Quand les responsabilités individuelles sont accaparées par l’état

Le navrant fait divers grenoblois qui fait bruisser les gazettes et les ondes tout comme les innombrables incivilités qui pourrissent la vie de tout le monde et face auxquels les gens ne réagissent plus sont essentiellement symptomatiques d’une chose: la dépossession des responsabilités des hommes par le gouvernement.

En effet, depuis que l’état s’est fixé pour mission de faire le bien malgré nous, de nous éviter le moindre petit bobo, la moindre petite écorchure morale, nous avons été lancé dans une lente mais inévitable descente en enfance. Nous n’avons plus à réagir en adultes, en giflant les sales gosses si nécessaire pour leur faire comprendre le bien du mal car l’état est supposé le faire pour nous. En France, on n’a jamais eu besoin d’un village pour élever un môme, il suffisait que le pékin lambda, que Bitru ne tolère pas l’invasion de son espace vital par des petites racailles dont la seule supériorité est d’avoir l’air malfaisant et le manque d’éducation qui leur permet de se comporter comme des chimpanzés sans en ressentir la moindre gène.

Quand les français étaient encore un peu libres, ils ont colonisé la moitié de la planète, mis en place des prouesses technologiques, ont éclairé le monde de magnifiques avancées philosophiques. Aujourd’hui qu’ils comptent sur l’état pour subvenir au moindre de leur besoin et sur les étrangers pour assurer leurs retraites, ils n’ont même plus la force de se redresser face à la petite barbarie quotidienne.

22 réponses à “Quand les responsabilités individuelles sont accaparées par l’état

  1. Le portulan te ment

    Amiral, je me dois de laisser la plume à M. Barrès, qui résuma à un iota près une position qui refait son chemin :
    « Hugo a cru que l’assassin, c’était un être trop neuf, une matière humaine toute neuve, non façonnée, qui n’avait pas profité des avantages accumulés de la civilisation ; il résumait cela en disant : « Si vous lui aviez donné le livre, vous auriez détruit le crime. »

    Eh bien ! Cette hypothèse n’est pas d’accord avec les renseignements que nous donne la science. Ah ! les éléments neufs, ce qui sort de la masse et qui n’a pas encore pris la forme civilisée, c’est précieux, c’est sacré. Ces éléments neufs valent mieux que nous, sont plus précieux peut-être que tel civilisé arrivé à un degré élevé de développement. Ce barbare tout neuf a encore tout à fournir. Mais les apaches ne sont pas des forces trop pleines de vie, de beaux barbares qui font éclater les cadres de la morale commune : ce sont des dégénérés. Loin d’être orientés vers l’avenir, ils sont entravés par des tares ignobles. Et, à l’ordinaire, quand nous sommes en présence du criminel, nous trouvons un homme en déchéance, un homme tombé en dehors de l’humanité et non pas un homme qui n’est pas encore arrivé à l’humanité. »

    Bien cordialement.

  2. J’attends les commentaires de L’indien avec impatience….

    Je discutais récement avec un de mes très bons amis qui se plaignait (a juste titre) des frais bancaires (ces des voleurs, n’ayons pas peur des mots). Je lui expliquais qu’il existe des banques gratuites sur internet, qui sont très bien, et que si les gens n’y vont pas ils n’ont pas à se plaindre de payer des frais. Ces banques gratuites font de la pub à la télé et dans les magazines et il faut vraiment être un demeuré pour ne pas savoir quer cela existe. Cet ami me rétorquait que c’était à l’état de nous informer que ces banques existent ou alors que c’était à l’état de réguler les frais bancaires….. En gros, que l’état doit nous prendre par la main et nous emmener au guichet.

    Je trouve cette conception assez bizarre, si le peuple est incapable de se débrouiller seul, je me demande bien pourquoi on lui octroi le droit de vote…

  3. Ils attaquent sans merci quand ils sont forts, ils se tiennent loin du danger quand ils sont faibles, ils ont une base logistique sûre (appartement des parents, caves, garages dans une zone sécurisée), des moyens financiers (trafics en tous genres), un soutien idéologique (imam du quartier), bref ce n’est pas une prise de conscience qui peut améliorer les choses, mais une stratégie, on est mal barré !

  4. Tant que l’état de nous empêche pas de vivre a notre manière, il peut toujours donner des conseils, je ne voit pas le problème.
    De toutes façons, il y aura toujours des gens pour se plaindre…s’il dit qu’il ne faut pas gifler les enfants, des gens comme vous vont dire qu’on a pas a leur donner des leçons sur comment éduquer leur enfants, et s’ils ne disent rien d’autres comme moi vont dire que l’état ne fait rien pour faire progresser les mentalités.
    Pour moi il est important d’avoir l’avis de spécialistes et faire des études pour savoir comment progresser, je pense qu’on ne peut pas se contenter du « ça a toujours marché comme ça, pourquoi changer… »avec des idées comme ça on serait resté à l’age de pierre.

    @skandal
    Il me semble que les banques en ligne ne sont que des filiales de celle ou nous sommes déjà clients.
    d’ailleurs on appel ça la concurrence interdite et elle l’est, mais là non…Bizarre.

    Sinon, je n’ai rien à ajouter, je pense également que nous devons résister a l’assistance de l’état, ne pas tomber dans la facilité qui nous rend trop influençables et manipulables.

  5. « ça a toujours marché comme ça, pourquoi changer »

    Je crois au contraire qu’il faut toujours se poser cette question avant d’imposer des changements parfois vraiment inutiles, voire contre-productifs. Le bougisme n’est pas moins dangereux que l’immobilisme.

    Banques en ligne? Comme le dit l’Indien, il est avéré que certaines banques offrent certains de leurs services en ligne afin d’abaisser les coûts… et de répercuter cette baisse sur le client. Evidemment, celui-ci serait bien inspiré de s’informer lui-même: l’Etat n’a pas à publier des comparatifs de prix et prestations des banques… d’autant plus que des associations de consommateurs le font sans doute tout aussi bien.

  6. « Le bougisme n’est pas moins dangereux que l’immobilisme.  »
    je suis complètement d’accord.

    On ne devrait pas suivre les conseils de l’état pour faire des économies, vu comment ils gèrent leur argent, enfin l’argent qui ne leur appartient pas plus a eux qu’a nous. Enfin tout n’est pas a jeter, par exemple je trouve bien d’inciter les gens a ne pas frapper leurs enfants.

  7. Grosse erreur l’Indien, l’Argent « publique » appartient au contribuable, pas à l’Etat…. et surtout pas à un connard de ministre qui prends des jets privés à 100.000 eur….

  8. Amiral,

    Nous n’avons pas conquis la moitié du monde, les Anglais qui devait être encore plus libre que nous, nous avaient damé le pion.
    Le problème de la France est que notre inconscient politique est toujours gouverné par le Contrat Social de Rousseau au lieu du premier et du deuxième amendement. L’infantilisation auquel vous faites référence (que le journal The Economist nommait  »soft paternalism »).
    Même si Bitru voulait se révolter, il n’a pas d’armes et quand bien même en aurait-il , il n’y a pas de NRA pour le défendre alors qu’il serait confronté à la Ligue des droits de l’homme, le syndicat de la magistrature, le SNES, etc. Tous ligués pour que la France ne devienne pas  »un nouveau Texas ».

  9. Ils pourraient prendre des jets privés à ce prix là que ça ne me dérangerait pas, s’ils ne laissaient pas les grands patrons et grandes banques s’arranger entre eux aux conseils d’ administrations ou ils s’octroient des salaires, bonus et parachutes en or massif.

  10. Vous êtes très bizarre L’Indien, qu’un ministre, payé avec vos impôts, utilise l’argent de vos impôts pour se déplacer en jet privé ne vous gène pas, mais que des patron de sociétés privés se payent des bonus avec l’argent de leur sociétés privés ça vous gène….

    Vous êtes vraiment très bizarre…. je me demande si finalement vous n’êtes pas, vous aussi, atteint de la même maladie mentale que la plupart de nos hommes politiques…..

  11. Pour moi le problème n’est pas a qui appartient l’argent mal géré, mais le volume des sommes engagées.
    Je préfère qu’un ministre utilise 1 million d’euro plutôt qu’un groupe de patrons qui se permettent illégalement de s’offrir à tous des salaires dépassant le milliard.
    Si les ministres contrôlaient vraiment ces conflits d’intérêt très graves de conséquence, et si l’argent était de ce fait mieux réparti, les ministres et autres riches pourraient dépenser comme des dingues sans que ça choque personne dans les classes moyennes et basses.
    n’allez pas me dire que les grands patrons méritent leur salaire.

  12. D’abord il n’y a rien d’illégal a ce que les grand patron se payent des millions (et non des milliards), cela se décide en conseille d’administration ou les salariés, les syndicats et souvent l’état on des représentants.

    A mon sens vous faites une très très grave erreur, la question est justement de savoir a qui appartient l’argent. Vous, vous faites ce que voulez de votre argent, personne ne vous demande de compte. C’est pareil pour une société privée, le patron doit répondre de ses actes devant les actionnaires et ceux ci peuvent le sanctionner tout simplement en vendant les actions.

    Comment sanctionnez vous un ministre ?

    Finalement vous êtes juste jaloux. Vous préférez que votre argent (ou en tous cas une partie) soit dépensée par un type qui n’a jamais bossé de sa vie (un ministre énarque), qui est payé avec vos impôts, dont la voiture de fonction, le chauffeur, le logement, la retraite dorée etc… est payé avec l’argent du contribuable alors que pour le patron, son salaire ne contient pas un iota de vos impôt, idem pour son bonus, son parachute et sa retraite chapeau….

    C’est vraiment très bizarre comme conception. Vous acceptez, en souriant, de vous faire voler par un type qui n’en a rien à foutre de vous mais vous n’accepter qu’un gars type soit grassement payé, même si ce n’est pas votre argent….

    Vous êtes vraiment bizarre…

  13. Je suis d’accord avec toi skandal pour dire que les patrons méritent plus que les ministres, mais il n’empêche que les 100 patrons les plus riches de france se jouent bien des règles des conseils d’administration pour se faire des arrangements entre « amis ».
    Et il s’agit bien d’un milliard pour ce qui concerne les salaires et bonus regroupés.
    C’est évident qu’un organisme devrait etre crée pour maitriser les ministres et les dépenses de l’état en général, mais la priorité, les vraies grosses sommes, celles qui déstabilisent la société sont celle des premiers patrons du cac.
    Ce sont eux qui arrosent les ministres pour que les deux parties gardent leurs privilèges et du coup les politiciens se débrouillent toujours pour faire cracher les memes…les petits riches et la classe moyenne.
    Cet équilibre néfaste aux plus grand nombre d’entre nous n’a besoin que d’une chose pour tomber, des lois dictées par une morale, mais qu’elle genre de personne peut privilégier la morale à l’argent? Notre époque n’en a pas.

  14. Le portulan te ment

    La première des responsabilités que l’Etat devrait rendre aux hommes, c’est de faire passer de 50% à 10% le nombre de foyers non-imposables.

  15. « Je préfère qu’un ministre utilise 1 million d’euro plutôt qu’un groupe de patrons qui se permettent illégalement de s’offrir à tous des salaires dépassant le milliard. »

    Ben moi pas (même si j’admets un certain confort pour ceux qui nous gouvernent: faut pouvoir bosser, quand même!), et je crois que c’est plutôt une logique de « discrétion » qui devrait prévaloir à l’Etat: de grosses dépenses peuvent choquer le contribuable, surtout s’il est petit: l’impôt, ça fait mal et on ne peut s’y soustraire. En Suisse, par exemple, le personnel politique et les hauts fonctionnaires voyagent volontiers en train… mais en première classe, ce qui leur offre le confort requis pour travailler.

    A contrario, vous pouvez le plus souvent refuser d’acheter ou de recourir à tel ou tel produit parce que l’entreprise privée qui le fabrique prône une philosophie qui n’est pas la vôtre. Exemple: tous ces petits épargnants suisses qui, lassés des excès d’UBS et de Credit Suisse, ont choisi de transférer leur épargne aux Caisses Raiffeisen.

    Ce que l’on peut aussi poser, c’est qu’un type qui fait bien son boulot ne sera jamais assez bien payé, mais qu’un type qui le fait mal (ou passe son temps à faire la grève…) sera toujours un voleur… et ce, à tous les niveaux.

  16. Je ne vois pas en quoi les salaires des patrons déstabilises la société… En plus, plus ils sont payés, plus ils payent de charges. Et je ne vois pas très bien quel patron gagne 1 milliard, même avec stock option…

    De plus, personne n’arrose les ministres, ces derniers sont beaucoup trop cons pour s’intéresser à l’argent, ils préfèrent le pouvoir.

  17. « De plus, personne n’arrose les ministres, ces derniers sont beaucoup trop cons pour s’intéresser à l’argent, ils préfèrent le pouvoir. »

    … et certains d’entre eux trouvent d’autres arrosoirs que l’Etat (conseils d’administration, etc.)

  18. Vrais ! Ce n’est plus l’argent qui guide les politiques, c’est le pouvoir et le carnet d’adresse.

  19. Ou les honneurs, encore, le fait de pouvoir vivre sous le confort dans les palais de la République. Peu importe que ces honneurs correspondent ou non à de réels mérites par ailleurs.
    Je rappelle que le plus beau de ces palais est l’Hôtel de Lassay (résidence du président de l’assemblée nationale). Quand on sait que c’est loin d’être la fonction la plus éreintante.

  20. Je crois que c’est Kant qui disait que quand on se comporte comme un ver de terre il ne faut pas s’étonner d’être piétiné.

  21. Il n’y a qu’une seule vrai démocratie, c’est la directe, et comme tous les systèmes elle est dictatoriale, mais c’est la meilleure des tyrannies.
    Nous n’y sommes pas encore arrivés à cette démocratie, alors comment peut on la juger ?

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s