Vous les femmes, vous le charme

Pour une fois je vais essayer de ne pas être un odieux phallocrate et tenter de rendre un hommage sincère aux femmes parce que c’est la journée blablabla.
Que dire de positif qui ne soit pas perçu comme sexiste…?

Ok, commençons par reconnaître que sans les femmes, je l’ai déjà dit mais je le répète, je suis persuadé que les mecs, n’ayant pas besoin d’impressionner qui que ce soit, vivraient toujours dans des caves à bouffer de la viande crue. Pour moi les femmes sont le moteur de l’inventivité masculine.

Ensuite, faut reconnaître que La Sainte Vierge, Jeanne d’Arc, Lady Thatcher, ma mère et mes soeurs ainsi que ma femme tiennent tout à fait la route en tant qu’être humain.

Après… Ah oui! Bravo aux chiennes de garde, oui vous avez bien lu, pour leur campagne contre la putanisation des petites filles. Le porno chic me fait déjà dégueuler, alors le pédoporno chic je vous laisse imaginer. Ce qui me fait penser à un truc, toutes les gonzesses qui se comportent comme des morceaux de viande dans les clips de rap et autres, on les force? Nan, parce que si les femmes sont l’égal de l’homme, ça veut dire aussi qu’elles sont responsables de leur choix contrairement à ce que veulent nous faire croire les crétins qui croient encore aux bourdieuseries. Et puis, qui est essentiellement en charge de l’éducation des petites brutes qui foutent la merde partout où elles passent, gangbangant les filles dans les RER et brûlant les bagnoles si ce n’est les femmes? Qui se mettent volontairement, à ce qu’on raconte sous des toiles de tentes si ce n’est les femmes? Hein? Les femmes ne sont-elles pas au moins aussi coupables que les hommes, voir même plus, dans toutes ces situations intolérables?

Tout ça pour dire aux femmes que si elles veulent que ça s’arrange dans les cas où ça ne va pas, si elles en ont marre de se faire enculer si profond que le gland des violenteurs fini par avoir le goût d’amygdales, il va falloir qu’elle change d’attitude dans pas mal de cas et qu’elles rejoignent le rang de mes catapulteurs.

Je ne suis pas sur d’avoir réussi ce que je me proposai de faire dans ma phrase d’introduction…

Publicités

8 réponses à “Vous les femmes, vous le charme

  1. C’te poète…….j’en ai la larme à l’oeil…..

  2. « Je ne suis pas sur d’avoir réussi ce que je me proposai de faire dans ma phrase d’introduction… »
    Hum, peut-être pas. Mais laissez moi essayer à mon tour : pour devenir des êtres civilisés les hommes (enfin la plupart) ont besoin d’être éduqués par les femmes, et pas seulement dans leur enfance. Mais la capacité des femmes à civiliser les hommes dépend de manière décisive de leur chasteté.
    Oh, pu….! Qu’est ce que je vais me prendre!!

  3. Ce qui m’agace en particulier, ce sont les campagnes récurrentes au sujet des « femmes battues » alors que l’on parle beaucoup moins des enfants battus (2 enfants en moyenne meurent chaque jour en France suite à sévices), alors que bien au contraire la priorité devrait être la protection des plus faibles (les enfants), avant celle des adultes, « faibles femmes » ou pas.

  4. Vous n’avez pas tort Aristide. N’oubliez pas quand même que les hommes aussi doivent prendre leur part de l’éducation des enfants. Pour la plupart des enfants qui tournent mal, on note l’absence ou la démission du père.

    Et sans les femmes, contrairement à ce que dit notre hôte, les hommes ne seraient pas dans des cavernes, ils n’existeraient tout simplement pas, puisque tout homme naît d’une femme.

  5. Tout ce qui a besoin d’une « Journée Mondiale de… » est déficient à un niveau ou l’autre. C’est un puissant radar pour trier celles qui méritent le respect et celles qui l’usurpent.

  6. Dans leurs combats pour l’ égalité les femmes sont devenues aussi connes que les hommes, ce qui est bien triste.

  7. Un homme, vautré dans le canapé, entend un cliquetis de vaiselle provenant de la cuisine. Réfléchissant quelques cours instants, il se lève brusquement et se précipite dans la cuisine, où sa femme commence à faire la vaisselle.
    – « Mais non, ma chérie, pas aujourd’hui, c’est la journée de la femme »
    Touchée, sa femme recule et se pousse, pour lui céder la place. Et le mari de poursuivre :
    – « Tu la feras demain… »

  8. Tout ce que je sais de la journée de la femme c’est qu’elle s’est soldée par la défaite d’Arsenal…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s