Embrouilles factices

Il parait que pour faire du "buzz" et "générer du traffic" il n’existe rien de mieux que ces petites guerres picrocholines qu’affectionnent tant les bloggeurs en mal d’excitation.
Par conséquent, j’ai décidé d’en déclencher une contre l’indispensable Didier Goux (qui mérite de toutes façons de se faire châtier pour avoir abandonné lâchement alcool et cigarettes).

Il y a quelques temps j’ai appelé à "l’opération chaos" (piquée à Rush Limbaugh) pour aller mettre le bazar dans les lignes socialotes ( https://amiralwoland.wordpress.com/2010/12/10/operation-chaos/ ). Or, le vilain Didier en a fait de même ( http://didiergouxbis.blogspot.com/2010/12/on-sen-paie-une-tranche-grace-dame.html ) mais bien après moi. Or, je sais qu’il passe de temps à autre sur Brèves 3.0 et qu’ainsi ma proposition n’a pas pu lui échapper. Fort de ces faits, je proclame haut et fort que vu qu’il ne m’a point cité comme étant sa source d’inspiration, il n’est rien qu’un vilain plaggieur! Alors je le vois déjà m’expliquer que non, en fait son métier à lui c’est "rewriter", mais je n’en ai cure et je lui répond que j’en connais un autre qui ne buvait pas et ne fumais pas: Hitler! Donc oui, je compare Didier Goux à Hitler, et on ne peut pas faire plus idiot, mais c’est nécessaire de dire des méchancetés sans fondement pour créer l’animosité adéquate à la bataille dantesque que j’espère. Donc j’ai décidé d’ouvrir les hostilités de manière totalement gratuite, spontanée et factice, espérons que cela nous profitera à tous les deux. Je vais même aller encore plus loin dans la méchanceté: la balle est dans votre camp monsieur l’anglais!

Publicités

6 réponses à “Embrouilles factices

  1. Heil moi-même ! Bon, oui, je plaide coupable. Ma seule excuse, mais elle est vach’ment nauséabonde, c’est que je savais avoir en effet découvert l’initiative sur un blog… mais lequel ? Impossible de me souvenir. Et, je le confesse, j’ai eu la flemme de faire le tour des gargotes pour retrouver le coupable initial. Je me retire dans mon bunker avant que les représailles ne deviennent vraiment sanglantes.

  2. En fait, c’est à moi qu’on a volé ce projet.
    Vu que je ne l’ai écrit nulle part, il m’est difficile de le prouver. Pourtant, avant même que l’idée ne soit venue aux socialistes d’organiser des primaires, j’avais décidé de les saboter en votant pour Guy Mollet, un jeune de la SFIO qui me semblait n’avoir aucune chance. C’est vous dire si ma résolution ne date pas d’hier!

  3. Oups ! Hors de question de dire du mal de Didier Goux, imaginez un peu si le maçon en écriture qui défendait récemment son parapet chez l’écrivain en bâtiment vienne jouer de la truelle en ces lieux.
    Ca foutrait le bordel dans la bétonnière.

  4. Amiral, votre réaction épidermique est à la fois indigne, infantile, naïve, pathologique et suspecte.
    – Indigne, tout d’abord de vous en prendre à un pauvre écrivain en bâtiment contraint pour gagner son SMIC d’aller gâcher et regâcher un mortier approximatif pour lui donner quelque consistance sur les présentoirs des kiosques de gare. Faut bien que le malheureux puisse piquer ailleurs un peu de bon ciment pour que ça tienne debout. Vous devriez être heureux de faire une bonne action en lui en cédant un peu !
    – Infantile et naïf, ensuite, car vous devriez savoir que la blogosphère en général et la réacosphère en particulier ne croît et prospère principalement que parce que chacune de ses diverses molécules s’autonourrit avec gourmandise des sécrétions des molécules voisines. La grosse molécule que vous êtes ne devrait pas s’étonner d’être ainsi sucée… Bon, je vais pas écrire un traité là-dessus…
    – Suspect, enfin, et peut-être pathologique : Je constate avec horreur – et inquiétude pour votre santé – que vous avez chopé un virus… Vous attribuez un point Godwin au pauvre maçon littéraire ; vous ?! Même Boulgakov n’aurait pas osé imaginer ça dans la bouche du mentor de Marguerite !

    Ah oui ! C’est « factice ». J’oubliais… Mais z’êtes sûr ?

  5. OUINNNN : ben moi ça me fait pas rire les disputes même factices, même pour de faux entre blogueurs « d’extrême droite » : déjà que les méchants sont hyper solidaires entre eux et qu’on est tout divisés…
    Déjà qu’il y a un blog où on refuse de me répondre (sans toutefois me bannir) depuis que j’ai dit au taulier que j’aimais bien les commentaires de X le grognon
    Déjà qu’ hier je me suis fait agresser pour mon islamophobie …. Sur un site qui est pourtant sur la carte de l’enfer (mais qui n’est pas du tout du tout rigolo j’aurai du me méfier )
    Embrouillons nous avec les gauchiasses c’est normal et un peu jouissif sur les bords mais pitié mes frères de lutte, mes camarades, unissons nous contre l’envahisseur et ensuite on pourra se taper dessus pour les détails.

    Ps : j’ai carrément piqué le terme « nouvel aryen » à Xyr sans rien dire putain je fais me faire massacrer les gars j’ai peur.
    Bon, je le mets là du coup : http://www.hordalf.com/2010/12/le-metis-est-laryen-du-21eme-siecle.html

  6. Maintenant que Didier Goux a répondu, vous devriez écrire un scénario de brigade mondaine. UN truc du genre de l’histoire d’un bloggueur qui devient psychopathe après avoir arrêté l’alcool et le tabac et se met à compenser sur les jeunes femmes.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s