Faut pas faire de chèque si t’as pas de fric en caisse

Alors comme ça nos chers chefs ont décidé de reconnaître l’opposition libienne comme étant le gouvernement légitime de ce riant pays alors que Khadafi est en mode Tony Montana et a clairement décidé de trucider tout le monde plutôt que de partir la queue entre les jambes comme d’autres.

Pourquoi pas? Ca peut être très malin si l’opposition arrive à ses fins. Mais dans ce cas là il faut aller sur place cramer l’armée régulière et prendre possession des terminaux pétroliers et gaziers. Et dire qu’ils sont dorénavant à nous.  Ce serait très bien et permettrait à notre pays de se dégourdir un peu les jambes à peu de frais.

Pour ça il faut que la France décide d’agir unilatéralement. Et c’est bien là que le bât blesse vu que nous avons confié nos couilles il y a bien longtemps aux organismes internationaux. Donc nous n’osons plus bouger une oreille sans demander l’autorisation à tous ces tarés.

Résultats, si nous ne faisons rien et que Khadafi gagne, il ne traversera même plus la rue pour nous pisser dessus si nous prenons feu. Si nous ne faisons rien et que les opposants gagnent, nous n’en tirerons strictement que dalle vu qu’aujourd’hui ils préfèrent tous faire du bizness avec les chinois. Si nous agissons, Khadafi n’a aucune chance et nous pourrons imposer notre loi aux insurgés mais la « communauté internationale » boudera… Sans doute le résultat de loin le plus favorable.

Je prends le pari qu’après l’esbroufe nous allons rentrer dans notre trou comme des minables. La politique de la demi-molle est toujours néfaste, vos amis ne vous font plus confiance et vos ennemis n’ont plus peur de vous…

Publicités

10 réponses à “Faut pas faire de chèque si t’as pas de fric en caisse

  1. Faux sur un point : aller botter les fesses aux forces de Khadafi, ça va être compliqué et très chers. C’est triste à dire, mais c’est comme ça.
    On aurait pu y aller, tous seuls ou avec les européens, sauf que le séisme japonais est arrivé. Du coup, tout le monde va oublier la Lybie, Khadafi va pouvoir réprimer tranquille, et on se retrouvera le bec dans l’eau.

  2. René de Sévérac

    En fait l’affaire libyenne se résume ainsi :
    Khadafi est mauvais, donc ses opposants sont bons.
    Monsieur Sarkozy est un grand maladroit : il est passé pour un con dans l’affaire tunisienne; il veut donc redorer son blason en prenant les devants en Libye.
    Que connait-il des « rebelles » ?
    Les prend-il pour des Cohn-Bendit ?
    A-il conscience que le combat se joue (thèse de B. Lugan) entre tribus ?

    Au fond, outre la haine de Khadafi, que compte-t-il gagner ?
    Qu’allons nous faire dans cette galère.
    Il ne reste plus qu’à souhaiter la défaite de Khadafi.

  3. J’en ris d’avance !
    Dans moins de quatorze mois Kadhafi sera acclamé par l’Union Africaine et la Ligue Arabe !

  4. Woland, question simple, avec quelle armée cette guerre aurait pu se faire ? Des forces éparpillées en mission de paix je ne sais où ou en Afghanistan, des prétendus soldats qui n’ont jamais entendu une explosion qu’en simulation, un porte-avions en panne tous les quatre matins, des rafale toujours dans l’usine. La France peut tout juste jouer les supplétifs de l’OTAN ou les gendarmes en Cote d’Ivoire et au nord du Kosovo. C’est déplorable, il faudrait sans doute changer la donne mais pour le moment ça relève du constat. Donc Sarkozy en vient à déclarer une guerre à Kadhafi sans armée ni moyens. Quel est le plus neu-neu des deux. Le dictateur qui défend sa peau, son régime et sa succession ou le dirigeant démocratique qui veut faire un coup électoral mais se retrouvera en slip ?

    • @ memento mouloud, la question n’est pas tellement ce qui peut se faire que ce qui devrait se faire. C’est toujours bien de relever ce qui ne va pas mais c’est encore mieux de dire comment ça devrait normalement aller. Donc oui, on le sait que la France et son armée partent en capilotade, mais ce n’est pas normal et donc Sarko ferait mieux de ne pas trop la ramener.
      @ René, tout cela est lié. Si on avait une armée digne de ce nom et la volonté de s’en servir comme de juste, la donne ne serait pas la même.

  5. René de Sévérac

    Woland, « on a à y gagner … »
    Parce que vous pensez que si le gâteau est à redistribuer les Amerloques resteront inactifs.
    Ils ne prennent pas partie tant que l’issue est incertaine (laissant les naïfs prendre les risques) mais seront là pour tirer les marrons du feu.

  6. René de Sévérac

    @ mouloud,
    nos commentaires se sont télescopés, mais je souscris totalement.
    Sarkozy fait figure de roquet « grande gueule ».
    Quant à notre armée, elle serait capable d’affronter la Libye.
    Enfin, j’espère.

  7. Et c’est maintenant que les dirigeants français vont regretter les ajournements successifs du futur transporteur A 400 M.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s