Archives quotidiennes : 17 juillet 2008

Pour faire plaisir a Camille

Mais je ne taggerais personne d’autre…

1) Quel(s) souvenir(s) avez-vous de votre apprentissage de la lecture ?

Tout petit, mettre des mots dans l’ordre pour faire des phrases et etant beaucoup plus rapide que mes petits camarades.

2) Vos lectures préférées lorsque vous étiez enfant ?

Le dictionnaire (je jure que c’est vrai), oui-oui, les aventures du baron de Munchausen, Astrapi (oui je sais desole), racontes-moi une histoire, et tout les contes sur lesquels je pouvais mettre la main.

3) Aimez-vous la lecture à haute voix ?

Non je deteste ca.

4) Votre conte préféré ?

pas facile ca comme question…, sans doute le petit tailleur.

5) La meilleure adaptation d’un roman ou d’une pièce de théâtre ?

Tres clairement le silence des agneaux ex-aequo avec un singe en hiver.

6) Apprenez-vous par coeur certains poèmes, répliques de théâtre, passages de roman ?

Non je suis bien trop feignant pour ca… et puis y’en a qui bosse quand meme!

7) Avez-vous des livres ou des magazines dans vos toilettes ?

Toujours, en general « Entrevue » que j’achete rien que pour la rubrique « il a dit il a menti » qui me fait me rouler de rire, et psychologies magazine parce que ma future est abonnee. Et j’ai toujours un bouquin du style Audiard par Audiard…

8 ) Avez-vous plusieurs lectures en chantier ? Combien ? Lesquelles ?

Je suis toujours plus ou moins en train de lire des passages de Voyages (recueil de texte de Paul Morand), et en ce moment je relis pour la 8000eme fois Cyrano de Bergerac et en meme temps je lis les voyages de Gulliver en v.o.

9) Le poète que vous ne cesserez jamais de relire / de vous réciter ?

Sans doute Bukowski, mais je ne lis pas tellement de poemes.

10) Le livre que vous avez lu le plus rapidement ? Le plus lentement ?

Le plus rapidement, sans doute la trilogie Millenium de Larsson, mais je lis toujours assez vite…

Le plus lentement c’etait sans doute la nausee de Sartre ou si c’est un homme de Levi

11) Préférez-vous les éditions de poche aux originales ? Pourquoi ?

Ben ca depend ca depasse quoi… Pour trimballer avec moi et lire partout clairement les poches parce que c’est plus pratique, pour ma bibliotheque, les originales parce que comme elles ont pas la meme taille ca donne un cote assez bordelique, quand on trie par auteur, qui me plait bien.

12) Le(s) livre(s) que vous ne rangez jamais dans votre bibliothèque et qui traîne(nt) toujours ?

Voyages (cf ci-dessus), Audiard par Audiard (pareil) et puis tout ceux que je laisse trainer parce que je n’aime pas ranger.

13) Quel est votre rapport physique à la lecture ? Debout ? Assis ? Couché ?

Partout tout le temps dans toutes les positions que ma sciatique me permet.

14) Vos lectures sont-elles commentées crayon en main ?

Jamais.

15) Offrez-vous des livres ?

Beaucoup, que des livres que j’ai deja lu, ou qu’on m’a offert et que je ne veux pas lire.

16) La plus belle dédicace, que ce soit de l’auteur ou de la personne qui vous l’offrit ?

Par une tres bonne amie et ca ne vous regarde pas.

17) Quel est votre rapport sensuel au livre ? (Odeur, texture, etc.)

J’adore les livres, les toucher, le crissement du papier l’odeur, les mots qui s’impriment sur ma retine…

18 ) Quels sont les auteurs dont vous avez lu les oeuvres intégrales ?

Camus, Dostoievski, Bukowski, Stephen King, Gogol…

19) Un livre qui vous a particulièrement fait rire ?

Trois hommes dans un bateau de Jerome K. Jerome, tout simplement le livre le plus drole de l’histoire de la litterature mondiale et au-dela.

20) Un livre qui vous a particulièrement ému ? 

La chambre des officiers de Dugain.

21) Le Livre qui vous a terrifié ?

Pas facile ca non plus… Sans doute un Stephen King genre « Ca ».

22) Le livre qui vous a fait pleurer ?

Plus petit, le poney rouge de Steinbeck. Aujourd’hui, Cyrano de Bergerac. Le coup du panache me fait verser une larme a chaque fois.

23) L’introduction/ l’avertissement qui vous a le plus marqué ?

Celui d’un bouquin de Stephen King qui envoyait plus ou moins les lecteurs se faire rembourser le livre tant qu’ils n’avaient pas fait de tache dessus.

24) Le titre le plus marquant, original, décalé, astucieux ?

 J’hesite entre j’aimerais que quelqu’un m’attende quelque part de Gavalda (oui je sais, en attendant le titre dechire) et l’amour est un chien de l’enfer de Bukowski.

25) Décrivez votre bibliothèque.

Avant c’etait un vaste merdier melangeant romans, essais, philo et ainsi de suite ou moi seul pouvait me retrouver. Depuis que je vis a 2, ben c’est devenu une bibliotheque quoi. Voila pour la forme.

Pour le fond, absolument de tout. C’est totalement ecclectique.

26) Les livres dont vous vous êtes finalement débarrassé ?

Les livres de cours (tous quasi neuf) bien sur, et puis les mauvais romans que j’abandonne la ou je les ai fini.

27) L’endroit le plus insolite où vous lisez ?

Il n’y a pas d’endroits insolites pour lire.

28 ) Il ne vous reste que trois jours à vivre : que souhaitez-vous lire ou relire ?

Surement Crimes et chatiments de Dosto ou la Chute de Camus.

29) Votre livre d’art préféré ?

Les livres de recettes, tous. La cuisine est un art majeur selon moi.

30) La bibliothèque idéale ?

Ben ca depend… En gros pour moi la bibliotheque ideale recouvre tous les murs de l’appart.

31) L’incipit qui vous a le plus marquée ?

Le premier Paragraphe de Salammbo de Flaubert (le reste est d’ailleurs ennuyeux a mourir…)

32 ) La clausule qui vous a le plus marqué ?

Celle d’un singe en hiver de Blondin.

Il faut donner donner…

je me suis toujours demande quel effet ca a sur un homme (ou une femme au cas ou des gens de la HALDE me liraient…) de realiser sa plus grande oeuvre tres jeune. Par exemple Orson Welles a realise son ultime chef d’oeuvre (Citizen Kane) a 26 ans et tout ce qu’il a fait apres etait mediocre en comparaison. Ca doit etre incroyablement frustrant et demoralisant non?

Moi je suis un peu comme ca aussi vu que j’ai prononce mes mots les plus intelligent vers l’age de 5 ans et depuis je ne fais que broder dessus…

La premiere fois, je me suis mis a pleurer a pres un repas dominical parce que tout le monde s’etait leve d’un coup me laissant seul dans la salle a manger. Quand me mere m’a demande pourquoi je lui ai repondu que c’etait parce que la vie n’etait pas faite pour etre tout seul.

La deuxieme fois, alors que ma mere taillait une haie taillant au passage un nid plein d’oisillons (pas expres bien entendu), je me suis aussi mis a pleurer face a ce desastre… Elle voulut me consoler en me disant que c’etait quand meme moins grave que la mort de petits garcons ce a quoi je repondis en gros que c’etait bien plus grave parce que les petits garcons au moins, eux, avaient une ame et allaient au paradis, alors que pour les petits oiseaux c’etait l’annihilation totale.

Je n’ai clairement pas eu de pensee plus intelligente depuis…

Ca aurait tendance a me mener sur le chemin de l’acquis et de l’inne, mais la tout de suite j’ai la flemme d’en parler…

A ce rythme la ca va etre vite regle…

Les Israeliens viennent d’echanger 5 vivants, dont Samir Kantar un immonde tueur d’enfant (a ne pas confondre avec le tres peace and love Ravi Shankar)…

Je comprends que c’est tres important pour les militaires de savoir que leurs corps ne sera pas abandonne et je salue donc l’initiative du gouvernement israelien (qui esperait d’ailleurs les recuperer vivant mais passons…). Moi a la place des israeliens, en voyant qu’on rapportait les soldats dans des caisses, j’aurais abattu les 5 autres. Ca c’est de la vrai justice. Mais bon, c’est juste moi ca.

Ce qui est clair, c’est que c’est un bon exemple de civilisation face a de la barbarie.

Ce qui est clair aussi, c’est qu’a ce rythme la, et surtout vu la demographie, le conflit israelo « palestinien » (entre guillement parce que j’attend encore qu’on m’explique ce que c’est qu’un palestinien…) va se regler de lui meme d’ici 10 ans…

Pas facile de conserver mon optimisme beat en ce moment donc je vous propose de vous finir sur Gainsbourg…