Archives quotidiennes : 24 novembre 2010

La neutralité c’est que dans un sens!

Un prof se fait suspendre pour avoir projeté une vidéo anti-avortement http://www.leparisien.fr/societe/un-professeur-suspendu-pour-avoir-projete-une-video-anti-avortement-24-11-2010-1164119.php

«Ce qui s’est passé est inacceptable, les professeurs sont tenus à un principe de neutralité, de respect de la personne», a expliqué le ministre.

Bien…

Donc qu’on soit clair, la neutralité c’est d’être avec la majorité partout tout le temps. Si jamais vous essayez de montrer l’autre point de vue, vous n’êtes plus neutre, vous ne respectez plus la personne. En bref vous êtes inacceptables et l’on doit vous chasser des cercles civilisés en vous jetant des ordures à la figure. Vous vous soumettrez et alors vous aurez droit, non pas à un bon point mais seulement à pouvoir continuer de croupir au milieu de vos semblables.

C’est bien parce que c’est simple. Le système démontre de plus en plus ouvertement sont côté autoritaire. La parole, donc la pensée, a été criminalisée, puis on passe à la criminalisation de l’opinion mais seulement quand elle ne va pas dans le bon sens… Combien de profs ont été mis à pied pour avoir incité leurs élèves à aller manifester contre la réforme des retraites ou contre le péril fascitoïde en 2002?

Parfois je ne peux que me joindre à Stag (http://lesenfantsdelazonegrise.hautetfort.com), et reconnaître que nous sommes déjà morts. Cependant je ne peux m’empêcher de croire en un réveil qui sonnera le glas de tous ces empoisonneurs de cerveaux. Les catapultes finiront par être construites parce que nous n’aurons plus d’autre choix. Au milieu des futures ruines, la machette encore sanglante nous aurons le devoir de faire passer devant une cour martiale et expéditive les responsables du désastre. Ceux qui auront détruit toutes les valeurs nécessaires à la survie d’une communauté au nom du progressisme et pour pouvoir avoir l’impression d’être des gens cool quand ils s’adressaient à des gens du même milieu qu’eux devront réaliser les conséquences de leurs actes. Leur intolérance à tout débat, à tout argumentaire, à toute forme d’opposition construite tout en favorisant les crameurs de bagnoles et les hurleurs de meutes, finira forcément par devenir incontrolable.

Ils ont opéré par petites touches, ils nous endormis doucement. Ils n’ont pas fait la révolution mais ils nous ont avilis en prenant bien leur temps. Le réveil ne pourra être que brutal. Autrement nous disparaîtrons avec comme seul réconfort que le pou mourra peut être avec son porteur.

C’est pas de la délation quand c’est pas fait exprès… Et puis des liens pour faire râler Didier Goux

– Encore une fois, j’apprends via le vaillant http://fromageplus.wordpress.com que j’apparais dans une liste de gens "d’extrême droite" tendance "nationaliste" ( http://www.scribd.com/doc/42576317/Social-network-analysis-la-blogosphere-d-extreme-droite). Bof… Ce qui me fait réagir c’est que le petit gars qui a mis ça en place l’a fait comme un petit projet d’études, pas pour dénoncer des vilains méchants à la vindicte populaire. Donc j’imagine que ce n’est pas de la basse délation fondée sur des calomnies, juste une façon de préparer le terrain…

– Dans le même goût, le parisien dénonce que des distribution de "soupe au cochon" puisse encore avoir lieu (http://www.leparisien.fr/societe/cette-soupe-populaire-est-illegale-15-11-2010-1150347.php) dans notre territoire laïque et dénué d’histoire et de passé. Puisqu’on vous dit que ce n’est pas de la délation! C’est un acte civique, comme de prévenir un attentat dans le métro. C’est vrai que de distribuer des repas chaud à des SDF est quand même un truc absolument honteux si on ne leur donne pas le choix du menu! Moi si j’étais clodo, j’exigerais d’avoir le choix… Ce qui nous ramènerait sans doute à la soupe au cochon…

– Sinon, je suis en train de terminer les possédés de Dostoïevski et je suis très déçu… Pour moi c’est complètement raté du point de vue narratif mais aussi du fond. J’imagine qu’on ne peut pas taper dans le mille à chaque fois. Les prochains livres de ma listes sont Un pays à l’aube de Dennis Lehane, Liberal Fascism de Jonah Goldberg, D’Artagnan amoureux de Nimier (père, pas fille), Exégèse des Lieux Communs de Léon Bloy et Confession de Gabriele Amorth. Je vous dirais ce que ça vaut si j’y pense.

– Ils veulent supprimer les notes au primaire (http://www.marianne2.fr/Suppression-des-notes-le-debat-est-ailleurs_a199824.html) parce que vous voyez la compétition, les classements tout ça c’est mal. On est tous égaux et le fait de savoir lire et écrire ne fait pas de vous quelqu’un de mieux que quelqu’un qui ne sait pas… En fait je pense qu’il faudrait conserver les notes mais les faire porter sur autres choses comme l’accueil de l’autre, la mise en valeur de la diversité et bien entendu la repentance culturelle. C’est tout petit qu’il faut former les cerveaux des petits citoyens modèles de demain!