Journée contre l’homophobie célébrée dans les pays qui ne le sont pas

Toujours amusant et intéressant de voir que c’est dans les pays où les homos sont libres et tout à fait intégrés que l’on célèbre de si belles journées, si pleines de sens, contre l’homophobie… Je passerai sur le fait qu’homophobie ne veut rien dire du tout, que c’est une pure invention dialectique pour faire passer les rares opposants pour des fous et des pervers dans un retournement des rôles assez stupéfiant d’ailleurs.

Bien entendu, c’est parce que, bougre de crétin des Alpes, en tant que mâle blanc on est naturellement suspect d’être intolérant et méchant contre la différence… Le fait que l’homosexualité soit punie de mort à peu près partout dans les pays sous-développés n’est qu’un détail. C’est chez nous qu’il faut manifester, en s’armant du plus grand des courages bien évidemment parce qu’on prend de tels risques en France aujourd’hui en ne jetant pas des cailloux aux homos… J’en frémis.

Alors je vous vois venir, oui les actes anti-gay augmentent dans notre doux pays, mais au risque de passer pour un clone de Zemmour, je suis prêt à mettre ma main à couper que ces faits ne sont pas dûs à des gens se nommant Dupont, Martin ou Cousin…

Publicités

39 réponses à “Journée contre l’homophobie célébrée dans les pays qui ne le sont pas

  1. C’est bien mal connaître la situation des gays en France pour écrire: « homos sont libres et tout à fait intégrés « . Certes, ils n’ont pas droits au gibet ou au collage d’anus mais la pression sociale qui s’exercent sur certains est assez intenable dans les milieux familiaux, boulots, armées, religion, politique etc… suffisament intenable pour qu’ils ne puissent pas vivre heureux. Mais ça visiblement est le cadet de vos soucis.

    Ensuite affirmer de façon péremptoire: « ces faits ne sont pas dûs à des gens se nommant Dupont, Martin ou Cousin », c’est bien mal suivre ce qui se passe avec des gens d’une extrème droite ultra et catho intégristes, je vous conseille de lire ou d’ecouter les propos des Intransigeants ou des membres de Dies Irae par exemple.
    Non, svp, faites nous rire, parlez de ce que vous connaissez, pas du reste !

    • @ Corto, ne me faites paps rigoler, les homos n’ont jamais été maltraités en France, ils ont des places de ministres, de patrons et personne ne remet ça en cause. Que des gens ne soient pas ravis que leurs enfants soient gays n’est pas différents des parents qui s’engueulent avec leurs mômes pour des raisons politiques ou de choix de vie différents, faut assumer. Pour le boulot, certains milieux sont carrément hétérophobe, dans l’armée je ne crois pas que ça pose de pb, pour la religion il me semble que les Eglise ont encore le droit de dire ce qu’elles veulent, du moins je le souhaite. Et oui je m’en tape.

      Pour ce qui est de l’extrême droite, elle à une très longue tradition d’homo dans ses rangs, donc bon…
      Mais si vous ne voulez pas reconnaitre que le danger ne vient pas du côté « habituel » je ne peux rien pour vous.

  2. ça me fait toujours marrer quand les homos célèbrent la différence, eux dont le principal soucis est de la refuser cette différence.

  3. 1/ Dans l’armée, pas de problème monsieur l’amiral, l’esprit de corps tout ça.

    2/ Vous commettez une erreur sur le patronyme des anti-gay virulents, ils se nomment souvent Cousin, si si !

  4. Pingback: Tweets that mention Journée contre l’homophobie célébrée dans les pays qui ne le sont pas « Breves 3.0 -- Topsy.com

  5. Amiral, votre réponse à Corto me réjouit. Vous n’avez pas pris langue de bois comme 1° langue. Quant aux clones de Zemmour il en faudrait des centaines car nous en sommes insidieusement arrivés au délit d’opinion:
    http://www.valeursactuelles.com/dossier-dactualit%C3%A9/dossier-dactualit%C3%A9/peut-encore-d%C3%A9battre-en-france.html-0

  6. En France, dans la société française, l’homosexualité est parfaitement tolérer, regarder le nombres d’artistes, chanteurs, chanteuse, acteurs, même a la télé, le nombre d’animateur gay, les Vincent Mcdoom etc…

    Les gays ont le PACS et personne ne s’offusque que le marais soit LE quartier gay de Paris…

    C’est pourquoi la revendication , la gay pride et toutes ces conneries de kiss-in sont des preuves qu’une partie des homosexuels de France sont des crétins incultes, des folles tordues et des pauvres types (mettez tout cela aussi au féminin) qui veulent être traiter comme le quidam lambda mais qui font tout pour faire remarquer leur différence….

  7. Ils veulent juste être respectés, ne plus a subir les insultes ou les regards de travers.
    Ce n’est peut etre pas votre cas, mais je vous assure qu’il y a des blogs sur internet ou ils se font traiter de tordus, incultes, crétins et j’en passe.
    Bon après c’est sur qu’ils ne sont pas traumatisés en france, mais que voulez vous, c’est leur communauté, ils s’y sentent fort et plus écoutés, il y a des groupes qui critiquent le racisme anti blanc, d’autre le racisme anti gay, on a tous un truc a revendiquer et les communautés sont rarement objectives.

  8. « Ils veulent juste être respectés, ne plus a subir les insultes ou les regards de travers. »

    Et vous pensez que c’est en organisant des « gay prides » ou des « kiss-in » qu’ils vont y arriver? A mon humble avis, il y a certainement d’autres manières, plus concluantes, d’améliorer l’image de l’homosexualité en général auprès du (très) grand public. L’impact des événements estampillés gays sur les esprits qu’ils sont supposés frapper mériterait une étude.

    Ah – et le « racisme anti gay » n’est pas un racisme, justement… même si ça fonctionne (peut-être) sur des ressorts similaires.

  9. Si les gays veulent être respectés, qu’ils commencent par arrêter de se pavaner avec des plumes dans le cul à la gay pride…. Pour le reste, chacun fait ce qu’il veut de son cul.

    Ce qui bien avec la réacosphère, c’est qu’elle n’appartient qu’a une seule communauté : la communauté Française….

  10. @df
    Je sens bien qu’il y a chez vous un sentiment de perversion de la société, comme si ces journées pub pour l’homophobie étaient un mal, une dénaturation.
    Ils se battent pour que les gens comprennent que leur façon de vivre est naturelle, qu’on arrête de leur dire ce qu’ils devraient être.
    Si vous ne vous sentez pas homophobes, montrez que cette altération qu’ils vivent ne sonne pas de manière péjorative dans votre bouche, malheureusement ce n’est pas le cas, je sens bien qu’il y a du mépris.

    Bien sur que les gays ne sont pas une race, d’ailleurs le racisme anti blanc n’est pas non plus un racisme, mais on parle généralement de racisme pour dénoncer les haines des différences.

    @skandal
    Je préfère les gens qui ont une plume dans le cul plutôt que ceux qui ont un balai et s’offusquent de la gay pride et parlent de perversion.

  11. Le racisme anti-blanc est du racisme puisqu’il est dirigé contre une race : la race blanche, indo-européenne…

    IL n’y a pas à s’offusquer de la gay pride sauf que cette manifestation renvoi l’image d’une communauté gay, alors qu’il me semble qu’ai contraire, les homosexuels aspire plutôt à l’indifférence, c’est à dire à la normalité…. C’est totalement paradoxal et c’est ce que je critique.

  12. @skandal
    Je ne veux pas m’épandre sur ce sujet, mais le genre indo européen est un  » »groupe ethnique » »’ qui ne correspond pas a la définition de race qui s’applique à l’humanité mais pas a ces différents composants.

    Le fait qu’ils aspirent a l’indifférence ne signifie pas forcément qu’ils refusent de passer pour une communauté.

  13. « Le fait qu’ils aspirent a l’indifférence ne signifie pas forcément qu’ils refusent de passer pour une communauté. » Bah si, le principe de la communauté c’est justement de revendiqué sa différence….

    Les médias pointent du doigt le communautarisme des cathos intégriste, de temps en temps celui des islamistes, mais jamais celui des LGBT…..

    L’Homme est un animal, rien d’autre, comme le chien ou le chat. Si il y a des race chez les animaux je ne vois pas en quoi il n’y en aura pas chez l’Homme…. Je sais que les scientifique ne sont pas d’accord la dessus, mais bizarrement c’est un sujet dont on ne parle jamais…. peur de la vérité peut être……

  14. @skandal
    Je ne pense pas qu’une communauté se définisse forcément par la revendication de quoi que ce soit.
    C’est un groupe tout simplement.

    Si les médias pointent du doigt les communautés religieuses, c’est quelles sont moralisatrices et désireuses d’évangéliser ce qui n’est pas le cas des homos qui demandent uniquement du respect.

    Le terme de race ne s’applique pas partout, on parle par exemple de variétés pour les végétaux.
    Officiellement nous appartenons à l’espèce des hominidés, la race des homo sapiensapiens, et au groupe ethnique européens ou blanc si vous préférez.
    Mais peu importe on joue sur les mots.
    Je sens quand meme que vous tenez vraiment a ne pas etre mis au meme niveau que les autres, comme si ça vous rabaissait.

  15. Les végétaux ne sont pas des animaux…. il me semble…

    Je ne veux pas être mis au même niveau que les autres car je revendique ma différence et mon unicité. Ce n’est absolument pas une histoire d’être rabaissé ou pas, je ne vois même pas le rapport.

    C’est la différence qui fait la richesse de l’être humain, c’est la différence qui fait que les voyages sont intéressants, aller à l’autre bout du monde et retrouver les mêmes personnes, la même pensée et les même meurs que chez soit, cela n’a aucun intérêt.

    et je tiens à ce que ces différences soient cultivées, y compris pour la France et les Français. Voila pourquoi je suis contre le communautarisme et l’idée d’un pays multiculturel. Le multiculturalisme c’est la destruction de la culture au profit d’une soupe fade et insipide…

  16. Si on retire aux homos leur « lutte pour leurs droits » que leur reste-t-il ? une vie misérable et sans avenir. D’où leur frénésie de plaisirs immédiats et de richesse, également leur volonté d’accaparer à tout prix des enfants que d’autres ont fait.
    Soyons bons qu’ils revendiquent tout et n’importe quoi de toutes façons ils se heurteront tôt ou tard aux réalités.
    Personnellement ces gens sectaires et vindicatifs ne m’intéressent pas.

  17. végétal, animal, tout ce qui est du domaine du vivant est divisible en genres…on joue sur les mots.

    Tu sais que tu peux etre au meme niveau qu’un autre et etre différent à la fois.
    Sinon on est d’accord, moi aussi j’aime la diversité du monde, mais c’est comme ça, il y’a des migrations humaines.
    Est ce que les romains s’inquiétaient de l’uniformisation de la planète quand les peuples du nord et de l’est on débarqués?
    On accepte la diversité en france et en europe, ou on tue, On ne va pas leur expliquer qu’ils pourraient etre heureux et riches chez eux, qu’ils ne devraient pas venir, au nom de la beauté de la diversité globale…imagine la tete du mec a la frontières, met toi a sa place.
    ça nous dépasse, le gout de la soupe ne dépend pas de la France et de ses immigrés, y’a 6.8 milliards de cuistots.

    @paul emic
    c’est vrai, ça leur tient a coeur puis d’une certaine manière ce sont les gens qui les critiquent qui alimente leur besoin de manifester.

  18. Robert Marchenoir

    « Ce n’est peut etre pas votre cas, mais je vous assure qu’il y a des blogs sur internet ou ils se font traiter de tordus, incultes, crétins et j’en passe. » (L’Indien)

    Nooon ?… Il y a des gens qui se font traiter de tordus, d’incultes et de crétins sur les blogs ?…

    Ca alors, j’avais pas remarqué…

    Et bien entendu, c’est toujours à tort…

    Ah oui, au fait, il me semble bien que dans certaines professions, ce sont les hétérosexuels qui seraient plutôt victimes de discrimination à l’embauche ou à la promotion… et c’est pas chez les mineurs de fond et les caissières à Carrouf, hein…

  19. Je comprends les souffrances et difficultés par lesquelles peut passer un homo durant sa vie et j’ai de la compassion pour ces épreuves.
    Il n’en reste pas moins l’homosexualité ne peut pas être mis sur un pieds d’égalité avec l’hétérosexualité. Jamais. Je ne vais pas expliquer pourquoi il en va de la survie d’une société, cela semble assez clair.

    Enfin, il est évident que les homos sont aujourd’hui victimes avant tout de la brutalité des mâles black-beurs. C’est une évidence qui est niée, comme hier on niait la judéophobie musulmane. D’ailleurs, le Marais (quartier juif et gay) est le seul endroit de Paris où vous ne croiserez pas de magrébins.

  20. Mr L’indien, vous le faites exprès, ce n’est pas possible !!!!

    Je ne leur demande pas de rester chez eux (encore que…), je leur demande, lorsqu’ils viennent en France de faire comme les Français !!! C’est tout de même pas compliqué à comprendre !!

    De plus je vous rappellerai que si Rome est tombée, c’est justement à cause d’une trop grande diversité dans son empire…

  21. André Bolkonsky

    @Skandal
    Vous faîtes erreur, le concept de race ne s’applique pas à tous les animaux mais seulement aux animaux domestiques. On parle de « races » de chiens ou de chevaux alors qu’on distinguerait des « sous espèces » de tigres ou d’éléphants. Et surtout, la race n’est pas un concept scientifique, les critères retenus sont arbitraires (souvent des différences morphologiques). Et n’était la nouvelle Tcheka de la rue Saint-Georges, on devrait pouvoir librement juger que les différences entre un blanc, un noir ou un peau rouge constituent ou non des races. Tout dépend des critères retenus et de toute façon ça ne change rien.

    Pour le « racisme anti blanc », pensez-vous vraiment qu’ils nous croient inférieurs à eux (l’idée de racisme doit comporter une idée de hiérarchie je pense) ?

    Quant à l’empire romain, « la trop grande diversité » est un doux euphémisme. En 212 ils ont donné la citoyenneté à tous les habitants de l’empire. De fait l’identité romaine est devenue une coquille vide : si tout le monde est romain, « être romain » devient une simple tautologie. Les légionnaires qui avaient conquis le monde au nom de la supériorité romaine n’étaient pas près à risquer leur vie pour une universalité vide de sens. Je serais surpris que ça ait changé aujourd’hui et je crains que nous soyons bientôt fixés.
    Cordialement

  22. La gay pride ne fait que raviver les antagonismes et les dessert. Il faudrait l’abolir.

  23. @robert marchenoir
    j’étais ironique.
    vous avez raison, la discrimination envers les homos est tellement marginale a coté de celle des hétéros.
    là aussi j’étais ironique
    @nico de montreuil
    ils ne veulent pas être mis au même niveau que les hétéros mais être respectés au même niveau qu’eux.
    et puis pourquoi parler encore des maghrébins, il faut toujours que vous placiez un ptit truc pour leur reprocher quelque chose, eux aussi aimeraient etre respectés.
    @skandal
    L’intérêt de la diversité c’est de faire vivre ensemble des gens aux cultures différentes, c’est pas uniquement mélanger les couleurs de peau. Je ne voit pas l’intérêt d’avoir un voisin arabe s’il fait tout comme moi.
    @andré bolosky
    L’universalité n’est pas vide de sens, elle est un fait indéniable, soit on ignore cette réalité et on reste fixé sur soi meme en s’opposant aux autres, soit on l’admet et on vit avec les autres en liant leur destin au notre.
    @orage
    Paradoxalement on ne peut ignorer ni l’universel ni l’antagonisme.
    On peut aussi penser qu’ils font ça pour le travail sur les moeurs qu’il reste a faire dans le monde, ils ne sont pas forcément entrain de dire que leur situation est dure en France.

  24. @ l’indien
    Il existe des activistes homos qui exigent une égalité absolue, contrairement à ce que vous dites. Ce sont des minorités, mais très influentes, qui ne cessent de marquer des points.

    « et puis pourquoi parler encore des maghrébins, il faut toujours que vous placiez un ptit truc pour leur reprocher quelque chose, eux aussi aimeraient etre respectés. »
    Parce que c’est dans cette communauté qu’on trouve l’hostilité aux homos la plus virulente, la plus violente.
    Pendant des années on a nié l’existence d’un antijudaïsme musulman. Vous voulez recommencer ça avec les homos, libre à vous.
    Cette naïveté est fascinante.
    Récemment, une agression d’acteurs trans portugais à Belleville. Cela a fait grand bruit car ils n’ont jamais été inquiétés à Lisbonne, ville réputée conservatrice. Belleville, vous connaissez ? A votre avis les agresseurs étaient des milices nationalistes ? Des bobos ?

  25. @L’indien
    Il y a des fous aussi chez les folles, mais bon on ne risque pas une guerre civile quand même, il y a des sujets plus importants.

    Belleville, si je connais? j’y habite depuis peu et je connais bien les arabes et les musulmans, mais vous parlez des quels?

    Les vieux qui ont la culture du bled, les adultes qui l’ont aussi et qui ont la haine de ce que la france a fait a leurs parents ou les jeunes sur qui la culture française commence a déteindre ?

    Je ne suis pas naif, je voit les choses sous un autre angle que vous, avec plus de recul et de compréhension du contexte historique.
    C’est quand meme plus intelligent que de faire des raccourcis du genre, arabes attaquent gays donc arabes méchants, l’immigration c’est mauvais, société multiculturelle mauvais choix…
    c’est bas du front comme dit votre copine marine.

  26. @L’indien : « L’intérêt de la diversité c’est de faire vivre ensemble des gens aux cultures différentes, »
    Arrêter avec ça !!! Ca n’a jamais fonctionner, ça ne fonctionne pas et ça ne fonctionnera jamais !!!!
    Il n’y a pas plus d’intérêt à avoir un voisin Arabe, que juif, que chinois ou que basque, et avoir un voisin n’a pas d’intérêt en soi…

    @André. L’idée de racisme porte effectivement une notion de supériorité, et si, des gens comme les indigènes de la république pense que les « souchiens » leur sont inférieur. Pour le reste, je vous approuve.

  27. Signez la pétition pour le droit à l’euthanasie de Jacques Attali et Alain Minc

    http://www.culturalgangbang.com/2010/05/petition-pour-le-droit-leuthanasie-de.html

  28. @ l’indien
    « il y a des sujets plus importants » n’est pas un argument. Il y a toujours des sujets plus importants. De quoi parle-t-on alors ?

    « Les vieux qui ont la culture du bled, les adultes qui l’ont aussi et qui ont la haine de ce que la france a fait a leurs parents ou les jeunes sur qui la culture française commence a déteindre ? »
    En l’espèce je parlais des « jeunes ». Les racailles, quoi.
    On parle de l’homophobie, je faisais remarquer que les communautés les plus violement homophobes n’étaient pas celles qui étaient visées en général par les activistes gays.

    « Je ne suis pas naif, je voit les choses sous un autre angle que vous, avec plus de recul et de compréhension du contexte historique. »

    Sous un autre angle, oui. Pour le reste…

    « C’est quand meme plus intelligent que de faire des raccourcis du genre, arabes attaquent gays donc arabes méchants, l’immigration c’est mauvais, société multiculturelle mauvais choix… »
    C’est vrai les raccourcis, c’est dégueulasse.
    Quand je songe à ce qu’est devenue la France dans certaines zones où ces populations sont majoritaires, j’ai honte de ma sévérité.
    Tout n’y est que douceur et joie de vivre, délicatesse et raffinement.
    Observons-les.
    Là-bas, dans un coin, des jeunes s’appliquent à un atelier d’écriture. Ils font des poèmes pour remercier la France. L’Iman du quartier se ballade et discute paisiblement avec les commerçants du quartier. Une femme en niqab fait les courses et distribue quelques paroles aimables aux enfants qui la saluent en souriant. Les flics ramènent son chat à Mme Michu qui l’avait perdu. Ils font une pétanque avec des jeunes quelques minutes, mais pas trop, hein, on est en service. Une association de quartier fait une animation contre le SIDA. Le petit Aziz avoue : j’avais des préjugés mais maintenant je vais militer contre l’homophobie. Ah, voilà le rabbin en pleine discussion avec des militants palestiniens. Il assure de sa compassion envers les souffrances des palestinniens, et s’il pouvait faire quelque chose …. Le curé attendri intervient et admet que tout est de la faute des chrétiens « je vous prête l’Eglise en attendant la Mosquée », et tous de boire le verre de l’amitié. A l’école le petit Mohamed offre des fleurs à son institutrice pour la remercier de lui avoir appris les valeurs républicaines.
    Comment rester insensible à cet arc en ciel de sérénité qu’est devenue la France dans ces quartiers ?
    J’ai honte parfois d’ête néoréac.

  29. @skandal
    En gros tu me dit que faire vivre ensemble des gens qui n’ont pas la meme culture ne marchera jamais ?
    A quoi bon l’humanité j’ai envie de te dire, on est tous ensembles, c’est un fait et pour que ça ce passe bien la solution est d’accepter de côtoyer des gens différents puisqu’on ne peut pas autrement qu’en tuant séparer les genres, on est tous là sur la meme planète.
    L’intérêt d’avoir un voisin éloigné de notre culture c’est apprendre a accepter les différences qui font notre monde.
    Évoluer dans une société multiculturelle est le meilleur apprentissage pour acquérir les règles d’un savoir vivre mondial, priorité si l’on souhaite un savoir vivre local.

    @nico de mon treuil
    Votre fatalisme est déprimant, la société n’a pas vocation a rester ce qu’elle est comme elle n’est plus ce qu’elle a été.
    La situation actuelle que vous jugez critique est un arc en ciel en comparaison aux guerres saintes d’époques passées ou catholiques et musulmans allaient beaucoup plus loin que de banales bastons de groupes identitaires.

  30. @L’Indien : « Apprendre à accepté les différences »
    C’est vraiment une phrase de débile, puisqu’il n’y a que des débiles qui doivent « apprendre à accepté les différences »… En plus

    Je vais dire plus clairement, pour que vous compreniez bien : essayer de faire vivre ensemble, un peuple occidental, judéo-chrétien, capitaliste, plus ou moins libéral, démocrate, tolérant vis à vis des moeurs avec un peuple oriental, musulman, pas vraiment liberal, pas vraiment démocrate, plutot intolerant en ce qui concerne les moeurs et bien cela ne peux pas marcher, il faut que l’un des deux copie l’autre. Cela s’appelle l’assimilation, ça a marché pendant des siecles et comme par hasard, dès que l’on a arrêter cela, c’est partit en couille….

    Venir dire qu’un savoir vivre mondial est une priorité pour un savoir local, c’est une belle connerie. C’est justement tout l’inverse…

  31. @ L’indien:

    « Les hominidés, ou grands singes, forment une famille de primates regroupant les espèces animales telles que l’homme, le chimpanzé, le bonobo, le gorille ou l’orang-outan », selon wikipedia.

    Quand vous dites qu' »officiellement nous appartenons à l’espèce des hominidés », et sachant qu’une des caractéristiques essentielles d’une espèce est l’inter-fécondité, j’en déduis que vous pensez pouvoir vous reproduire avec un orang-outang, et que le petit soit viable. Mes félicitations.

  32. @skandal
    Je dis qu’on est tous ensembles et que c’est un fait indéniable, qu’il n’y a rien sur cette terre qui puisse séparer les différences et toi tu me ressors ton truc du essaye de faire vivre ensemble un capitaliste avec un musulman c’est pas possible…..
    Sii c’est possible puisque c’est déjà le cas, le tout c’est que les deux doivent faire l’effort d’apprendre a vivre ensemble ou alors l’un élimine l’autre s’il n’est pas capable de faire avec l’autre et c’est le deuxième choix qui a presque toujours été choisit par nos ancêtres.
    Et pourquoi tout d’un coup on se tourne vers la première solution ?
    Tout simplement qu’on a compris qu’en se battant pour imposer notre différence on allait tous s’autodétruire ou tuer la diversité du monde en laissant la place qu’au plus fort (au singulier).
    Merci le progrès technologique et l’arme nucléaire grâce a qui on peut enfin comprendre que si on attaque un autre on s ‘attaque soi même.
    Par exemple, tu me traite de débile, quelle va etre ma réaction? je le prend mal et on va rentrer en conflit et c’est l’impasse, sinon on parle respectueusement et on essaye de comprendre le point de vue de chacun.
    T’es pas le genre a faire des concessions.

  33. « La situation actuelle que vous jugez critique est un arc en ciel en comparaison aux guerres saintes d’époques passées ou catholiques et musulmans allaient beaucoup plus loin que de banales bastons de groupes identitaires. »

    Naturellement.
    Une fissure dans le mur ne vous empêche pas de dormir. Deux ou trois non plus. Mille fissures peuvent ne pas vous empêcher de dormir si vous le voulez. Mais à la mille et unième, lorsque le bâtiment s’écroulera, vous ne pourrez plus du tout dormir.

    Personne ne sait s’il y aura une guerre civile, si , comme en Yougoslavie, l’enfer se déchaînera sur notre sol.
    Mais guerre ou pas, le prix à payer sera immense : sortir d’une aire civilisationnelle, ou bien quitter le territoire.

    Des forces puissantes fissurent notre pays, dont les racines remontent à bien avant notre naissance. Si vous ne les voyez pas, tant pis pour vous. Des zones du territoire national sont en situation de sécession virtuelle. Ce ne sont que des zones où ne mettons jamais les pieds: après tout pourquoi s’en soucier ?

    Attention : Il y a une règle simple – j’allais dire une loi historique. Si tu laisses entrer en masse des étrangers sur ton sol, et que tu fais preuve de faiblesse, la seule chance qui te reste est de les fasciner par ton esprit, ta culture, ton raffinement. On a vu des peuples conquérants se soumettre à des vaincus plus brillants qu’eux.
    Mais si cela n’arrive pas, alors tu es mort.

  34. Le portulan te ment

    Prémisse : les lois du marché dominent le monde.
    Prémisse : les homosexuels ont « généralement » un niveau d’instruction et de consommation supérieur.
    Prémisse : le niveau de religiosité est « generalement » très bas chez les homosexuels.

    Conclusion : les pays à caractère socialisant ou théocratique sont par définition déduite les plus homophobes de la planète.

  35. « je suis prêt à mettre ma main à couper que ces faits ne sont pas dûs à des gens se nommant Dupont, Martin ou Cousin… »

    Vous ne prenez pas tellement de risques non plus, sur ce coup là. :-)

  36. L’indien: « -, sinon on parle respectueusement et on essaye de comprendre le point de vue de chacun. T’es pas le genre à faire des concessions »

    Après avoir lu l’ensemble de cet échange je remarque que vous non plus n’avez pas été capable de faire des concessions.
    La véritable richesse aurait été de vous voir faire l’effort de comprendre par quel cheminement vos interlocuteurs, majoritaires ici, en sont venu à développer un avis différent du votre.

    -« Je dis qu’on est tous ensembles et que c’est un fait indéniable »
    Oui pour l’instant. Il semble…
    Mais rien n’est définitif. Il y a eu des précédents.
    « La valise ou le cercueil »; çà ne vous rappelle rien ?

  37. Les concessions, c’est la ou on vend des bagnoles, hein, c’est bien ça ?

  38. @L’Obsédé Textuel:

    -”Je dis qu’on est tous ensembles et que c’est un fait indéniable”
    Oui pour l’instant. Il semble…

    … méfiez-vous, en effet: il y a des Savoisiens et des Francomtois qui ne rêvent que de devenir Suisses, avec toute leur région… ;-)

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s