Archives quotidiennes : 27 septembre 2008

Crise financiere et discrimination positive

Je n’y connais foutre rien en economie. Seulement j’ai quand meme suffisament de notion pour savoir que le marche ne s’interesse pas tellement a la couleur de la peau. C’est pour cela qu’aux USA, quand une majorite democrate, puis un president democrate ont decide de forcer les banques a accorder des prets aux « minorites visibles » et aux pauvres, ca partait peut etre d’un bonsentiment, mais c’etait voue a la catastrophe.

En effet, ca ne posait pas de probleme tant que le marche de l’immobilier etait a la hausse, mais a la moindre baisse, ce sont des milliards de dollars qui se sont evapores.

Alors que les ahuris, Sarko en tete, cesse de pointer du doigt les mechants speculateurs, profiteurs, patrons, parce qu’ils ne sont pour rien dans ce qui est en train de se passer. Les responsables sont les politiques qui ont voulus accorder le marche a leurs fantasmes bisounoursiens.

Que les cretins ignorants arretent aussi de clamer la fin du capitalisme, parce que de nouveau ceci n’est pas une crise de la deregularisation, mais bien une crise de l’hyperregularisation.

Bref, le prochain qui m’explique que : »quand meme, les banquiers avec leurs golden parachutes, tout ca ma bonne dame, et ben ils se foutent bien du malheur des petites gens, he mon pouvoir d’achat… » et ben je lui devisse la tete et je chie dans son cou.