Impressions malaises

– Ce pays (la Malaisie, faut suivre un peu!), comme beaucoup de pays de l’ancien tiers-monde, est essentiellement une ode à la consommation heureuse. Les gens se divertissent dans de vastes galeries commerciales où, mondialisation aidant, vous trouverez exactement les même magasins qu’ailleurs. Le marché aux faux chinois, où j’ai promené le koala, est exactement dans la même démarche, il ne vous propose que des marques, certes fausses, qui donneront aux vulgaires la joie de faire croire quelques instants à leur entourage qu’ils ont pu se payer un jeans armani. Tout cela donne assez mal au bide et encore moins envie de voyager puisqu’ailleurs c’est devenu pareil (l’odeur du durian en plus…).
– Alors que je descendais les long island iced tea, au bord de la piscine de l’hôtel tout en escagassant un enfant gras et mou en le piquant avec un bâton, je fus entouré par ce que je pris tout d’abord pour une nuée de corbeaux géants. C’était en fait de ces fantômes qu’on croise d’habitude plus souvent dans les rues de Riyad qu’ailleurs. Remarquant mon air interloqué, le barman me dit: « c’est la saison des arabes Monsieur ». Il me raconta ensuite qu’il y a encore quelques années, on ne voyait de femmes voilées quasiment nulle part. Maintenant dans le bureau où je bosse 80% d’entre elles le sont (juste le foulard sur la tête, pas toute la toile de tente hein).
– Au sujet des enfants gras, il faut reconnaître que la domination américaine sur le monde via les habitudes alimentaires mondialisées devrait être un atout si on se retrouve face à eux un de ces jours. Les enfants ici sont gras comme des loches, mou comme le chibre pendouillant d’un vieillard attendant le résultat de son scanner, incapables de nager plus de quelques centimètres, instantanément essoufflés, et me donnent une furieuse envie de les utiliser pour ma catapulte. En fait, ils m’ont donné une idée, je pourrai tirer avantage de leur masse gélatineuse pour organiser un paint-ball à la catapulte.
– Sinon j’apparais dans une liste de plus, sponsorisée par le Monde.fr cette fois-ci. Félicitations aux hussards bruns, qui ont réussit à démontrer sans rien faire l’inanité sans cesse croissante des journalistes. A ce sujet, ça me fait tout bizarre, mais pour une fois je dois avouer avoir été totalement sur la même longueur d’ondes qu’Ilys. Gageons que ça ne leur fait sans doute pas plus plaisir qu’à moi…

Mise à jour: J’ai remarqué un truc amusant. En 2009 d’après la même étude j’étais de « droite » et maintenant je suis « d’extrême droite ». Donc soit c’est bidon, soit en vieillissant je deviens de plus en plus réac sans m’en rendre compte, soit la société se déplace vers la gauche de plus en plus vite…

Publicités

16 réponses à “Impressions malaises

  1. Le marché aux faux chinois, où j’ai promené le koala. »

    Je suis rassuré. Vous n’avez donc pas dû l’enculer bien fort.

  2. Encore une fois je ne suis pas dedans….

    C’est de la discrimination, c’est insupportable !!!! Mais que fait la HALDE !!!!!

  3. lu dans les commentaires de l’Immonde :
    « J’en ai profité pour allez voir contre-info que je ne connaissais pas, et bien la haine des gens, ça fait quand même peur… »
    terroriste ! ;-)

  4. Eh bien vous voyez : vous avez beau foutre le camp à l’autre bout du monde (dans des pays “pas vrais”, comme dit mon estimable père), Le Monde.fr garde tout de même un œil sur vos turpitudes morales et nauséabonderies politiques !

    • @ Skandal, oui c’est trop injuste…
      @ Paul-Emic, oui je sais je suis un monstre… Mais pas assez pour être cité dans les hussards bruns, ouf!
      @ Didier, donc c’est atavique chez vous en fait! Sinon oui, il est rassurant de savoir que certains ne perdent pas ma trace.

  5. J’ai mal regardé ou bien Le Pélicastre ne figure pas sur cette carte ?
    Alors qu’il s’agit probablement de l’un des sites nauséabonds les plus fréquentés…c’est dire le sérieux de cette cartographie.
    Ou alors ils ne voulaient pas faire découvrir ce site à de pauvres innocents.

  6. En même temps, l’article est plutôt flatteur. Il n’est même pas à charge!

  7. « Tout en escagassant un enfant gras et mou en le piquant avec un bâton »
    Idée de recette :
    – Brochettes de chamallows au chocolat.

  8. escagasser ?
    vous êtes massaliote ?
    en ce cas , tope là , l’ami !
    sinon , point besoin d’aller aux antipodes pour tomber sur des enfants gras et mous , la grèce est un terrain de choix ainsi que la turquie
    et , me suis laissé dire , tout le moyen orient
    l’élévation du niveau de vie moyen de la planète ou sa baisse ( de niveau de vie) pourrait bien produire des effets rigoureusement similaires , des gros
    déjà , il y a deux ans , j’avais été sur le cul de voir tant et tant de petits noiches qui marchaient les cuisses écartées par l’obésité ( faut être juste c’était pas dans la cambrousse , juste les -très grandes – villes , mais ça connote )
    pas fastoche pour grimper à la grande muraille , hein mes poussins !
    ceci dit , pour y grimper , y a des téléphériques …..

    • @ Aristide, c’est vrai qu’il a une très mauvaise influence…
      @ tyrsson, c’est vrai que j’ai lu pire.
      @ Coach, excellente idée!
      @ kobus van cleef, pas du tout, y’a pas plus parigot que moi, mais j’aime l’argot de partout… Pour ce qui est des gros, je confirme le moyen orient où j’ai vécu, et pour les petits jaunes ça m’étonne pas non plus…

  9. « Pourquoi voulez-vous que je sodomise cette pauvre bête, et que faites vous debout à cette heure? »

    Ah, ne niez pas, hein. Tout le monde a bien lu les attaques nauséabondes auxquelles vous vous êtes livré à l’encontre des koalas avant de partir en Australie, puis ce silence suspect sur le sujet alors que vous étiez là-bas, et maintenant cette histoire d’actrice porno… Non, non, on ne me la fait pas, à moi.

    Comment se fait-il que vous ayiez quitté l’Australie si précipitamment ?

    A l’évidence, vous êtes monté dans l’avion avant que la Ligue de défense des koalas ne puisse vous rattraper. L’affaire DSK, c’était juste un truc pour faire diversion.

    Et puis comment savez-vous si je suis debout ? Peut-être que je tape ceci vautré dans mon plumard, en fait… Un type qui va se promener la tête en bas à l’autre bout du monde pour génocider les koalas, et puis qui reproche aux gens d’être debout ? Non mais on rêve, là…

  10. Merde, Marchenoir m’a fait rire. Tout arrive :)

  11. Le koala a peut être aimé cela bientôt grâce au combat des écolos pour l’union de tous les êtres vivants, notre amiral pourra convoler en justes noces.

  12. Je ne pense pas que l’Amiral cherche à singer les vrais mariages en s’unissant avec un Koala fut-ce devant un marabout malais.

  13. Bout malais ? Y’a un calembour qui m’échappe, là ?

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s