Après avoir vu « la cité du mâle »

Grand moment hier soir devant ma télé, la réalité m’explose à la tête alors que je croyais être déjà suffisamment blindé… A tel point que j’étais persuadé que les journaux en parleraient tous ce matin mais non… Apparemment les problèmes de Contador sont plus importants. Du ^pain et des jeux et puis c’est tout!

Donc je ne reviens pas sur les propos tenant à rejeter la faute sur la fille qui se fait cramer la tête parce qu’elle le mérite (elle ne se respecte pas tu vois…) ou les menaces physiques dès qu’on ose aborder un sujet qui déplaît (je vais te mettre une grande gifle dans ta bouche…). Mais j’ai relevé un truc particulièrement troublant: lors du témoignage assez poignant d’un homo qui raconte ce que subissent les gens comme lui en "cité sensible", ce jeune homme dit que les types un peu romantique (comprendre qui traitent leurs copines de manière civilisée) se font traiter de cèfran et de bouffons. Donc dans leur tête si on est civilisé on est un français, donc un bouffon. C’est beau le partage des cultures non?

Amusant aussi le fait que tous ces magnifiques spécimens d’hominidés aux multiples couleurs mais dont je nie l’humanité avec la dernière énergie, ne parlent que de respect et d’honneur alors qu’ils n’ont pas la moindre idée de ce que signifient ces termes. Cyrano de Bergerac est l’archétype de l’homme honorable, ils sont les symboles de la bassesse humaine. Ils arrivent à regrouper tous les défauts des bonobos (instrumentalisation du sexe) avec ceux des chimpanzés (hyper-violence) ce qui est tout de même remarquable du point de vue du primatologue mais assez terrifiant quand ils sont vos voisins de palier.

Ce qui est beau aussi c’est que ça transcende les races. Entre le petit blanc qui se converti à l’islam pour faire comme tout le monde et l’autre décérébré qui répond à la question "c’est quoi une vraie femme" par la réponse "déjà, elle est vierge!" Le black tout content de faire pisser le sang à sa soeur parce qu’elle est rentrée "hyper tard", le maghrébin qui joue au gardien de la révolution islamique aux petits pieds, on peut dire que les catapultes à mettre en place seront parfaitement non-discriminatoire et feront plaisir à la HALDE. Encore une preuve que c’est une question de culture et non de race. D’après mon expérience, entre mes copains noirs docteur en littérature française classique ou ayant fait normal, mes copains arabes polytechniciens ou ingénieurs en pétrochimie, je peux affirmer que ces derniers sont mille fois plus français que les petits bolosses qu’on voit dans la cité du mâle.

Si vous ne l’avez pas vu, démerdez vous pour mettre la main dessus et passé 45 minutes dans une profonde stupeur face à la vague qui nous arrive dessus.

Publicités

15 réponses à “Après avoir vu « la cité du mâle »

  1. Le plus sidérant c’est de savoir que tous ces gars-là ont dans l’idée de se reproduire un jour. Comment expliquer que les bobos, autrement plus civilisés, n’aient, eux, plus cette envie ?

  2. Tiens , ça fait gravement braire mais pour une fois, je suis entièrement d’accord avec vous !
    Avez vous noté ds ce reportage l’absence totale des parents ? j’aurais aimé les entendre, mais bon…

  3. Je n’ai vu que certains extraits (« Ma sœur, si elle rentre après 10h, je la menotte et je la tabasse ») mais effectivement, ce n’est ni un problème de race ni un problème de couleur.

    Ces gens la (ceux que l’on voit dans le reportage) sont plus près de l’animal que de l’Homme. Si on veut remettre sur le tapi cette histoire d’identité nationale, nous pouvons (du moins, je peux) clairement affirmer que ces gens ne sont pas Français puisque du Français ils n’ont ni la galanterie ni le respect envers les femmes.

    Leur honneur semble être une sorte d’honneur coranique ou une sorte de fierté violente, qui se rapproche plus d’un bas instinct animal que d’un sentiment humain.

    Je me demande si ce ne sont pas tous des pédés refoulés finalement…

  4. Ça n’a rien de sidérant, c’est ni plus ni moins que l’instinct primaire. La civilisation a pour but de policer les instincts, les pulsions, chez le bobo elle les a tout simplement fait disparaître. La déchristinisation a fait le reste.

    Sinon ce que montre le reportage est en dessous de la réalité. J’ai passé 14 ans à Vitry, pas par plaisir. Tout n’a pas été dit. Ainsi, concernant l’histoire de Sohane, lorsque la reconstitution des faits a eu lieu, la petite ordure est arrivée sous haute protection policière, un gilet pare-balle par dessus son uniforme d’ordure de cité. Un comité d’accueil regroupant tous les vrais hommes était là pour l’accueillir en héros avec force vivats. Les parents de la victime eurent droit aux huées, aux crachats et aux insultes.

    On n’a pas parlé de la ville comme du 3ème marché de la came d’Île de France, des armes qui parlent régulièrement, etc. On n’a pas parlé des profs et instits qui ferment les yeux sur les gamins ou gamines qui arrivent à l’école avec des hématomes dus au tabassage parental, mais qui se montrent d’une fermeté inflexible si un petit de souche a la moindre égratignure. Alors là on lance le signalement et on se retrouve sur la sellette avec les services sociaux dans le rôle de Fouquier- Tinville.

    On pourrait aussi perler de la mairie qui chouchoute toutes ses lopes en les envoyant, pour les grandes vacances, en voyages découvertes aux USA, etc. soit à des prix jamais vu quand ce n’est pas à l’oeil. Dire que c’est dans cette même ville que le 24 décembre 1980 le député-maire coco démolissait au bulldozer un foyer pour travailleurs maliens. On en viendrait presque à regretter les vieux staliniens.

  5. Je doute fortement que l expression la plus visible de l addiction a la testoterone triomphante quand on est en manque de recognition est le pur produit des mauvais quartiers.
    Cette forme de violence dominatrice peut etre observee de facon encore plus violente chez des gens « tres biens et tres serieux » qui organisent le suicide collectif a l arme turbo captaliste tres « fin de siecle », du moment qu ILS sont « supermacho qui reigne « . Tres facile d observer ce que les « manques » possibles de cette drogue du pouvoir(par exemple par un concurent aussi accro!) ont comme effets devastateurs generalises.

  6. L’idiot du village à toujours fait partie du paysage Français, mais le village des idiots non ! ça, c’est relativement nouveau et flippant.

  7. « Un village d’irréductibles gaulois, entouré de camps retranchés romains… » Héhé…

    Au moins soulignons que ces humanoides ont compris que le Français était romantique… Ils s’excluent eux même de la nationalité française, je propose donc qu’on le leur retire…

  8. « A tel point que j’étais persuadé que les journaux en parleraient tous ce matin mais non… Apparemment les problèmes de Contador sont plus importants. Du ^pain et des jeux et puis c’est tout! »

    Conséquence du fait que nous avons franchi une nouvelle fois un seuil dans le barbarisme enrichissant. Les journalistes collabos aussi arrosés soient ils ne peuvent pas légitimer d’un revers de gribouillage le fait qu’une mafia locale revendique peinard (notez la posture du mec allongé sur l’herbe expliquant vouloir menotter sa sœur de 28 ans au radiateur) le sacrifice quasi-mécanique d’un de ses membres afin de préserver l’honneur du clan.

    Les bobosounours ont épuisé leurs munitions, même plus une marguerite tordue à mettre au fusil.

  9. Tiens, tiens, la « gentille » violence qui s ignore pointant le doigt a la » mechante  » violence des autres. J ai du m egarer dans un coin malsain.

  10. Vous vous trompez. La gentil violence ne s’ignore pas du tout. Elle évite simplement de s’en prendre à des gens ou des voitures innocentes…

    Les personnes de ce reportages expose un mode de pensé, une culture, une vision de l’autre parfaitement abjecte, parfaitement violente et totalement fausse. Et il n’y a malheureusement pas grand chose à tirer de ces personnes qui de toutes façons, si elles continuent comme cela, finiront en prison, au Pôle emploi ou mort dans un « règlement de compte ».

    En attendant, ce sont des parasites ignobles et indignes de vivre dans le pays le plus tolérant du monde et celui ou l’état providence est le plus généreux…

  11. Comment appellez vous la violence systematique et ecologique abusant les resources humaines qui permet de « financer » notre societe.
    A partir de combien de victimes de ce trip de mort sans conscience de future, vous comptez?
    Une question de la dimension du « phallus dominant » imaginaire?
    Les petits « ma tu vu » sont le reflets des grands mechants aux mains « propres » appliquant le theoreme de Smith comme seule valeur morale malgre nos connaissance actuelles du potentiel humain bien plus genereux. L addiction au pouvoir ne se limte certe pas a des petits caids d immeuble.
    Pourquoi je pense a la paille dans l oil?

  12. « Comment appelez vous la violence systématique et écologique abusant les ressources humaines qui permet de « financer » notre société. »

    J’appelle cela la vie, tout simplement… Et comme je n’ai aucune influence, ou plutôt que je suis statistiquement négligeable, je préfère m’occuper de choses à ma porté.

    Comme je l’ai toujours dit, le système ne peut être attaquer de l’extérieur, il doit être modifier de l’intérieur. Alors plutôt que de maudire les cols blancs des élites mondialisées, vous devriez peut être essayer de les contrer sur leur propre terrain.

    Et plutôt que de râler envers les « Céfrancs » et les « keufs » sois-disant racistes, les petites frappes de banlieue feraient mieux d’aller en cours et d’essayer de changer le système de l’intérieur. Mais est ce peut être trop compliqué pour eux…..

  13. A…encore « les autres »!…votre vie est deconnectee du tout!
    La classe moyenne qui se style toujour comme les souffre douleur qui subit ,sans etre capable d y changer quelque chose.
    Et si cetait LEURS paresse d esprit qui enfonce tout le monde dans des faux myths de comfort et securite a TOUT PRIX!

  14. Merci, d y avoir reflechi. Je pense que cette question demande un regard plus vaste que des reactions faciles. Je suis reconnaisante quands d autres font cet effort.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s