Archives mensuelles : août 2009

Loi absolue

Franchement je ne sais pas si j’ai lu ça quelque part ou si c’est apparu dans ma caboche par enchantement, donc n’hésitez pas à me dire si vous avez déjà entendu ou lu ça quelque part.

Il me semble être absolument clair et certain que la loi selon laquelle toute organisation se voulant idéologiquement neutre fini toujours par être de gauche est vraie.

Les exemples fourmillent d’associations et autres qui, au départ, était totalement neutreet on terminé dans les mains crochues et sales de gauchistes répugnants pronant la bonne parole et la morale après avoir soigneusement piétiné l’Eglise et pissé sur son cadavre.

Selon moi la cause en est évidente. Les gens de gauche, étant parfaitement inadapté à la vie normale, sont rejetés par leurs familles, se font caillassés par les enfants, sont interdits à l’entrée des bars et mènent des vies professionnelles dignes de ce qu’ils sont (pas étonnant qu’ils détestent l’entreprise…). Donc ils ont du temps pour nuire, s’infiltrer et pourrir de l’intérieur tout ce qui passe à portée de dreadlocks pouilleuses.

Ainsi, et là je m’adresse aux parents pour la sécurité et le bien-être de leurs enfants*, si l’organisation n’est pas de droite, vous les jetez dans une gueule de loups cocos. Et c’est mal.

Remarquez… Il faut même que l’organisation soit bien bien à droite au départ vu que même l’UMP est aujourd’hui passé du mauvais coté de la barrière, et je ne parle même pas du modem.

 

*en parlant des enfants, je me suis bien marré il y a environ un mois en apprenant qu’u môme s’était noyé dans une poubelle. Je m’étais alors demandé: « à quand des grillages de sécurité autour des poubelles, voir des verres d’eau qu’on peut avaler de travers? »

Fantine était-elle une conne?

Une question me taraude, si Fantine avait fait la pute avant de vendre ses dents et ses cheveux, elle aurait sans doute pu offrir une enfance bien plus heureuse à Cosette vu qu’elle aurait sans doute rapporté plus de pognon… Donc Fantine était-elle une idiote? Et si oui, pouvons nous en conclure que les gens qui ne sont pas capable de mesurer les conséquences de leurs actions sont des crétins ou des fous?

Par exemple le maire de cette ville alsacienne, et donc imprononçable, qui a décidé de faire bousiller les statues d’une ravissante petite chapelle ne comprend clairement pas les conséquences de ces actes… Il voit au plus court:  « statues danger pour sécurité, statues caca, moi faire casser statues ».

Pour Fantine je ne suis pas complètement sur, mais pour ce maire, je crois que la réponse à la question est assez évidente, et je ne parlerais même pas des congénitaux qui envisageraient de le réélire.

Tout cela me donne des envies irrépressibles de catapultage.

 Merci à Henri.

 

Sinon j’ai plein de trucs au chaud, la reprise de post régulière est pour bientôt, dès que j’aurais retrouvé ma discipline qui est je crois cachée sous mon canapé.

Se la faire mettre au nom de l’écologie

Me voila de retour. Gozo c’est très beau, la Valette c’est ultra-chouette et tout bon Chétien se doit d’aller voir la co-cathédrale Saint-Jean au moins une fois dans sa vie et remercier les chevaliers de Malte du sacrifice qu’ils ont consentis pour sauver la chrétienté.

Cependant, maintenant que je dois voyager régulièrement et que je me retrouve dans des hôtels j’ai remarqué un truc particulièrement pénible. Au nom de la sauvegarde de l’environnement toutes les auberges mêmes les plus pourries nous servent désormais un petit discours moralisant sur le fait de ne pas changer les draps et les serviettes tous les jours pour sauver les ours polaires (s’il veulent survivre ils n’ont quà inventer la mitraillette ces cons la), réduire le trou de la couche d’ozone et autres foutaises dont la seule assise scientifique est qu’un mensonge répété à l’infini devient une vérité.

C’est comme ça que le Goracle s’est batie une confortable fortunelui permettant de vivre dans une maison consommant autant d’eau et electricité mensuellement qu’un petit pays africain. C’est coimme ça que le gouvernement invente de nouvelles façons de nous racketter. C’est comme ça que les grandes boîtes nous vendent maintenant leur camelotte en essayant de nous faire croire que ce serait un acte écolo de balancer à la décharge des choses fonctionnant parfaitement bien pour les remplacer par d’autres choses. C’est comme ça que lmes companies aériennes justifient un confort de vol toujours plus lamentables avec des poids de bagages toujours inférieurs.

Déjà que je n’aime pas bien casquer, j’apprécierais pas qu’en plus on ne me prenne pas pour un débile léger incapable de se rendre compte que 2 et 2 font 4.