Archives quotidiennes : 21 octobre 2011

Ce qu’il faut lire au XV de France

En 2007 on leur avait lu la ridicule lettre de Guy Môquet: « Je suis un enfant gnagnagna, je vais mourir gnagnagna, Maman, Papa gnagnagna » et ainsi de suite.

C’était vraiment tout moisi. Et pas le bon moisi qui donne du goût au fromage et au gibier… Nan, le moisi du sac de piscine qu’on a bien laissé fermé et oublié en juin avant de le récupérer à la rentrée de septembre.

Personne ne peut gagner comme ça. Ca vous ferait débander des soldats de l’armée rouge devant un wagon d’allemandes sans défense avec recommendation de les violer.

Quitte à faire dans le grandiloquent totalement disproportionné avec l’évènement, ce qu’il faut rappeler aux bleus c’est Camerone, Dunkerque, les Cadets de Saumur, la bataille de la Marne, Verdun et Cambronne foutredieu!

Il faut leur parler de ces gens qui se sont battus comme des chiffonniers, souvent pour perdre, certes, mais en laissant de sacrées cicatrices aux vainqueurs. Il faut leur dire qu’au taux horaire les allemands ont perdus plus d’hommes pendant la bataille de France que durant Stalingrad. Il faut leur enfoncer dans le crâne qu’ils ne gagneront que s’ils décident que les blacks ne franchiront pas ce dernier pouce de terrain, quitte à laisser leurs dents plantées dans leurs artères fémorales.

Ici c’est chez nous! Aux armes!

Et je rappelle que le match sera commenté en direct dans les docks et que, promis, à partir de lundi on ne parlera plus ou presque de rugby… Mettons mardi si on gagne.