Archives quotidiennes : 2 novembre 2011

Logique degauche

Il est normal que les gauchisses trouvent le monde cruel et injuste puisqu’ils se gourent toujours sur tout avec la régularité de la goutte d’eau de la fameuse torture chinoise. C’est pour ça qu’ils ne pourraient pas trouver leur chemin pour sortir d’un sac en papier. A ce niveau là, il est surprenant que des gens aussi attardés arrivent à marcher debout.

Quelques exemples:
– Un journal fait un numéro sur la charia avec une caricature de Momo. Le journal se fait incendier. Littéralement. Degauche pense que c’est un complot d’extrême droite.
– Il fait plus froid que d’habitude. Degauche pense que c’est un signe du réchauffement climatique.
– Les gens critiquent Obama pour son incompétence crasse. Degauche pensent que c’est parce qu’ils sont racistes.
– Degauche rejette la morale tout en vous imposant la sienne.
– Degauche pense que pour régler les problèmes créés par le gouvernement, il faut plus de gouvernement.
– Degauche se fait fister à mort par un koala et lâche dans un dernier râle que leulibéralisme a eu sa peau…
– Degauche ne fait pas la différence entre son coude et son trou de balle et s’étonne de souffrir d’une épicondylite quand il reste assis trop longtemps.
Et ainsi de suite, la liste peut s’allonger lascivement sur des pages et des pages.

Degauche se lève tous les matins, tente de vivre selon sa logique fallacieuse, échoue lamentablement et recommence avec l’opiniâtreté d’un serpent en train d’étouffer mais qui continue à avaler une proie trop grosse pour lui.

C’est fascinant comme un accident de train.

Brèves du mercredi 3

– Une chose me trouble profondément. J’ai passé une annonce pour faire garder le Petit Mousse par une nounou et de très nombreuses africaines me contactent de la manière suivante: un e-mail avec un nom différent de celui avec lequel elles le signent. Combien d’identités ont ces gens là et laquelle est la vraie?
– Quand je pense à la pauvreté, je pense aux bidonvilles de Jakarta, pas à des branleurs d’étudiants indignés avec smartphones intégrés. La seule pauvreté dont souffre cette engeance est spirituelle, pas matérielle.
– Apparemment les grecs se sont souvenus qu’ils sont les inventeurs de la démocratie. Bravo à eux!
– Des musulmans ont de nouveau illustré à quel point ils sont intrinsèquement paisibles et tolérants en cocktailmolotovisant la rédaction de Charlie Hebdo… Ca me donne envie d’acheter ce journal de merde pour la première fois de ma vie.
– Au passage, je tiens aussi à signifier mon parfait mépris pour les ahuris qui montent sur leur petits poneys au sujet de la pièce scatologique et minable de Castellucci qui n’aurait jamais du sortir de l’anonymat que lui garantissait sa nullité.
– La Palestine à été intégrée à l’UNESCO, ce qui m’a fait penser à cette citation de Golda Meir: « UNESCO signifie United Nation Educational, Scientific, and Cultural Organization (organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture). Clairement, les palestiniens ont beaucoup à apporter en terme d’éducation, de science et de culture. » Rien de meilleur que le sarcasme acide pour clôturer un billet.