Quelles religions posent des problèmes?

Apparemment certains s’offusque qu’on ose envisager un débat sur la laïcité qui viserait en fait l’islam. Donc je pense que ça vaut le coup de sortir mon équipe d’experts de la chambre noire où je les garde comme des poulardes pour les mettre sur cette étude pour savoir de quoi il retourne. Je parle de religions, de leur nature et de leur influence n’est-ce pas, pas des gens qui la pratique même si leur niveau de débilité pourrait-être induit par la religion choisie…

Procédons par ordre alphabétique.

L’animisme: plutôt rigolo sauf quand ils se mettent en quête de vierges à sacrifier pour soigner divers petits bobos comme le sida ou la décapitation. Donne de bonnes excuses pour prendre de la drogue. Peu représenté.

Le bouddhisme: pas vraiment une religion, plus une philosophie puisqu’elle tolère le syncrétisme. Nécessite le port de rideaux en guise de vêtement et le crâne rasé ce qui leur donne un air à mi-chemin entre le skinhead et le type évacué au milieu d’une partouze par une alerte incendie. De toutes façons pas très nombreux (https://amiralwoland.wordpress.com/2008/11/30/le-bouddhisme-est-vraiment-la-religion-moderne-par-excellence/)

Le catholicisme: prône l’amour du prochain et la séparation de l’Église et de l’état. A recouvert le territoire national de trésor culturel. Religion historique du pays. Aujourd’hui souvent représentée par des demi-débiles voulant faire moderne en enchaînant les lip-dub (http://fromageplus.wordpress.com/2011/02/25/lipdublille_def-dm/). Encore relativement nombreux.

Le darwinisme/athéisme: religion qui demande de croire en de très nombreux miracle (big bang, création de la Terre pile au bon endroit, apparition de la vie) et dans les théories sur l’évolution changent tous les 10 ans. Mais à chaque fois ils pensent que c’est la bonne!

L’hindouisme: offre 33 millions de dieux, ce qui est quand même pas mal. En plus permet de réincarner! Très permissive, bref une religion parfaite pour ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent et qui ont loupé leur vie. Peu représenté.

L’islam: mélange allégrement spirituel et temporel. Empêche de manger le meilleur ami de l’homme, le gentil cochon. Selon Attaturk: "L’islam, cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies." Repose sur un symbolisme absolu et intolérant, ne supporte pas l’humour, considère que tout est contenu dans le Coran, bouche les rues pour la prière, fait abattre les animaux dans des souffrances inutiles, pratique la Taqiya, envoie des avions des des tours non pourvues de pistes d’atterrissage, divise le monde en dar al-islam et en dar al-harb… Environ 10% de la population française.

Le judaïsme: n’aime pas tellement les cochons n’ont plus. Se considèrent comme le peuple élu donc se reproduisent uniquement entre eux et ne cherche pas à convertir ce qui est quand même un atout majeur par rapport à d’autres pour la vie en communauté. Seraient environ 600 000.

L’orthodoxie: ne représente aucun danger vu que quand ils essaient de courir ils se prennent les pieds dans leur belles barbes (ce qui leur fait un point commun avec les muz d’ailleurs…) et qu’ils sont alourdi par de magnifiques croix en or. Peu nombreux sous nos latitudes.

Le protestantisme: pas rigolo et prenant la réussite sur terre comme un signe de celle au ciel donc très sérieux. Pas trop nombreux non plus et vivent peinards depuis les belles peignées qu’ils se sont collées avec leur frères cathos.

Donc voila un rapide tour d’horizon selon mes experts. Ils recommandent d’ailleurs la méthode de la carotte et du bâton pour régler les problèmes que peuvent apparaître certaines religions: "vous prenez une carotte, vous la leur mettez bien profond dans le cul, suivi du bâton puis d’une carotte encore plus grosse".

Publicités

14 réponses à “Quelles religions posent des problèmes?

  1. Excellent analyse, très bien documentée et à laquelle il n’y a rien à ajouter. Vous devriez l’envoyer à not’ premier ministre, ça lui simplifierait bien la vie. J’espère toutefois que vos experts ont bien spécifié qu’il devait s’agir d’une carotte hallal, épluchée en direction de la Mecque.

  2. Voila ! Décrire, ranger, classer, définir ….chacun peut discuter des descriptions ou du rangement mais c’est en tout cas le contraire absolu du toutsevautisme qui est une désorganisation de la pensée

  3. épluchée en direction de la Mecque. … et épointée siouplait

  4. Concernant le darwinisme/athéisme, ce n’est pas de croire en des miracles dont il est question, mais d’étudier des théories…

    N’oubliez pas qu’il n’existe que 2 sortes de théories, celles qui sont fausses, et celle qui seront fausses…

  5. La science produit des règles fondamentales qui découlent de l’observation directe et qui sont démontrables. En utilisant ces règles elle produit des théories cohérentes et fonctionnelles. Le darwinisme est cohérent et fonctionnel, aucun miracle là-dedans, le modèle mathématique fondé sur l’autoréplication décrivant l’origine de la vie est lui aussi cohérent et fonctionnel même si son implémentation est discutée (RNA world, etc.). [Quant à la Terre pour laquelle on devrait expliquer comment elle est arrivée au « bon endroit » (???), c’est d’un point de vue de la logique aristotélicienne une question incroyablement stupide.] En revanche, malgré la validité théorique de ces énoncés, personne ne vous demande de croire que l’évolution a effectivement eu lieu, même si la théorie associée fonctionne mathématiquement. La science n’exclut pas que Dieu ait créé la Terre il y a 4000 ans dans un état lambda qui nous fait croire qu’elle existe depuis 4,5 milliards d’années (géologie, moyens de datations, tout cela aurait été créé par Dieu), tout comme la science n’exclut pas que l’univers soit une simulation informatique créée il y a 15 jours (nos souvenirs seraient alors artificiels). Devant la multitudes de réalités possibles, la science se contente de s’en tenir à la réalité perceptible (vous savez, celle qui continue d’exister quand vous cessez d’y croire), mais elle ne vous oblige pas à le faire, vous. La science se trompe peut-être, mais l’erreur est à l’heure actuelle l’option la plus raisonnable. D’ailleurs Dieu doit bien rire de ceux qui croient en lui !

    • @ 42, excellent, faut toujours qu’il y en ai un pour mordre à l’hameçon… Alors pour vous répondre rapidement, il est possible que vous m’ayez mal lu. Quand je parle de 3 miracles pour l’apparition de la vie selon la science moderne, le fait de se demander comment la terre est arrivé là où elle ait est hors sujet. Seulement pour que la vie éclose sur terre, et qu’elle y perdure, il fallait qu’elle soit placée au bon endroit. Il n’y a pas de question à elucider. Pour le reste, si ça peut vous consoler, je n’ai pas d’avis sur l’évolution. Je suis juste agacé que tous les 10 on nous explique que cette fois on sait! C’est la bonne théorie! Comme je suis agacé par ceux qui ne comprennent pas que l’ancien testament est un livre symbolique.

  6. J’ai bien ri ! Seulement, pour moi qui ne suis pas religieux pour un sou, en cas de changement d’opinion, laquelle me conseilleriez-vous?

  7. cette phrase : « c’est la bonne théorie » est par essence un non sens, une théorie n’est jamais vrais, sinon ce n’est plus une théorie, c’est une vérité.
    Une théorie n’est qu’une explication statistiquement probable, mais en aucun cas une vérité.

  8. Pour être scientifique, une théorie doit être réfutable, selon Karl Popper. Aucune théorie scientifique n’est définitive. Il y a toujours un chercheur qui finit par trouver la petite bête qui met l’édifice par terre, ce qui oblige à trouver une nouvelle théorie.

    Donc le darwinisme, s’il prétend à la scientificité, doit être réfutable. D’ailleurs il l’est :

    http://findudarwinisme.com/veritablehistoire2_03.html

    Bizarrement, les médias parlent peu des objections aux idées de Darwin. On se demande pourquoi.

  9. Effectivement, il y a de la part de certains médias ou certains scientifiques, une approche « religieuse » de leur différent domaine de « compétence ».

  10. L’ Islam est religion extraordinaire, elle permet à ces adeptes de vivre sur le dos des autres, de piquer leurs nanas pour le bouga-bouga et leurs fils pour en faire des janissaires.

    Côté pinard, ils se débrouillent en faisant porter la faute à ces vilains non croyants.

  11.  » Nécessite le port de rideaux en guise de vêtement et le crâne rasé ce qui leur donne un air à mi-chemin entre le skinhead et le type évacué au milieu d’une partouze par une alerte incendie »

    Magnifique, Amiral!
    Digne du grand San Antonio!

  12. Excellent ! Me suis bien marré…

    Si je puis me permettre quelques rajouts, je proposerai :

    Orthodoxie :
    Obligation d’être Grec ou Russe sous peine de faire touriste.

    Judaïsme :
    Inventeurs des ersatz de fruits de mer. Ne voilent pas leur femmes, se contentent de leur raser la tête. Avec 613 commandements, sont passé maîtres en la manière de les contourner.

    Catholicisme :
    Une minorité entretient le marché d’occasion des missels d’avant-Guerre.

    Et enfin, une absence de taille :

    Paganisme :
    Ses adeptes préfèrent Stonehenge à Carnac par snobisme. Raillent les Cathos sur le fait que Jésus serait le fils de Dieu et la Vierge Marie mais trouvent naturelle la filiation de Zeus, nettement plus bordélique. Ont en général une connaissance de la sagesse druidique souvent limitée à Astérix et confondent à l’œil nu boule de gui et nid d’hirondelles. Se tâtent sur le caractère fun ou sacré des sacrifices humains tels que pratiqués dans « The Wicker Man ».

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s