L’élection la plus importante gnagnagna

Chers lecteurs, et toi aussi petit stagiaire sous-payé et à peine alphabétisé du Nouvel-Obs (bordel c’est Brèves 3.0 et pas Brèves 3, on n’est pas dans un reremake d’Emmanuelle) dont la mission est de traquer les faits et gestes de ce que l’on t’a vaguement défini comme… tintintin… "la fachosphère",

Tout d’abord merci d’avoir battu deux fois de suite en 15 jours le record du nombre de pages vues pour une journée de Brèves 3.0 qui datait d’avril 2009 et d’un billet machiné de manière particulièrement putassière sur l’affaire dite de l’échange de fluides entre trisomiques (Zahia D et Frank R).

Comme vous l’aurez sans doute remarqué aux bruits de couteaux à beurre qu’on tente vainement d’aiguiser dans les arrières cuisines des officines politiques, la campagne des présidentielles commence! Et bien entendu, on va vous rabâcher ad nauseam que c’est l’élection la plus importante de l’histoire de la république et ainsi de suite.

C’est parfaitement crétin.

Tout d’abord sur le moment historique. Peut-on vraiment affirmer que cette élection est plus importante que celle du retour de de Gaulle au moment où la France était en pleine guerre civile? Plus importante que celle qui a permis à la France de passer de "l’ombre à la lumière" (merci Jack pour ce moment de rigolade historique!). Bon vous avez compris le principe, je ne vais pas remonter jusqu’en 1792.

Ensuite sur les conséquences. Quelle personne dotée d’un cerveau non atteint par la cysticercose du tenia peut-elle croire que le passage de Sarko à Flamby ou le maintient de Sarko va changer quoique ce soit? Ce sera comme passer d’une raie sur la droite à une raie sur la gauche, un changement de coiffure insuffisant pour cacher que ces extravagances capillaires se font sur une tête en putréfaction détachée de son tronc depuis belle lurette et posée sur un meuble Ikea branlant parce que personne n’a compris où se mettait la moitié des pièces.

Enfin de manière globale. Comme l’écrivait Milton Friedman (il me semble mais je veux bien une confirmation) les personnes au pouvoir n’ont que peu d’importance. Ce qui compte vraiment c’est l’environnement culturel qui pousse à la liberté ou à l’assistanat réglementé. Pour le moment, notre environnement culturel sent la même chose que la chambre d’un adolescent qui refuse obstinément de l’aérer.

Donc, votez si vous voulez, mais ne vous angoissez pas trop non plus, mettez plutôt vos effort dans la guerre culturelle dans laquelle nous nous faisons tailler en pièce depuis la décolonisation…

Publicités

9 réponses à “L’élection la plus importante gnagnagna

  1. Pour le coup les allusions à Ikea sont vraiment nauséabondes. J’ai toujours trouvé la place de toutes les pièces, même s’il me faut une moyenne de 57,3 jours pour monter cette camelote finlandaise, ou danoise, enfin cette saloperie nordique quoi, et qu’ensuite je fasse une dépression nerveuse de 3 mois. C’est dit !

  2. Je surveille le prochain article de la presse médicale monsieur l’amiral, avec la cysticercose du ténia Brèves 3.0 tient le bon bout.

  3. Pas mal le petit stagiaire du Nouvel-Obs. Pour lever ainsi ses petits poings en couinant, il a du faire ses armes d’abord chez Chloe à Rue89.

    Encore un qui milite pour FH, et le printemps arabe, en mai, chez nous.

    Le soir de l’élection, vers 20/21 heures je l’enverrais bien faire un retrait au distributeur au plus près d’une cité à Villiers le Bel.

  4. « Pour le coup les allusions à Ikea sont vraiment nauséabondes. J’ai toujours trouvé la place de toutes les pièces, même s’il me faut une moyenne de 57,3 jours pour monter cette camelote finlandaise, ou danoise, enfin cette saloperie nordique quoi. »

    Hahaha, petit joueur, Gil. Personnellement, j’ai dû mettre cinq bonnes annés pour monter mes derniers meubles Ikea, et quand je dis ça… attendez… j’en ai encore dans des cartons, qui seront bientôt bons pour le musée Ikea.

    En revanche, l’histoire du montage qui serait compliqué, c’est clairement du racisme anti-Ikea, un complot ourdi par la chambre syndicale des ébénistes de Montcuq en Périgord inférieur. Un trisomique avec un QI de koala peut avoir un problème pour monter un meuble Ikea, oui. Mais un homme normal, je ne vois pas.

  5. Mais je parlais bien de mes problèmes de montage ! Dois avoir un QI de koala. En même temps, monter ça sans outils dans un terrier, juste avec mes pattes et mes griffes (oui, je suis un chat qui vis dans un terrier), essayez et vous rigolerez après…

    Par contre, je comprends pas vos histoires, Marchenoir : vous avez acheté un paquet d’Ikea il y a des années et vous montez petit à petit ?? Ou vous faites du recel d’Ikea dans votre appart’, s’ils sont encore dans leurs caisses ?

  6. Je spécule sur le meuble Ikea, Gil. J’en achète des caisses et des caisses, et j’attends que les prix montent. Je suis un vrai ultra-libéral, moi.

    Quand Marine aura bouclé les frontières, vous verrez si l’étagère Billy va pas suivre le cours de l’or !

  7. Je vais prendre des CDS sur Robert… On ne sait jamais…

  8. Un jour Pat Garrett s’égara dans le désert; il tomba sur Billy the Kid, lui demanda : « dans quel État j’erre, Billy ? »

  9. Si je ne connaissais pas les postures de l’Amiral, je dirais que ses propos sont « gramsciens »

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s