Je voudrais vous poser une dernière question…

Si j’étais journaliste et que je devais poser une question aux candidats à la présidence de la république française, ce seraient celles-ci:

– A Sarkozy: "Vous avez été élu en 2007 avec un clair mandat pour gouverner à droite. Pourquoi avez vous retournez votre veste 45 secondes après votre élection?"
– A Hollande: "Vous affirmez que vous êtes un vertébré. Prouvez le!"
– A Mélenchon: "Avez vous lu l’Archipel du Goulag?"
– A Dupont-Aignan: "Qui vous paye pour faire passer tout ce qui ressemble, même de loin, à de véritables positions de droite pour des borborygmes éructés par des quasi-mongoliens?"
– A Eva Joly: "Pouvez-vous chiffrez le coût des camps de rééducation dans lesquels vous comptez envoyer les gens qui laissent couler l’eau quand ils se brossent les quenottes?"
– A Marine Le Pen: "Vous vous dites plus à gauche qu’Obama, vous rendez vous compte que ce garçon a reçu une éducation marxiste des plus classiques et que la politique Keynésienne qu’il applique est ce qui se fait de plus débile?"
– A François Bayrou: "Quand vous rendrez vous compte que vous n’étiez que le goût du mois en 2007?"
– A Hervé Morin: "Alors ces problèmes d’énurésie, c’est réglé?"
– A Christine Boutin: "C’est pas bientôt fini cette campagne pour nous faire oublier que vous avez été courageuse une fois dans votre carrière politique? On a bien compris que vous le regrettiez…"
– A Dominique de Villepin: "Sérieusement? Vous êtes encore là vous?"
– A Jean-Pierre Chevènement: "Alors? Toujours socialiste et nationaliste?"
– A Nathalie Arthaud: ‘ Bouge pas camarade, je vais chercher le poney."
– A Philippe Poutou: "Vous n’oublierez pas de nettoyer les chiottes avant de partir. Ce matin, elles étaient encore répugnantes."
– A Carl Lang: "Pourquoi dépenser du blé que vous n’avez pas pour obtenir un score qui vous ridiculisera et nuira à votre cause?"

Publicités

12 réponses à “Je voudrais vous poser une dernière question…

  1. La réponse est dans le poing où on voit l’ Élu brandir un poing vengeur.

    Houlala , il fait peur « couille molle », on va voir ce que l’on va voir!

  2. Moi, ce que je demanderais à Hollande, c’est: « Vous voulez présider ou seulement être président? »

  3. Pangloss : vous avez trouvé un point d’accord entre tous les candidats, félicitations.

  4. Ah ! La dernière question, celle qui arrive quand on ne s’y attend pas, quand on a réussi l’écrit, quand on s’imagine que tout déroule à l’oral, quand la concentration poussée à l’extrême dessine en filigrane un avenir galonné.
    Elle tombe la question, avec le bruit d’une flatulence nocturne :
    Que pensez-vous Coach de la neutralité de la Suisse ?
    Et c’est ainsi qu’on fait une carrière de sous-officier.

  5. Monsieur l’amiral, m’avez-vous déjà vu raconter des galéjades sur ce blog, c’est une tranche de vie réelle que je livre à la postérité.
    Vous auriez répondu quoi vous ? A cette question.

    • Qu’ils ont mis en pratique le concept de la paix au moyen d’une puissance de feu supérieure et que leur neutralité n’est possible que grace au fait qu’ils sont prêt pour la guerre. Ou quelque chose comme ça…

  6. M’étonne plus que vous ayez fini amiral… et moi Coach.

  7. Ils ont mis en pratique le concept de paix en expliquantà ceux qui auraient eventuellement eu envie de les attaquer : « Attaquez nous, mais c’est nous qu’on a votre pognon, et c’est nous qu’on fait le meilleur chocolat et les plus belles montres… »

    Non ? C’est pas ça ??

  8. Et c’est nous qu’on fait les plus beaux coucous suisses et qu’on est champions de curling (ça, c’est à vérifier).
    Et c’est nous qu’on a refusé les minarets (mais ça, je sais pas si vous pouviez le dire, Coach)

  9. Ben, non Carine, à la date de ce mémorable entretien – au début des années 80 – il y avait environ 900 mosquées en France, et certainement beaucoup moins de minarets et les Suisses avaient d’autres djellabas à fouetter.
    Wiki nous dit par exemple qu’en 1980, le peuple Suisse rejette, par 1 052 575 non (78,9 %) contre 281 475 oui (21,1 %), l’initiative populaire « Séparation complète de l’État et de l’Église ».
    Un autre monde, une autre époque…

  10. @ Carine,

    En curling équipe mixte, sinon Canada chez les gars et Suède chez les filles.

    Question à Hollande: « Prenez vous les français pour des cons? » .

    Ben oui, à moins d’ être complètement lobotomisé, je ne pense .pas que de victoire de l’ Élu, le mois d’après tout devienne subitement rose.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s