront au moins ça de positif!

  4. il y’a effectivement toujours une morale dominante qui n’est plus vraiment celle de la religion.
    Ils ont voulu appuyer la formule en faisant une double utilisation.
    Je soulignerai le fait que vous choisissez de critiquer les antiracistes.
    Un mec de notoriété publique clame son amour d’hitler et sa haine des juifs et vous tout ce qui vous choque c’est la formule de ceux qui s’en excusent.

  5. L’Indien,
    vous remarquerez que plein de gens célèbres clament leur haine des chrétiens, leur désir de les voir mis à mort, et leur festival est en partie payé par des fonds publics. Depuis plus longtemps encore, d’autres chansons appellent à tuer des policiers. Plus récemment sont apparues des chansons incitant à tuer des Blancs.
    Personne ne les inquiète ceux-là.
    Pourtant, ils profèrent leurs propos de sang froid et non îvres d’alcool et de drogue. Ce qu’a dit le couturier est lamentable, mais j’ai l’impression qu’il a pu répondre à des propos blessants en dépassant toute mesure sous l’effet des drogues ingérées. Vous n’avez jamais assisté à une altercartion où l’un des deux protagonistes lance à l’autre : crève ordure, ou quelque chose du genre. On ne va quand même pas judiciariser tous ces propos. Des excuses devraient suffire. Surtout que le voilà suffisamment puni : il n’a plus de travail.

  6. C’est ça Barbara !!! Mais l’Indien prend pour argent comptant les propos des alcoolos junkies…

  7. Ce qui vous énerve c’est qu’on attaque les anti juifs ou anti noirs, mais pas les antis cathos ou anti blancs.
    Vous ne voyez vraiment pas pourquoi il d’avantage mal vu d’insulter un juif ou un noir ?
    Avons nous des exemples historiques ou l’homme blanc a été victime de racisme comme la été le juif et le noir ?
    non
    Je ne voulais pas entrer dans votre misérable combat entre juif blanc noir et autres, votre façon de dire que vous aussi en tant que blanc etes victimes de racisme fait pitié.
    Je voulais simplement faire remarquer que dans cette histoire y’a un mec qui dit des conneries, qu’il soit bourré ne change rien, ça ne fait que libérer ce qu’il pense tout bas tous les jours…après il y’a ses patrons qui font comme il peuvent pour s’excuser.
    Et vous choisissez de diriger votre critique vers ces derniers, c’est ahurissant, comme vous pouvez vous détourner du vrai problème pour ne pas suivre le meme chemin que les autres. c’est de l’extrémisme d’aligner ses idées systématiquement a l’opposé des bienpensants quitte a dire des conneries

  8. Encore une fois, vous prouvez que vous êtes un crétin. Ce n’est les patrons qui sont critiqués, l’argumentation utilisée pour virer Galliano.

    Il suffisait de dire que Galliano est un type ingérable et que Dior ne peut se permettre d’avoir un alcoolique drogué notoire comme créateur…

  9. Il suffisait de dire que Galliano est un type ingérable et que Dior ne peut pas se permettre d’avoir un alcoolique drogué notoire comme créateur.

    Exactement. Ils auraient pu s’en apercevoir avant quand même. Quoique. Ils s’en étaient peut-être aperçu mais n’osaient agir de peur d’être taxés de discrimination.

  10. Si le pdg de dior est critiqué négativement dans cet article, on se moque de lui et de sa phrase.
    Et puis les gens s’en foutent qu’il soit alcoolique et drogué, le problème c’est qu’il est raciste et qu’il incite a la haine.
    Tu me fais rire, qu’il soit alcoolique c’est anecdotique.

  11. Si Pédaliano incite à quelque haine que ce soit, c’est à la haine envers lui-même, incitation que suivent en bons clebs les démocrasseux, les journalopes et tous les culs-bénis laïcs d’ex-France. Pas question de plaindre cette folle odieuse, qui n’avait qu’à mieux gérer sa cuite après tout. Moi qui suis encore plus ouaciste et alcolo que lui, je sais me tenir en public. Comme quoi la gnôle n’est effectivement pas une excuse. Il est vrai que je ne vends pas de fripes, c’est peut-être un facteur à prendre en compte.

    Ceci posé, j’insiste, il ne s’agit pas d’une incitation à la haine, mais de l’expression d’une aversion personnelle. Qu’on en fasse un crime en dit déjà long sur le caractère bouffon de notre époque et de ses nouveau curetons. Mais qu’on puisse associer immédiatement « juifs » et « gaz » dans une insulte – et qu’on n’évoque pas en premier lieu les chars de Tsahal ou le sort des Palestochiens – est encore plus révélateur.

    Ca pose les limites précises de ce qu’est la vraie religion d’Occident, la frontière entre le sacré et le profane. L’intention de fofolle était de choquer un maximum, de taper là où ça fait le plus mal, on est en plein BLASPHEME. Et ça fonctionne, puisque les bigots du culte holocaustique se précipitent pour jeter l’anathème. Voilà, à mon sens, l’essentiel du message de l’Amiral, à côté duquel passe rigoureusement notre ami l’Indien. Ceci dit, je le rejoins quant à sa critique du ouacisme anti-blancs : s’en plaindre est indigne d’un patriote. La haine de l’Autre est un hommage et un cadeau. S’en formaliser est ridicule, gauchiste, égalitariste, à chier, et bien souvent parfaitement hypocrite. Que chacun assume ses haines particulières.

  12. il n’avait aucunes intentions de choquer a mon avis, il a insulté les gens comme ça gratuitement avec les mots qu’il a eu l’habitude d’entendre quand il était jeune.
    Il ne sera pas reconnu comme les grands provocateurs genre oscar wild, jacques chazot, lepen, zemmour, michou, woland.
    :P

  13. Quand j’étais jeune, j’ai entendu qu’ un certain sus-nommé indien était un gros con qui ne voyait le monde que de sa fenêtre sur rue.

    Indien , les plumes c’est sur la tête et non dans le cul qu’ elles se mettent. C’est une provocation.

  14. « Avons nous des exemples historiques ou l’homme blanc a été victime de racisme comme la été le juif et le noir ? »

    Mais ? Gros con !?! T’étais où quand les blancs fuyaient le congo ou la cote d’ivoire en Transall. Avec ce qu’il avait sur le dos pour seul possession. T’as pas lu entendu, je dis pas vu parce que tu dois pas être du genre a y foutre les pieds; le témoignage des blancs qui ont passé des nuits dans le faux-plafond pour pas se faire trucider. Les blanches qui se faisaient violer systématiquement…
    T’es pas au courant ? Dans certains département français d’outre mer, si t’es blanc tu fais la queue alors que des dizaines de noirs te passent devant, ton courrier arrive pas, aucun blancs sur les pubs, etc…
    Dans les cités, mon pauvres le juif de 40 c’est le blanc chrétien aujourd’hui.
    Seulement çà c’est vrai c’est pas trop en première de couv’ de libé.
    Va taper ta mairie communiste pour un billet d’avion çà t’ouvrira un peu les yeux.

  15. A.G
    dans ma phrase il y’a  » …comme l’ont été les juifs et les noirs »
    Je vous parle de pays colonisés, de populations exploitées par diverses formes d’esclavages, de génocides et de camps de concentration, de ghettos, alors arrêtez, historiquement nous sommes mal placés pour nous plaindre du racisme, même s’il existe.
    Enfin vous les grands provocateurs, faites attention a ce que vous dites quand vous prenez un verre en terrasse, big brother vous observe. c’est fou quand meme, viré en quelques jours.

  16. L’histoire par le petit bout de la lorgnette et surtout qui incrimine l’homme blanc.

    Je voudrais vous signaler, inculte que vous êtes, les razzias des barbaresques sur les européennes de la Méditérannée, les galériens dans les navires ottomans ou musulmans, les les soldats esclaves plus connus sous le nom Janissaires.

    Vous qui pleurez à chaque malheur des peuples en souffrance, vous devriez aller manifester devant les ambassades des pays arabes pour la souffrance que ces derniers ont infligée aux noirs par l’ esclavage dont le dernier bastion fut Zanzibar, la façon dont le peuple juif fut jeté de ces mêmes pays , un exode peut connu pourtant réel.

    Mias il est vrai que de vôtre fenêtre, le monde est monochrome.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s