Archives quotidiennes : 5 janvier 2011

Mort à la pauvreté et à la maladie!

En général, le but des politiques est de faire en sorte que des habitudes humaines jugées néfastes soient plus difficiles à poursuivre. Par exemple pour que les gens ne conduisent pas bourrés on met en place des contrôles de police strictes avec des grosses amendes et de la prison à la clef, on taxe les grosses voitures qui polluent au nom de la croyance irrationnelle en un changement climatique, on punit les malfaisants, on taxe les clopes à mort, on empêche les distributions de cochons aux clodos et les prières de rue… quoique dans les deux derniers cas ce ne soit pas si clairs…

Enfin bon, tout ça pour dire que globalement le gouvernement tend à pénaliser ceux qu’il considère comme des anti-sociaux et à récompenser ceux qu’il considère comme des bons petits citoyens.

Dans ces conditions on ne peut qu’être surpris par le fait que 2 grands fléaux éternels ne soient pas punis. Je parle bien entendu de la maladie et de la pauvreté. Si ces 2 états étaient taxés et surtaxés, on peut-être à peu près certains qu’ils seront rapidement éradiqués! Aujourd’hui les riches et les bien-portants s’expatrient par wagonnets entiers alors qu’ils sont les deux jambes sur lesquelles la Nation tient alors qu’on importe de pleins avions et radeaux de pauvres et de malades. Grâce à ma proposition on inverserait ces flux migratoires ce qui rendrait à la France sont statut de lumière du monde. Nos rues seraient de nouveaux sûres (puisqu’on sait bien que les méchants ne sont pas méchants, ils sont juste pauvres!) et la sécu croulerait sous des caisses pleines de bon pognon. Le chômage n’existerait plus et on se garerait plus facilement. On pourrait enfin se consacrer aux vrais problèmes sans avoir à écouter geindre des improductifs à longueur de journées.

C’est simple mais il suffisait d’y penser.