+0.7 degré celsius en 161 ans! Nous sommes tous morts!

Les réchauffistes nous affirment que la science ne peut être contredite, voyons ce qu’il en est en traduisant et résumant cet article.

Pour commencer, oui la terre se réchauffe depuis 1850 et la fin du petit âge glaciaire. Elle s’est même réchauffée de 0.7 degré celsius. Du moins c’est ce qu’on pense vu que les données ont été altérées au point où elles sont devenues inutilisables. Comme les "scientifiques" d’East Anglia l’ont reconnu, ils ont transformé les données pour montrer plus de réchauffement, puis ont foutu les données originales à la poubelle. Or ce sont les "scientifiques" d’East Anglia qui centralisent les données utilisées par presque tous les climatologues. Par conséquent il est impossible de savoir quelle est la situation réelle. Eux-mêmes n’en ont aucune idée depuis le temps qu’ils truquent afin d’obtenir toujours plus de subventions. Ceux-là devraient être bouillis avec leur viande à la menthe.

Aux USA, les réchauffistes de l’institut Goddard pour les études spatiales commettent des erreurs "non-intentionelles" qui permettent aussi de montrer un aggravement du réchauffement. Par exemple ils utilisent les températures russes de septembre pour le mois d’octobre… Ce qui est relativement mineur par rapport au fait qu’ils n’utilisent que les données qui les arrangent. Sur les milliers de capteurs à leur disposition, seule une fraction est utilisée, mais cette fraction sert à faire toutes les courbes. Comment? En considérant que la distance entre chaque capteur peut être d’environ 1000 kms. Par exemple, plutôt que d’utiliser les températures données par un sommet bolivien, ils lui substituent la température régnant dans la jungle brésilienne. Ceux-là devraient être torturer à l’aide de films de Godard!

Donc toutes les études sont fausses. Mais même si effectivement le climat se réchauffe, au rythme actuel, il nous faudra encore 300 ans avant d’atteindre les températures de la Rome Antique. Et pourtant, les politiques et les journalistes nous matraquent avec le réchauffement comme des membres du NKVD tombant sur un repère de moujiks possédant un poussin scrofuleux.

En attendant, on nous taxe toujours plus pour quelque chose qui n’existe pas plus que les licornes, les sylphes ou une strip-teaseuse trouvant son client vraiment intéressant.
La taxe carbone est dans les faits l’équivalent de la dîme, une taxe purement religieuse, à part que Dieu, lui, existe.

Publicités

17 réponses à “+0.7 degré celsius en 161 ans! Nous sommes tous morts!

  1. Il faut à mon sens reprendre les choses depuis le début : que l’environnement soit pollué, dégueulassé par les activités humaines, c’est un fait. N’importe qui qui tente de se promener à la campagne ou à la mer constate l’abondance de déchets laissés par des gros dégueulasses. Il faudrait vraiment être nouille pour prétendre le contraire.
    MAIS de l’autre côté il y a ceux qui veulent absolument faire « peur » pour tenter de réduire cette pollution. Quand j’étais gosse, on nous agitait le trou dans la couche d’ozone, vous souvenez-vous ? On nous en parlait à l’école, à la télé il y avait des reportages sur les cancers de la peau en Amérique du Sud au-dessous du fameux trou…
    et maintenant, a pu, fini, basta le trou dans la couche d’ozone, on est parti sur le réchauffement climatique. Dans dix ans on nous trouvera un autre truc, rassurez-vous !

    Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’il est interdit d’arrêter de jeter des bouteilles en plastique dans la mer ou ses mégots de clopes par terre, parce que c’est dégueulasse, juste dégueulasse.

  2. Propreté et écologie, ce n’est pas tout à fait le même chose…

    Je ne sais pas si Dieu existe (j’en doute) en revanche, je suis persuadé qu’a Las Végas j’ai intérréssé une « danseuse exotique » du nom de Maïa…

  3. Une théorie foireuse qui passe de l’ombre à la lumière se réchauffe forcément. CQFD.

  4. Ne pas jeter ses papiers gras et ne pas gaspiller c’est juste de la bonne éducation.
    L’écologie aujourd’hui c’est autre chose. C’est l’idée que la vie sur terre est menacée si nous ne changeons pas radicalement notre mode de vie, nous les vilains occidentaux consommateurs. L’ennemi des écolos ce n’est pas la pollution, c’est « la société de consommation », « le mode de vie occidental », le « libéralisme » (hello, Robert), bref c’est une croisade morale.
    C’est pour cela que depuis son apparition l’écologie prédit des catastrophes planétaires, qui ne se réalisent jamais. Il n’en faut pas moins pour nous forcer à changer « notre mode de vie ».
    Artémise parle du trou dans la couche d’ozone, mais avant cela il y avait les pluies acides, avant l’hiver nucléaire, encore avant la surpopulation, encore avant les pesticides qui allaient tous nous tuer (Rachel Carson), etc.
    Et effectivement, puisque la croisade contre le « changement climatique » est en train de tourner en eau de boudin ils ne vont pas tarder à nous inventer autre chose.

  5. C’est vrai Aristide, j’oubliais les pluies acides. Et Dieu sait pourtant qu’on m’a saoulée avec ça pendant mes années de lycée… faut dire que quand on faisait allemand dans les années 90, on ne voyait en cours que quatre thèmes, articles journalistiques ennuyeux à mourir à l’appui :
    – le troisième Reich
    – le mur de Berlin,
    – les pluies acides (die Saureregen : un des rares trucs que je sais encore dire en chleuh) et l’écologie
    – les Turcs en Allemagne

    éventuellement, on nous causait Romantismus (ach !) et Elias Canetti (der Nobelpreiz).

    Si quelqu’un sait comment on dit réchauffement climatique en allemand, je suis preneuse, ça améliorera mon vocabulaire.

    Bon, sinon, on est tous d’accord pour dire que quand même, ne pas se comporter comme des gorets à l’égard de l’environnement, c’est cool. Prenez le train et utilisez des torchons plutôt que des tonnes de sopalin. Et des douches plutôt que des bains (de toute façon c’est pas bon pour la peau, alors…)

    Et pour ceux qui ont envie de se moquer des écologistes, il y a le petit pamphlet (gentillet) de Iegor Gran, l’Ecologie en bas de chez moi, que je vous recommande vivement.

  6. Aristide:
    « le « libéralisme » (hello, Robert) »
    mais chuuuuut Aristiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiide !

    « ils ne vont pas tarder à nous inventer autre chose. »
    Il me semble que c’est chose faite, et plutôt trois fois qu’une :
    ils nous ont inventé le mondialisme ou la mondialisation, comme vous voulez, et la crise mondiale doublée du remplacement de population. C’est juste bien foutu pour pourrir notre vie, non ?

  7. En même temps, notez qu’on se fait souvent des idées très fausses au sujet de l’état de notre environnement ou de l’état des ressources.
    La voiture a certains inconvénients et pour les longs voyages je préfère le train (on peut lire…), mais la pollution automobile est largement surévaluée.
    Malgré toutes les voitures, l’air au dessus des grandes métropoles occidentales n’a sans doute jamais été aussi pur (ou moins pollué) depuis des siècles.
    Prenez autant de bains que vous voulez si vous aimez ça, du moment que vous payez ce qu’il en coûte vraiment pour remplir votre baignoire. L’eau est un bien extrêmement abondant et indéfiniment renouvelable.
    Pas d’inquiétude.

    Ah oui, pour le réchauffement climatique je ne sais pas comment on dit ça dans la langue de Goethe. C’est sorti quand j’avais déjà arrêté l’Allemand.
    C’est probablement quelque chose comme « Grosse Katastrophe! ».

  8. Disons qu’en France, les dégâts liés à la pollution sont bien inférieurs à ceux causés en Russie au temps du communisme, par exemple !
    ça dépend des villes, des pays, de plein de choses en fait.

    bon, je reste outrée par les mégots de clopes jetés par terre, c’est bien la seule chose que je reproche aux fumeurs – je me fous de leur potentiel cancer du poumon (c’est eux qui vont morfler pas moi) mais les clopes par terre… est-ce que je jette mes kleenex par terre moi ?

    non mais !

    (je m’indigne, oui, mais c’est à la mode de s’indigner).

  9. kLIMAWANDERUNG
    (car outre-rhin ils sont autant lobotomisés qu’ici sinon plus, je crois)

  10. Et il faut rajouter le fait qu’il y a aujoud’hui en France (et en Europe en générale) beaucoup plusde forêts qu’au début du 20ème siecle… Alors la pollution…

  11. Les Allemands disent aussi Globale Erwärmung, qui correspond à notre réchauffement climatique. Klimawanderung signifie changement climatique, ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

  12. Ach! Les pluies acides, les photographies de cette pauvre forêt noire et la petite cabane toute seule au milieu de nul part. Je n’ ai jamais fait d’allemand mais en CM2, l’instituteur en plus de nous pourrir le moral avec Hugo et sa  » Légende des siècles » nous détruire le peu d’avenir qu’ils nous restaient avec ces photos.

    Pour Paris, aux temps des chevaux et des cheminées au charbon, l’air devait être gratinée.

    Au début du siècle le XX., il fallait des moteurs de 12 litres de cylindrée pour obtenir une puissance de 200 chevaux vapeur maintenant avec un petit 1.5 ça le fait.

    Si vous désirez que vos voitures polluent moins, ôter: la direction assistée, l’air conditionnée, les vitres électriques, les feux de croisement allumés toute la journée, et toutes ces petites choses qui font le bonheur de nos voitures modernes. L’ennemi c’est le poids comme disait Saint Colin Chapman voir ses petites Lotus qui avec un moteur de Renault en position central faisait la gratte à des berlines plus puissantes.

    De toute façon en 30 années de présence à Paris, cela fait 3 années de suite qu’il y neige.

  13. Artémise:
    (je m’indigne, oui, mais c’est à la mode de s’indigner).
    Nonon, la mode est à l’offuscation.
    Offusquez-vous, vous dis-je ^^

  14. En fait la terre se réchauffe depuis 10 000 ans, avec des hauts et des bas.
    il y a 6 ou 7000 ans on faisait du canoë dans le Hoggar et on allait en Grande-Bretagne à pied sec . Difficile d’incriminer une quelconque activité humaine.
    Tout fout le camp mon bon monsieur.

  15. Grandpas:
    Vous n’avez pas de chance de ne pas aimer la littérature et le patrimoine des auteurs.
    Je ne vous envie pas car j’ai eu de très bons profs de lettres, qui aimaient et qui faisaient bien leur boulot.
    Certes, c’était la France d’avant, avec les programmes d’avant. Mais vous aussi, apparemment, si vous avez étudié Hugo en CM2.

  16. Carine

    Bien au contraire, j’ai eu la chance de découvrir d’autres formes de lecture et croyez moi, je n’en suis que plus heureux.

    Pas seulement Hugo mais d’autres auteurs classiques payés à la page, 30 pages pour décrire une plaine faut avoir du temps à perdre pour lire cela.

    Croyez moi la BD, art mineur pour certains a comblé ma jeunesse et même encore maintenant.

  17. Pour éviter de se retrouver à +0,70001°C il y a heureusement des initiatives qui font rêver : se faire transformer en matériau d’égout après sa mort permet de sauver des pingouins.

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/08/31/mortel-plutot-que-la-cremation-choisissez-la-liquefaction/

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s