Archives quotidiennes : 28 février 2011

Petits conseils à Claude Guéant

Il parait que Claude Guéant a été nommé ministre de l’intérieur parce que le bordel nord-africain (celui qu’ils mettent chez eux en ce moment, pas celui qu’ils mettent… Enfin vous m’avez compris quoi) nécessite de prendre certaines mesures au cas où 1,5 millions de petits gars de là-bas décideraient de débarquer chez nous pour fêter leur libération comme les héros courageux de l’espoir humain qu’ils sont si on croit la presse française dans son ensemble. Mais bon, faut quand même pas leur demander de rester dans leur trou dans le sable et de construire quelque chose…

Donc voila ce que je recommande à Claude Guéant au cas où cette hypothèse se matérialiserait.

Commencer par se coordonner avec les autres dirigeants de la zone pour tout cramer devant les hordes pouilleuses en marche. Avec un peu de bol, certains crèveront de faim avant d’atteindre un centre urbain valant la peine d’être défendu. Et puis avec un peu de bol ça purifiera l’air marseillais.

Ensuite, faire un appel à la nation à peu près en ces termes: face à l’envahisseur seules deux options sont envisageables: fuir comme des poulets sans tête vers les hauteurs en priant Dieu ou le diable de nous épargner, ou, et comme nous sommes dos au mur c’est la seule chose à faire, enjoindre tous les hommes de bonne volonté à se baisser, à ramasser n’importe quelle arme potentielle et à bastonner leur envie de venir chez nous jusqu’à ce qu’elle les quitte.

Enfin, de monter des catapultes le long de la côte et de renvoyer les survivants chez eux tout en exposant les cadavres comme un putain d’avertissement pour les autres qui envisageraient encore le voyage dans leur saloperie d’incohérence qui veut que nous soyons coupables de tout et que pourtant se serait une bonne idée de poser le cul sur nos canapés et de taper dans nos frigos en cas de petit creux hallal.

Donc voila, je suis bien entendu disponible pour les détails si Claude Guéant décidait de prendre cet évènement en puissance pour ce qu’il est, c’est à dire une invasion en bonne et due forme avec tout ce que ça implique comme rivière de sang.

Recep Tayyip Erdogan contre l’assimilation

Erdogan a fait un petit discours bien sympathique en Allemagne devant la communauté turque qu’il a appelé à ne pas s’assimiler (http://www.guardian.co.uk/world/2011/feb/28/turkish-pm-addresses-immigrants-germany). Selon lui les enfants d’origine turque doivent apprendre le turc en premier et l’allemand en second. Il attaque l’assimilation et considère que les turcs doivent rester turcs comme l’Alsace et la Lorraine françaises. Au passage, il en profite pour exproprier le monastère chrétien de Mor Gabriel.

N’oublions pas que selon ce brave garçon "la démocratie n’est qu’un train dans lequel nous montons pour arriver à nos fins". Le but a peine voilé de cet islamiste soit disant modéré est clairement de transformer l’Allemagne en province turque. Il semble évident dans ces conditions que le multiculturalisme n’est qu’une première étape vers la culture musulmane unique en Europe. Pourtant, certains continuent à penser que la Turquie a toute sa place en Europe. Je leur rétorque la même chose que j’ai dite la dernière fois que j’ai été invité à un suicide collectif et que tout le monde se mettait un flingue sur la tempe: "messieurs, tirez les premiers".

Heureusement que Bruno Roger-Petit est là!

Parfois on aimerait bien écrire mais on peine à trouver le sujet, on manque d’inspiration voyez-vous… Et puis un sauveur sort de l’ombre (http://www.lepost.fr/article/2011/02/28/2419697_gerard-longuet-on-des-photos-on-les-fera-circuler.html) pour nous redonner goût à la vie et une haute estime de soi, au moins par comparaison avec lui. Ce type est presque d’utilité publique!

Alors il nous sort les vieux dossiers sur Longuet. Je passe sur le fait que ce petit bonhomme s’est sans doute offusqué quand certains ont osé évoqué le passé Trotskyste de Jospinpin. Je passe sur le fait que le PS est fourré jusqu’à la garde de gens passés par tous les groupuscules plus ou moins radicaux de la gauche révolutionnaire. Je passe sur le fait qu’il met sa photo sur le côté ce qui a pour effet de vous cramer la rétine à tout jamais. Mais je ne passe pas sur le côté Jiminy Cricket qui serait le seul à avoir de la mémoire et qui nous sert sa moraline infâme. Je ne tolère pas qu’un si petit bonhomme qui se contente d’égrener tous les poncifs les plus crétins sur la politique soit le juge de quoi que ce soit (je ne lui laisserais même pas le choix entre la pilule de mort aux rats et celle de cyanure). Les conseils de Bruno Roger-Petit et ses avis sont aussi utiles qu’un godemiché en frangipane mais moins savoureux.

Longuet peut éventuellement être fier de son passé, mais vu comme il s’est vendu quand il a découvert la bonne sousoupe, j’ose espérer qu’il a du mal à se regarder dans une glace aujourd’hui.