Archives quotidiennes : 9 juin 2011

Anthony Weiner et l’adultère virtuel

Je suis atterré par cette illustration absolue du monde moderne. Un jeune mec, puissant et progressiste trompe sa femme "virtuellement" via twitter et autres sexting. Les facultés offerte par l’internet font que les gens ne se donne même plus la peine de traverser la pièce pour aller draguer une fille. Ils se contentent désormais de se branlotter mollement en envoyant des photos d’eux nus dans des poses explicites.

Le sexting et autres cochoncetés modernes du style de chat-roulette sont la phase ultime de l’hyginénisme qui fait que même les rapports sexuels sont désormais "propres", de la quête narcissique qui transforme toute interaction humaine en une auto-stimulation érotique et de la fin de la morale et du retour à l’état de primitif qui font que les gens ne voient pas de problème à se frotter contre n’importe quelle jambe juste parce qu’ils en ont envie.

Je ne dis pas que les avancées technologiques sont intrinsèquement mauvaises, juste que ces avancées technologiques liées à la décrépitude morale qui caractérise notre époque deviennent des facteurs multiplicateurs et aggravant de notre décadence.

Si vous voulez tromper votre femme, prenez au moins le risque de prendre une baffe, de respirer l’odeur et de sentir sous vos doigts le grain de peau d’une personne au lieu d’envoyer des photos de votre penis à des gens qui ne vous l’ont pas forcément demandé.

Pensez ce que vous voulez de DSK, mais lui au moins aime le monde réel…