Encore une preuve que quoiqu’on fasse, ce sont les gonzesses qui décident

Comme j’étais chez nos amis hindouistes au cours des dernières semaines, je n’ai pas vraiment eu le temps de réagir aux réactions soulevées par Anne Saintclair quand elle a dit qu’elle ne voulait pas vraiment que son lutineur de mari rempile au FMI. Tout le monde a pris ça comme un signe qu’il allait se présenter aux primaires socialistes.

Pourquoi?

Parce qu’inconsciemment, on sait tous que même si on fait les fier-à-bras, qu’on gueule plus fort que les autres avec du poil autour, en fait à la maison c’est maman qui décide.

Et globalement je pense que c’est très bien ainsi.

Les femmes détiennent le vrai pouvoir, on le sait depuis l’Iliade, alors que les hommes n’ont que l’apparence et les symboles de l’autorité. Alors s’il vous plaît Mesdames et Mesdemoiselles, cessez de vouloir nous prendre des choses dont vous ne sauriez que faire, continuez a diriger le monde et laissez nous nos hochets. En devenant un homme comme les autres la femme perdra la vraie puissance tout en ayant toujours un jouet de moins que l’homme.

Pensez-y la prochaine fois qu’il vous viendra à l’esprit d’émasculer vos fils et vos maris.

Publicités

7 réponses à “Encore une preuve que quoiqu’on fasse, ce sont les gonzesses qui décident

  1. Haaa mais c’est vrai, ça, au fond.
    En même temps, si tu l’sais pas ^^

  2. Vous êtes plagié, Amiral !
    Je viens de voir une catapulte à cannabis à la frontière Mexico-USA .

  3. Mais non, voyons.
    Depuis que lepouvoir a été confisqué par les francs-maçons, les illuminati, la CIA, le KGB, les Bilderberg, la Trilatérale et la Quadrilatérale, la femme en est réduite à s’accrocher aux hochets tel le mâle moyen.

    Carine, une catapulte à cannabis à la frontière Mexico-USA, c’est du pastiche de l’amiral. Du plagiat, ce serait une catapulte à mexicains à la frontière USA cannabis.

  4. Je l’ai toujours dit, si le monde était directement dirigé par les femmes il serait probablement plus calme, mais on s’emmerderait sévère.

    C’est mieux qu’elles restent « dans l’ombre » tant qu’elles rayonnent le soir venu….

  5. Ce que femme veut , D.ieu le veut !

  6. Encore un lieu commun.

    « Si ta femme veut que tu sois cocu, ô employé ! Dieu le veut. Et elle le veut souvent, c’est fort probable. À toi de t’arranger en conséquence. »

    http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Bloy_-_Ex%C3%A9g%C3%A8se_des_Lieux_Communs,_Mercure_de_France,_1902.djvu/288

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s