Archives mensuelles : mars 2011

Rien à foutre

Apparemment le sidaction 2011 commence ce soir. Je fais partie de cette génération élevée au sida à longueur de journée. Et pourtant je n’en ai rien à battre. Je ne suis pas homosexuel, pas toxicomane, je ne fréquente pas les prostitués, je ne suis pas noir, bref je ne suis pas concerné.

Le petit bandeau dans ma télé ne m’énerve même pas tellement ça ne me touche pas. Je ne pense pas plus aux danses shamaniques du bout du monde. Ranafout’.

Et s’ils ne veulent pas s’empoisonner les uns les autres, qu’ils commencent déjà par adopter des pratiques responsables. On ne trempe pas sa nouille dans tout ce qui bouge et on ne partage pas sa seringue avec des inconnus.

Publicités

Chose du diab’!

Rions un peu aujourd’hui avec la nation de l’islam.

Ces gens fort sympathiques croient que la race blanche a été crée il y a 6000 ans par un scientifique à la Mecque nommé Yakub.

Déjà, ça permet de bien rigoler le matin.

Mais ça ne s’arrête pas là. Selon cette théorie les blancs sont des démons devant dominer le monde pour 6000 ans et cette domination a commencé à prendre fin en 1914. Il va sans dire que les juifs sont aussi une race artificielle de trucages et de mensonges. Maintenant c’est au tour des noirs de reprendre la main. Nous allons donc bientôt tous vivre dans des huttes en bouse. Remarquez… dit comme ça et vu l’imagerie des clips de rap ou des gros noirs dominent des jolies petites blanches, ça ne parait pas aussi aberrant que je pensais.

Malcolm X, souvent présenté sous les traits d’un héros, y croyait dur comme fer et je ne serais pas surpris d’apprendre que l’influence de la nation de l’islam est assez importante un peu partout. Ca expliquerait quand même la condamnation systématique du blanc à l’expiation de tous les maux du monde sans procès. En même temps, si vous êtes noir, que vous vivez dans une citée que vous avez consciencieusement délabrée sans vous sentir responsable et qu’on vous propose le choix entre les frères musulmans et la nation de l’islam, le choix n’est sans doute pas difficile.

Enfin… Il est bon de voir que la haine est un sentiment universel et transcendant les races. On devrait peut-être proposer ça comme programme politique, la solidarité et la fraternité de la haine, la seule chose que vous ayez en commun!

En fait dans le long island iced tea, il y a assez peu de thé

Quand on me demande ce que je célèbre, je répond toujours « le fait d’être encore vivant ». Tout le monde ne comprend pas, mais j’aime bien me faire des références de moi-même à moi-même.

Alors je vous propose de fêter le fait d’être encore vivant aujourd’hui en vous envoyant ce petit cocktail qui me plaît bien: le long island iced tea. Oui c’est américain tout ça, mais ça fait le boulot.

Pour ça, je refuse les doses individuelles, c’est un truc qui se prépare pour plusieurs, quitte à le boire tout seul…

Donc remplir à moitié un brot ou une carafe de glace pilée. Ajouter à parts égales de la vodka, du gin, du rhum blanc et du jus de citron frais (pas la saloperie déjà pressée, donnez vous un peu de mal!). Par-dessus verser 3 ou 4 cuillères (à thé ou à soupe selon votre goût) de sirop de gomme, ou juste de sucre si vous n’avez que ça sous la main.

Mélangez bien le tout à l’aide de ce que vous voulez.

Rajoutez un peu de coca pour la couleur essentiellement.

Versez dans un grand verre plein de glace.

Profitez d’être encore en vie en discutant avec des êtres aimés, en bouquinant quelque chose de bien, en écoutant de la bonne musique ou en appréciant le silence et le calme. Mais dans tous les cas, soyez heureux comme le recommandait le Christ.

Même pas peur!

En ces temps de phobies diverses, variées et surtout inventées, on peut légitimement se demander pourquoi seul le mâle blanc hétérosexuel est copieusement considéré comme un froussard. Il est xénophobe, mélanophobe, islamophobe, gynophobe et ainsi de suite. Seul lui se sentirait obligé de pisser dans son froc à la seule évocation de certaines choses?

Alors je sais que c’est assez puéril de se contenter de dire "toi-même", mais vu le niveau de justification des anathèmes en présence, je ne vois pas pourquoi je me priverais.
Donc voici une liste des phobies de quelques Autres observées d’après leurs attitudes de rejet.

Le divers à peur de la police qui ose lui demander des papiers, du méchant blanc qui l’exploite, du tyran dans son pays, de la justice dans celui-ci, de ne pas avoir une prime de Noël en plus de ses allocations chômage, de ne pas être assez représenté à la télé, de ne pas être représenté selon ses désirs à la télé, de l’histoire de France, d’être réduit en esclavage, de ne pas être respecté, de la langue française, de la grammaire, des catapultes, de l’ombre, des sirènes, des autres sirènes, de l’eau, de l’abstinence, des pompiers, des portes fermées…

Les LGBT ont peur de ne pas être reconnus comme étant normaux par la société, de ne pas être reconnus comme étant différents par la société, du sexe opposé, du SIDA, du religieux, du chibre non enroulé de plastique, des fringues normales, de la fin de la techno, du noir (pas celui qui vide en boîte de nuit…), des chaussons fourrés, des catapultes, des murs blancs, des portes ouvertes, des volets marrons, des placards…

Les adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance ont peur des femmes, des règles des femmes, de la poussière, des cochons, des dessins représentant momo, des israéliens, des chiens, de la nudité, des américains, des homos, des infidèles, des croix, de l’alcool, de l’absence de barbe, des complots, du feu, de la foudre, des souris, des galets, des tambours, des indiens d’Amérique, des feutres roses, des médecins, des carreaux aux fenêtres, des dinosaures, de la science, des passages piétons, des catapultes, de la stigmatisation, de l’amalgame..

Voilà, avec un soupçon de mauvaise foi on transforme tout ce que l’autre n’aime pas en phobie par une entourloupe vaguement psychologique, puis on rajoute ce qu’on veut à ce brouet infâme.

C’est super les étiquettes indécollables non?

C’est bon comme là Mahdi ou c’est quelqu’un qui Mahdi

Je n’ai pas réussi à choisir entre ces 2 excellents jeux de mots pour introduire la dernière rigolade venant de Perse.

D’après ces brillants sujets, les révoltes arabes et tout ça serait le signe du retour du Mahdi, ou de son arrivée… Je ne suis pas sur. Alors le Mahdi c’est quoi? C’est le messi version  islamique qui annoncerait la fin des temps. On peut imaginer une sorte de Jésus en mode mortal kombat et sentant fort l’excrément de chameau. Ou une espèce d’Al Gore présentant le film « le jour d’après ». Ou un grand prêtre maya tout barbu. On peut aussi espérer qu’il propose une idée religieuse révolutionnaire à ses disciples les plus excités comme arrêter de se faire exploser au milieu d’innocents… Ou de cesser de vivre comme des hommes des cavernes colériques.

Le seul tout petit problème est que les iraniens pensent que pour aider le Mahdi, ils doivent vaincre les USA et Israël. Donc cette nouvelle peut aussi être vue comme l’annonce prochaine de l’envoi de bombinettes très vilaines sur les juuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiifs.

Donc le nuage nucléaire risque de se rapprocher de chez nous.

En passant le 29 mars

– Mon postage frénétique de billets aura eu l’effet escompté: mars 2011 sera en termes de statistiques le meilleur mois de brèves 3.0 depuis son origine. Comme quoi le travail paie même quand on ne part pas de très haut. Est-ce que ça veut dire que les socialistes ont tort?
– Malheureusement je vais devoir ralentir le rythme un petit peu vu que là j’ai du taf… Mais je compte quand même m’imposer une certaine discipline… On arrête de rigoler là derrière!
– Londres est devenue le terrain de jeux d’anarchistes qui comptent même s’en prendre au mariage du Prince William avec Kate machinchose. Une question me taraude, est-on vraiment un anarchiste quand on se contente de casser des trucs en demandant plus d’état et surtout plus de subventions? C’est comme dire qu’on est végétarien tout en attaquant le jambon d’un cochon encore vivant, non?
– En parlant des débris de monarchie britannique, avez-vous entendu les rumeurs insistantes selon lesquels le Prince Charles se serait converti à la religion d’amour, de tolérance et de paix? je n’ai aucune preuve mais c’est partout sur internet donc sans doute vrai! Et puis ça ce serait moderne! Que le chef de l’Eglise Anglicane soit musulman. Remarquez, vu où ils en sont les anglicans, ils ne sont sans doute plus à ça près.
– Tant qu’on est sur le sujet de l’islam, j’ai lu quelque part que les musulmans ont connu un âge d’or il y a 1000 ans. J’imagine qu’ils doivent en être très fiers vu qu’ils n’ont pas évolué d’un poil de barbe depuis…
– Au sujet des barbes, j’ai aussi lu que les musulmans ont connu cet âge d’or grâce à des djinns qui leur accordaient tous leurs souhaits. Apparemment l’âge d’or s’est interrompu suite à l’extinction des djinns qui ont tous été massacrés par des talibans car leurs barbes ne faisaient pas la longueur autorisée.

Scénario parfait pour le FN

Marine et ses petits gars ne pouvaient pas rêver mieux que les résultats du deuxième tour des cantonales. Une forte progression en terme de voix, quasiment aucun élus et un score minimisé avec délectation par nozélites. Tous les ingrédients nécessaires à un carton en 2012.

D’abord, la progression en nombre de voix démontre la capacité du FN à mobiliser de plus en plus. Malgré les appels "républicains" avec trémolos dans la voix et rappel aux HLPSDNH, la progression entre les 2 tours est incontestable. Le FN est officiellement décontaminé au delà du point de bascule. Une fois que 40% des gens dans un endroit sont prêt à voter pour un parti, c’est qu’il est rentré dans le paysage. Après, par capillarité, discussions de bistrot et autre l’idée de voter FN va devenir parfaitement acceptable pour une majorité de français. Les 20% d’anti-racistes rabiques pourront toujours pleurer toutes les larmes de leurs petits corps palots et flasques, ça ne changera rien à l’affaire.

Ensuite le fait de ne pas avoir d’élus est une bonne chose pour le FN. La non-concrétisation du vote permet la continuation du fantasme. Les victoires ont toujours un goût de "post coïtum animal triste", la petite mort quoi. Alors que là les électeurs sont plus en mode tantrique et on peut être sur que le désir s’accroit quand l’effet se recule. Arrivé si près du but et se voir frustrer est la meilleur recette pour les y faire revenir.

Enfin, la minimisation du score du FN montre que nos chers chefs n’ont toujours pas compris. Ils poussent un grand soupir de soulagement comme la pute de prison qui après s’être bien fait graisser l’oignon voit que finalement le caïd n’a pas envie de lui dérider le plissé. Donc ils se disent que c’est bon, il sont tranquilles à part qu’en faisant ça; ils continuent de dire aux électeurs: "arrêtez votre caprice". De plus, ils rassurent ceux qui ne veulent pas de victoire du FN tout en votant pour lui. En effet, voter pour un parti qui fait un petit score ne prête pas à d’autres conséquences que celle de la pure contestation, c’est quelque chose qu’on peut faire en toute bonne conscience. Ce qui nourrit mon premier point et la haine d’un tas de gens pour ces chimpanzés plein de morgue.

Et voilà! S’ils ont quelques analystes politiques pas trop gland dans leur QG, il doit être l’heure de sabrer puis de sabler le champagne.

Fukushima mon amour

Depuis que ça se passe mal au Japon je me sens agressé en permanence par la bêtise de ceux qui se sont jetés sur cette catastrophe comme des vautours sur une carcasse faisandée.

Donc je vais leur répondre pour me soulager et permettre à mes lecteurs de leur marcher sur la tête aussi.

A ceux qui nous expliquent que ça sonne le glas du nucléaire parce que ce n’est pas assez sur, je leur réponds un seul mot: thorium.
Le thorium est un truc super qui permet de faire du nucléaire sans les risques et sans les déchets. Cette solution n’a pas été exploitée car elle n’offrait pas de fruits militaires. Aujourd’hui, les chinois qui doivent avoir assez de petites bombes pour cramer toute la planète se tournent vers le thorium et financent la recherche dans cette direction. Si vous voulez en savoir plus, renseignez-vous, je ne suis pas un technicien et vous n’êtes pas sur un blog d’ingénieur. Juste sur un blog d’un gars qui bosse dans l’énergie…

Ensuite, sur le fait que les gens ne vont plus supporter le ratio risques/bénéfices offert par le nucléaire. Cet argument est aussi débile que de parier que vous êtes capable d’arrêter une scie sauteuse avec votre langue. Si ça tenait la route, voila bien longtemps qu’on utiliserait plus de bagnoles, qu’on aurait abandonné le feu et qu’on ne ferait plus que se branler tristement de peur de se faire croquer le chibre par un vagin denté. Ce ratio du nucléaire est parfaitement acceptable par rapport à ceux offert par les exemples mentionnés ci-dessus.

A ceux qui me disent qu’avec les milliards injectés dans le nucléaire, on aurait pu développer une énergie propre. Je cogne sur la tête en disant que peut-être, mais que l’énergie nécessaire à ces avancées auraient été parfaitement dégueulasse selon leurs propres critères, que l’obtention de cette énergie aurait tuée des caisses de pauvres mecs, et que les résultats n’existent que dans leurs fantasmes pervers.

Brefs, tout cela est parfaitement risible et les écolos-charognards sont incohérents et seront aussi catapultés sans sommation. Leurs postures de donneurs de leçons alors que clairement ils leurs manquent la moitié des connaissances nécessaires à une prise de décision intelligente, et de supériorité morale alors qu’évidemment le nucléaire fait plutôt moins de morts que les autres sources d’énergie et que se sont les plus pouilleux qui pâtiront de la sortie du nucléaire me font remonter un peu de vomi dans la gorge.

Lectio divina du 3ème dimanche de Carême 2011

Au même endroit que d’habitude.

Roti de porc Orloff

Préparation : 10 mn
Cuisson : 1 heure

Ingrédients (pour 6 personnes) :
– 1 kg de rôti de porc allongé pris dans le filet
– 10 tranches de fromage genre Gouda mi-vieux
– 10 tranches de bacon anglais fumé
– 25 cl de crème fraîche

Préparation :

Cuire le rôti de porc salé et poivré dans un plat à four (Th 5/6).

Après 50 mn de cuisson, couper le rôti en tranches en gardant les tranches attachées par le bas (facile avec un couteau électrique).
Glisser entre chaque tranche une tranche de fromage et une tranche de bacon.

Replacer dans le plat de cuisson et arroser avec la crème fraîche.

Remettre au four 10 mn.
Découper complètement, servir en nappant de la sauce qui s’est formée.

Trouvée ici