L’expansion sans fin du gouvernement

J’aurais aussi pu intituler ce post: pourquoi les réacs devraient tous avoir des tendances anarchistes…

Aujourd’hui nous nous plaignons tous de la radicalisation maternisante du gouvernement. Pourtant ce n’est qu’un phénomène naturel. Je m’explique, nous vivons dans un vieux pays ou le gouvernement se développe depuis environ 1500 ans. Comme tous corps vivant, le gouvernement se doit de croître pour ne pas dépérir. Par conséquent, petit à petit, le gouvernement a eu besoin d’investir la sphère privée car la sphère publique était trop limitée. Autrement dit, une fois qu’un gouvernement est en place il doit toujours trouver de nouveaux moyens de prouver sa légitimité aux sujets qu’il rackette à plus ou moins bon escient. Donc au départ, il assure la sécurité, intérieure et extérieure, et son corollaire la justice puis les voies de communications pour favoriser le commerce. Et c’est la que ça commence à dégénérer. Il s’occupe de l’éducation, de la santé publique et ainsi de suite. A ce point là, il devient un behemoth tellement énorme et inefficace qu’il se rabat sur les sujets pour les persuader de son bien fondé (cf la pub du gouvernement pour explique les « réformes »). Comme les gens ne comprennent pas pourquoi ils doivent payer de plus en plus pour toujours avoir le même résultat, la machine s’emballe devenant sa propre justification. Le gouvernement pour le gouvernement et non plus comme un moyen d’assurer une stabilité sociale.

On en est arrivé à un tel point qu’aujourd’hui le gouvernement veut même le pouvoir sur notre chair en nous poussant au métissage. Point paroxystique du délire maternant. Encore un peu et on sera tous forcés de passer nos jours dans de grands utérus artificiels.

Donc moi je dis, sans être un libéral libertaire tout ça parce que ça fait hurler mes copains de la réacosphere qui vont vouloir me comparer à Alain Bécile, que moins on donne de pouvoir au gouvernement et mieux on se porte.

N’oubliez jamais que vos droits viennent de Dieu, pas de L’Etat.

Publicités

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s