Archives quotidiennes : 2 mars 2011

2012 ou Zion?

London 2012 Olympic logo

Ce que j’aime chez les iraniens c’est le côté génocidaire clownesque. D’une part ils menacent d’oblitérer toute vie de la surface de la planète et de l’autre ils veulent boycotter les jeux olympiques de Londres parce que quand on regarde leur logo en tournant la tête de 18 degrés vers la droite et en faisant trois pas vers la gauche on se rend compte qu’il à un nez crochu, les lobes d’oreilles pendantes et ainsi de suite… http://www.guardian.co.uk/world/2011/feb/28/iran-london-olympics-logo-zion

C’est ça qui est bon avec des mecs qui pensent que tout, absolument tout est contenu dans un petit livre sans queue ni tête. Ca doit être pour cette raison qu’ils voient des complots sionistes partout! Depuis l’invention des céréales jusqu’aux ovnis en passant par l’assassinat de JFK…

Toujours est-il qu’il va bien falloir un jour se décider à leur proposer une thérapie de groupe ou un suicide collectif.

Zaz ou comment toucher le fond comme disent les acteurs porno

Détendons nous un peu avec la Victoire de la chanson originale de l’année accordée cette année à une dénommée ZAZ.

D’abord il faut reconnaitre que c’est un nom qui ne trompe pas sur la marchandise. Il est ridicule, comme sa chansonnette poussive et son physique qui ferait débander une troupe de matelots en mer depuis 6 ans.

Mais attardons-nous sur l’objet du délit lui-même :

Donnez-moi une suite au Ritz, je n’en veux pas
des bijoux de chez Chanel, je n’en veux pas
donnez-moi une limousine, j’en ferais quoi? papalapapapa
offrez moi du personnel, j’en ferais quoi?
Un manoir a Neufchâtel, c’est pas pour moi
offrez moi la tour Eiffel, j’en ferais quoi?

Donc dans ce premier couplet, elle nous explique qu’être riche ce n’est pas son truc. On pourrait glousser à l’idée de ce qu’elle pourrait faire d’humanitaire en revendant le manoir qui lui serait offert et qu’apparemment elle n’envisage pas. Ce jeune ragondin n’a donc pas beaucoup d’imagination même en ce qui concerne l’humanitaire. On peut aussi souligner que la tour Eiffel en tant qu’objet phallique serait sans doute mieux dans les mains, ou n’importe quelle autre partie, de Madonna. Tout ça pour dire que ça commence à peine et que déjà Zaz fait preuve d’un manque d’imagination ahurissant et qu’elle se contente d’enfiler les poncifs comme des crottes de lapin sur un fil de tampax usagé.

[refrain:]
je veux d’l’amour, d’la joie, de la bonne humeur
ce n’est pas votre argent qui f’ra mon bonheur
moi j’veux crever la main sur le coeur
allons ensemble découvrir ma liberté
oubliez donc, tous vos clichés
bienvenue dans ma réalité

Avec le refrain, en rentre dans la gélatine de sa tête. Sans déconner ? Elle ne veut pas de la haine, du malheur et du mal-être ? Des viols collectifs dans des caves sordides et des génocides ? Wouah ! Comment c’est trop révolutionnaire ! Elle aura pu ajouter que le cancer c’est pas bien et que le sida s’est pas sympa. Pour ce qui est de crever la main sur le cœur, on attend de voir ce qu’elle va faire de ses royalties (journaliste : Monsieur Gainsbourg, que représente pour vous la chanson « Les sucettes » ? SG : 45 millions). Ensuite elle nous explique que nous sommes les ceusses avec des clichés… Donc sa « réalité » est assez évidemment inversée. On pourra noter aussi au passage que notre argent ne fera pas son bonheur, par conséquent je ne peux qu’espérer qu’elle ne voit pas de problème à ce qu’on cesse de subventionner ces sangsues d’intermittents du spectacle.

J’en ai marre d’vos bonnes manières
c’est trop pour moi
moi je mange avec les mains
et j’suis comme ça
j’parle fort et je suis franche
excusez-moi
fini l’hypocrisie moi, j’me casse de là
j’en ai marre des langues de bois
regardez-moi
toute manière j’vous en veux pas
et j’suis comme ça
j’suis comme ça

Lors de ce dernier couplet, on peut assez clairement lire que la dénommée Zaz est en pleine phase de décompensation comme disent les psys qui sont en train d’essayer de me piquer. Si je résume, elle veut qu’on lui claque la porte à la gueule, qu’on se comporte comme des singes et puisqu’elle est comme ça, le monde doit s’organiser autour de sa petite paranoïa. Notons aussi encore une fois l’accumulation de poncifs sortant de sa bouche comme la matière maronnasse et gluante qu’on peut retrouver sur la plupart des tuyaux d’évacuations des eaux usées. Elle fait bien entendu preuve du relativisme moral le plus moderne au passage. On notera qu’elle veut autre chose qu’une langue en bois, avis aux amateurs d’abats. Après elle nous promet de partir mais moi je vois bien qu’elle est encore là ! Il reste une place dans une catapulte si elle veut…

En conclusion, on peut dire que cette chanson lamentable est une insulte à tout ce qui est beau et bon et fait honte à tout ce qui est, même de très loin, vaguement intelligent. Alors remercions Zaz d’avoir placé la barre si bas. Pour que la chanson française s’enfonce encore, elle va avoir besoin d’une pelle

Résultat de la journée sans immigrés

On en a parlé dans tous les journeaux et… roulement de tambour… Ils étaient une cinquantaine à Paris et une dizaine à Marseille. Pas la peine d’ajouter quoique ce soit. Mon billet d’hier est totalement validé par ces chiffres.

On n’est pas passé par la case trotskiste

Il parait qu’un nouveau journal en ligne a vu le jour. Il s’agit d’http://www.atlantico.fr/ . Apparemment ils se présentent comme étant plutôt moins de gauche que la moyenne. C’était une idée qui me trottait dans la tête depuis un certain temps déjà, pourquoi n’existe-t-il pas en France l’équivalent de fox news? Je ne sais pas s’ils seront aussi bons que les sbires de Murdoch mais c’est tout le mal que nous pouvons nous souhaiter. Vu que le Figaro a à peu près la même ligne éditoriale que Libé (l’excellent Rioufol mis à part), ça manquait quand même pas. Donc espérons que ce journal en ligne sera digne des promesses de son baptême et bon vent à eux!