Que retenir des primaires?

Alors que ce grand cirque va enfin s’achever, voici les 10 choses à retenir des primaires modernes, citoyennes, vivrensemblesque et tout-ce-qui-est-beau-et-bonnesque:

1) Contrairement à la rumeur selon laquelle les socialos seraient incapables d’organiser un pet donc un concours du plus gros mangeur de cassoulet, ils ont réussi à ce que cela ne se passe pas trop mal. Je suis aussi surpris qu’un puceau avec une chaude-pisse.

2) Les socialistes ont autant d’estime pour Jean-Michel Baylet, seul degauche à avoir bien voulu faire mumuse avec eux et ainsi à légitimer leur dînette, que des imams intégristes peuvent en avoir pour un cochon portant du rouge à lèvre.

3) Hollande était supposé gagner au premier tour mais le résultat de dimanche va être serré comme une main dans un rectum. Position dans laquelle la fille à son père est particulièrement adroite comme elle l’a déjà prouvé au congrès de Reims. Il est donc dans la merde comme l’index d’un gay un samedi soir.

4) Montebourg fait danser les deux premiers comme des marionnettes désarticulées. Pour le plaisir et la beauté du divertissement, espérons qu’il commence à leur donner des gages dangereux et avilissant comme de lui rapporter une bouteille de lait de chauve-souris porteuse de la rage ou de chronométrer lequel tient le plus longtemps avec un furet dans son slip.

5) Hollande essaie de la jouer froid comme les seins d’une sorcière portant un soutient-gorge en laiton pour avoir l’air "présidentiable". En fait ça lui donne juste une tête de chatte constipée montée sur un cou de dindon.

6) Titine à plus l’air d’un chef. D’un chef d’escadrille même… Comprenne qui pourra.

7) La Royale a versé quelques larmes. C’est bon signe. Depuis son discours de 2007 sur "les nombreuses autres victoires à venir" on pensait qu’elle avait perdu tout contact avec la réalité.

8) Les primaires ont l’air d’énerver les gens de l’UMP… Mais ils veulent en faire aussi. Ils donnent l’impression d’avoir un pied dans la tombe, l’autre sur une peau de banane, parkinson et la cohérence du clodo qui vit en bas de mon bureau.

9) Les journalistes se sont délectés à offrir tout le champ médiatique aux socialistes et Baylet, puis à tendre leurs micros aux inepties UMPistes comme des verges dans les gloryholes les plus courus du marais. La vraie démocratie comme ils l’aiment, quand un seul parti peut s’exprimer. Ca se voit comme des couilles de chien greffées sur un chat.

10) Vu la lourdeur de leurs esprits, il va nous falloir de plus grandes catapultes.

Publicités

16 réponses à “Que retenir des primaires?

  1. Un détail pour vous torture :
    une sorcière soutient sa gorge à l’aide d’un soutien-gorge en laiton ou autre.
    Un point à ajouter à son billet :
    les non-électeurs (mineurs ou étrangers) ont pu voter aux primaires ; ce n’est pas grave car non-institutionnel mais … comment ont été constituées les listes électorales ?

  2. Première ligne du précédent « pour vous torturer »

  3. Belle synthèse, très imagée.
    Je trouve que Hollande n’a pas mal joué , il a même réussit à se donner un petit genre patriote, en répétant que la France ceci et la France cela….il aurait même réussit à être crédible sur ce coup là s’il n’avait précédemment affirmé « on a aussi une mission internationaliste, on n’est pas là, simplement, pour être des protecteurs de nos propres citoyens » !!!(phrase qui sera à coup sûr malheureusement oubliée par les électeurs).

  4. Amen Amiral, et j’aime votre référence à Audiard…

  5. Ce qu’il faut retenir surtout, c’est qu’à l’évidence, les votants préfèrent celui qui ment, promettant monts et merveilles, jurant que les jours prochains seront heureux au réaliste, qui n’a que des larmes et de la sueur à donner…

    L’avantage c’est que si la gauche passe en 2012, la droite repasse en 2017, et vice-versa….

  6. Décidément, Amiral, vous avez le génie de la comparaison et de la métaphore ! mais est-il bien sérieux de faire rire sur des sujets si graves ?

  7. @ skandall
    effectivement, ce serait malheureux que les électeurs plébiscitent un churchill…du sang , des larmes, de la sueur…et puis quoi encore?
    l’essentiel c’est de faire rêver…..en attendant que le cocu ( vouzémoi) règle la facture….facture qui attend depuis 40ans , au bas mot….voici un créancier compréhensif !
    du coup les débiteurs comprennent plus lorsque le créancier se fâche….témoin , les grecs , les zindignés et les petits rentiers du système….là , ça les prend de court , ça les estomaque…..pas grave , titine et hanchois grollande ont certifié que les services publics seraient sauvés….on repartira pour un « petit crédit »….

  8. Un grand classique :
    L’inspecteur des primaires voudrait voir les bons cahiers.

  9. Je vote pour la traite de la chauve-souris enragée, AVEC un furet dans le slip, ce sera beaucoup plus amusant.

  10. Mieux vaut en rire qu’en pleurer, quant à la Ténardier de la rue de Solférino, je la vois en marâtre présidente de la république , Kim Jong il passera pour un démocrate.

  11. La « montée des marches » vers le sacre de candidat à la candidature sous les flashes des photographes, des commentaires des journalistes, des applaudissements de la foule dont on entend la clameur… Qu’il est beau notre Hollande national dès qu’il apparaît sur un plateau. La condescendance devient de mise dans la tête des lècheurs de tous poils… Et s’il devenait Président de la République? Qu’en serait-il de ma carrière? Nous ne sommes plus en janvier 2010 à estimer la faible médiatrie de Hollande chez Drucker accompagnés des sarcasmes de circonstances. Non! l’idole naissante, présentée comme l’alternative la plus crédible au sarkosysme, fait feu de tout bois. Quand il sourit à la caméra. Il nous fait oublier les manifestants anti-Wall Street, la rigueur budgétaire, les attentats à la bombe ici et là, la violence en Lybie, en Egypte, en Syrie… le plongeon des banques… C’est irréel! c’est encore plus beau que dans mes rêves les plus fous. Le sauveur va nous délivrer des tracas de la vie normale. « Hasta la victoria siempre » bien sûr!

  12. Ce que j’en retiens : le PS n’espère pas avec ces primaires battre Sarko en 2012, elle espère battre la droite éternellement.

    En effet, elle fait voter les mineurs et les étrangers. Encore une ou deux élections, et ça sera devenu normal dans l’esprit des gens. Puisque c’est normal, pourquoi ne pas légiférer là-dessus ? Donc les mineurs et les étrangers voteront bientôt aux présidentielles, et donc aux autres aussi.

    Or, pour qui votent-ils, ces mineurs et ces étrangers, en majorité ?

    Bien joué. RIP la droite.

  13. Fikmonskov – pas seulement les mineurs et les étrangers ; en dehors des fonctionnaires de la sécu, de l’educ nat et autres où ils sont au taquet, il y a aussi les consommateurs et cultivateurs de cannabis, les gais mariés, les gais priders, les francékomtoi dont les « jeunes », les métissolâtres, Chloe Leprince …

    La technique est courue, les élections se font à la marge, la population « normale »se répartit 50/50, la différence se fait sur les « moins normaux ».

    Voir cet article sur la finance, le principe restant le même.
    http://lafaillitedeletat.com/2011/01/07/les-prix-sont-faits-a-la-marge-article-de-charles-gave-du-7-janvier-2011/

  14. Si j’étais à la place du militant socialiste de base, c’est-à-dire le pauvre couillon qui à longueur d’année distribue les tracts, ferme sa gueule et écoute les autres, colle les affiches, fait du porte à porte le dimanche, paie sa cotisation au parti, se tape les meetings et sert accessoirement d’assesseur les jours d’élections, bref, le pauvre mec quoi (ou la pauvre femme) qui y croit, je serais furax que n’importe qui ait pu choisir mon candidat à ma place.
    Je sais pas moi, mais je trouve ça sidérant et très vexant.
    Zemmour en a fait la remarque ce soir sur ZEN: le PS est mort puisque ce ne sont pas les militants qui choisissent leur candidat. Il sert à quoi le parti, hein ?

    • @carine,
      Moi qui fut (15 ans durant) ce que vous décrivez,
      je souscris 100% à votre discours !
      le PS (ou plutôt le parti libéral-libertaire) n’a plus d’intérêt autre que promouvoir la substitution de population (ce qui fut naguère un peuple dixit Richard Millet).

  15. 18.« On est en finale! on est en finale! on est on est! on est en finale! » Quelle finale? Celle de « Aubry Hollande »… Ah! oui, celle de la France du Rugby… Bon sang mais c’est bien sûr! celle de la lutte… « Indignez vous! » ou la lutte finale! le livre de Stéphane Hessel aura mis une année et quelle impact planétaire. Il y a des principes essentiels dans notre démocratie auxquels nous ne pouvons pas renoncer. « Democracia real ya ! » que l’on dénomme mouvement des Indignés ou Mouvement 15-M est à l’origine de cet appel du 15 octobre dont on compte les soutiens des collectifs ATTAC, Anonymous, NoLesVotes et Juventud sin Futuro… mais aussi à cette « génération sans rémunération » qui s’était réunie le 12 Mars 2011 à Lisbonne autour d’une chanson du groupe Deolinda, une véritable « protest song » que je vous invite à écouter et à partager. Il n’y a pas de révolution sans chanson ni même sans participants. Quid de la jeunesse étudiante française? Tout juste bonne à se battre pour les retraites comme l’année passée. Tristesse!

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s