Archives quotidiennes : 9 septembre 2008

Les cavaliers de l’apocalypse sonnent a sa porte et il monte le son de sa tele (IV)

Il était là, noyé dans cette lumière glauque qui semble être le propre des commissariats de police… Il n’en pouvait plus et voulait juste rentrer chez lui. Les policiers, eux, prenaient tout leur temps.

 

« -Donc vous nous dites qu’ils vous ont agressé sans raison ?

-je ne sais pas si c’était sans raison… Ils m’ont quand même traité de sale juif, de youtre et de chose comme ca. »

 

Le silence revint. Les policiers avaient l’air assez ennuyés par sa dernière déclaration.

 

« – faudrait savoir, je croyais qu’ils vous avaient roué de coups.

-euh oui mais je ne vois pas le rapport…

– ben quand on se fait tabasser on a tendance à ne pas entendre ce que le gens disent, et puis après on embelli un peu pour se faire passer pour une victime non ?

– Mais… mais c’est scandaleux ! Vous avez vu l’état dans lequel je suis ? Vous osez dire que je suis un menteur ?

– oh, dis donc, tu vas baisser d’un ton bonhomme.

– ok… Ca suffit, je veux rentrer chez moi, je reviendrais voir votre supérieur demain quand je serais repose.

– Quoi ? Tu me menaces… Oh, j’aime pas bien ca moi bonhomme.

– Mais vous êtes totalement abruti ou quoi ? Comment pouvez vous dire que je vous… »

 

A ce moment, sa phrase fut stoppée net dans son élan par un nuage de lacrymo. En une seconde, ses 5 sens avaient été anéantis. Fallait bien reconnaitre que c’était une invention plutôt efficace la gazeuse…

 

Quelques instants plus tard, il était de nouveau allonge sur le trottoir et il entendit les flics lui susurrer a l’oreille : « – je te conseille pas vraiment de revenir… »

Partie precedente

Les hippies finiront avec le cerveau tout sec…

Et ce sera bien fait… Enfin si on considere qu’ils n’ont pas deja le cerveau tout sec ou devore par la siphillis qu’ils se refilent les uns les autres avec leur mode de vie « communautaire ».

En tous cas ce qui est sur c’est que les vegetariens ont des carences en vitamines B12 qu’on trouve dans la viande, le poisson et le lait. Cette carence entraine donc un assechement du cerveau cause de nombreuse demences seniles. Donc mangez des vaches, elles sont la pour ca.

Comme je suis bon, voici une recette pour maintenir votre niveau de vitamine B12 au top.

Roti de lotte au bacon:

Préparation : 15 mn
Cuisson : 30 mn
Repos : 0 mn
Temps total : 45 mn

Pour 4 personnes :

  •   2 queues de lotte
  •   8 tranches de bacon
  •   2 gousses d’ail
  •   1 bouquet de persil
  •   1 ou 2 branches de thym
  •   4 feuilles de laurier
  •   sel, poivre du moulin
  •   huile d’olive
    1.    Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7). Si le poissonnier ne l’a pas fait, retirer toute la peau de la lotte ainsi que l’arête centrale. Rincer le poisson sous l’eau froide et le sécher avec du torchon en papier. Hacher le persil. Eplucher l’ail et l’émincer. L’insérer dans les filets de lotte (faire des incisions en biais à l’aide d’un petit couteau).

      2     Poser les tranches de bacon sur le plan de travail en les faisant se chevaucher légèrement. Y installer les filets de lotte et mettre le persil haché au milieu. Refermer le bacon pour former un rôti. Poser le thym, le laurier et maintenir le tout avec de la ficelle alimentaire.
      3     Poser le rôti dans le plat, arroser d’un filet d’huile d’olive et faire cuire 30 minutes à four chaud à 200°C (thermostat 6-7).
      4     Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau qui doit ressortir sèche et bien chaude.

      Pour finir… Servir arrose d’un filet de tres bonne huile d’olive et accompagner d’une poelee de legumes.

       

      Recette trouvee ici