Archives quotidiennes : 3 décembre 2010

To wikileaks or not to wikileaks, that is the question!

L’affaire de wikileaks me plonge dans l’embarras. D’un côté, mon patriotisme ne supporte pas l’idée que des secrets plus ou moins vitaux à la nation soient divulgués et donc rendus accessibles à nos ennemis de tous poils. De l’autre, ma haine du système se délecte de tout ce qui peut le faire trébucher ou plus.

Il faut aussi reconnaître qu’Assange a tout à fait l’air de quelqu’un de détestable. Il faut aussi se demander quels sont les intérêts qu’il sert vu qu’il est peu probable qu’il est réussi à tout faire tout seul. De plus, pour le moment on a rien appris.

Néanmoins, voir tous les membres de nozélites mondiales trépigner de rage impuissante en secouant leur petits poings dans tous les sens et sans aucun résultat est absolument réjouissant.

A priori, si pensais qu’il restait quelque chose à sauver, je serais pour mettre Assange dans une catapulte pour l’envoyer dans un pays vraiment pourri pour lui apprendre la différence entre nos démocraties (imparfaites mais au top de ce qu’on peut faire) et les autres pays de sauvages. Mais comme il faut tout raser pour rebâtir sur quelque chose de plus sain et bien pourquoi pas. Toute étincelle pouvant foutre le feu est la bien venue.