Archives quotidiennes : 24 juillet 2008

Une bonne tranche de rigolade

Major Tom recoit les e-mails de Segolene. Moi, ca me fait bien marrer ce qu’elle raconte, alors je partage, et oui, je suis tres comme ca moi.

La tolerance, il y a des maisons pour ca.

Cet excellent post de fromage plus, qui, je l’espere, change chemises moins souvent que de blogs sinon la pauvre Polypheme doit crouler sous le linge a repasser, me donne envie de rebondir sur un de mes themes de predilections soit la tolerance.

La tolerance est le symbole meme de la modernite et de la deliquescence de nos societes occidentales. La tolerance est ce qui permet le relativisme moral donc le compromis qui est en train de nous faire crever.

L’utilisation du mot tolerance est aussi un bon exemple de comment la novlangue institutionalisee vide de sens les mots. Au depart tolerance n’a rien de positif, je vous le rappelle. Tolerance vient de tolerare qui veut dire supporter. On supporte ou on tolere quelque chose soit par indulgence (on tolere les pleurs d’un nourrisson… ou on le met a cuire dans la voiture), soit par indifference (je m’en tapes de ce que les invertis font dans leur chambre a coucher), soit par complicite (bah c’est un mal pour un bien quoi…). Je ne vois rien de positif la dedans.

Ce qui est sur, c’est qu’a force de tolerance la societe a ete emasculee. Notre colonne vertebrale jetee aux ordures. Nous sommes reduits a vivre dans l’apathie comme des betes de sommes qui supportent leur joug en fait.

Et bien tres peu pour moi. Je suis intolerant au dernier degre et je compte bien le rester. Ma sciatique m’empeche de faire des courbettes et j’ai la peau trop delicate pour vivre a genoux. MON mode de vie, MA religion, MA culture sont les meilleurs qui soient et si nos mediocres dirigeants n’etaient pas si tolerants ils appliqueraient le programme d’Ann Coulter: envahir leurs pays, tuer leurs chefs et les convertir… J’y ajouterais qu’on pourrait aussi les catapulter aux quatres coins du globe pour l’exemple.