Les bleues contre la modernité implacable

Alors que je vivais paisiblement loin des affres du sport national, mon attention a été forcée de se poser sur l’équipe de France féminine de pied-ballon qui apparemment fait un fort joli mondial. Mon sang n’a bien sur fait qu’un tour en réalisant que la discrimination sexuelle insidieuse existe encore! Comment! On fait une équipe pour les garçons et une équipe pour les filles! Mais c’est infâme! Que fait le gouvernement? Moi qui ai bien appris la leçon post-moderne selon laquelle nous sommes tous exactement pareil et que les différences entre mâle et femelle ne sont que dans la tête, je ne peux admettre que l’on classe les équipes selon le sexe. Et quid des transgenres hein? Et des intersexes hein? Je ne suis que révolte là, tout de suite à cause de ça.

Ensuite, étant d’un naturel curieux je me suis penché sur les patronymes des dites joueuses. Quel ne fut pas mon effarement quand je suis tombé sur la liste complète des sélectionnées:
-Gardiennes de but : Bérangère Sapowicz (PSG), Céline Deville (Montpellier HSC), Laëtitia Philippe (Montpellier HSC)
-Défenseures : Sonia Bompastor (OL), Corine Franco (OL), Laura Georges (OL), Laure Lepailleur (PSG), Ophélie Meilleroux (Montpellier HSC), Wendie Renard (OL), Sabrina Viguier (OL)
-Milieux de terrain : Camille Abily (OL), Laure Boulleau (PSG), Elise Bussaglia (PSG), Louisa Necib (OL), Caroline Pizzala (PSG), Sandrine Soubeyrand (Juvisy)
-Attaquantes : Sandrine Brétigny (OL), Marie-Laure Delie (Montpellier HSC), Eugénie Le Sommer (OL), Gaëtane Thiney (Juvisy), Elodie Thomis (OL)

Presque que des noms qui fleurent le nauséabond terroir françois! Encore une autre discrimination? Pour en avoir le coeur net je suis allé voir des photos de l’équipe
, et là mon écoeurement fut à son comble! Les joueuses sont très majoritairement pâle comme des bidets qui auraient été enfermés à la cave par Joseph Fritzl pendant les 30 dernières années! Presque pas de bronzées! Et on voudrait que je soutienne une équipe qui discrimine à la fois sexuellement et racialement? Non Môssieur! Je ne mange pas de ce pain là moi! C’est presque aussi insupportable que les enfants des autres! Je propose de se réunir en association subventionnée par les sous des abrutis qui payent encore des impôts en France pour dénoncer cet état de fait intolérable et décapiter l’hydre fasciste au ventre toujours fécond qui nous a pondu une telle horreur digne des HLPSDNH et toussa.

11 réponses à “Les bleues contre la modernité implacable

  1. « J’ai quelque chose à vous dire… » C’est souvent par ces mots que commence la révélation de l’hétérosexualité à la famille, aux proches.
    Monsieur l’amiral, depuis samedi soir, je ne vois plus dans le pied-ballon qu’amortis de poitrines exquises, déhanchés langoureux, passements de fines gambettes et lancement dans la profondeur de walkyries diaphanes.
    Allez les bleues !

  2. Cher Coach,

    Vous serez moins charmer si charmantes damoiselles en ratant le ballon vous mettent un coup de tatanes dans vos jolies orphelines accompagnant le petit chose. Là leurs jolies gambettes vous paraîtrons moins excitantes .

    Pour leurs blases, cher amiral attendons une dizaine d’années et les choses seront comme chez les beaufs .

  3. Je me suis fait la même remarque que vous, Amiral, en constatant le honteux manque de diversité dans cette équipe. Mais n’ayant pas votre curiosité, j’espérais encore que ces joueuses auraient au moins eu la décence de porter des patronymes polonais, belges, tchèques, hongrois, ou même italiens, portugais, espagnols… Même pas ! Je suis atterré ! Et en plus elles gagnent ? Y’a pas d’bon Dieu, Amiral, pas d’bon Dieu !

  4. Je propose le goudron et les plumes pour l’entraîneur-neuse de cette équipe moisie.

  5. Amiral, j’ai beaucoup aimé.
    Je me suis fait la même réflexion.
    Et puis en raisonnant, j’ai une réponse :
    amenez quelques millions d’Euro dans la balance et vous verrez que la diversité reprendra ses droits.
    Mais, je ne suis sûr de rien :
    regardez le rugby qui en devenant professionnel ne s’est pas coloré.
    Faut dire (ce que je ne pense pas car je réserve ce raisonnement aux racistes !) que c’est un sport d’homme. Je veux dire un sport quoi.

  6. Cher grandpas vous êtes un briseur de rêves.

  7. C’est sûrement parce qu’elles ne gagnent pas encore les mêmes ponts d’or que ces messieurs qu’elles sont plus pâles, non ?
    Sinon, ça se bousculerait au portillon.

  8. Vous m’aurez fait éclater de rire un bon coup mon Amiral. N’hésitez pas à recommencer.

  9. le point que vous soulevez est à mon avis le seul aspect positif de l’islam en France.
    Vu que passés les 11 ans leurs filles n’ont plus le droit de se mettre en short, on ne risque pas de voir de musulmanes d’afrique ou du maghreb dans l’équipe de france. Restent des chrétiennes, et une bonne ambiance dans l’équipe.
    Au fait, elles mangent hallal ?

  10. Oui mais non. En fait si elles ont gagné c’était parce que leur coach n’était pas Domenech, sinon c’est évident que notre diversité aurait gagné en Afrique Du Sud.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s