Réduire l’immigration légale ou le grand foutage de gueule de gens qui n’ont plus le contrôle de rien

Le grand méchant Guéant veut diminuer l’immigration légale. Voila qui est vraiment très intéressant. C’est vrai qu’on en a marre de tous ces salopards d’américains, d’anglais et autres qui sont suffisamment civilisés pour demander gentiment et poliment l’autorisation avant de rentrer chez nous pour bosser et payer des impôts tout en se soumettant aux contrôles en vigueur…

Toutefois, après une demi-seconde de réflexion on se rend compte que rendre l’immigration légale moins importante veut dire 2 choses.

D’abord, qu’il sera plus difficile de rentrer dans le pays par les moyens normaux et que donc les gens honnêtes auront plus de mal à venir.

Ensuite, que ça ne changera strictement rien aux habitudes des malhonnêtes qui continueront à ne pas respecter la loi et a rentrer chez nous par la fenêtre en laissant des grosse traces de boue sur les jolis tapis et en faisant peur aux enfants tellement ils sont vilains tout en se servant dans le frigidaire et en faisant subir les derniers outrages à ce pauvre Médor. Ça me fait penser à l’interdiction d’avoir des armes qui ne fait que désarmé les braves gens devant les malfrats qui se foutent de la loi dès le départ et qui donc restent armés jusqu’aux dents.

Guéant pense faire peur à qui, faire plaisir à qui avec une déclaration aussi sotte? Le problème est l’immigration illégale et massive et ceux qui sont déjà rentrés et qui sont devenus français de papiers tout en en ayant au mieux rien à secouer de la France, au pire une haine farouche de celle-ci, et en refusant sournoisement, ou en étant incapables, de s’assimiler. Pour s’attaquer à ça il faut au moins réinstaurer des frontières à peu près surveillées, punir avec une sévérité sauvage toute entrée illégale, et si on ne peut pas supprimer la nationalité de ces gens, à minima mettre en place un système d’exil vers l’un de nos territoires lointains et exotiques, et si possible aride et gelé. Pour les y envoyer, on a les catapultes. Tout le reste est imbécile et revient à dire qu’on veut mettre un taquet pour ne pas pouvoir ouvrir le robinet d’eau plus qu’à moitié alors que la cave est déjà inondée, que les fondation sont pourries et qu’Elisabeth Fritzl s’est noyée depuis longtemps.

About these ads

16 réponses à “Réduire l’immigration légale ou le grand foutage de gueule de gens qui n’ont plus le contrôle de rien

  1. Moui enfin les gentils anglais, quand ils s’installent en Normandie, ils continuent à vivre entre eux, à l’anglaise et ne vont pas exactement faire leurs courses chez les marchands du coin.

    Par ailleurs, la majorité des zimmigrés viennent légalement chez nous avec un visa D en bonne et due forme, y compris et surtout quand ils sont africains. Le reste vient légalement avec des visas C , se font mettre un polichinelle ou vont directement à la préfecture remplir les papiers, qu’ils obtiennent assez vite d’ailleurs…

    Faut pas croire que la grosse majorité de l’immigration est illégale, au contraire. Maintenant c’est vrai qu’avec les révolutions arabes la donne va peut être changer.

  2. Désolé Amiral, je suis obligé d’abonder dans le sens de Vrykolakas. Notre problème n’est pas seulement l’immigration illégale mais tout autant , et même sans doute davantage, l’immigration légale par le biais du regroupement familial. C’est là la pompe aspirant n°1, et si Claude Guéant trouvait effectivement le moyen de débrancher cette pompe il rendrait un service signalé à la France. Mais je n’y crois pas une seule seconde. Pour cela il faudrait se fader d’abord le Conseil Constitutionnel et la CEDH, voir la CJUE et le Conseil d’Etat. Autant dire, pour ce gouvernement, escalader l’Everest en tongs.

    • Ben oui parce que le fait pour tous les damnés de la terre de se glisser en douce chez nous pour y pondre des petits français n’est pas un pb? Ce qu’il y’a de bien avec l’immigration légale c’est que "théoriquement" on sait où sont les gens et on peut les virer légalement à coup de pompes dans le train. Bref, c’est un problème aisé à résoudre pour qui en a la volonté.

  3. Amiral, les clandestins sont presque tous des hommes il me semble, alors que au contraire le regroupement familial concerne essentiellement les femmes. Ce sont elles surtout qui vont nous pondre plein de petits françaiscommevouzémoi. Quand au fait qu’il soit "aisé" de virer les immigrés légaux si on le veut (en les transformant en illégaux donc), tout dépend, je suppose, de ce que vous appellez "aisé". Changer la loi ne suffirait pas, il faudrait aussi changer la Constitution et dénoncer un certain nombre de conventions internationales, sans compter le problème posé par la CJUE. C’est tout le système juridique actuel, de haut en bas, qu’il faudrait affronter pour parvenir à transformer les légaux en expulsables. Personnellement je ne qualifierais pas cela de "aisé".

  4. Pardonnez moi Amiral mais là vous vous trompez. Dans l’état actuel des choses Aristide a raison, c’est la constitution qu’il faut changer-et renier un certain nombre de traités internationaux.

    Enfin ce n’est pas aisé parce que l’essentiel des fonctionnaires ou assimilés protège ces immigrés qui viennent avec un visa C et le prolonge via des récepissés qui, à terme, donne le 1er sésame pour rester indéfiniment en France : le visa longue durée(D). Celui-ci dure 1 an et chaque année il est très facile de le renouveler. Je passe sur les facilités dont bénéficient les Algériens…

  5. (donnent)

  6. Robert Marchenoir

    Le problème, c’est aussi l’immigration légale-illégale.

    1. Visas de tourisme : entrée légale, maintien sur le territoire illégal.

    2. Visas de complaisance : entrée légale grâce à un dessous de table donné à un fonctionnaire consulaire corrompu.

    3. Entrée illégale qui se transforme en séjour légal : faux papiers, régularisation, accouchement puis droit du sol, mariage gris…

  7. Robert Marchenoir

    Evidemment, il faudrait dénoncer certains traités. C’est une question de souveraineté nationale.

    On ne va tout de même pas se laisser emmerder par des "machins" avec lesquels qu’on a signé un jour où on avait un peu bu, parce que ça faisait joli sur le papier, sans bien se rendre compte où ça allait nous emmener.

    Un traité, ça dure tant que les signataires y trouvent leur intérêt. Ca a toujours été comme ça dans l’histoire. Il n’y a que les gauchos et les mondialistes pour prétendre que ça engage la France à perpétuité, qu’on ne peut pas "renier notre parole" et autres fadaises socialistes.

  8. Un problème aisé a raisoudre, l’immigration ?
    pour qui en a la volonté, de construire un mur tout autour de la France avec miradors et snipers.

    Chasser l’immigré comme vous voulez le faire est contraire aux principes de la France, alors si vous voulez vous battre pour protéger l’identité française, il va falloir utiliser des méthodes qui correspondent a ce qui n’est pas Français, par conséquences vous serez obligés de vous expulser vous meme.
    Le catapulteur catapulté

  9. "résoudre" pardon

  10. On dit pas résoudre, on dit résolver.
    C’est marrant cette espèce de bonheur à constater qu’il est impossible de virer les parasites qui nous dévorent. La joie du simplet que personne n’emmerde mais qui n’intéresse personne, et qui se venge en se réjouissant de voir les autres dans la merde. Sans comprendre, parce qu’il est simplet, qu’il se fera égorger comme les autres. Les parasites ne choisissent pas, suffit d’appartenir à la bonne espèce.

  11. Moi c’est pareil, quand j’entends le mot immigration, je sors mon résolver.

  12. Coach, je suis très fan !!!!!

    L’Indien, je vous rappel qu’en 2000 d’Histoire, les français ont régulièrement bouté hors de leurs frontières les malfaisants, nuisibles, barbares et autre ennemies de la nation.

    C’est au contraire parfaitement français de chasser les scélérats, charognards et autre bachibouzouks.

    Que l’on commence déjà par ne pas accepter n’importe qui, ce sera un très grand pas…

  13. Robert Marchenoir

    "Chasser l’immigré comme vous voulez le faire est contraire aux principes de la France." (Le Naindien)

    Quels principes ? La tendance française à la collaboration avec l’envahisseur, comme du temps de Pétain ?

  14. Perso, je vous conseille le PQ qui suit:
    http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2011/04/immigr%C3%A8s-sans-papiers-fardeau-ou-pipeau.html

    Morceaux choisis:

    «Tout cela, c’est de la pure agitation électoraliste, en Italie, mais aussi en France, estime Patrick Weill, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de l’immigration.
    [...]
    De fait, depuis la révolution tunisienne, en janvier, 25 800 personnes ont débarqué sur les côtes italiennes, ce qui est très peu au regard de la situation économique en Tunisie et de la guerre en Libye.
    [...]
    «Il n’y a en réalité aucun "fardeau" à partager, ironise Patrick Weill, cet afflux est dans la norme et gérable.»

    Mais il se gausse le con!

  15. " 25 800 personnes ont débarqué sur les côtes italiennes, ce qui est très peu au regard de la situation économique en Tunisie."

    Et en regard de la situation économique en France ?

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s