Archives mensuelles : octobre 2008

Réacodiner

Hier soir j’ai eu le grand bonheur de rencontrer en vrai une dizaine de mes correlegionnaires complotistes et reacs. Ce fut vraiment un diner fort sympathique. Alors evidemment dans des grandes tables comme celle la on ne peut pas parler a tout le monde et je le regrette. J’aurais beaucoup aimé approffondir les choses avec Camille mais elle était accaparée par l’ami Blueberry que le concept de tête pressée a laissé assez dubitatif d’ailleurs. Pareil pour Albertine, le Major Tom et son ami américain de No Pasaran étaient en grande forme et ont discutés de l’interet de la messe en latin avec ma future. Le Voyageur du Liban écoutait le tout en faisant en sort a la terrine de canard. Le vin coulait a foison et ne m’a meme pas fait mal a la tête ce matin. Le lieu de rendez-vous restera secret. Il fait partie des rares endroits de Paris où on a l’impression heureuse que le temps s’est arrèté et qu’un bulldozer Costes ne risque pas de tout détruire a chaque instant.

C’était vraiment amusant de voir tous ces jeunes gens tous si différents, tous avec leurs style mais tous avec des valeurs communes. Certains plus chefs de guerre, d’autres plus intellectuels, en tous cas le tout me semble bien complémentaire.

Merci à tous.

Ps: Artemus et wilo sont tout gay de ne pas être venus.

Publicités

ACORN et Obama

Dans les nouvelles qui filtrent en France sur le nouveau messie americain, il ne me semble pas avoir vu celle concernant ACORN.

Alors l’association ACORN (association of community organizations for reform now, traduction les marxistes regroupes) a ete le nid dans lequel Obama a grandit politiquement. Il leur doit en grand partie sa carriere. ACORN milite full time pour Obama et pour ce faire ils inscrivent les gens sur les listes electorales… plusieurs fois, genre 75 fois. Et puis ils inscrivent aussi des gens qui n’existent pas. Comme Mickey Mouse par exemple.

Donc voila le background du sauveur de l’humanite, de celui qui va soigner la nature et faire reculer les oceans (oui il a vraiment dit ca). Interessant non?

Reactions aux sifflets

Toujours sur cette histoire insignifiante mais pleine d’enseignements.

J’adore les reactions des politiques, surout celle de Frederic Lefebvre (porte parole de L’UMP) qui trouve « desolant de voir que des francais aient pu siffler d’autres francais ». Alors d’abord je lui conseille d’aller plus souvent dans les arenes sportives ou parisiens sifflent marseillais qui sifflent lyonnais et ainsi de suite. Mais au dela de ca, un tel deni de la realite est absolument ahurissant. Ils ont siffle la marseillaise parce qu’ils ne se sentent pas francais et qu’ils detestent la France. C’est la preuve la plus evidente qu’un francais de papier n’est pas plus francais que moi je suis esquimau.

Le petit Razzy Hammadi (secretaire national du PS) fait lui aussi un bel exercice de style ou il arrive a condamner les sifflets et la France en meme temps. Un peu dans le style: c’est pas bien d’avoir viole cette gonzesse mais faut bien reconnaitre que cette grosse pute l’a merite, fallait pas se promener en mini-jupe.

Tout cela nous fait faire un pas de plus vers les fameuses rivieres de sang d’Enoch Powell.

Cherche nouveau stade pour pouvoir jouer a domicile

Apparemment hier soir il y’avait un match de foot. Je crois que ce match opposait la France ultra-marine a la Tunisie. Ca on s’en fout quand meme pas mal. Mais il parait aussi que lors de l’ouverture de ce match international la Marseillaise a ete copieusement huee et sifflee et tout ca. D’abord je trouve ca etonnant qu’on fasse encore jouer la Marseillaise avant ce genre de match. Je vois venir gros comme une maison que bientot ce sera remplace par un hymne international qui choquera moins les prudes oreilles de nos delicieux visiteurs. En meme temps, il n’est guere surprenant que leurs prudes oreilles soient choquees… Comme le disait a peu pres le manchot officiel de la republique, parler de sang impur c’est degueulasse quoi bon tout ca.

Ensuite j’aimerais bien savoir combien des jeunes gens au si grand respect pour les symboles de la republique ont paye leur place dans le stade… Parce que je vois une bien une solution pour eviter que ce genre de choses se reproduisent. On pourrait par exemple envisager d’arreter de distribuer des billets a tous ces petits cons via des associations de lobotomisation grassement subventionnees (avec l’argent de ceux qui payent encore leurs impots en France bien sur.

Enfin, je propose de transformer le stade de France en une immense catapulte. Vous imaginez? On le remplit ras la gueule avec tous ces jeunes sympathiques et si fiers de leur appartenance a ce beau pays qui leur a permis d’avoir des routes, des hopitaux, des ecoles et des maisons construites avec autre chose que du crottin de chameau, et boiiiiiiiiiing.

Laissez moi rever.

Aujourd’hui regardez le ciel!

14 octobre 2008, une gigantesque soucoupe volante est supposee planee au-dessus de nos tetes pendant trois jours… C’est la grosse rumeur internet du moment au point que les bookies ne prennent plus de paris sur l’apparition de petits hommes verts.

C’est quand meme totalement navrant… Moi je veux bien qu’il y ait de la vie ailleurs dans l’univers mais pourquoi se presenteraient-ils a nous le 14 octobre, date toute pourrie s’il en est. Et puis je les ai etudier de pres les aliens, et ben je peux vous dire que s’ils sont tous comme celui de la soupe aux chous, y’a pas trop de quoi s’inquieter.

La tentation complotiste

Quand on se promene sur la toile on voit fleurir de-ci, de-la de nombreuses theories du complot (meme chez moi!). Haider casse sa pippe, c’est un complot, la bourse s’effondre, c’est un complot, Sine est vire, c’est un complot, Dieudonne est tricard, c’est un complot, le 11 septembre, c’est un complot et ainsi de suite…

Je ne veux pas faire mon psychologue a 2 ronds, mais je vais partager ici avec vous le peu que je sais de la paranoia. C’est en gros une folie logique. Si on accepte le postulat qui est delirant, tout le reste s’enchaine parfaitement logiquement. A quoi voit-on que le postulat est delirant allez vous me dire pendus que vous etes a mes magnifiques doigts, et ben on le voit au fait qu’il n’a aucun sens. Par exemple sur le cas de l’altercation que j’ai eu avec une americaine a Rome. Elle etait tellement une caricature de ricaine que j’aurais tres bien pu me dire qu’elle avait ete envoyee la par des forces malefiques qui veulent faire cesser la tendance atlantiste de ce blog a l’influence planetaire. Certes, ce serait logique. A part qu’il se trouve que c’etait juste une grosse conne comme on en croise partout dans tous les pays.

Donc, les illuminatis et ainsi de suite, ca sert surtout a rassurer les gens face a un monde qu’ils trouvent absurde. Un ersatz de religion quoi.

On nous aurait menti?

Je suis suffisamment vieux pour me souvenir de la campagne lancee en France pour faire accepter l’euro aux francais. On nous expliquait fort doctement que grace a la monnaie unique il n’y aurait plus d’inflation, notre pouvoir d’achat augmenterait, la croissance apparaitrait, l’economie de la zone euro serait a l’abri de la crise et tire la bobinette et la chevillette cherra…

Je ne suis pas economiste, je n’ai pas encore atteint ce niveau de charlatanerie. Selon moi les economistes sont a classer entre les astrologues et les meteorologues. Des gens qui racontent n’importe quoi en permanence et trouve toujours de bonnes explications a posteriori. J’en veux pour preuve qu’un economiste, s’il etait un temps soit peu competent, devrait toujours etre milliardaire, or c’est loin d’etre le cas.

Tout ca pour dire que l’euro a certes facilite nos deplacements en Europe, mais a part ca, je ne vois pas tres bien a quoi il sert.

Parlons un peu du droit positif

Depuis le temps que j’en parle, voici un petit exposé à ma façon sur le droit positif, cancer des sociétés modernes.

Alors d’abord le droit positif c’est quoi? Et ben le droit positif, pour la faire courte, c’est le droit qui change la loi en permanence en opposition au droit naturel qui est immuable. En gros, le droit positif est tout ce qui émane de l’état.

Plein de gens pensent que le droit positif c’est formidable parce que ça permet à la société d’évoluer et de ne pas se scléroser. Ce sont des pitres. La philosophie du droit positif est ce qui nous mène à notre perte. En effet, cette volonté de s’adapter à la modernité aboutit à une multitude de lois que plus personne ne connaît. Ces lois fractionnent la société en une autre multitude de corps qui revendiquent tous le droit d’avoir leurs propres lois pour êtres « protégés » par la grande maman gouvernementale.

Le droit naturel, au contraire, est un droit fixe (en gros les 10 commandements) qui se suffit à lui même. Dans le droit naturel on considère que nos droits viennent de Dieu (ou de notre essence d’êtres humains ou de toutes autres formes qui vous plaira) alors qu’en droit positif, nos droits viennent du bon vouloir du prince.

Par exemple, contrairement à ce que racontent les ahuris, les sociétés totalitaires sont toujours hyper regulées par des lois. Le flic te tire une balle dans la tête ou te roue de coups parce qu’il a le droit de le faire. On envoie les grands blonds aux yeux bleus en camp parce que c’est la loi. Peut importe que celle-ci change tous les 10 jours, il faut l’appliquer. En gros c’est du Kafka dans le texte… Mais le problème c’est que le droit positif est un corollaire de l’expansion infinie de tout gouvernement qui se doit de justifier son existence par un activisme à tous crins.

Ca me fait penser à un dîner que j’ai eu un jour avec une de mes très chères tantes. Elle m’expliquait que la dernière loi protégeant les femmes contre les violences conjugales était trop bien. Ce à quoi je lui ai répondu que ce genre de loi qu’on adapte et qu’on bidouille en permanence portait en elle les germes des camps de concentration. En effet, pas besoin de lois spéciales, un type bat sa femme, il va en taule pour coups et blessures (avec circonstances aggravantes éventuellement) et il paye des dommages et intérêts, pas besoin de nouvelles lois. Elle a fini en pleurant et moi en me reversant en verre de rouge.

Faccetta nera et autres aventures romaines

Alors me voici de retour apres quelques jours passe avec la « drill baby drill corp ».

Tout d’abord j’aimerais dire que voyager autrement en business devrait etre interdit par une convention internationale comme etant contraire a la dignite humaine tout ca.

Ensuite, il faut bien reconnaitre que Rome est un endroit plutot pas mal. De l’histoire a chaque coin de rue, des ruelles bien sympathique ou on croise de jeunes garcons a velo qui chante de delicieuses chansons comme « Faccetta nera » justement. Bref, ce n’est pas deplaisant en tant que concept malgre le bordel permanent qui y regne et la salete presente partout.

Apres, faut quand meme reconnaitre que le tourisme de masse auquel cette ville est soumise a quelque chose de franchement repugnant. Des assemblees grouillantes en guenilles vous barrent l’entree des plus belles eglises en provoquant des temps d’attente monstrueux. Des jeunes femmes se promene au Vatican vetues de jupes leur arrivant au ras de la salle de jeux (ce qui est sympatoche en boite de nuit mais pas sur la place St Pierre). Donc plus ca va et plus je suis pour interdire aux pauvres de sortir de chez eux.

Un autre truc penible que j’ai remarque (mais pas seulement a Rome) c’est que la mondialisation (comme on dit) a pour principal defaut l’uniformisation du gland. On retrouve partout dans le monde des clones de petits minets androgynes nourris a MTV et copiant servilement ce qu’ils croient etre a la mode. Ils sont ridicules, mais on ne peut plus leur echapper…

Tout ca pour dire que je suis de retour, soyez heureux.

Climate cops

Alors que j’etais en train de graisser la batte cloutee que je vais utiliser ce week-end pour chasser le bebe phoque, une pensee terrifiante m’a envahie l’esprit: pendant combien de temps encore vais-je pouvoir m’adonner a ce passe-temps joyeux et sain. C’est vrai quoi, apres tout la banquise fond, les ours polaires se noient, nous allons a notre fin a toute vitesse tout ca blablabla… Et ben vla-t-y pas qu’a ce moment la une bande d’enfants d’a peine 10 ans, vetus de costumes noirs avec des petits brassards rouge ornes d’un delicat symbole indien sur fond blanc me saute dessus parce que je viens de balancer mon megot par terre. Ils m’expliquent que je ne suis qu’un degueulasse et qu’ils vont mettre ca dans mon dossier qu’ils enverront a l’etat major des climate cops et qu’ils esperent bien qu’on m’enverra au moins en camp de reeducation.

Quelques minutes plus tard, apres avoir nettoye le sang de bambin qui souillait ma batte, je suis alle sur internet et j’ai appris plein de choses amusantes sur le consensus du rechauffement climatique, notamment sur la fameuse courbe en crosse de hockey (un algorithme tellement bien foutu qu’il donne ce resultat quel que soit les chiffres rentres…), le retrecissement de la banquise qui tient essentiellement du fantasme et ainsi de suite. D’ailleurs tant qu’on en parle, saviez vous que le trou de la couche d’ozone est essentiellement lie a l’activite solaire?

Y’a t-il des journalistes dans la salle? J’aime pas quand ma batte est trop propre, et j’aime encore moins qu’on me raconte des menteries a longueur de journee…