Je hais la mode

Non, vraiment je hais la mode.

D’abord parce que les modeux représentent le degré zéro de tout. Quelqu’un pour qui la mode est l’alpha et l’omega devrait être abattu comme une vache folle.

Ils représentent le degré zéro de tout parce que la mode est éphémère, par conséquent essayer d’analyser, de prévoir et de faire passer pour de l’art ce qui est l’équivalent de la marée (même pas d’équinoxe) pourrait être drôle si c’était un sketch des Monty Pythons, mais quand c’est le but d’une vie c’est plus que navrant.

Je hais la mode parce que ça ne dure pas, parce que c’est une course à l’échalote entre invertis qui détestent les femmes et qui veulent qu’elles soient le plus maigre possible pour qu’elles ressemblent à des garçonnets et que les hommes, eux, ressemblent a des fantasmes du type: « et toi mon enfant, aimes tu les films de gladiateurs? »

Je hais la mode parce que c’est vulgaire et mensonger de faire croire à un prolo qu’il ressemblera à Cary Grant s’il porte les bonnes fripes.

Je hais la mode parce qu’elle est le symbole du besoin d’appartenance à un groupe de la masse et qu’il n’y a rien qui ne m’horripile plus que le besoin de se reconnaître dans une tribu.

Je hais la mode parce qu’elle permet à des imbéciles prétentieux de donner des leçons à la terre entière et que la terre entière les suit.

Bref, personne ne pourra me forcer à troquer mes docksides/jean/chemise (pas fun les chemises genre unie ou si jamais je me lâche à rayures) contre des saloperies de mocassins dior ou baskets quelconques/pantacourt en plastique/t-shirt en V jusqu’au nombril.

Publicités

19 réponses à “Je hais la mode

  1. Pareil ! Mais, alors archi méga supra pareil !
    Je me souviens d’un article de l’Organe qui soulignait que les vêtements de Marque étaient représentatifs du racisme social. Ça rejoint ce que tu énonces.

  2. Content et honore qu’on partage le meme avis Paracelse

  3. Mais dans le désert, les température n’impliquent-elles pas que l’on vive nu et que les femmes se débarrassent de leurs voilures?

  4. « les modeux representent le degre zero de tout »

    Bien d’accord avec vous ! Mais même dans une société décérébrée, il faut bien quelques DJ pour animer le bal. N’oublions pas non plus que les modeux sont très souvent de gauche, et homos, ce qui explique le cinéma auquel nous eûmes droit dernièrement avec YSL.

  5. Oh nan mais je reve, laisse moi deviner : t es rase avec la meche, une chemise brune, une parka de chasse verte infame et le col en velours cotele comme ton pantalon, et oui bien sur les chaussures coquees… Ah ouais tu portes aussi ces foulards froisses autour du cou? La caricature du catho vieille France fascisant… quelle horreur… Oui tu hais la mode c est sur et elle te le rend bien!!

  6. euh non, j’ai les cheveux longs, je ne suis presque jamais rase de frais, je porte souvent un caban bleu marine ou une veste en cuir, je porte en general un jean (mais pas troue ni delave), des chemise Pink, comme pompes je suis plutot crockett and jones et je ne porte en general rien autour du cou.

    Ce n’est pas parce que je n’aime pas la mode que je m’habille comme un sac. Je porte juste des vetements intemporels, ce qui me permet d’etre a la mode a peu pres tous les 20 ans.

  7. Tout a fait Ysengrin.

  8. Lola est d’une rare délicatesse et c’est à votre honneur, Amiral, de ne point lui avoir cyberclaqué le beignet. Où sont passées les fines et traditionnelles allusions à l’haleine chargée, à la physionomie répugnante, à l’hygiène délabrée et à la frustration sexuelle génératrice d’idées pas-de-gôche ? Rien de plus vache que « ta gueule, bigot mal sapé ». Je salue ce respect pointilleux de la Netiquette, avant de retourner cirer mes Getta Grip.

  9. Stag, j’essaie toujours d’etre le plus courtois possible et ce meme avec les cruches a la tete pleine d’eau.

  10. Même si je suis une « passionnée de mode », Je te comprend très bien. Quand on la prend au premier degré, la mode ressemble parfaitement à la description que tu en as faîtes !
    Dommage tout de même que tu en ai une si triste idée ! Un jour, tu devrais regarder un défilé, même si tu déteste ça, par curiosité ! Peut-être que ça te plairait !
    Bref, comme le disait coco chanel « la mode se démode, le style non ».

  11. Les Bagatelles Musicales

    Alala, il ne faut pas être aussi catégorique sur les choses comme ça, il faut savoir peser ses mots tout de même ! Enfin, il y a des sujets qui froissent plus que d’autres.

  12. « ’il n’y a rien qui ne m’horripile plus que le besoin de se reconnaitre dans une tribu »

    j’aurais jamais cru entendre ce genre de phrase sortir de votre clavier…

    La mode c’est comme tout, les extrémistes qui ne savent pas s’habiller et les autres qui ne portent que du grand couturier ne sachant pas quoi faire de leur argent pourrissent le monde.

    J’ai toujours trouvé que les gens qui s’habillent d’une même marque de la tête au pieds font preuve d’un manque de personnalité.

  13. Et puis il n’y a qu’une seule chose qui se démode… c’est la mode….

  14. @Skandal
    Alors, bronzé ?

  15. Pas mal….. La Corse c’est formidable. On sent bien que c’est la France, mais avec ce petit quelque chose de différent qui fait tout le charme de cette Ile.
    Et puis les Corses, fiers et ombrageux, ne se laissent pas intimidé par les ersatz de la sois-disante « autorité républicaine »……

    Voila des gens bien…..

  16. Des gens bien ? faut pas exagérer.
    Je sais de quoi je parle, j’ai un peu de sang corse dans les veines, j’y ai passé beaucoup de temps notamment vers bastelica ou mon nom aurait pu me donner accès a toutes les réunions d’indépendantistes et malgré l’amour que j’ai pour cette région, je n’arrive pas a aimer ce peuple qui pourtant me plait par son coté authentique et franc, mais ils sont d’un racisme navrant.
    Si on étais noirs ou arabes on aimerais surement moins la corse.
    On ne peut pas demander a des insulaires d’être ouvert sur le monde.
    pace e salute.

  17. Si c’est être raciste que ne pas vouloir dans son pays (sa région dans le cas présent) le genre de faits divers qu’on peut voir sur l’A13 (le type tabasser à mort devant sa famille par une bande de sauvages venus des Mureaux), alors je le confirme, je suis raciste et fier de l’être.

    Mais comme cela n’a rien à voir avec le racisme, c’est tout simplement du bon sens et de l’humanité, je m’en sors bien.

    Je ne peux pas reprocher aux gens d’être raciste compte tenu du fait que les personnes qui sont sensées être victime de racisme font absolument tout pour que les gens continue à être raciste. Le moment est peut être venu pour « les minorités victimes de racisme » de se remettre en question…non ?

    Non ? bon, bah tant pis, les faits divers vont continués à être remplis en grande partie du même genre de personnes. C’est dommage pour eux, ce sont eux les victimes de racisme, pas moi, encore que, j’aime bien quand des petites frappes pensent que c’est m’insulter que me traiter de « gaulois »………..

  18. Oui, je ne voit pas le rapport entre le racisme et ce fait divers.
    Les graffitis corses sont limités artistiquement parlant laissant place uniquement a des fuori arabi, ou negri non benvenuti…alors qu’il descendent eux meme des peuples maures, ils sont même racistes envers les français, pour te dire si ça vole pas haut dans leur cerveaux.
    Cette ile je l’ai traversée 5 ou 6 fois de long en large, a vélo, a pied, en stop, jamais un mec de nos banlieues ne peut se permettre de vivre de tels voyages…est ce normal? la faute a qui?
    Avant de s’occuper des minorités victimes de racisme, il faudrait mieux se pencher sur le cas des majorités victime de racisme.
    «  »Je ne peux pas reprocher aux gens d’être raciste compte tenu du fait que les personnes qui sont sensées être victime de racisme font absolument tout pour que les gens continue à être raciste » »
    Encore une fois tu juges un groupe par l’exemple d’un fait divers.

  19. De quel majorité victime de racisme parlez vous ?

    Je ne juge pas à l’exemple d’un fait divers, mais à l’exemple de plusieurs centaine chaque année.

    Peu importe que ce jugement soit légitime ou pas (à mon sens il l’est), l’important c’est ce que ressente les gens, et clairement, les gens ressentent la même chose que moi. Qu’ils traduisent ce sentiment en racisme n’est que la conséquence de ces actes de délinquance et d’incivilité perpétré en majorité (pour les plus grave en tous cas) par ces même personnes sois-disante victimes de racisme de la part des Corses.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s