Archives quotidiennes : 10 novembre 2011

10 réflexions inconséquentes pour le jeudi 10

– Pour le moment je ne comprends pas du tout twitter… Comment dire quoique ce soit de cohérent en 140 signes? A moins que la cohérence ne soit pas du tout le but recherché…
– Berlusconi va me manquer. Au moins il était très rigolo. Comme aiment à le dire les italiens miens amis: « c’était mieux quand c’était pire »… Je pense qu’ils ne vont pas tarder à découvrir à quel point cette maxime est exacte.
– Les iraniens vont avoir la bombe apparemment. La grosse avec porte-jaretelles intégrés, rouge à lèvres cramoisi et qui vous fait faire un AVC par une simple oeillade enflammée. Bref pas de quoi s’inquiéter vu qu’ils vont a priori rapidement la lapider. Comment ça ce n’est pas de ce genre de bombe dont on parle?
– Je ne suis pas un expert en la matière, mais si les iraniens ont la bombe atomique et qu’ils ne peuvent pas l’envoyer beaucoup plus loin que le bout de leurs babouches, on s’en tape un peu non? A moins que ça iradie les pistaches, ce qui serait une terrible catastrophe à l’heure de l’apéro.
– Parfois je ressens le besoin de plus de tolérance et d’amour pour l’Autre. Alors j’écoute du rap français et ça passe très vite.
– Montebourg veut rajeunir l’Assemblée et le Sénat. Pour une fois je le soutiens totalement. J’irais même jusqu’à ajouter que les carrières politiques ne devraient pas dépasser les 10 ans. Et que les politiciens professionnels devraient être internés d’office pour sociopathie grave.
– Pendant ce long week-end, quelle que soient vos activités, surtout ne tentez pas de saut périlleux arrière si vous n’êtes pas sûrs de le réussir… Vous pourriez vous réveiller avec une forte douleur au fondement.
– Est-on vraiment sûr que les « victimes » de la Grande Guerre sont tout à fait mortes pour rien? Est-ce que ça ne vexe pas atrocement les Alsaciens et les Lorrains quand ils entendent ça?
– J’ai 2 recettes en préparation pour ce week-end. Ca va vous occuper, comme ça vous arrêterez de comploter contre la sûreté de l’état et le bien être des koalas.
– Une citation de Gerald Ford pour finir: « Un gouvernement suffisamment puissant pour vous donner tout ce que vous voulez est suffisamment puissant pour vous prendre tout ce que vous avez ».