Archives mensuelles : janvier 2011

Non, ce n’est pas la chute du mur de Berlin

Alors que je suis la révolution égyptienne du pays du kama sutra et des kikis trop petits pour les capotes de taille normale (je peux d’ailleurs observer la destruction d’un bidon-ville depuis la fenêtre de ma chambre…) je vois que beaucoup de gens comparent ce qui se passe dans les pays arabes avec la chute du mur de Berlin. Ils semblent ne pas prendre en compte un facteur essentiel ayant joué dans la joie ressentie par de nombreuses personnes à l’époque: "on savait ce qui allait se passer". En d’autres termes, la chute du mur correspondait à la victoire des démocraties libérales sur les sociopathes cocos.

Dans le monde arabe, ce n’est pas tout à fait le cas. Alors oui, on peut se réjouir de les voir se cramer les uns les autres, c’est vrai que c’est toujours amusant, mais à plus long terme il faut bien reconnaître que nul ne sait ce qui va en éclore. Par exemple, je crois comprendre que seul les occidentaux voient en El Baradei, qui a été totalement inepte dans son rôle comme directeur de l’agence internationale de l’énergie atomique, un suppléant crédible au vieux Moubarak. Les locaux aimeraient sans doute des gens plus… locaux qui expliquent si élégamment que tout est de la fautes des ricains et des juuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiifs… Ce qui ne sent pas très bon pour nous.

Donc, observons cela avec un oeil attentif et éventuellement avec un doigt sur le bouton pour vitrifier la région comme on anéanti une expérience du style de celles du docteur Moreau quand elles tournent mal. En tous cas c’est ce que je ferais si j’étais aux manettes.

J’ai perdu la tête…

21 janvier aujourd’hui… Anniversaire de l’exécution de Louis XVI. Je ne suis pas plus royaliste qu’un autre mais faut quand même reconnaître que la monarchie était autrement plus classe que les vendeurs de bagnoles d’occasions qui mènent nos vies aujourd’hui. La république, en commençant par la décollation de ce bon roi, n’a fait qu’aligner les horreurs les plus abjectes, des tueries innommables à l’avilissement le plus vulgaire de la chose publique.

Donc voilà, le 21 janvier ça vaut le coup de s’arrêter quelques instants et de réfléchir à ce qu’on nous vend comme étant l’horizon indépassable des institutions humaines.

Al-Azhar rompt le dialogue avec le Vatican

En voilà une nouvelle amusante. La plus importante autorité religieuse sunnite, l’université d’al-Azhar au Caire, a décidé de ne plus parler au Pape (http://www.nationalreview.com/corner/257637/sunni-muslim-center-ends-dialogue-vatican-nina-shea) parce que ce dernier a été trop vilain et a osé répéter que les chrétiens ne sont que modérément bien traité dans les pays musulmans… Une fois de plus nos amis de la religion d’amour, de tolérance et de paix nous prouvent qu’ils ont de très léger problèmes avec la réalité. Les faits sont pourtant clairs, les chrétiens ne peuvent pas construire d’église, pratiquer leur foi ou même détenir une bible dans la plupart des pays musulmans. De mon séjour dans le désert j’ai retenu que selon la radio publique, les juifs et les chrétiens avaient sciemment détourné le message de Dieu et qu’ils sont donc des menteurs malfaisants. Des attentats ont lieu tous les jours contre des chrétiens. Au Pakistan une femme chrétienne a été condamnée à mort pour avoir soit-disant blasphémé, entre temps elle s’est faite copieusement violée et plus ou moins lynchée.

Donc oui les chrétiens ne sont pas très bien traités en terre musulmane, la Pape à raison comme d’habitude et les imams d’al-Azhar délirent à pleins tubes. Comme on disait, ça ne doit pas être facile tous les jours d’être aimé par des cons.

Et pendant ce temps

Le niveau des océans baisse (http://wattsupwiththat.com/2011/01/17/sea-level-may-drop-in-2010/#more-31866). Que tout le monde se rassure, il remontera quand les catapultes fonctionneront… parce que c’est vers l’océan qu’elles seront orientées… les catapultes… et que depuis Archimède on sait que quand on met des choses dans l’eau ben ça fait monter le niveau…

Je ne suis pas statisticien mais…

Y’a un truc qui me turlupine…
Sachant que la France à un taux de natalité inférieur au seuil de renouvellement des générations, qui est de 2.1, depuis les années 70.
Sachant que si le taux de natalité d’un pays est inférieur au seuil de renouvellement, il y a plus de gens qui meurent que de gens qui naissent.
Sachant que quand il y a plus de gens qui meurent que de gens qui naissent, la population vivante locale diminue.
Sachant que malgré cela, la France compte de plus en plus d’habitants.
Quelqu’un pourrait-il m’expliquer comment une telle aberration mathématique est possible? J’ai bien une petite idée mais je crois qu’on n’a pas le droit de la dire en public.

Bye Bye Dutourd, bye bye l’occident

C’est très ennuyeux la mort de Jean Dutourd… En tous cas moi ça ne me plaît pas du tout. Comme je le disais récemment, j’étais d’accord sur à peu près tout avec lui. Et puis ce qui est énervant avec la mort c’est que tous les gros nuls qu’il vilipendait si bien vont se relayer pour verser quelques larmes d’alligators sur la disparition d’un grand penseur, d’un grand écrivain au franc-parler qui nous manquera… Puis ils s’en retourneront nous concocter quelques jolies petites lois bien liberticides pour bien s’assurer que quelqu’un comme Dutourd n’existera plus. Dans le monde de comptables aseptisés qu’ils nous souhaitent il n’y a pas de place pour les gens qui ne veulent pas aller dans le sens de la marche glorieuse vers le soit-disant progrès. Il n’y a pas de place non plus pour les gens qui ne veulent pas s’excuser. Pas de place pour la fierté, pas de place pour le panache, pas de place pour le débat. Les choses ont été tranchées pendant qu’on ne regardait pas ou pendant qu’on buvait un canon avec des copains… La modernité c’est le bien, l’avant 1789 c’est caca, la religion c’est vilain, la violence c’est l’arme des faibles et ainsi de suite.

Je n’en ai aucune preuve mais je pense que la nouvelle du fameux agenda européen mentionnant toutes les fêtes de toutes les religions même halloween, sauf les fêtes chrétiennes bien entendu, a pu lui couper l’envie de vivre encore un peu plus longtemps. En tous cas ça a faillit me donner une crise d’apoplexie à moi… L’europe nous déracine petit à petit en se foutant totalement de notre avis. Comme le ressac fini toujours par détruire le rocher qu’il vient lécher, l’europe nous nivellera.

Mais tout n’est pas perdu, tout n’est jamais perdu et comme le disait si bien Dutourd: "Dans les situation désespérées, la seule sagesse est l’optimisme aveugle".

Alors ce soir je boirais à l’âme immortelle de Dutourd et à l’écroulement de ce système racorni qu’il haïssait tant.

Les réacs sont-ils sur-représentés dans le poste?

Alors que le procès de l’ami Zemmour s’achève, procès intenté contre lui pour un vice immonde: celui d’avoir des yeux et de s’en servir, on entend un peu partout que les réacs sont partout, que l’hydre à 1000 têtes est revenue tout ça.

Essayons de rendre hommage à Zemmour et de regarder les faits.

Les journalistes sont, de leur propre aveux, à 80% à gauche. France télévision est historiquement de centre gauche. TF1 de centre droit. Les quotidiens, Figaro compris sont globalement de centre gauche. Les acteurs célèbres sont de gauche, pareil pour les vedettes de la télé et la plupart des chanteurs.

De l’autre côté on a Zemmour (même pas si réac), Valeurs Actuelles (réac mou de droite), un peu de Causeur (réac globalement de gauche). Je ne parle pas des feuilles de choux d’extrême droite qui prône la révolution et donc la modernité.

On peut donc tranquillement rassurer les pleureuses. Les réacs sont loin d’être partout, vous pouvez dormir tranquille.

C’est une question de réflexes…

Qui n’ a pas entendu parler de la nappe de plastique qui recouvre les océans? Cette fameuse "mer de plastique" ferait 2 fois la taille du Texas, tuerait les albatros par centaines de milliers, ferait du réchauffement climatique, assassinerait des ours polaires, prierait dans les rues, refroidirait le soleil, attaquerait les vieilles dames et peut-être même envisagerait de voter Front National en 2012. Autant dire qu’elle nous est présenté comme une grande catastrophe.

Et pourtant c’est faux ( http://www.telegraph.co.uk/earth/earthnews/8241265/Great-Garbage-Patch-in-the-Pacific-Ocean-not-so-great-claim-scientists.html ).

On apprend qu’en fait elle n’est pas si grande que ça, qu’elle absorbe des toxines et que des petits animaux en profites. On apprend surtout qu’elle ne s’est pas accrue depuis les années 80. Alors je ne suis pas en train de dire que c’est une bonne chose bien entendu, mais comme d’habitude des arnaqueurs professionnels prennent un truc plus ou moins réel, en font une mayonnaise impossible pour graisser ma poche et en sortir mes menues économies par le truchement de l’état toujours prompt à tomber dans les panneaux les plus crétins s’ils lui permettent d’augmenter son emprise sur la société.

Donc je dénonce cette alliance objective des bonimenteurs et de l’état à mes dépends! Et puis de toutes façons, mes catapultes seront en bois et en cuir et ce n’est pas du plastique qu’elle balanceront vers la mer.

Mort à la pauvreté et à la maladie!

En général, le but des politiques est de faire en sorte que des habitudes humaines jugées néfastes soient plus difficiles à poursuivre. Par exemple pour que les gens ne conduisent pas bourrés on met en place des contrôles de police strictes avec des grosses amendes et de la prison à la clef, on taxe les grosses voitures qui polluent au nom de la croyance irrationnelle en un changement climatique, on punit les malfaisants, on taxe les clopes à mort, on empêche les distributions de cochons aux clodos et les prières de rue… quoique dans les deux derniers cas ce ne soit pas si clairs…

Enfin bon, tout ça pour dire que globalement le gouvernement tend à pénaliser ceux qu’il considère comme des anti-sociaux et à récompenser ceux qu’il considère comme des bons petits citoyens.

Dans ces conditions on ne peut qu’être surpris par le fait que 2 grands fléaux éternels ne soient pas punis. Je parle bien entendu de la maladie et de la pauvreté. Si ces 2 états étaient taxés et surtaxés, on peut-être à peu près certains qu’ils seront rapidement éradiqués! Aujourd’hui les riches et les bien-portants s’expatrient par wagonnets entiers alors qu’ils sont les deux jambes sur lesquelles la Nation tient alors qu’on importe de pleins avions et radeaux de pauvres et de malades. Grâce à ma proposition on inverserait ces flux migratoires ce qui rendrait à la France sont statut de lumière du monde. Nos rues seraient de nouveaux sûres (puisqu’on sait bien que les méchants ne sont pas méchants, ils sont juste pauvres!) et la sécu croulerait sous des caisses pleines de bon pognon. Le chômage n’existerait plus et on se garerait plus facilement. On pourrait enfin se consacrer aux vrais problèmes sans avoir à écouter geindre des improductifs à longueur de journées.

C’est simple mais il suffisait d’y penser.

Embrouilles factices

Il parait que pour faire du "buzz" et "générer du traffic" il n’existe rien de mieux que ces petites guerres picrocholines qu’affectionnent tant les bloggeurs en mal d’excitation.
Par conséquent, j’ai décidé d’en déclencher une contre l’indispensable Didier Goux (qui mérite de toutes façons de se faire châtier pour avoir abandonné lâchement alcool et cigarettes).

Il y a quelques temps j’ai appelé à "l’opération chaos" (piquée à Rush Limbaugh) pour aller mettre le bazar dans les lignes socialotes ( https://amiralwoland.wordpress.com/2010/12/10/operation-chaos/ ). Or, le vilain Didier en a fait de même ( http://didiergouxbis.blogspot.com/2010/12/on-sen-paie-une-tranche-grace-dame.html ) mais bien après moi. Or, je sais qu’il passe de temps à autre sur Brèves 3.0 et qu’ainsi ma proposition n’a pas pu lui échapper. Fort de ces faits, je proclame haut et fort que vu qu’il ne m’a point cité comme étant sa source d’inspiration, il n’est rien qu’un vilain plaggieur! Alors je le vois déjà m’expliquer que non, en fait son métier à lui c’est "rewriter", mais je n’en ai cure et je lui répond que j’en connais un autre qui ne buvait pas et ne fumais pas: Hitler! Donc oui, je compare Didier Goux à Hitler, et on ne peut pas faire plus idiot, mais c’est nécessaire de dire des méchancetés sans fondement pour créer l’animosité adéquate à la bataille dantesque que j’espère. Donc j’ai décidé d’ouvrir les hostilités de manière totalement gratuite, spontanée et factice, espérons que cela nous profitera à tous les deux. Je vais même aller encore plus loin dans la méchanceté: la balle est dans votre camp monsieur l’anglais!