Les qualités des éoliennes…

Non seulement ces grandes machines du diable sont une pollution visuelle, font peur aux chevaux et aux enfants, découpent les oiseaux, font exploser les chauve-souris, explosent, leurs pales se détachent, font chuter le prix de l’immobilier, rendent les gens fous avec leur ronronnement infrasonique, ne fournissent pas d’électricité à un prix compétitif, ne produisent pas d’électricité, nécessitent l’utilisation de minerais rares et donc causent de la pollution, sont subventionnées avec nos sous, sont subventionnnées par EDF donc avec plus de nos sous, donnent envie à tous les gens normaux de cramer la campagne, hantent les rêves des psy, annoncent la fin du monde, ne laissent aucune chance à Don Quichotte, sont le symbole de l’imbécillité écologiste appliquée, mais en plus:

ELLE TUENT DES BALEINES!

Ok, ce ne sont que des soupçons mais vu tout ce qu’elles sont capables de faire je ne vois pas pourquoi elles ne pourraient pas en plus bousiller le sonar des baleines.

En tous cas, voilà une délicieuse ironie. Je croyais que la baleine était vraiment "l’animal" emblèmes des pastèques (verts dehors rouges dedans, je ne m’en lasserais jamais de celle-là). Les baleines sont sans doute LA raison pour laquelle la moitié d’entre eux sont devenus écolos au départ. N’hésitez pas à leur mettre le nez dedans à la première occasion et à toutes les suivantes aussi.

C’est intolérable tant de bonheur.

6 réponses à “Les qualités des éoliennes…

  1. « Les pastèques »…je ne connaissais pas celle là. Pour vous remercier je vous en propose une autre du même tonneau : Lénine disait que le communisme c’était les soviets plus l’électricité, l’écologie c’est les soviets sans l’électricité. Je ne réclamerais pas de copyright.

  2. Le professeur n’est pas affirmatif. Il parle de perturbations…
    Mais le simple fait de perturber les baleines devrait être considéré comme un crime contre l’humanité et entraîner des frappes ciblées de l’OTAN.

  3. « l’écologie c’est les soviets sans l’électricité »
    Excellent !
    C’est Le Pen qui, il y a des lustres, était venu à une émission de télé avec une pastèque pour expliquer ce qu’étaient les écolos.

  4. Hum, d’accord. Je pense que cette blague de Le pen devait être une ressucée d’un vieil adage de la troisième république à propos du parti radical : « les radicaux sont comme les radis : rouges à l’extérieur, blancs à l’intérieur, et toujours près de l’assiette au beurre. » C’est mignon aussi.

  5. « elles tuent les baleines »
    Si ce n’est vrai encore, ça va le devenir avec les éoliennes maritimes qu’on veut nous implanter sur l’eau tout au long des côtes.

  6. Les éoliennes tuent les baleines ?
    Ca doit être l’effet papillon…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s