T’as pas honte de dire ça alors que tu te prétends catho?

Voila une remarque à laquelle j’ai droit très régulièrement. Les gens savent ou sentent que je suis catho, sans doute à cause de l’énorme croix de 14 kgs que je porte en permanence sur mon torse, et quand je dis que notre système d’assistanat à tous les clampins de la planète est pourri et immoral j’ai droit à: « t’as pas honte de dire ça alors que tu te prétends catho? » en général de la part de gens qui par ailleurs conchient la religion en général et le catholicisme en particulier. Ne croyez pas que c’est le fait de gens de bonne foi. Ils essaient juste de vous coincer d’une manière qu’ils pensent aussi futée qu’un renard avec un doctorat de l’Université du Goupil alors que cette méthode à toute la subtilité d’un grand coup de pompe dans les dents.

Dans ces conditions, j’ai le choix entre deux attitudes.

Soit je leur explique gentiment que oui l’Eglise Catholique dit qu’il faut aider les pauvres mais que ce n’est pas la même chose que de mettre en place des politiques inefficaces qui n’ont pas d’autres effets que de ruiner tout le monde. Ensuite je fais référence à la parabole des talents, à celle des vierges folles, au proverbe aide toi et le ciel t’aidera et ainsi de suite tout en essayant de garder mon calme. Je fini en général en rappelant qu’il faut rendre à Dieu ce qui est à Dieu et à César ce qui est à César, que le royaume des cieux n’est pas de ce monde et patati et patata.

Soit je suis d’un peu plus mauvaise humeur et je leur balance que d’une, on est dans un pays laïc et que comme ils le recommandent, je ne mets pas de religion dans la politique, qu’ils feraient bien d’ouvrir une bible au lieu de prendre un air entendu d’expert sur un sujet que clairement ils ne maîtrisent absolument pas et que s’ils continuent à me les briser je vais me la jouer Simon de Montfort sur leur cul que je taillerai en pièce et balancerai aux clébards via catapultage et qu’ils pourront noter à cette occasion qu’effectivement je ne suis pas un si bon catho que ça selon leurs connaissances limitées en la matière.

Etre catholique n’a jamais signifié être un pacifiste bêlant jouant de la guitare devant une assemblée de zombies décérébrés n’ayant comme seule raison de continuer à polluer la terre de leur présence la volonté de donner tous leurs sous au premier traîne-savate passant par là. Ca, c’est seulement ce que veulent vous faire croire les ennemis de l’Eglise qui ont pour but de vous désarmer, de vous ligoter et de vous livrer pieds et poings liés à une horde de hyènes hystériques et particulièrement perverses. Au contraire, comme je l’ai fait lire à mon mariage: « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. » Matthieu 10.34.

C’est pas punk ça peut-être?

116 réponses à “T’as pas honte de dire ça alors que tu te prétends catho?

  1. Petit service rendu d’un autre catho (mais degôche (et au crucifix plus léger)) : vous pourriez aussi leur répondre que dans le Nouveau Testament, le collecteur d’impôts a aussi mauvaise réputation que l’être non charitable.

  2. J’apprécie votre argumentation.
    J’y ajouterais que le problème majeur des cathos reste cette schizophrénie qu’ils vivent entre le service rendu à Dieu et celui à rendre à César qui a pris un tour nouveau avec Constantin et surtout avec le passage du Prince (sens Machiavel) au « jeu démocratique ».
    Car la DÉMOCRATIE consiste à dire que nous sommes devenus un PEU DE CÉSAR.
    Bref, le jeu est devenu plus complexe : rendre des comptes à DIEU et à un NOUS-collectif.
    Vous me suivez, amiral ?

  3. Je vous suis René, c’est une idéee intéressante, mais dans ce cas je mettrais le point de rupture plutôt avec Rousseau et son « contrat social »…

    Dorham, c’est assez bien vu aussi.

  4. Ne croyez pas …
    c’est d’ailleurs un passage très énigmatique des Évangiles.
    A rapprocher du « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!. » Mt 5.9

  5. @Dorham: oui, mais Jésus fréquentait aussi les publicains, si je me souviens bien de mes Evangiles…

  6. 14 kgs, tout en OR, les rappeurs de banlieue vont vous serrez le louche.

    Moi je serais pour la deuxième solution mais ne rien donner aux chiens, les pauvres, z’avez pas honte.

    Ce qui est amusant, n’étant pas catholique, je ne risque pas d’entendre ce type mais de réponse, par contre ayant épousé une dame d’origine africaine, j’ai quand même droit à des remarques du même acabit.

    Ma réponse est toujours la même:  » Pour mon épouse, je suis un dangereux gauchiste »; en général, cela les calme.

  7. Je sens que je vais vous « voler » votre évangile de mariage.

    Mais j’ai peur que ma douce soit moins punk que votre femme, et me fasse comprendre gentiment que je peux aller mourir…

  8. DF,

    Le Christ « fréquentait » qui voulait le fréquenter, c’est aussi simple que cela. Samaritains, païens et publicains. J’ai retrouvé ce passage de Luc.

     » Tous les publicains et les gens de mauvaise vie s’approchaient de Jésus pour l’entendre. Et les pharisiens et les scribes murmuraient, disant: Cet homme accueille des gens de mauvaise vie, et mange avec eux.
    Mais il leur dit cette parabole : Quel homme d’entre vous, s’il a cent brebis, et qu’il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ? Lorsqu’il l’a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules, et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis qui était perdue.
    De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance. » Luc 15.1-7

  9. Boudiou de boudiou, Amiral. Je suis foutrement jaloux du texte que vous avez choisi pour votre mariage.
    Cela dit, de notre côté nous avons bien fait jumper tout le monde avec Saint Paul : « femmes, soyez soumises à vos maris ». Huhuhu, un grand moment de diplomatie familiale !

  10. Paul-Emic, pas si énigmatique que ça. En fait ce texte dit simplement que la paix ne sera pas sur la terre et qu’il y aura un avant et un après la venue du Christ.

    DF, et des putes aussi!

    Grandpas, le coeur à ses raisons…

    Fikmonskov, l’Amirale est effectivement très très punk (comme chant d’entrée des mariés au diner elle avait choisi « My Way » chantée par Sid Vicious).

    Dorham, c’est effectivement un des très beau textes des évangiles.

    Fromageplus, y’en a qui ont un peu préparer leur mariage quoi… Mais c’est vrai que ce passage de Saint Paul est impeccable aussi.

  11. J’aime ce langage viril que l’on n’entend malheureusement plus que dans les films d’Audiard .Celà me rappelle la phrase d’un des Cagoulards d’avant guerre ( Filliol?) : »Et aux frères trois points , deux poings dans la gueule! ».Sincères salutations.

  12. Mariage du Coach 17/07/1976
    Lecture du livre de Sirac le Sage (26, 1-4, 13-16)

    Heureux l’homme qui a une bonne épouse : sa vie sera deux fois plus belle.
    La femme courageuse fait la joie de son mari : il possédera le bonheur tout au long de sa vie. Une femme de valeur, voilà le bon parti, la part que le Seigneur donne à ceux qui le servent ; riches ou pauvres, ils ont le cœur joyeux, en toute circonstance leur visage est souriant. La grâce de la femme enchante son mari, et ses talents lui donnent le bien-être.
    Une femme qui sait se taire est un don du Seigneur. Rien ne vaut une femme préparée à sa tâche. C’est un don merveilleux qu’une femme discrète. Une âme qui se maîtrise est un trésor sans prix.
    Un lever de soleil sur les montagnes du Seigneur : ainsi, la beauté d’une épouse parfaite est la lumière de sa maison.
    Et hop !

  13. Damn’, j’étais pourtant présent à votre mariag » Amiral, mais je ne souviens pas de ce passage… IL n’y avait pourtant pas de bar à proximité de l’église…. Ni de filles monnayant leurs charmes…
    Pourtant, même si la messe me fait en général le même effet que regarder l’herbe pousser, je retiens les beaux textes comme celui là…

  14.  » … et l’homme aura pour ennemi les gens de sa maison.  »

    Tout un programme.

    Comme facteur dissolvant des familles et des peuples ethniquement homogènes, on ne peut guère trouver meilleure recette – hormis le monothéisme marxiste. Comme facteur dissolvant des Blancs européens, la recette a parfaitement fonctionné. Inutile désormais de se plaindre de l’invasion et de geindre à tout bout de champ comme un veau ayant perdu sa mère ! Pas obligatoirement ici d’ailleurs.

    On se prend à rêver d’autres méthodes que la fosse aux lions des païens pour en finir une bonne fois avec le christianisme et tous les monothéismes. Soyons lucides, il est sans aucun doute déjà trop tard. Mais le temps cyclique réserve parfois bien des surprises et des situations imprévues.

    Conclusion, pas de quoi pérorer.

     » C’est pas punk ça peut-être ?  » Non.
    D’aucuns, invertébrés, auraient pu dire en d’autres temps et en d’autres lieux…
     » C’est pas surréaliste ça peut-être ?  » Non, disais-je déjà en ces temps très très anciens.

    Libre à chacun, aujourd’hui particulièrement, de s’arroger la défroque qu’il croit être la sienne. C’est notre devoir, aujourd’hui comme hier, de démasquer les imposteurs.

  15. C’est tout de même rassurant de voir que tout le monde ne choisit pas pour son mariage le bout de saint Paul sur l’amour pardonne tout etc etc, et « ce que Dieu a uni », etc, etc.

    J’avais pas voulu non plus, on avait pris d’autres trucs.

  16. Artémise,
    Le grand hit des anées 1990-2000, c’est de ressortir le Cantique des Cantiques.

  17. Fromage,
    ah ben ça par contre, on l’a fait – we are the 90’s…

  18. Je ne comprends pas les tirades contre « les monothéismes ». Si l’on considère que la religion est nocive, une religion avec plusieurs dieux serait inoffensive ? Et pourquoi donc ? Il me semble au contraire que, si un dieu est mauvais, à plus forte raison plusieurs dieux doivent être très mauvais.

    Par ailleurs, monothéisme, faut le dire vite. Pour les musulmans, les chrétiens sont des polythéistes (à cause de la Trinité, voire de la Vierge Marie, à laquelle les musulmans prétendent que les chrétiens accordent le statut de divinité).

  19. Quel luxe de pouvoir se plaindre d’avoir a aider les autres.
    Vous prétextez que les aider ce n’est pas les aider, en oubliant que cette aide n’est qu’un dédommagement.
    Ce n’est pas de l’assistanat que de rendre le poisson qu’on vient de voler a un homme qui sait déjà pécher.
    Vous refusez d’admettre le mal fait aux autres et par conséquent n’assumez pas le devoir de réparation.
    En pensant de cette manière vous entravez un nombre important de morale dont les religieuses.

  20. L’indien,

    Pourriez vous écrire des commentaires moins chiants,merci vous nous aiderez comme pour le pêcheur et son poisson, merci!

  21. L’indien,
    Pourquoi vous obstinez-vous à tout confondre, tout le temps ? C’est quoi cette histoire de mal fait aux autres qui savent pêcher du poisson ?

  22. (…) Ca, c’est seulement ce que veulent vous faire croire les ennemis de l’Eglise qui ont pour but de vous désarmer, de vous ligoter et de vous livrer pieds et poings liés à une horde de hyènes hystériques et particulièrement perverses. » « Au contraire » » comme je l’ai fait lire à mon mariage….(…)

    J’ai beaucoup de mal à suivre, la logique du CONTRAIRE Puisque Matthieu nous prévient que suivre la parole du Christ, entrainera selon vos termes « la persécution par des hordes de hyènes hystériques » ou la discorde jusque dans les foyers. Et c’est bien pour cela que Jésus n’apporte pas la paix, mais l’épée. Il n’y a rien de contraire comme…puisqu’il s’agit d’embrasser cela en connaissance de cause.

  23. puisqu’il s’agit d’embrasser cela en connaissance de cause. > Si l’on suit la parole du Christ, cqfd.

  24. « Ce n’est pas de l’assistanat que de rendre le poisson qu’on vient de voler a un homme qui sait déjà pécher. »

    L’Indien va maintenant nous dire à qui il a volé du poisson, et ce qu’il est en train de faire pour se racheter. N’est-ce pas, l’Indien ?

    Ou bien l’Indien ne serait-il généreux qu’avec l’argent des autres ? Comme tous les socialistes ?

  25. Fromage : y’a pas de mal ! moi j’aime bien le Cantique des cantiques, de toute façon :)

  26. @grandpas
    parceque vous pensez que ce n’est pas chiant de lire vos éternelles complaintes, vos railleries de bourgeois, des caprices d’enfants gâtés.
    Il vous en faut toujours plus et la cupidité est bien loin de l’image qu’on a d’un jesus qui vit avec peu, mais comme tout ça est très hypocrite, il devait etre très riche comme vous et moi.
    @fromage+
    je confonds quoi et quoi? le pêcheur c’est pas rapport au dicton sur l’assistanat.
    @robert
    l’Europe a volé des pays, si elle les aide aujourdhui c’est pour dédommager.mais d’ailleurs elle n’aide pas, elle continue a exploiter.
    alors de quoi vous plaignez vous.

  27. L’Europe n’a volé personne, l’Indien. Mais vous, vous avez sans doute volé beaucoup de monde. Je le vois dans vos yeux. Vous sentez le voleur à plein nez.

    Que comptez-vous donner à autrui, vous, pour vous racheter de vos péchés et de vos mensonges ?

  28. L’indien,

    Vous écrivez ceci: « , vos railleries de bourgeois, des caprices d’enfants gâtés. »; merci de me voir ainsi car si je l’étais, vous n’existeriez même pas dans ma vie mais je viendrais vous remontez les moustaches d’ au moins 1m50 car le bourgeois de nous , ce serait plutôt vous.

  29. L’ Europe a volé certains pays, si la Hollande avait mis autant d’argent que la France en a donné à ses colonies,ce pays n’aurait pas construit de polders et vous osez parler de voleurs pour les européens.

    Les pillards sont les cavaliers venus du désert qui ont asservi une immense zone géographique qui va de l’ Afrique du Nord au confin de la Chine.

    Vous êtes un misérable.

  30. @ L’indien,

    Voici un texte écrit par un ami et je peux vous assurez que cette personne connait bien l’Islam et parle arabe couramment.

    Pourquoi nous haïssent-ils ? Telle est la première question que les Américains se sont posée après l’effondrement des deux tours du World Trade Center.

    « Ils », ce sont les musulmans, les terroristes qui ont détourné les avions, leurs patrons qui ont décidé et planifié le crime, mais également les foules qui dans les capitales arabes ont dansé dans les rues et applaudi au spectacle de la tragédie.

    À peine avions-nous déclaré être tous Américains ce jour fatidique du 11 septembre, que, pris de remords d’avoir exprimé de la compassion à l’égard des victimes, nos élites ont entrepris la tâche d’inverser les responsabilités, accusant l’Amérique d’être la cause de ses propres malheurs. Ce ne sont pas seulement les théories du complot qui ont attiré l’attention du public, les dissertations et les sentences des bien-pensants ont popularisé la notion bien connue de qui sème le vent récolte la tempête. L’Amérique s’était rendue coupable d’impérialisme envers le monde musulman et celui-ci n’a fait que lui rendre la monnaie de sa pièce.

    Mais l’aveuglement que procure la foi anti-américaine a empêché nos élites intellectuelles de capter le vrai message des attentats et de réaliser que l’Amérique n’était pas l’unique cible ou même la cible principale. Un tel crime ne peut être réduit à un gigantesque règlement de comptes ; ceux qui l’ont commis ont puisé leur mobile dans le tréfonds de leur psyché : le 11 Septembre est à proprement parler un crime existentiel.

    Ceux qui continuent de se poser des questions au sujet du mobile doivent élargir leur champ de vision et ne plus se contenter de regarder 20 ou 30 ans en arrière. Le terrorisme islamique n’est pas le fait d’une génération spontanée ; ses racines plongent dans l’islam, plus précisément dans l’histoire de l’islam : ses débuts, son expansion, son apogée et surtout son long et continuel déclin.

    L’histoire est pleine de ces expansions fulgurantes qui donnent naissance à des empires et à des civilisations ; celle de l’islam en fait partie mais elle se distingue par la stérilité de l’héritage qu’elle a laissé. L’empire islamique et la civilisation qui porte le même nom se sont appropriés le patrimoine des civilisations antérieures mais ne sont pas parvenus à en faire un point de départ et encore moins un tremplin. Les raisons de cet échec résident dans le dogme et la culture islamiques qui ont réussi à scléroser la pensée, à étouffer la créativité et à freiner l’élan. D’aucuns affirment que l’islam a vécu sa renaissance avant de sombrer dans son Moyen-âge ; il me semble toutefois plus juste de dire que l’islam a vécu son Moyen-âge (opulent et brillant) avant de sombrer dans le déclin et l’insignifiance.

    Ce déclin et cette insignifiance sont une véritable tragédie pour les musulmans, elle n’a d’égale que celle de leur impuissance collective à freiner la chute. Le défaut ne réside pas dans la composante humaine de l’homo islamicus mais dans ses composantes culturelle et idéologique ; celles-ci sont intimement liées à l’identité du musulman, sans elles il ne peut concevoir l’existence et c’est à cause d’elles qu’il refuse la vérité qui libère.

    Cette vérité comprend deux volets : le coran n’est pas divin, il a été écrit par des hommes et ne contient aucune vérité absolue; Mahomet n’est pas un être parfait et il ne mérite pas d’être pris comme modèle à suivre. Plusieurs penseurs de l’islam ont tenté courageusement de la faire connaître en y allant par petites doses. Elle a été rejetée et ceux qui en ont parlé ont été réduits au silence ou ont payé de leur vie leur audace. Mais alors que les musulmans se bouchaient les oreilles et détournaient les regards pour ne pas connaître la vérité, ils continuaient à chercher des réponses rassurantes quant au pourquoi du déclin et de l’insignifiance que le sort leur a réservé.

    Cependant la question était mal posée du fait qu’elle exprimait clairement la réponse, cette question les fondamentalistes l’ont formulée ainsi : « Comment les musulmans en sont-ils arrivés à ce point, alors qu’ils possèdent la seule véritable religion ? » La réponse qui en découle naturellement est qu’ils ont été incapables de se prévaloir de cet « atout incomparable et précieux » qu’est l’islam pour se hisser au sommet de l’humanité; ils en ont été empêchés par ceux qui sont, et de loin, moins bien favorisés en terme de religion, les juifs et les chrétiens. Le conflit primordial qui a présidé aux origines de l’islam en Arabie et à son expansion ultérieure, se trouve rallumé (il ne s’est jamais tout à fait éteint) ; la marche triomphale de l’islam telle qu’elle est voulue par Allah et son envoyé est entravée par les ennemis d’Allah et de l’islam, les mêmes qu’aux premiers siècles. Il s’agit de toute évidence d’une croisade des temps modernes, elle a pour armes matérielles la science et la technologie, et pour armes idéologiques les notions de liberté individuelle, de démocratie et de droits humains.

    « L’islam est la solution » clament les islamistes, l’islam à doses élevées et même à surdose ! L’islam ? Bien évidemment, mais aussi le rejet de tout ce qui est occidental et surtout de tout ce qui est juif ou chrétien. Dans la psyché collective des masses musulmanes, la blessure narcissique s’est transformée en abcès à force de prêches incendiaires et d’imprécations contre les infidèles responsables du désastre que vit l’oumma. « L’agression » judéo-chrétienne justifie l’appel à la guerre sainte, le jihad. L’ennemi doit être défait, humilié et asservi par tous les moyens disponibles ; Allah aime ceux qui combattent ses ennemis et perdent la vie en combattant, ils seront pardonnés et auront le paradis en partage.

    Le terrorisme islamique tire son origine de la crise existentielle que vivent les musulmans. L’islam malgré les apparences est une idéologie en faillite, nul ne le ressent plus que les musulmans et nul ne le nie autant qu’eux. La crise existentielle c’est le conflit entre le désir refoulé de liberté et la soumission à la tyrannie du dogme. Ce conflit à l’intérieur de la psyché islamique est projeté sur des ennemis extérieurs, ceux-là mêmes qui personnifient cette liberté désirée mais profondément refoulée ; les combattre exempte les musulmans de prendre conscience de la crise existentielle qui les déchire.

    Mais l’ennemi ce n’est pas seulement l’Occident qui incarne la liberté, c’est autant sinon plus les musulmans qui se laissent séduire par les charmes de la liberté ; ceux-là cherchent à résoudre pacifiquement la crise existentielle qui draine leurs énergies quitte à devoir louvoyer entre des absolus inconciliables. Les centaines de milliers de musulmans, victimes de la terreur islamique, illustrent bien cette dure réalité : l’islam pour survivre n’a d’autre choix que de dévorer ses propres enfants !

    Rédigé le 10/09/2011 dans Chronique d’Hélios d’Alexandrie

    Cher Amiral , désolé pour ce long copié-collé mais certains en ont besoin.

  31. Vous auriez aussi pu essayer l’épitre aux Corinthiens selon Jean Yanne.

    Sinon, entièrement d’accord avec vous sur la charité gratuite et obligatoire organisée par l’état.

  32. On est vraiment sur un blog de Catho : la preuve, L’indien, disparu dans l’autre monde (celui des gauchistes ) est ressuscité tel Lazare !
    Bien sûr il tient des propos un peu bizarres mais on a déjà un miracle… on ne peut pas demander l’impossible.

  33. Dixie, le Christ a dit « lève toi et marche », pas « lève toi et pense ».
    Tout est donc dans l’ordre.

  34. l’Indien:
    S’ « ils » (qui d’abord ? Le grand tout ? Les vrais hommes c’est -à -dire les Africains ?) savent pêcher du poisson, c’est qu’on leur a appris. C’est vrai qu’on a eu tort, mais on a écouté d’instinct la leçon de Mao qui disait « au lieu de donner du poisson à un homme, apprends-lui à pêcher ».
    Avant nous, c’était la cueillette et la traite des chèvres, plus le lait de chamelle.

    « en oubliant que cette aide n’est qu’un dédommagement. »
    Exactement ! Nous devons les dédommager du fait qu’ils soient obligés de vivre maintenant que nous les avons vaccinés, que nous les soignons, que nous les empêchons de mourir de la mouche tsé bis, que nous finançons leurs potentats, que nous les accueillons àbrazouverts en Europe, que nous les nourrissons gratis dans nos cantines (sans porc), que nous leur donnons nos allocations braguettes.
    Bin, oui, qu’ils nous pardonnent tout le mal que nous leur avons fait et que nous leur faisons. Sans nous, ils ne souffriraient plus à partir de 30 ans. Nous sommes trop cruels…

  35. L’indien, vous détestez tellement être ce que vous êtes que vous devriez en finir au plus vite. Ce serait charitable. Pour vous car cela abrègerait vos souffrance, et pour ceux qui doivent lire vos pleurnicheries gauchistes débiles.

  36. Le vrai miracle, ce serait qu’il soit guéri de son gauchisme, comme le Christ en a guéri d’autres de la lèpre. Il y a peu d’espoir, mais qui sait ? On a bien vu des collabos devenir des résistants. Après la libération, surtout.

  37. Bien joué, Amiral, vous avez payé l’Indien pour amener du trafic sur votre site et ça a marché.
    Une remarque à Carine :
    « Sans nous, ils ne souffriraient plus à partir de 30 ans »; vous trouvez pas que c’est un peu trop !

  38. @grand pas
    je suis désolé mais se plaindre de pouvoir donner de l’argent, c’est vraiment des petits soucis de bourgeois.
    Et je ne sais pas pourquoi vous me parlez de l’islma et du 11 septembre, ça n’a pas vraiment de rapport et puis de toutes façons je n’ai jamais aimé les religieux quels qu’ils soient.vous par chauvinisme vous préférez critiquez ceux d’en face, en ignorant que la bible renferme les même conneries.
    Puis vous ne savez pas les combattre, il faut les laisser mourir d’eux même, sinon c’est comme essayer de souffler sur un feu pour l’éteindre.

    @robert
    Il est mentalement malsain de refuser de voir ses fautes, l’Europe a écrasé de multiples manières L’afrique et d’autres pays qui ont du mal aujourdhui.
    Nous avons colonisé, que penseriez vous de l’allemagne si elle était resté plus d’un siècle sur notre territoire a imposer sa loi?

    @carine
    « savent pêcher du poisson, c’est qu’on leur a appris »
    quelle condescendance immonde et puis c’est faux, l’Afrique a été une grande puissance avant nous, ils ne nous ont pas attendus pour pêcher.
    «  » »Ho on fait rien qu’a les aider ses sales bons a rien a qui on a tout appris » » »….non mais relisez vous, vous ne vous rendez pas compte de quoi vous vous plaignez? vous qui baignez dans le luxe.
    Vous ne vous rendez pas compte a quel point notre continent a écrasé celui du dessous pour s’émanciper, dans le but économique nous avons fait des horreur labas.
    vous n’avez aucune morale et aucune notion de respect.

    @koltchak
    ce n’est pas se détester que d’avouer ses erreurs.
    Par contre ce n’est pas se respecter que de ne pas etre franc avec soi meme.

    @mat
    en quoi est ce gauchiste que de dire que nous avons devoir de dédommagement envers ceux que nous avons bafoués?
    c’est juste un constat réaliste.
    vous mélangez tout.

  39. L’ indien

    Où ai je écrit que la Bible était un livre de bon sentiment mais vous ne verrez de chrétiens même les plus radicaux se faire sauter au milieu d’une foule ou menacer des gens pour leur caricature.

    Lisez donc ce livre « le génocide voilé » et vous verrez ce que les musulmans ont comme dette envers certains peuples, mais je doute que cela vous intéresse.

    Je donne mon argent à qui me semble digne de le recevoir et non qu’on me l’impose, si cela vous convient, hébergé donc une famille de sans-papiers à vos frais.

    Pour éteindre un feu, on pisse dessus mais il vaut mieux trop que trop tard. enfin toujours pour votre information, Les algériens ne s’ embarrassèrent que bien de condition des hommes quand ils expulsèrent les marocains vivant sur leur sol lors du différent que l’ Algérie avait avec le Maroc sur le Sahara occidental.

    A propos,je suis agnostique, mon tout beau.

  40. l’Indien:
    Sérions les problèmes:
    1) « l’Afrique a été une grande puissance avant nous, » :
    je vais faire bref: mortedelol

    2) Chez moi, quand on mets des guillemets (c’est ça :  » « ), ça veut dire qu’on cite quelqu’un.
    Or vous me faites dire des trucs que je n’ai jamais dits :
    « » »Ho on fait rien qu’a les aider ses sales bons a rien a qui on a tout appris » » »….non mais relisez vous, vous ne vous rendez pas compte de quoi vous vous plaignez? »
    C’est vous qui devriez me relire, ou VOUS relire. Ce n’est pas ma phrase, je n’y aurais pas fait ces fautes grossières, ce n’est pas ma façon de dire. Où voyez-vous que je les traite de « sales bons à rien » ? Ah c’est ce que vous pensez, vous ? Bin faut le dire alors ! Moi je les trouve très intelligents au contraire, de profiter de la trahison de nos élus, de la connerie de ceux qui les élisent, et de la lâcheté suicidaire de nos pays !
    Apprenez à lire et à citer.
    En outre, où voyez-vous que je me plains ? Je ne fais que constater. C’est vous qui larmoyez et gémissez sans cesse en nous accusant des pires maux et en nous promettant les flammes de l’enfer !
    Mais je vais vous dire une chose qui va vous surprendre: pour mon avenir plus ou moins proche, je préfère être en enfer avec des gens comme ceux qui parlent ici, plus d’autres sur d’autres blogs, qu’au paradis avec des mielleux sirupeux faibles « des boyaux de la tête » (je cite quelqu’un, là) tels que vous.
    Je suis Chrétienne, moi, Môssieur !

  41. Non, les guillemets, c’est ça :  » « 

  42. zut, ça marche pas. Les dieux vaudoux sont contre moi.

  43. L’Indien ne nous a toujours pas dit ce que lui, il avait donné pour expier les crimes de l’Europe, et à qui.

    Note : on veut voir les reçus, les ordres de virement bancaires. Vos belles paroles ne suffiront pas.

  44. @grandpas
    « vous ne verrez de chrétiens même les plus radicaux se faire sauter au milieu d’une foule ou menacer des gens pour leur caricature. »
    les chrétiens ont fait bien pire.
    oui un livre qui est pour ou contre l’islam extremiste ne m’interesse pas, je veux plus en entendre parler, qu’ils tombent aux oubliettes.
    « Je donne mon argent à qui me semble digne de le recevoir et non qu’on me l’impose, si cela vous convient »
    Vous laisseriez la liberté de donner a qui bon lui semble a un homme qui finance al qaida.?
    l’individu n’est pas assez objectif et organisé pour savoir a qui donner.
    En ce qui me concerne je donne pour aider certaines maladies et pour l’éducation dans certains pays. ne cherchez pas la comparaison, un individualiste comme vous ne fait pas le poids, niveau altruisme.
    « Les algériens ne s’ embarrassèrent que bien de condition des hommes quand ils expulsèrent les marocains vivant sur leur sol lors du différent que l’ Algérie avait avec le Maroc sur le Sahara occidental »
    Peu importe ce que font les autres, s’ils font de les choses mal celà ne doit pas nous rassurer dans nos erreurs.
    raisonnement pathétique.
    étonnant de la part d’un agnostique, vous savez qu’il faut une grande aptitude au doute pour l’etre? vous m’avez l’air rempli de certitudes.

    @carine
    excusez moi de traduire vos mots et de les présenter comme ils sont au fond de votre pensée, et arretez de vouloir me la mettre a l’envers avec vos c’est pas moi c’est toi.
    « la trahison de nos élus »
    en quoi sont ils responsables du comportement de l’europe envers l’afrique, des changements climatiques de ce continents, en quoi des élus peut combattre des migrations humaines ?
    ça vous dépasse tout ça, y’a trop de paramètres, et vous etes restés bloqué au modes de pensées terre a terre genre ici c’est chez nous, chacun chez soi.
    et donc si évidemment que de plaintes et de complaintes mais c’est pas ça le problème, c’est que vous vous plaignez de futilités.
    «  » » »

  45. L’Indien
    Vous m’êtes très sympathique ^^
    « excusez moi de traduire vos mots et de les présenter comme ils sont au fond de votre pensée »
    Avec vos méthodes, on se retrouve direct à la Lioubanka.
    Le reste du paragraphe que vous me consacrez est impayable:
    « « la trahison de nos élus »
    en quoi sont ils responsables du comportement de l’europe envers l’afrique, des changements climatiques de ce continents, en quoi des élus peut combattre des migrations humaines ? »
    Bin oui, quoi, on se le demande.
    Un dernier mot:
    mais où voyez-vous donc que je me plains ?
    En vous lisant, je me marre.
    Comme je vous le disais, vous êtes un marrant. Et moi, j’aime bien rire.

    Pour me faire encore plus rigoler, répondez donc à M’sieur Marchenoir. Joker ?

  46. 1. « L’individu n’est pas assez objectif et organisé pour savoir a qui donner. »

    Tandis que l’Etat, lui, est parfaitement objectif et organisé. La preuve : il est en déficit depuis trente ans.

    2. « En ce qui me concerne je donne pour aider certaines maladies et pour l’éducation dans certains pays. ne cherchez pas la comparaison, un individualiste comme vous ne fait pas le poids, niveau altruisme. »

    Vous ne devriez pas. Vous n’êtes pas assez objectif et organisé pour savoir à qui donner. D’ailleurs, donner pour aider certaines maladies, ça tombe sous le coup du code pénal.

    L’Indien, vous êtes un débile mental léger, on vous l’a déjà dit. Ayez l’humilité de le reconnaître ; ça arrive à tout le monde. Il n’y a pas de mal. En revanche, prétendre participer à des débats qui ne sont pas de votre niveau, ça, c’est tout à fait malpoli.

    Allez gratter un Tac-o-tac, faire les vitres, enfin quelque chose qui soit à votre portée.

  47. L’Indien que vous à des associations, très bien mais serait ce pour conscience ou votre ego car votre petite monnaie savez vous ce que les administrateurs font avec?

    Par contre en hébergeant une famille de sans papiers, là vous agirez dans le concret.

    Les chrétiens ont commis des erreurs dans le passé, comme vous l’écrivez dans le passé enfin renseignez vous sur la conquête du sous-continent indien par les musulmans, ce fut un génocide.

    Individualiste, je ne fais pas le poids, vous avez raison, je ne m’occupe que de ma famille et croyez moi c’est déjà un sacré investissement quand on le fait correctement et vous que faites vous de votre temps à part nous faire rire.

  48. Julien l'Apostat réincarné

    Bonjour; ici l’anticatho du coin.
    Entre parenthèses, j’apprécie réellement, sans aucune arrière pensée, les cathos ici présents; au moins eux ont une subjectivité et ne s’en laissent pas compter: j’y vois plutôt des sujets de Clovis très fraichement convertis à la « nouvelle foi », et dont la « gnaque » est encore intacte.

    J’ai une proposition à soumettre pour redorer et peut être sauver l’église catholique romaine, oeuvre d’art occidentale par excellence puisque romaine ( le « machin » messianique oriental qui lui sert de paravent idéologique, par contre, ne m’inspire aucune envie d’assistance)

    Ce n’est pas aux participants de ce blog que j’apprendrai ce qu’est devenu ce glorieux édifice: une sorte de cours des miracles à la sauce « Golias », sous tendue par les intellectuels d’ « etudes ».

    Or, que faut t’il pour sauver l’oeuvre d’art: revenir à son essence politique ( héritière directe de la Rome Antique, donc de l’occident gréco latin et non d’une secte de va nu pieds esseniens) et à sa forme la plus époustouflante: la Renaissance .
    Revenir à ces fondamentaux réaliserait une sorte d’idéal grec, ou la beauté de la forme ne se conçoit sans, et atteste de, la beauté du fond.

    Quel spectacle offre votre église: celui d’une prétention universaliste qui n’aboutit qu’à une dilution dans un « grand métissage » mondial uniformateur et nuivelant par le bas ; témoin par exemple ces lamentables spectacles de « 2 guitares, 3 accords et 1 ou 2 oies chantant faux, devant un public de djeunes croyants », quant on connaît la richesse du patrimoine musical religieux occidental.

    La clef du changement, que dis-je, de la révolution conservatrice qui s’impose, réside, compte tenu d’un structure hiérachique héritée de l’Empire Romain, dans la personnalité du prochain Pape.
    La future Eglise Catholique Romaine doit impérativement redevenir, ou plutôt évoquer ( L’eglise connaît bien les techniques de communication..) ce qu’elle était lors de la Renaissance Occidentale: belle, riche, et précisément occidentale latine.

    Que voyons nous: un jean Paul II polonais ( bon, d’accord, véhiculant une image virile) , mais, précisément, polonais ( donc issu d’un peuple pas vraiment civilisé); un benoit XVI assez rigide et peu « faustien », ayant flirté plus ou moins avec le Wotanisme dans sa jeunesse….bref, rien de bien méditerranéen dans tout celà.

    Le futur pape? Même de vieux cathos ont été conditionnés à accepter la perspective d’un Pape africain, Asiatique ou latino Américain….inutile dans ce cas de conserver le qualificatif « romaine ».

    Voici ce que propose: le seul Saint Père capable de « renverser la vapeur », qui ai la connaissance de l’état du monde,dont l’othodoxie de moeurs est pratiquement inattaquable, qui n’a plus rien à prouver en termes de réussite personnelle, et qui , surtout, ai l’esprit façonné par la grande culture gréco romaine et la défence de l’occident, n’est pas un homme d’église ( mais pourrait facilement devenir cardinal papabile en un an, via des procédures accélérées) se nomme:

    SILVIO BERLUSCONI

    Je vois ainsi le scenario: déclaration de remords et de contrition, dons financiers très importants à l’Eglise, prêtre 3 mois après, évèque après 6 mois, archevique après 9 mois, cardinal au bout d’un an et enfin, élu Pape

    provocateur? Iconoclaste? peut être, mais qu’en pensez vous au fond?

  49. Les envahisseurs musulmans « détruisirent et brûlèrent tout ce qu’ils rencontrèrent de beau dans l’Hindustan », affichant le ressentiment de guerriers sous-développés, intimidés par la confrontation avec « une culture plus raffinée », comme le souligne un commentateur indien. « Les sultans musulmans construisirent des mosquées sur l’emplacement des temples détruits, et de nombreux hindous furent vendus comme esclaves. Ils étaient des kafirs, des païens par excellence. À la différence des chrétiens et des juifs, ils n’étaient pas des peuples « du Livre », et ils furent les victimes toutes désignées – les pacifiques bouddhistes également mais dans une moindre mesure – de l’injonction de Mahomet contre les païens : « Tuez ceux qui rejoignent d’autres dieux que Dieu, où que vous puissiez les découvrir. » (Non pas que le fait d’être « du Livre » ait beaucoup aidé les juifs et les chrétiens contre d’autres agressions musulmanes, mais ceci est une autre histoire.)

    Ces massacres perpétrés par les musulmans en Inde n’ont pas de parallèle dans l’histoire. En valeur absolue, ils sont plus importants que l’holocauste des juifs, la Terreur soviétique, les massacres japonais sur les Chinois pendant la seconde guerre mondiale, les dévastations de Mao contre la paysannerie chinoise, le génocide des Arméniens par les Turcs, ou que tout autre de ces fameux crimes contre l’humanité du 20ème siècle. Hélas, ils restent pratiquement ignorés à l’extérieur de l’Inde.

    la différence de l’Allemagne qui a présenté des excuses à ses victimes juives et de l’Europe de l’Est, contrairement au Japon qui a au moins su se tenir depuis la seconde guerre mondiale, et même comparé aux États-Unis qui sont allés jusqu’au paroxysme de la culpabilisation pour les actes commis à l’encontre d’un nombre bien plus réduit d’Amérindiens, les agresseurs musulmans de l’Inde et leurs successeurs n’ont même jamais cessé leurs tentatives pour finir le travail qu’ils avaient commencé. À ce jour, les militants islamistes considèrent encore l’Inde comme « une affaire non réglée », et le problème est inscrit tout en haut de l’agenda de certains pays musulmans enrichis par leur pétrole, comme l’Arabie Saoudite, qui dépensent des millions chaque année pour tenter de convertir les hindous à l’Islam.

    Ici, il s’agit d’extrait mais le reste est du même acabit

    Circulez, il n’ y a rien à voir.

  50. Oui bah on apprend rien, les croyants sont victimes du syndrome de Stockholm

  51. Grandpas, d’où vient votre texte sur l’Inde ?

  52. mais chuis pas catho , moive
    chuis athée
    les superstitions des illuminés palestoches ( ou chouifs , c’est pareil ) , merci bien , pas pour moi
    d’autant que , hein , les lumières – que les autres pays nous envient , n’oublions pas – sont passées par là

  53. Ah, Trifkovic… un type intéressant, en effet. Merci, Grandpas.

  54. Carine, ne vous inquietez, l’Indien est très familié avec le concept de procès d’intention…

    Sinon, il faudrait m’expliquer quand est ce que l’Afrique a été une grande puissance… Vous n’auriez pas des références historiques pas hasard ?

    Robert, j’ai adoré votre retournement d’argument…

    « 1. « L’individu n’est pas assez objectif et organisé pour savoir a qui donner. »
    Tandis que l’Etat, lui, est parfaitement objectif et organisé. La preuve : il est en déficit depuis trente ans.

    2. « En ce qui me concerne je donne pour aider certaines maladies et pour l’éducation dans certains pays. ne cherchez pas la comparaison, un individualiste comme vous ne fait pas le poids, niveau altruisme. »
    Vous ne devriez pas. Vous n’êtes pas assez objectif et organisé pour savoir à qui donner. D’ailleurs, donner pour aider certaines maladies, ça tombe sous le coup du code pénal. »

    J’aime bien l’Indien, il essaye des choses au moins, le probleme c’est que chacun des ses arguments est trop facilement retournable… Il lui faut encore un peu de travail.

  55. L’Indien vous n’ apprenez rien, il suffit pour cela de lire vos commentaires où vous exprimez sur l’histoire , attristants.

    La colonisation européenne dura tout plus 70 années et non 300 ou 400 ans comme vous l’ aviez écrit. Tout au plus disposaient ils de comptoir et pour l’esclavage , les tributs guerrières leurs servaient la soupe.

    La seule colonisation qui dure depuis plus 500 ans , c’est la colonisation-arabo-musulmane avec l’esclavage qui en sus. je vous rappelle que la 1980 : la Mauritanie fut le dernier pays à abolir l’esclavage. Cependant, il resterait au moins 100 000 esclaves dans ce pays de nos jours.Mais il y a toujours une différence dans le comportement social chez les mauritaniens , témoignage d’un ami béninois ayant vécu en ce pays.

  56. Sinon, il faudrait m’expliquer quand est ce que l’Afrique a été une grande puissance… Vous n’auriez pas des références historiques pas hasard ?

    L’Egypte du temps de Ramsès II (XIIIe siècle av. JC). Première puissance mondiale à l’époque, devant la Chine et l’Inde. Notre civilisation doit beaucoup à l’Egypte.

    C’est un exemple que je suggère, le seul qui me vienne à l’esprit du reste. Peut-être que l’Indien nous éclairera mieux à ce sujet.

  57. L’Egypte c’est pas non plus l’Afrique…

    Mais je vous concède que ce pays fut une grande puissance, même sous contrôle Romain, avant de sombrer dans l’islam…

    Comme par hasard…

  58. Carthage était une colonie phénicienne (proche-orient) ayant réussi.
    Vous oubliez la grand empire du Mali auquel on doit la hutte en torchis et le fer de lance martelé.
    Le grand empire du Zimbabwé qui a inventé le double collier pour esclaves.
    Sans doute d’autres merveilles viendront bientôt illuminer nous yeux éblouis.

  59. « (XIIIe siècle av. JC) » Il y en a quelques uns qui sortaient d’une poussée glaciaire à l’époque, alors hein ? Pas facile de construire quelque chose avec des moufles.

  60. L’Egypte c’est pas non plus l’Afrique
    un peu quand même …

    Mais il y a une théorie très intéressante qui tend à démontrer que l’antique civilisation égyptienne (les premiers rois vers – 3000) viendrait de la civilisation encore plus antique de la Mésopotamie.
    Ceux qui prônent cette théorie se basent sur des similarités dans les cultes et dans les noms des premiers dieux, sur des hiéroglyphes gravés dans les vallées qui relient la mer Rouge à la vallée du Nil .
    comme le dit Coach, épargnée par les glaciations et bénéficiant même d’un climat plus tempéré, la région égyptienne, comme la Mésopotamie ou l’Inde avaient plus de chances de voir se développer les civilisations jusqu’à ce que les autres enlèvent leurs moufles et rattrapent leur retard, sachant qu’il n’y avait pas internet pour démocratiser les savoirs.

  61. Les Egyptiens n’étaient pas des Nègres. Vous trouvez qu’une momie, ou un portrait du Fayoum, ressemblent au visage d’un congoïde ?

    Ce n’est pas un hasard si les suprémacistes noirs tentent de s’approprier l’héritage de l’Egypte antique. Géographiquement, l’Egypte se trouve sur le continent africain, mais il est malhonnête de prétendre qu’elle ait quoi que ce soit à voir avec la race noire.

    Curieusement, aucun Africain noir se songe à se prévaloir de la civilisation arabe, pourtant bel et bien implantée sur le continent africain. L’Algérie, le Maroc et la Tunisie sont tout de même un peu plus avancés que l’Afrique noire. Aucun Noir ne prétend que les Marocains sont ses ancêtres. Est-ce que cela aurait quelque chose à voir avec le fait que les Arabes ont réduit les Noirs en esclavage ?

  62. mais il est malhonnête de prétendre qu’elle ait quoi que ce soit à voir avec la race noire

    Il y a pourtant eu des pharaons noirs, venus de Nubie. Les échanges entre l’Egypte et ses voisins du sud ont toujours existé. Ce qui ne veut pas dire que les Egyptiens étaient noirs, bien sûr. Ils sont vraisemblablement issus d’un mélange de races. Ceux qui croient aux théories racistes sont incapables d’expliquer comment la civilisation a pu éclore en Egypte et en Mésopotamie. Le climat favorable est un facteur autrement plus crédible. Les territoires qui vont des bouches du Tigre et de l’Euphrate au delta du Nil sont appelées le « Croissant fertile ».

  63. Quand je disais que l’Egypte c’est pas l’Afrique, je voulais signifier que l’Egypte c’est pas toute l’Afrique…

  64. Ceci dit, que ce soit Carthage ou l’Egypte, il ne reste plus grand chose de ces civilisations hormis des ruines ou des monuments. Comme si les invasions arabo-musulmanes avaient détruit toutes cultures…

  65. « Ceux qui croient aux théories racistes sont incapables d’expliquer comment la civilisation a pu éclore en Egypte et en Mésopotamie. » (Sébastien)

    Je viens pourtant de vous l’expliquer.

    L’Egypte est en Afrique, la race africaine noire n’a créé aucune civilisation digne de ce nom, toutefois les Egyptiens antiques n’étaient pas des Noirs (même si « il y a eu des pharaons noirs » : de même, il existe des jeunes Noirs américains qui ne sont pas en prison, mais ça ne prouve nullement que les Noirs américains ne sont pas une race qui s’adonne à la criminalité de façon tout à fait disproportionnée ) ; par conséquent, le handicap génétique des Noirs à créer une civilisation digne de ce nom n’a pas pesé sur l’Egypte.

    Tout cela bien sûr dans la mesure où, par théories racistes, vous entendez la constatation (et non la théorie) du fait que les Noirs africains ont été incapables d’inventer l’écriture, le livre, la roue, la traction animale, l’agriculture productive, la marine à voile, etc, etc.

    Evidemment, le fait que les Egyptiens antiques n’étaient pas des nègres ne suffit pas à expliquer le fait historique de la civilisation égyptienne.

    Tout ne s’explique pas par la race, mais la race est un facteur historique que seuls des racistes peuvent décider d’ignorer totalement, en décrétant qu’elle n’a absolument aucune influence sur la vie des sociétés, et en tentant d’infliger la mort sociale et professionnelle à ceux qui affirment le contraire en montrant des évidences.

    En ce sesn, les vrais racistes sont les « anti-racistes ».

    Cette histoire de Noirs et d’Egypte relève du mauvais jeu de mots. Les suprémacistes noirs qui ont inventé cette fable jouent sur l’ambigüité des mots Afrique et Africains, qui ont deux significations : 1) le continent appelé Afrique et ceux qui l’habitent, 2) l’Afrique sub-saharienne appelée Afrique noire, et la race qui l’habite, communément désignée sous le nom de Noirs (sachant que d’autres races, qui ne sont pas des « Noirs », ont la peau noire, ailleurs dans le monde).

    Mais qu’attendre de la part de gens qui ont un quotient intelllectuel moyen de 75 ?

  66. Si on s’en tient au principe de Kierkegaard (« Un seul élément ne peut jamais être le fondement d’une hiérarchie »), on ne peut établir de hiérarchie entre les races, dans la mesure où la race fusionne en un concept unique plusieurs caractères des groupes humains : force, intelligence, taille, etc. Pour pouvoir établir une hiérarchie entre les hommes, il faut tenir compte de plusieurs critères. Fonder une hiérarchie simplement sur le Quotient intellectuel (ou la taille, la vitesse au 100 m., etc), c’est le degré zéro de la hiérarchie.

    De même quand vous dites que les Noirs africains ont été incapables d’inventer l’écriture, le livre, la roue, la traction animale, l’agriculture productive, la marine à voile, etc. : c’est un constat que vous faites, ça n’implique pas un jugement de valeur. Pour porter un jugement sur l’ensemble des Noirs, vous devriez examiner leur culture, leur religion, leur langue, etc. tout en sachant que « Noir » synthétise en un mot unique des cultures très différentes.

    S’agissant de criminalité, tous les Noirs ne le sont pas au même degré, tout dépend de leur pays d’origine. Le sociologue Hugues Lagrange l’a bien montré dans son livre. Ce sont surtout les Noirs issus de l’Afrique sub-saharienne qui sont les plus impliqués dans les actes de délinquance. Or, tous les Noirs ne vivent pas au sud du Sahel.

  67. Sébastien quand vous écrivez tous les Noirs ne vivent pas au sud du Sahel, à mon humble avis je ne connais pas de nation noire au nord du Sahara.

    Le Sahel étant une frontière plus floristique et climatique qu’ ethnique.

    La ceinture sahélienne recouvre, entièrement ou en partie, les pays suivants :
    le Sénégal,
    le sud de la Mauritanie,
    le Mali,
    l’extrême sud de l’ Algérie,
    le nord du Burkina Faso,
    le Niger,
    l’extrême Nord du Nigeria
    le centre du Tchad,
    le centre du Soudan (notamment le Darfour et le Kordofan),
    le Cap-Vert
    On y ajoute parfois :
    l’Éthiopie,
    l’Érythrée,
    Djibouti,
    la Somalie,
    le Kenya.

    Il existe des ouvrages sur les pharaons noirs venus du royaume de Méroé, il existe aussi une écriture lire les textes de Claude Rilly.

    Il y eut une expérience pour savoir si sur des navires de papyrus , il était possible de traverser l’ Atlantique (Râ I et II), ce dernier mis 57 jours pour traverser cette océan.

    Alors, origines communes entre indien pré-colombien et noirs d’ Afrique car quand regarde les têtes colossales olmèques les traits de ces dernières sont négroïdes.

    Mais attention aux conclusions hâtives, elles sont source de quiproquo.

  68. Je suggère, en particulier à Sebastien, la lecture d’un ouvrage, certes centré sur la situation Nord américaine, mais qui constitue précisément une analyse du « laboratoire melting pot » et de ses limites.
    il s’agit de :
    « L’Amérique des ethnies » de Thomas Sowell

  69. C’est pathétique votre débat de savoir qui est africain et qui ne l’est pas, qui a inventé et qui n’a pas inventé.
    « Les vrais racistes sont les anti racistes » c’est ridicule et ça n’a pas de sens. vous ne pouvez pas inverser les choses comme ça vous arrange, la définition est claire, les racistes sont ceux qui cherchent a établir une hiérarchie entre les races, bim vous tombez en plein dedans alors qu’un anti raciste évitera de mettre les races sur différents niveau pour les raisons qu’a expliqué sebastien juste avant.
    les racistes c’est vous, ayez au moins le courage de l’assumer, surtout que vous avez assez tergiversé, maintenant que les sous entendus ont défilé, que le mépris c’est fait ressentir, pouvez vous etre plus franc et nous éclairer sur votre capacité a être dignes ou pas.

    un blanc vaut-il mieux qu’un noir ?

  70. je suis d’accord skandal mais si on commence a mettre de la relativité la dedans, et essayer d’etre objectif la comparaison va etre difficile, voir impossible, alors gardez l’habitude des amalgames et autres clichés ça sera plus simple pour savoir qui est mieux.

  71. L’indien c’est sur la tête que cela se porte, évitez l’ anus car cela vous blesse et vous rend agressif.

    Nous n’établissons aucune hiérarchie ,nous constatons même si cela vous emmerde.

  72. Pas beaucoup de réponses (Qui ne dit mots consent comme on dit.) et une belle hypocrisie de grandpas, « …nous constatons… ».vous constatez quoi exactement ?
    c’est si dur pour vous d’exprimer vos idées?
    c’est taboo de dire que le noir nous est inférieur dans notre société moderne, et alors merde depuis quand vous respectez ses règles, c’est vous les briseurs de taboo des modernes comme moi. (ou est passé paknouta?le plus bas du front de la tribu)
    Vous n’arrivez meme pas a mettre des mots pour exprimer clairement vos idées, alors c’est pas demain la veille que vous allez y mettre des actes
    Niveau dignité, vous etes presque tous, en bas de la hiérarchie.

  73. « — Un blanc vaut-il mieux qu’un noir ? »

    99 % des commentateurs de la blogosphère valent mieux que l’Indien. Voilà une hiérarchie, claire, nette et précise.

    La hiérarchie et la discrimination sont de bonnes choses.

  74. « un blanc vaut-il mieux qu’un noir ? »
    En tout cas, une blanche vaut deux noires.
    Et une ronde vaut deux blanches (et 4 noires !)

    raciiiiiiste !

  75. @ L’ Indien

    J’ai poussé l’ hypocrisie jusqu’ a épousé une dame originaire du Sénégal et en plus avoir 4 enfants ensemble.

    Donc votre moral à 2 balles, vous vous la roulez en cône et vous vous l’enfoncer profondément.

    Le racisme n’est pas toujours là où on pense le trouver.

    J’ ai plus de respect pour les tirailleurs sénégalais qui combattirent en 1940-1945 que pour les « trou-du-cul » tel que vous.

    Pour votre information, certains officier et sous-officiers métropolitains se firent fusiller avec leurs tirailleurs par les troupes allemandes lors de la débâcle en 40.

    Je peux vous assurer que le racisme existe aussi entre noirs.

  76. @robert
    non, distinguer illégitimement et injustement n’est pas une bonne chose.
    La hiérarchie me va tant que les niveaux restent connectés entre eux et que le respect prédomine le tout.
    votre discrimination et votre hiérarchisation méprisante n’est pas souhaitable, elle est teintée d’un chauvinisme qui manque d’objectivité et tout ça est la marque d’un manque cruel d’intellect. alors de là a vous imaginer supérieurs.
    vous ne répondez pas a la question.
    @carine
    vous ne répondez pas a la question.
    @grand pas
    Le racisme il est la ou on entend du mépris et de la condescendance envers d’autres populations.
    quand j’entends des trucs du genre « les nègres congoides n’ont jamais crée de civilisations dignes de ce nom. » c’est faux, pas le moindre argument pour expliquer cette phrase et lui donner un sens et c’est raciste.
    Arrêtez de vouloir renvoyer le racisme sur les autres.
    votre femme elle sait que vous écrivez ici? elle lit ces articles et commentaires ? ou c’est votre petit défouloir secret?
    Je m’en fous du racisme entre noirs, le racisme est avant d’etre un truc que tout le monde fait et une spécialité des blancs, c’est avant tout un truc de cons.
    vous ne répondez pas a la question
    @fikmonskov
    aucun rapport avec la discussion et vous ne répondez pas a la question.

  77. « les nègres congoides n’ont jamais crée de civilisations dignes de ce nom. » Pourtant il n’y a jamais eu de civilisation noire dinge de ce nom, c’est à dire dont il reste quelque chose aujourd’hui… Donc c’est vrais. L’utilisation des mots « négres » et « congoides » sont peut être connotés negativement, mais les faits historiques sont ce qu’ils sont…

    Un blanc en occident vaut mieux qu’un noir en occident, c’est l’inverse dans la brousse africaine.

    En généralisant, les noirs courent plus vite, à cause de données génétiques et culturelles alors que les blancs ont de meilleurs capacités de spatialisation, dues à des données culturelles et génétiques…

    Oui il y des différences entre les « races » (ou appelez ça comme vous voulez), oui on peut hiérarchiser les « races » en fonctions de certaines situations.

    Est ce une raison pour ne pas aimer une personne à cause de sa couleur de peau ? Non, certainement pas.

  78. « Tout ça est la marque d’un manque cruel d’intellect. » (L’Indien)

    Le drame de la société contemporaine en général, et d’Internet en particulier, c’est que des abrutis complets peuvent désormais reprocher au monde entier de « manquer d’intellect » (en français dans le texte).

    Dans une société saine, ce genre de personnes s’adonne à des activités honnêtes genre nettoyer les latrines, dit merci qu’on l’autorise à ce faire, et en profite pour la boucler.

  79. @skandal
    oui certains ont des qualités que d’autres n’ont pas, mais globalement y’a pas de quoi dire qu’une race vaut mieux qu’une autre.
    l’argument des traces laissées n’est absolument pas valable.
    Alors parceque la dynastie qin est encore visible alors ils valent mieux qu’une autre ?
    des réalisations incroyables, la grande muraille, les tombeaux aux soldats en terre cuite, des villes que j’ai vues de mes propres yeux alors que c’était il ya plus de 2000 ans.
    Une des civilisation les plus autoritaires et impopulaires, les autodafés les plus massifs, et surtout la dynastie la plus éphémère.
    Notre civilisation cupide qui atomise, guerroie chez les faibles pour les piller, fait tout dans un interet économique.
    Pour vous celà vaut mieux que des tribus qui vivent dans des cases dans la brousse depuis des milliers d’années et qui ont des valeurs hautement plus respectables. ils n’ont meme pas de mots dans leur vocabulaire pour exprimer nos défauts.
    Je ne dit pas qu’ils valent mieux que nous, mais y’a franchement pas de quoi se sentir supérieurs.

    Et puis attends je pense a un truc, l’Afrique est le continent ou il y’a le plus de traces de civilisations au passé glorieux.

    petit passage interessant dans la définition de civilisation.
    « Quelques postmodernes et anarchistes refusent le terme comme indésirable et affirment qu’une hiérarchisation ne peut prendre en compte la complexité de chaque situation.
    Peu de gens contestent de toute façon qu’il existe dans toute société du monde des personnes qui sont plus heureuses avec elle et d’autres qui seraient plus heureuses sans elle. Chiffrer en revanche le nombre d’individus dans un cas ou dans l’autre est difficile. Des films comme Koyaanisqatsi pour la civilisation occidentale, Powaqqatsi pour les autres civilisations du globe, témoignent de la grande difficulté d’en avoir une idée même qualitative.
    Sigmund Freud, dans Malaise dans la civilisation, établit un inventaire des frustrations apportées par la société moderne et examine en contrepartie le bilan des compensations qu’elle offre en matière de sécurité, de santé, de culture et d’art. Il y évoque le fait que l’accumulation de ces frustrations puisse conduire parfois à des réactions violentes (voir : Instinct de mort). Ces points seront aussi relevés par Wilhelm Reich, Herbert Marcuse, etc.
    Henri Laborit, dans L’Homme et la ville (l’urbanisation accompagne souvent la civilisation) met en relief le fait que celle-ci fonctionne comme une machine servant à juxtaposer sans heurts de grandes inégalités de conditions qui ne seraient pas tolérées dans un autre contexte. »

    @robert
    Je ne reproche pas un manque d’intellect au monde entier, mais a ceux qui en font preuve a chacune de leurs interventions et qui se permettent d’insulter les autres d’abruti complet sans prendre la peine d’argumenter pour le prouver, tout en croyant avoir l’idée d’une société saine.
    là j’ai expliqué pourquoi je me permet de vous trouver abject et indigne. vous ne répondez toujours pas a la question.

  80. « Ceux qui en font preuve a chacune de leurs interventions et qui se permettent d’insulter les autres d’abruti complet sans prendre la peine d’argumenter pour le prouver. » (L’Indien)

    L’abruti complet est celui qui singe l’intelligence sans la comprendre, puisqu’il ne la possède pas. Il n’est nul besoin d’argumenter pour prouver que vous êtes un abruti complet, car il n’est nul besoin de « prouver » que vous êtes un abruti.

    Il suffit pour cela de vous lire.

    A condition de ne pas être un abruti soi-même, bien entendu.

    Mais évidemment, il est difficile d’expliquer à un poisson qu’on peut respirer hors de l’eau. Jadis, les poissons se contentaient de nager. Le poisson moderne va exiger de vous que vous « argumentiez ». Il va falloir « prouver » au poisson que ses branchies ne sont pas l’alpha et l’oméga du métabolisme respiratoire.

    Avec un cerveau de poisson, c’est pas gagné.

    Je ne parle pas aux poissons, l’Indien. Je m’adresse aux autres.

  81. De mon point de vue vous etes l’abruti, et personne surtout pas vous n’est au dessus de nous deux pour définir qui rentre le mieux dans cette définition.
    Alors arrêtez votre orgueil autoproclamé qui vous rend vaniteux et commencez a essayer de justifier votre supériorité intellectuelle.

    Parceque pour l’instant les « il suffit de vous lire pour savoir que vous etes abbruti, nul besoin d’argumenter. » votre explication avec les poissons,
    tout ça est simplement ridicule car gratuit.

  82. L’ Indien non seulement, mon épouse connait parfaitement mes idées mais à ces yeux je suis un dangereux gauchiste.

    Le racisme une spécialité des blancs, c’est à mourir de rire , expliquez votre vision ethnocentrique aux chinois massacrés par million sous l’occupation japonaise.

    Comment expliquez vous que les blancs débarquant en petit nombre sur les côtes africaines ont pu acheter des milliers de noirs comme esclave, qui était donc les vendeurs.

    Alors votre morale de merde , gardez là pour vos amis gauchistes, je suis certain qu’ ils vous adouberont.

  83. « l’argument des traces laissées n’est absolument pas valable. » Pourtant c’est le seul qui permet de comparer l’avancement des civilisation… C’est d’ailleurs ce critère qu’tuilisent les historiens… Serez vous plus compétent que tout les historiens ?

    « Alors parceque la dynastie qin est encore visible alors ils valent mieux qu’une autre ? » Oui, exactement…

    Après on peut toujours discuter sur la notion de « valeur »… Vous parler de valeurs morales, hors personne n’a jamais jugé les civilisations sur leur valeur morale, sinon il y aurait beaucoup à dire sur la civilisation islamiste ainsi que sur les civilisations africaines qui vendirent des esclaves au Occidentaux…

    On juge une civilisation sur les traces qu’elle laisse très longtemps après avoir disparue…

  84. « On juge une civilisation sur les traces qu’elle laisse très longtemps après avoir disparue… »

    Dans ce cas, Skandal, à condition que la ou les civilisations du futur restent attachées à la pensée sciencifique moderne ( c’est à dire occidentale ,cf :Newton), les civilisation Hellénique et Occidentale de la Renaissance (et ce qui s’en est suivi) sont assurées de la postérité.

    Sinon, l’Indien a raison en un sens: les cultures paléolithiques et néolithiques( non civilisées, évidemment, car elles ne requièrent pas l’existence de cités, d’écriture, de bureaucratie etc..) sont les plus « durables », moyennant une forte démographie, une régulation naturelle par les guerres tribales et la
    mortalité naturelle, de fortes tendances totémiques etc..

  85. @grand pas
    Quand je parle de blanc je parle de l’hémisphère nord.
    @skandal
    je ne voit toujours pas en quoi la capacité de fabriquer solide est une preuve de grandeur.
    Dans ce cas là les immeubles staliniens sont la preuve d’une grande civilisation? et les blockhaus laisseront apparaître dans le futur le 3eme reich comme une grande civilisation?
    une civilisation c’est tellement autre chose que la solidité de son architecture

  86. « Quand je parle de blanc je parle de l’hémisphère nord. »
    Tu te fous de ma figule petit con d’occidental ? Tu veux bien le regaldel l’hémisphèle Nold ! Petit scalabé de melde !

  87. Les immeubles Staliniens ont 50 ans… Et n’essayez pas de prendre des exemples insignifiants pour étayer votre démonstration inepte.

    Comme la parfait ignare que vous semblez être, vous n’avez pris ma phrase « On juge une civilisation sur les traces qu’elle laisse très longtemps après avoir disparue… » que du point de vue « immobilier », ce qui prouve bien votre indigence. Les Egyptiens, les Romains et les Grecs (pour ne citer qu’eux), n’ont pas laisser que des monuments au cas ou vous ne le sauriez pas…

    Robert n’a pas tort, la preuve de votre manque flagrant de reflexion et de culture se lit dans vos commentaires…

  88. @skandal
    Attends c’est moi qui vous disait juste en haut d’essayer de juger une civilisation sur autre chose que le progrès technologique.
    Aucune civilisation en particulier n’a inventé l’écriture, la musique, la danse, la poesie, les mathématiques, la géométrie, la science. tout appartient a l’humanité depuis ses tous premiers pas. dans le fond nous sommes tous les memes, partant des memes bases, alors ce qu’il reste aux civilisations pour se faire remarquer les unes des autres, c’est la forme, leur apparence, l’image qu’elle nous ont laissé.l’architecture, l’art.
    Quand je parle des immeubles staliniens et des blockhaus, c’est pour te dire qu’ils sont bien prêts a traverser les siècles de par leur solidité et que cela ne traduit en rien la marque d’une grande civilisation.je voit pas pourquoi tu me dis qu’ils ont 50 ans, il est là le manque de réflexion.

    @coach
    hémisphère hémisphère, est ce que j’ai une gueule d’hémisphère.
    C.Duflot

  89. @L’Indien

    « Aucune civilisation en particulier n’a inventé l’écriture, la musique, la danse, la poesie, les mathématiques, la géométrie, la science. tout appartient a l’humanité depuis ses tous premiers pas »

    Tout faux camarade Peau-rouge; les Mathématiques, avec un grand M, les maths avec démonstration ( pas les jeux empiriques ou les recettes de scribe ou les jeux numérologiques à la Chinoise ou à l’Indienne ou à la
    babylonienne ou à L’egyptienne) ont été créées par les grecs ; c’est un apanage purement occidental.
    Pour les Sciences modernes, même topo; l’ouvrage fondateur de toute la pensée Physique ( qui va du même coup infiltrer toute la Science occidentale) est  » Principes Mathématiques de la Philosophie naturelle » d’Isaac Newton;le paradigme de la science moderne est donc, là aussi, purement occidental ( dans la lignée, d’ailleurs, de la Renaissance européenne, phénomène inconnu ailleurs).
    Pour couronner le tout, les démonstrations « princeps » de Newton dans cet ouvrage sont directement celles de la géométrie grecque ( géométrie des côniques) , et n’ont pas pris une ride.
    Construire une muraille ou un barrage ou un méga temple, ou une machine à imprimer, ne relève au fond que d’un empirisme efficace.

  90. …suite

    Par contre, construire de toute pièce la « technologie » de la pensée rationnelle, ça c’est autre chose

    De ce point de vue, il n’ y a certainement pas d’égalité entre les civilisations
    La chine, L’inde, le japon, incapables de créer les vraies mathématiques, partant la vraie Science, seraient au mieux, sans l’apport intellectuel occidentale( ainsi que de toute la technologie complexe qui ne peut se réaliser sans une science sophistiquée), que des civilisation sous-développées, le moyen-âge prérennaissance en gros

    ( Inutile de me dire, l’Indien, que ce ne pas vrai ou que j’exagère: avec les démonstrations de maths , il est impossible de tricher, et de nombreux textes mathématiques de toutes les civilisations nous sont disponibles)
    Y a pas photo: les créatifs, les génies, les « faustiens »… ce sont de blancs occidentaux.

  91. Il n’y a pas besoin, et l’homme n’a pas attendu d’etre blanc, grec, occidental, arabe ou autre pour savoir que 1+1=2, pour créer une science.
    les créatifs les génis, sont ceux qui ne passent pas de temps a survivre ou a sortir de la galère.
    les noirs riches sont aussi cultivés et ingénieux que les blancs de classes moyennes.
    Votre théorie de la hiérarchie des races ne tient pas debout, quand on analyse objectivement le tout de manière intemporelle.
    Il ne faut pas arreter, juger les choses a notre petit point de vue.

  92. Moui, enfin si on en reste à 1+1, c’est qu’on a pas plus de 2 ans, ou qu’on est trisomique (avec tous les respect que j’ai pour les trisomiques).

    Libre à vous, libre à vous.

  93. Désolé l’Indien, mais là vous n’y connaissez visiblement rien; et comme je l’ai déjà écrit plus haut, avec les vraies maths et les vraies sciences ( pas les empirismes qui marchent) ON NE PEUT PAS TRICHER: les démonstrations existent, nous ont été transmises etc…
    Moi, je vous laisse toute la muraille de Chine, tout Kong fu tsu, et le mahabarata en prime, en échange de ces ouvrages écrits par des génies occidentaux en robe de philosophe ou en perruque

  94. @hippocrate
    Je me rends bien compte des paliers franchis par les occidentaux dans l’évolution de certaines sciences, mais quand je regarde l’histoire et notre parcours, je n’arrive pas a nous voir meilleurs que d’autres civilisations de l’hémisphère sud.
    On fait pas mieux, on fait simplement plus, on va beaucoup plus loin, dans le meilleur comme dans le pire et au final je ne voit pas de supériorité.

  95. « On fait pas mieux, on fait simplement plus, on va beaucoup plus loin, dans le meilleur comme dans le pire et au final je ne voit pas de supériorité. »

    Heu….. si on fait « plus et qu’on va plus loin » dans le « meilleur » cela ne voudrait il pas dire qu’on est mieux ??

    Ce n’est pas un jeux à somme nule. Il n’y a pas des cases bons points et mauvais points.

    Le simple fait que rien ne subsiste, ni physiquement, ni spirituellement, de je ne sais qu’elle civilisation africaine que personne ne connait, est la preuve que, par exemple, la civilisation Grec antique est superieure.

  96. Je ne donne pas cher de nos monuments dans 5 ou 10 siècles. Nous ne laisserons pas beaucoup de traces aux archéologues. Tout ce que nous produisons n’est pas destiné à durer, c’est ce qu’on appelle l’obsolescence programmée. En quoi sommes-nous supérieurs aux Africains de ce point de vue ? Notre civilisation préfère le quantitatif au qualitatif. Rien à voir avec la Grèce antique ou l’Egypte des pharaons.

  97. « ….. si on fait « plus et qu’on va plus loin » dans le « meilleur » cela ne voudrait il pas dire qu’on est mieux ?? »
    t’as pas vu?, y’a écrit qu’on va aussi plus loin et qu’on est meilleurs dans le pire.
    Il ne subsiste donc pas que du bon des grecs et autres.
    A quoi bon ce débat, vous êtes trop chauvins pour ouvrir les yeux sur une évidence.

  98. « Je ne donne pas cher de nos monuments dans 5 ou 10 siècles »

    C’est quoi cette obsession architecturale ?

  99. «  »Il ne subsiste donc pas que du bon des grecs et autres. » Peut être pas, mais tout le monde connais la civilisation grec et ses apports, personnes ne connait la civilisation M’boulédembala…
    DOnc la civilisation grec est supérieure. Même Claude Levi-Strauss est d’accord avec cela. Vous êtes le seul être au monde à ne pas l’être.

    Relettez vous en question peut être…

  100. « Notre civilisation préfère le quantitatif au qualitatif. Rien à voir avec la Grèce antique ou l’Egypte des pharaons. »

    Pas faux du tout, mais à mon avis, conséquence de l’ effet de masse, du nombre impressionnant de ce curieux primate qu’est l’humain.
    Entre parenthèses, de ce que j’ai pu constater, nous sommes de très petits joueurs pour ce qui est de l’amour du quantitatif, par rapport aux asiatiques.

    Plus que l’amour du quantitatif, d’ailleurs ( comme si toute jouissance était d’ordre vénal!) je crains que ce ne soit la perte de la notion de vie intérieure: le conditionnement au quantitatif et au « jetable » est de nature behaviouriste et toute ntion de vie mentale individuelle, de jouissance personnelle, en est un ennemi.
    C’est pourquoi je me méfie des critiques systématiques contre « l’individualisme »; ne pas oublier, précisément, que « l’humanisme » occidental était avant tout une primauté de l’individu « libre » ( y compris vis à vis des divinités..).
    Dans la plupart des autres cultures ( même si celà change un peu superficiellement) l’individu ne compte pas….

  101. C’est quoi cette obsession architecturale ?

    « La plus grave accusation contre le monde moderne, c’est son architecture. » (Nicolas Gomez Davila)

  102. Y a-t-il des races inférieures à d’autres ? A vous de juger (en anglais) :

    http://www.amren.com/mtnews/archives/2009/09/urban_law_101.php

  103. Depuis quand un réac défend ses idées a coups de tout le monde pense comme ça ?
    Tout le monde connais la puissance militaire américaine et sa capacité nucléaire, ça ne fait pas d’eux une plus grande civilisation que les aborigènes.

  104. L’article en question ne parle pas de races supérieures ou inférieures. Il se borne à constater les différences raciales. Voici sa conclusion :

    « My experience is hardly unique. Most of the lawyers I know have practices similar to mine. Most lawyers therefore are racial realists even if they do not admit it openly. Their actions and comments are no different from mine. People who have daily contact with minorities, who know first-hand that there are racial differences, are likely to be the best prospects for any movement that promotes racial consciousness. They don’t like dealing with blacks, but that is simply part of the business. If they can’t take it anymore they get into some other line of work. »

  105. « L’article en question ne parle pas de races supérieures ou inférieures. Il se borne à constater les différences raciales. »

    Oui, Sébastien. Cela n’interdit pas aux gens qui le lisent de réfléchir à partir des faits exposés dans cet article, de tenter de penser par eux-mêmes et d’en tirer des conclusions.

    Je sais bien que nous vivons à l’ère de l’idéologie Wikipédia. Sur Wikipédia, il est explicitement interdit de penser par soi-même. Il faut être en mesure de prouver que quelqu’un d’autre a dit ce qu’on dit. Sinon, c’est considéré comme faux.

    Il reste encore des gens qui s’efforcent de penser par eux-mêmes, voyez-vous… Y compris l’auteur de cet article, qui publie dans la revue American Renaissance, dont l’objectif consiste précisément à « constater les différences raciales ».

    Et qui dit différences dit supériorité et infériorité. Evidemment.

    Le pipeau « tous égaux, tous différents » est exactement ça : un mensonge, une embrouille, un contresens dans les termes.

    Il est mieux d’être plus intelligent, plus beau, plus riche, plus travailleur, plus honnête, plus apprécié, plus talentueux, plus inventif, plus prévoyant, que l’inverse. Contrairement à ce que veulent nous faire croire les gauchistes et le politiquement correct.

    Il y a bel et bien des gens qui sont supérieurs à d’autres. Même si ça troue le cul des socialistes.

    Enfin, la conclusion de l’article, que vous citez, va exactement dans le sens contraire à celui que vous tentez de démontrer.

  106. Et qui dit différences dit supériorité et infériorité. Evidemment.

    Pourquoi évidemment ? A ce sujet, j’aime bien un chapitre du Manuel d’Epictète :

    Ces raisonnements ne sont pas concluants : « Je suis plus riche que toi, donc je te suis supérieur ; » « Je sois plus éloquent que toi, donc je te suis supérieur. » Mais ceux-ci sont plus concluants : « Je suis plus riche que toi, donc ma fortune est supérieure à la tienne ; » « Je suis plus éloquent que toi, donc ma parole est supérieure à la tienne. » Mais toi, tu n’es ni fortune ni parole. (XLIV)

    http://fr.wikisource.org/wiki/Manuel_d%E2%80%99%C3%89pict%C3%A8te

    Vous devriez essayer de penser par vous-même, Robert.

  107. ¨Petite vidéo sympathique

    Nous sommes les fautifs, nous les vilains racistes.

  108. Ils ont raison !
    Les français aiment ça et en redemandent.
    Vivement la révolution du jasmin en France !
    Il suffit de lire les commentaires de l’Indien pour s’en convaincre.
    Enfin, si on veut, parce que quand il dit à Marchenoir:
    « De mon point de vue vous etes l’abruti »
    on peut douter du reste ^^

  109. « Vous devriez essayer de penser par vous-même, Robert. »

    Vous êtes bien gentil, Sébastien, mais je ne vous ai pas attendu. Projeter ses vices sur autrui, toujours : le procédé des malfaisants et des malhonnêtes.

    Peut-être pourriez-vous essayer d’expliquer, aux lecteurs attentifs ici rassemblés, en quoi un groupe d’hommes qui présente constamment et systématiquement les comportements suivants :

    – N’être jamais capable de se rendre à l’heure à un rendez-vous ;
    – Se rendre fréquemment à un rendez-vous plusieurs jours après la date de ce rendez-vous :
    – Ne jamais s’excuser pour cela ;
    – Etre incapable d’orthographier les noms de ses enfants ;
    – Etre incapable de se souvenir de son adresse ;
    – Etre incapable de se souvenir de son numéro de téléphone ;
    – Etre incapable de se souvenir de l’âge de sa femme ;
    – Ignorer que l’âge d’une personne peut être déduit de sa date de naissance ;
    – Donner systématiquement à ses enfants des prénoms inusités, ridicules voire insultants ;
    – Etre incapable d’expliquer de façon claire et simple l’objet de sa démarche ;
    – Escroquer quelqu’un du fruit de son travail, renier sa parole de lui payer ses services, puis revenir vers cette personne comme si de rien n’était pour solliciter ses services à nouveau ;
    – De façon générale, se conduire comme si l’on était le centre du monde, sans aucun égard pour autrui ;
    – Etc, etc ;

    Peut-être pourriez vous nous expliquer, donc, en quoi un groupe d’hommes présentant systématiquement ce comportement ne serait pas inférieur à un groupe d’hommes qui présenterait le comportement contraire.

    Allez-y, Sébastien. Nous sommes tout ouïe face à vos exceptionnelles capacités intellectuelles, et face à la puissance inusitée de votre pensée autonome.

  110. J’ai beau chercher sur la page wikipédia consacrée aux noirs et aux arabes, il n’est nul part évoqué qu’ils sont en retard tout le temps et qu’il ne s’excusent pas pour ça et les autres trucs que vous cités.

    Sinon roberto nous on s’entretue si violemment qu’on met en péril l’humanité entière, on est incapables de vivre en communion avec la nature au point meme de la violer en permanence pourvu qu’on ait le dernier manteau de fourrure a la mode, etc, mais bon c’est vrai on arrive a l’heure, t’as raison on est supérieurs.

  111. Robert Marchenoir:
    l’Indien a cherché dans wikipedia !
    Faites un geste et donnez-lui le lien.
    Bon allez, je me dévoue, je ne sais pas s’il lira l’Anglais mais vous avez eu la bonté de le traduire :

    http://www.amren.com/mtnews/archives/2009/09/urban_law_101.php

    Un autre lien :

    http://whitelocust.wordpress.com/morality-and-abstract-thinking-how-africans-may-differ-from-westerners/

    Ce n’est pas sur wikipedia. C’est sûr.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s