Journée sans immigrés mais avec de vrais morceaux de mongoloïdes dedans!

D’abord je tiens à dire ceci: hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha.
Ensuite, cette petite sauterie soulève 2 questions.
La première est la suivante: qu’est-ce qu’on en a à foutre? Sans déconner? Quel est le but? Dire qu’ils sont mal traités en France? Pas de problème! Plein de catapultes sont prêtes à être affrétées vers les destinations de leur choix. Soit ils restent ici parce que c’est quand même mieux que les huttes en bouse d’où ils viennent, soit c’est moins bien et personne ne les retient à part les quelques officines subventionnées qui justifient leur existence par leur présence.
La seconde est: pourquoi est-ce que les journaleux en parlent alors que ce truc doit être suivi par 15 crétins, en majorité non-immigrés? C’est comme si je réunissait une douzaine de potes et qu’on décidait d’instaurer "la journée où on se laisse pousser les cheveux", qui aurait à peu près le même impact économique… Ou "la journée d’enculage de dindons", une espèce de thanksgiving à la française qui serait à peu près aussi absurde. Je ne veux pas verser dans la théorie du complot, mais force est de constater que les glands à carte de presse hiérarchisent les informations en fonction de leur biais idéologique. En tous cas, je veux une réponse et je ne vois pas d’autre solution pour en obtenir une que de faire le tour des rédaction et de péter les pouces et les index de tout ce qui peut ressembler, même vaguement, à un journaliste jusqu’à la satisfaction de ma curiosité!

Publicités

3 réponses à “Journée sans immigrés mais avec de vrais morceaux de mongoloïdes dedans!

  1. Attention lorsque vous évoquez la reproduction du dindon: c’est tout un art, qui exige l’intervention de professionnels justement nommés « branleurs de dindons ». J’en parlais il y a longtemps:

    http://fattorius.over-blog.com/article-35693311-6.html

  2. René de Sévérac

     » … qu’est-ce qu’on en a à foutre?  » dites-vous.
    Eh bien, sachez que des gens comme moi, qui ont atteint l’age de la retraite et qui n’ont pas perdu l’habitude (là, c’est pas moi) de battre de pavé pour un pour (c’est rare), pour un contre (n’importe quoi) il est important de sortir.
    Et avez-vous pensé aux dockers qui avec 18 heures de « travail » par semaine ont besoin de se dégourdir les jambes !
    Ça garde en bonne santé, ça permet de retrouver Georgette ou Arlette et de se remémorer Woodstock (1969). Et vous pensez que c’est inutile. Comme ce commentaire !

    Manifestez, manifestez, il en restera toujours quelque chose.

  3. Je ne trouve pas très gentil à l’égard des mongoloïdes…..

    A quand une journée sans « Français de souche » ?

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s