Après la demi-finale France-Pays de Galles

D’abord merci à Skandal, à Naif et au Coach Berny de m’avoir épaulé pour commenter le match sur les docks. Merci aussi à tous ceux (apparemment fort nombreux) qui sont venus nous lire. Nous avons eu chaud mais nous nous sommes bien amusés (moi en tous cas).

Alors que je dégustais des tripes en écoutant la conférence de presse de Lièvremont, j’ai encore une fois eu l’illustration de l’aigreur des journalistes entourant l’équipe de France. Personne ne les a félicité, l’ambiance de la conférence de presse était lamentable.

Lièvremont a donc bien fait des les envoyer chier dans la cabane au fond du jardin à côté de la rivière où il y a des cailloux comme le chantait si bien Cabrel.

Donc, moi je félicité Lièvremont et tous ses joueurs. Ils ont fait un match de merde et ont gagné quand même. C’est ce que font les anglais depuis toujours, c’est bien qu’on ait appris à le faire aussi.

Allez les petits!

Publicités

16 réponses à “Après la demi-finale France-Pays de Galles

  1. My pleasure Amiral…..

  2. Ah oui, ça avait l’air sympa, votre séance de commentage ! Vous pouviez pas faire de la pub sur les blogs de la réacos’ avant ? Je m’serais invité, oui, oui, carrément. Enfin, je saurais pour dimanche prochain…

    Sinon, équipe de merde, yes. J’aurais plus de mal à soutenir les Australos ou les Zélandos la semaine prochaine, mais là, au vu du magnifique match gallois, ma celtitude a parlé. Si ce con de capitaine gallois n’avait pas déconné…

  3. Ce fut un plaisir monsieur l’amiral, avoir du soutien dans le « dernier carré » (je me comprends) permet un bol d’air avant l’apnée décisive.
    C’est bien sibyllin tout ça ! Mais la victoire est au bout.

  4. Ma cabane au fond du jardin
    Paroles: Laurent Gerra, Jean-Jacques Péroni. Musique: David Mignot
    Pour vous éviter une erreur similaire lors du prochain match, je vous signale que Doigt dans le cul est aussi de Laurent Gerra, et non de Patrick Sébastien.

    • Roberta, merci d’éclairer ma lanterne… Gerra imite tellement bien Cabrel que j’ai été trompé… C’est pour ça que je n’ai jamais compris pourquoi Cabrel piquait des crises quand on lui parlait de la cabane au fond du jardin toussa tout ça.

  5. « Ils ont fait un match de merde et ont gagné quand même. C’est ce que font les anglais depuis toujours, c’est bien qu’on ait appris à le faire aussi. »

    Euh, Amiral, je crois pas que c’était volontaire…
    Franchement cette équipe a le cul bordé de nouilles.
    Alors allez les petits, certes, et flotte petit drapeau, mais si en plus on méritait nos victoires, j’aurais rien contre.

  6. « mais si en plus on méritait nos victoires, j’aurais rien contre »

    Oui, et puis soyons francs : UN match de merde, pourquoi pas. Mais ils sont en finale en n’ayant fait QUE des matches de merde. Même le match contre l’Angleterre, à part au début, n’avait rien d’extraordinaire. Alors sans vouloir prendre la défense des journaleux, je ne vois pas trop de quoi on le féliciterait, le Lièvremont.

  7. Bon, je, tout à fait, bien, euh, OK ?

  8. Match de merde?
    Beaucoup d’équipes auraient aimé réussir leurs cinq dernières minutes sans faute. Sans compter les touches piquées aux Gallois.
    Ce n’était pas une belle victoire, mais les Gallois ont perdu. C’est un fait têtu, que malgré leur peur évidente et en dépit de leur attentisme les Français se sont battus, sans faire de n’importe quoi, et ont marqué plus de points.
    Donc je plussoie l’amiral qui s’est repue de tripes galloises.

  9. Ah non mais pour les réclamations adressez-vous à l’Amiral. C’est lui qu’a parlé de match de merde. Hin hin.

  10. Match de merde et équipe de gros cons, ils vont manger grave avec les Blacks et c’est tant mieux.

    N’ ayant pas la prétention de représenter la France en rien, j’ai quand même le droit de railler les gros bras qui se la jouent « c’est nous les meilleurs ».

  11. Pourquoi tant de haine ? Je la trouve humble cette équipe. Bon, cette finale risque d’être à sens unique, c’est David contre Goliath. D’autant plus que les Blacks jouent à domicile. Mais qui sait, les Français peuvent créer la surprise. Je leur donne une chance sur dix.

    On m’aurait dit que cette équipe irait en finale, je ne l’aurais pas cru. Ils ont d’ores et déjà réussi leur coupe du monde.

  12. Je viens enfin de regarder l’autre demi-finale. Ca c’est du rugby! En comparaison les Français…non, soyons charitables, ne faisons pas de comparaison.
    Quand même! faut-ils qu’ils soient mauvais pour que j’en vienne à me dire que ce serait tout à fait injuste si, par le plus grand des hasards, ils remportaient cette finale…
    Mais à mon avis ça ne risque pas grand chose.

  13. J’ai relu votre match, j’ai bien rigolé.
    Il m’en restera pas mal d’extraits en tête et parmi eux:
    « Force et honneur, courage et confiance, saucisses et lentilles (pour midi) »

    Ca recadre !

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s