C’est pas la destination, c’est le chemin tout ça…

Dxdiag pose une bonne question:

 » J’en profite pour vous faire part d’une petite réflexion qui m’est venue.

Vous avez probablement remarqué que, beaucoup de gens politiquement à droite, venaient de la gauche.

Connaissez vous quelqu’un qui ait fait la démarche inverse ?

Il me semble que non…

J’ai bien une hypothèse…. mais j’attends les vôtres   (eh eh  comment pousser discrètement ses lecteurs à commenter ….) »

Voici ma théorie: Dans l’enfance et la jeunesse, les gens sont pris en charge par leurs parents. Vu que c’est ce que propose le gouvernement, particulièrement en version degauche, il est normal que les moins âgés soient attirés par ce concept (on se tourne toujours vers ce qu’on connaît). En vieillissant, on se rend en général compte  que justement, le compte n’y est pas. Après quelques années n’importe quelle personne normalement constituée se réalise que le retour sur investissement est plus que faible, en particulier quand on est un individu productif. Pas d’autre options que de se tourner alors vers un système dans lequel on a un tout petit peu moins l’impression de se faire enfler.

C’était ma contribution au débat.

Publicités

27 réponses à “C’est pas la destination, c’est le chemin tout ça…

  1. Il y a aussi, peut être, une raison historico-culturelle : Lorsque l’on est jeune, il est de bon ton d’être « révolutionnaire » (de bac à sable…) ou de se révolter contre l’ordre établis et ce genre de conneries. Les exemples sont toujours connoté à gauche, luttant contre des gens connoté à droite.
    Ex : Les sans-culotte de gauche contre la noblesse de droite, Che Guevara contre la dictature sud américaine, Lenine contre la noblesse Russe, etc…

    Du coup, le jeune, révolté contre l’autorité de ses parents, à tendance à se croire de gauche.

    A noté que Guevara était en réalité un effroyable fasciste, assassin et tortionnaire. Lenine et son idéologie ce sont des millions de mort etc…

  2. Quelqu’un qui soit passé de droite à gauche en vieillissant ? Victor Hugo. Autant dire que ça date un peu. Sinon, j’ai le vague souvenir d’avoir lu quelque chose sur un reportage, en 2007, qui présentait une ancienne militante UMP issue d’une famille de droite passée au PS, où elle s’extasiait de la possibilité de débattre de la stratégie électorale. (Autant dire que la « droite » n’a pas perdu grand chose avec cette cruche.)

    Sinon, vous connaissez tous le mot de Churchill : si vous n’êtes pas de gauche à 20 ans vous n’avez pas de coeur, si vous n’êtes pas de droite à 40, vous n’avez pas de cerveau.

  3. Fin des années soixante, je soutiens lutte ouvrière et pars à Katmandou en stop la guitare sur le dos.
    Début des années 2000, je vote front national et évite de sortir les nuits sans lune.
    Nonnn yé né pas changéééééé.
    La preuve ? La guitare trône toujours dans le salon.
    Si vous êtes tenté par le cheminement inverse, faites gaffe pour Katmandou en stop.

  4. « Fin des années soixante, je soutiens lutte ouvrière et pars à Katmandou en stop la guitare sur le dos.
    Début des années 2000, je vote front national et évite de sortir les nuits sans lune. »

    J’appelle ça devenir un vieux con aigri.

  5. islamo-gauchiste= indien ?
    « Il faut croire que plus on vieillit plus on devient aigris, et les difficultés de la vie font qu’on ne se préoccupe plus que de soi »…m’ écrivait il.

    bon, sinon on peut espérer une apparition de PMalo ( qui se promène beaucoup) et qui a écrit ( après que j ‘ai posé la question… sinon je n ‘aurai peut être pas osé) qu ‘il était de droite à l ‘origine mais tenté par la gauche car déçu par notre bêtise et enthousiasmé par le fourmillement d ‘idées chez les  » autres ». j ‘aurai bien aimé qu ‘il développe.
    Oh Eh, Malo, Eh, Oh…soit pas vache, arrête de poster sur Fromage et vient nous parler, fais pas la gueule.

  6. Wouaw ! Un navire tout neuf, bien rangé, un plaisir de naviguer pour un matelot de base, félicitations monsieur l’amiral ! La tempête destructrice est oubliée.
    @islamo-gauchiste : Aigri ? certes non monsieur, mes 15heures bénévoles hebdomadaires (retraite oblige hein ?) ou je m’escrime à transformer de jeunes crevettes dans votre genre en humain ayant une apparence convenable balayent l’adjectif aigri.
    Vieux ? certes, sur le plan des années écoulées et comparativement à mes petits enfants, mais sur les performances ça tient encore la route.
    Con ? Mais oui ! Et je revendique mon statut de gros con réactionnaire.
    Donc la prochaine fois, traitez-moi simplement de con, merci.

  7. @dxdiag: Non désolé, je ne suis pas Indien et je n’ai jamais été « de droite ». C’est la première fois que je passe par ici.

    @Coach Berny: « Con ? Mais oui ! Et je revendique mon statut de gros con réactionnaire. » -> Très bien, nous sommes donc au moins d’accord là-dessus!

    Il faudrait par contre que vous m’expliquiez, si vous le voulez bien, en quoi le travail, qu’il soit bénévole ou non, protège de l’aigreur. Je trouve cette explication plutôt bancale. Mais peut-être est-ce dû à mon cerveau atrophié de jeune crevette méprisable.

    Bien à vous

  8. Il faut se rappeler qu’il n’a pas toujours été tendance d’être de gauche, dans l’entre-deux-guerres l’Action Française avait une influence considérable sur les jeunes et plus largement les milieux intellectuels, y compris dans ce qui sont devenus les temples de la bien-pensance aujourd’hui. Beaucoup des jeunes gens qui militaient dans les milieux royalistes à cette époque ont viré à gauche plus tard (il y a un exemple bien connu de cette évolution), de la même façon qu’aujourd’hui beaucoup de gens qui étaient à gauche pendant leur jeunesse ont tendance à virer à droite à mesure qu’ils progressent en âge. Même après la Seconde Guerre mondiale, il y a des gens qui ont continué à passer de droite à gauche, comme Gilles Perrault par exemple, qui était parachutiste pendant la guerre d’Algérie et écrit aujourd’hui dans Le Monde Diplomatique. Mon hypothèse est donc que ce sont les influences qui dominent dans les milieux jeunes et intellectuels à un moment donné qui expliquent dans quel sens la conversion aura lieu dans la plupart des cas. Il est assez facile de comprendre pourquoi, à l’heure actuelle, beaucoup de jeunes sont plutôt de gauche, mais je ne suis pas sûr que cela dure encore longtemps. Comme le vent est en train de tourner, la conversion de droite à gauche est aujourd’hui beaucoup moins probable, sans compter que la gauche est devenue à ce point affligeante qu’il est difficile d’y retourner une fois qu’on s’en est aperçu, ce qui d’ailleurs explique aussi pourquoi le vent est en train de tourner.

  9. @islamo-gauchiste : Bien volontiers très cher, lorsque le dit travail consiste à diriger une salle de musculation/remise en forme fréquentée en majorité par de jeunes crevettes enthousiastes, illusionnées et naîves, il est impossible d’être plein d’amertume et de ressentiment (vous n’auriez plus d’adhérents ni d’adhérentes, il s’agit d’une association)
    L’avantage du bénévolat est une évidence, aucune contrainte matérielle ne m’oblige à tricher sur ma personnalité et permet de faire passer de temps en temps des messages… très cons bien sûr.
    Pour votre cerveau atrophié, hélas, je ne peux rien pour vous, ce n’est pas mon rayon.

  10. @islamo gauchiste :
    1) mon égal était à prendre dans sons sens réel c’est-à-dire « équivalent à » et non au lieu du verbe « être »
    2) La deuxième partie ne parlait clairement pas de vous
    3) votre pseudo interroge :
    Ou vous êtes gauchiste et favorable à l’islam ( en soi) : c’est très stupide.
    Ou vous êtes coranoformaté et donc oeuvrez pour votre lobby : cacher cela derrière un masque de valeurs gauchistes : c’est très hypocrite.

  11. bonjour à tous,
    le rêve,immatériel par nature,est certainement l’apanage de la jeunesse(dors bien mon petit et fais de beau rêves,dit-on).Il est comme tout rêve éloigné de la réalité.
    En excluant du débat le jeunisme à la J Lang ou l’autre variante à la Borloo,de manière à ne pas trop se disperser même s’ils sont tous les 2 très sympathiques et festifs,ils ne sont pas les seuls,il y en a d’autres exemples.
    A partir du moment où l’individu bascule dans l »auto-prise en charge »,ce qui survenait plus tôt auparavant du fait de la moindre prise en charge par les structures de solidarité et de l’aspect culturel,exemple il était fréquent de s’entendre dire au cours du vingtième siècle:
    -maintenant tu as 14 ans,ton certificat d’études;tu dois te débrouiller tout seul!
    ce qui obligeait l’ainsi interpelé à acquérir l’autonomie,facilité en cela par le moindre chômage et l’absence d’assedic.C’est ainsi que des « travailleurs » sont devenus UNR puis UDR puis RPR
    Il arrive aussi que l’on intègre le complexe de réalité en devenant patron du FMI,c’est ce qui est arrivé à DSK,qui bien que socialiste,il reste(sic),il doive prendre des mesure dans le monde réel,la Grèce et l’Irlande ne l’en remercient pas ,à première vue,ces 2 pays semblent avoir fait preuve d’immaturité en matière de gestion.
    Pour conclure,on peut dire:qu’à partir du moment où l’on s’autogère,on devient responsable de soi en 3 D,et obligé de se distancier du rêve pour survivre de manière autonome.
    Il semble que ceux qui ne le font pas(quelle qu’en soit la raison)aient tendance à basculer consciemment ou non dans la FRUSTRATION et c’est là malheureusement que l’on retrouve la plus grande proportion d’AIGRIS que l’on n’a pas forcement besoin de traiter de cons,de vieux ,voire plus si affinités négatives.
    Que dire des politiques qui surfent sur cette vague et font de la frustration des autres leur fond de commerce;autre débat.

  12. Comment passer de lutte ouvrière au front national en quarante ans.

    1970 – Le président du club me félicite, Coach nous sommes arrivés à cinquante adhérents, me dit-il en me tirant l’oreille, le coquin.
    La salle est calme, les gars et les filles bossent en suivant la méthode imposée, même que Djamel vient me voir en me disant « avec la méthode Berny ti niques la maladie » Il est marrant Djamel avec son perpétuel sourire, on l’aime bien dans la salle.
    A la fermeture, je regarde partir François-Xavier sur sa 750 Honda, et salue mon pote Marcel qui enfourche son vélo d’occase.
    Sur le chemin de la maison je pense à des trucs, des trucs du genre si j’étais président du club, les enculés comme François-Xavier devraient payer 10 fois la cotisation de Marcel, et même s’il n’est pas d’accord, on devrait le secouer par les couilles.
    Puis je trace ma route, très satisfait de mon idée.
    2010- Le président du club m’informe que nous arrivons approximativement à 65/70 adhérents, il n’en est pas tout à fait sûr, certains paraît-il n’ont pas payé. Bref, c’est un peu le bordel.
    Djamel a fait des petits, ils sont une vingtaine et ont squatté une partie de la salle.
    Ils discutent entre-eux et ne suivent plus la méthode Berny, même que Djamel est venu me voir et m’a dit sans son sourire « rien ne vaut la méthode à momo » un culturiste Arabe je pense. Il me fait moins marrer le Djamel.
    A la fermeture, je regarde partir François-Xavier dans sa Porsche-Cayenne et salue mon pote Marcel qui monte dans sa Clio.
    Sur le chemin de la maison je ne pense plus aux cotisations, je pense à des trucs bizarres, des trucs comme des catapultes.
    Puis je trace ma route, les poings dans mes poches crevées, ganté de mes mitaines d’intervention.

  13. @mash: « Que dire des politiques qui surfent sur cette vague et font de la frustration des autres leur fond de commerce » -> il en va de même de votre fantasme d’une « islamisation galopante de la France et de l’Europe ». Cela n’est ni plus ni moins qu’un rêve. De même que certains « gauchistes » (et oui, pour moi aussi ce mot revêt une signification péjorative) rêvent de voir en Sarkozy un Hitler ou un Pétain en puissance pour justifier leur pseudo-combat.

    @Woland: Bravo! J’ai trouvé ce pseudonyme plutôt cocasse. En réalité, la Bible et le Coran sont pour moi un même poison. Dxdiag était un peu à côté de la plaque sur le coup.

    @Berny: C’est bien ce que je disais…

  14. @Berny: En fait vous êtes un peu comme mes copains qui méprisent les « bougnoules » parce qu’au collège ils se sont une fois fait voler 10 balles par un Arabe.

  15. Est on sur que le concept droite<:gauche est encore un sens ? Sarko ne méne pas une politique de droite (hormis le bouclier fiscale) et c'est Mitterrand et Fabius et qui libéralisèrent le système financier.
    DSK a tout d'un mec de droite et si la gauche caviar a le cœur à gauche, son portefeuille et ses intérêts sont très très clairement à droite.

  16. Un électeur du FN c’est un communiste qui s’est fait cambrioler deux fois.

    Et l’islamisation rampante de l’Europe n’est pas un rêve, c’est un fait. Est ce que cette islamisation ira ua bout je ne sais pas.
    Je vous rappel qu’a Lille, Aubry reserva des horaire de piscinie pour les femmes musulmanes, qu’en Angleterre la charia est enseignée à de jeunes enfants, qu’en France les écoles coraniques privées sont légions (ma chère mère est à l’éducation nationale, elle connait plutôt bien le sujet) et que partout en Europe, les revendications islamistes s’affirment, le plus souvent à l’encontre des lois laïques des pays…

  17. Et le fait est que malheureusement, vous copain se sont fait piquer 10 balles par un arabe, pas par un petit blanc…

  18. @Skandal: C’est un vrai argument? Faire d’un cas isolé une règle générale? Donc si je vous suis, Marc Dutroux est blanc et Dutroux est un pédophile, donc tous les blancs sont des pédophiles.
    La violence a une origine sociale. Elle n’est pas inscrite dans les gênes.

    • @ IG, ah le vieux canard de la violence d’origine sociale… Comment peut-on sérieusement dire ça? Sauf si par social vous voulez parler de conditions culutrelles, auquel cas, vous ne faites que dire la même chose que nous.
      Le fait que vous soyez fds ne fait rien à l’affaire, si vous refusez d’ouvrir les yeux et de voir que nous sommes confrontés à un danger d’ordre politique et culturel et non raciste, ben je ne peux que vous recommander de bien garder la tête au chaud dans le sable mais de prévoir la vaseline pour plus tard.

  19. @Skandal: Pour vous éviter la peine de m’attaquer là-dessus. Je suis un vrai « fds », comme on dit.

  20. @IG. C’est vous qui faites une généralité, je ne fais que soulevez un fait, tout comme la plupart des trafiquants sont noirs ou arabes comme disait Zemmour, cela ne veut absolument pas dire que tous les arabes et les noirs sont des trafiquants. A aucun moment je n’ai même émis l’idée que la violence pouvait être génétique.

    Et il se trouve effectivement que la plupart des pédophiles (du moins en Europe) sont des mâles blancs, habitant souvent le nord de la France ou la Belgique (du moins pour les cas les plus connus). Ceci est assurément due aux conditions culturelles et à l’éducation plus qu’a la génétique ou à la taille du portefeuille.

    Concernant la violence sociale, je vous rappellerai que les départements les plus pauvres de France, c’est à dire ceux ou la population ont le moins d’argent, ceux ou les gens vivent réellement dans la misère, sont la Creuse et le Cantal et pourtant, voici deux département ou les voitures ne brûlent pas et ou la délinquance est nettement inférieure à la moyenne nationale. Il n’y a pas de corrélation entre situation sociale et délinquance, sinon il n’y aurait aucun délinquants chez les riches et les élites , hors ce n’est pas le cas.

    Le fait que vous soyez sdf n’a effectivement rien à voir.

  21. Un exemple concret : les seuls responsables de l’état lamentable des habitations dans lesquelles vivent un certain nombres de français d’origine étrangère, ce sont les habitants eux même.
    Le fait d’être pauvre ou arabe ou noir ou au chômage etc… n’est pas une excuse ni une raison suffisante pour tabasser les pompiers, pisser dans la cage d’escalier et brûler des voitures.
    De la même façon que vivre en Belgique n’est ni une excuse ni une raison pour être pédophile (je reprend l’exemple de Dutroux).

  22. « Non désolé, je ne suis pas Indien et je n’ai jamais été « de droite ». C’est la première fois que je passe par ici. »
    Ce n’était pas une bonne idée…

  23. @IG :
    vous avez pensé une seconde que j ‘étais catholique et bien non !
    oh la la je vous ai bien eu.

  24. « La violence a une origine sociale.  »

    Celle-là me fera toujours mourir de rire. 20 ans à porter le bleu, 14 ans passés à vivre à Vitry sur Seine, charmante bourgade du Val de Marne très très diverse et tout ce que j’ai pu voir, entendre, vivre infirme cette vaste connerie gauchisante. Comment alors expliquer que des gens qui vivent exactement la même galère faite de chômage, de files d’attente aux divers guichets de l’aide sociale, qui connaissent les contrôles d’identité et bien sûr habitent dans les mêmes bâtiments de merde (qui au passage étaient propres tant qu’ils étaient habités majoritairement par des FDS) ne virent pas racaille ? Cette excuse bidon c’est un crachat à la gueule de tous ceux qui connaissent la misère, la pire expression de mépris qui soit. La majorité des racailles qui me sont passées entre les mains ne s’appelaient pas Jérôme ou Eric. Et lorsqu’on consulte le registre d’écrou d’une maison d’arrêt lambda, ô surprise la proportion de Michel et René est identique. Origine sociale, non. Culturelle, sûrement. D’autant qu’ils ont compris que la police locale ce sont des gentils. Il suffit de crier au racisme et l’affaire est jouée, l’agresseur devient victime. Le jour où les divers honnêtes enverront balader la solidarité culturelle qui leur interdit de dénoncer la racaille, on pourra discuter. Pour l’heure celui qui a connaissance d’agissements délictueux ou criminels et qui ne les porte pas à la connaissance de la justice, je le considère comme complice. Lorsqu’on accepte l’omerta et toutes ces règles à la con on s’abaisse au niveau de ceux qui pourrissent la vie du quartier et il ne faut pas s’étonner du peu de considération dont on jouit.

  25. @islamo-gauchiste
    « La violence a une origine sociale. »
    Faux; les pulsions sexuelles ( au sens habitule comme au sens de la majesté de l’Eros ») comme les pulsions destruction ( au sens courant de violence comme au sens de la majesté du Thanatos) sont aussi neutres que les pulsions d’autoconservation ( faim et soif); qu’on les regarde sous l’angle Freudien des pulsion, ou l’angle Lorentzien des programmations phylogénétiques, ces pulsions, dont la violence, sont une « boite à outil » adaptative issue de l’évolution ( et ceci très précocément).

    Je voudrais simplement attirer votre attention là dessus: vous me paraissez « moraliste », prompt à commer des étiquettes « bien » ou « mal » sur des faits on ne peut plus extérieurs et impersonnels.

    Pour ce qui est des bascules « gauche-droite » ou « droite- gauche », tout ce que j’ai pu observer me conforte dans le constat qu’en réalité, personne ne change profondément: un révolté »se disant de gauche » pourra devenir un révolté » se disant de droite », mais ce sera toujours un révolté; un honnête homme restera un honnête homme, et un pervers un pervers

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s