Pour une campagne vraiment puante

La gauche commence déjà à pleurnicher sur le fait que la campagne va être dure, ce qui est très rigolo vu que cela fait 4 ans qu’ils traitent Sarko de nain, de beauf, de crétin congénital et de mec de droite (alors que comme l’a rappelé Fillon hier, le gouvernement fait tout ce qu’il peut pour être plus à gauche que le PS).

Mais bon… Les degauches ne sont pas à une contradiction près, et puis eux on le droit vu qu’ils sont du côté du bien.

Donc, puisqu’ils ont l’air de vouloir de la campagne puante comme celle au milieu de laquelle on tombe parfois en panne sur la route des vacances, et que comme le disait feu mon bien aimé Grand-Père :"Quand les parfumeurs se mettront au goût du jour, on sentira la merde", je vais les servir.

Je pose la seule question valable et sensée: qui vaudrait-il mieux élire président, Hollande ou une carcasse de boeuf avariée?

Pour y répondre nous étudierons les positions de ces deux candidats sur les grands sujets vitaux du futur qu’on risque de ne pas avoir.

Sur la politique énergétique, Hollande accepte de transiger avec les écolos pour une diminution du nucléaire, seule énergie efficace et non polluante. Une carcasse de boeuf avariée ne négocierait pas avec les verts pastèques et conserverait nos belles centrales atomiques. Un point pour la carcasse de boeuf avariée.

Sur la dette, Hollande veut une relance à la Keynésienne, donc dépenser toujours plus d’argent que nous n’avons pas pour des résultats artificiels et nuls. Une carcasse de boeuf avariée ne mettrait en place aucune nouvelle dépense, ce qui serait déjà un moindre mal. Un point pour la carcasse de boeuf avariée.

On demande à un chef d’avoir un certain charisme. Hollande en a autant que le papier peint qu’on trouve chez les paysans qui vivent dans les campagnes qui puent où ils pataugent jusqu’au genoux dans le lisier. La carcasse de boeuf avariée, de part son odeur et sa placidité, manque cruellement de charisme. Un point à l’arraché sur une décision critiquée des jurés pour Hollande.

Sur l’éducation, Hollande veut recouvrir le pays de nouveaux employés de l’Educ Nat, selon la méthode que l’on pratique depuis 40 ans et qui a des résultats de plus en plus mauvais tout en coûtant toujours plus cher. Une carcasse de boeuf avariée n’emploierait aucun nouveau fonctionnaire et assimilé à ajouter à l’armée innombrable (personne ne connaît les chiffres exacts!) de l’Educ Nat. Un point pour la carcasse de boeuf avariée.

Sur l’immigration, Hollande considère qu’elle est une chance pour la France et veut ouvrir les frontières, régulariser les sanpapiés et laisser proliférer la "menace koala". Une carcasse de boeuf avariée ne délivrerait aucun nouveau visa ou permis de séjour et ne ferait pas planter de nouveaux eucalyptus. Un point pour la carcasse de boeuf avariée.

Sur l’ingénierie sociale, Hollande veut taxer plus les riches pour redistribuer et mettre en place des plans farfelus pour sortir les gens de la misère tout en leur donnant des places gratuites pour des balades à dos de licornes sur des arc-en-ciel faits en bonbon. Une carcasse de boeuf avariée n’augmenterait pas les impôts et ne se mettrait pas sur le chemin de l’économie ni sur celui des catapultes. Un point pour la carcasse de boeuf avariée.

Sur la capacité à décevoir, Hollande semble incarner l’espoir fou de certains à gauche, suivez mon regard, alors qu’il va forcément être décevant, ce n’est qu’un homme "normal". Une carcasse de boeuf avariée ne suscite aucun espoir d’aucune sorte, elle ne pourrait donc pas décevoir. Un point pour la carcasse de boeuf avariée.

Pas la peine de faire les comptes, la carcasse de boeuf avariée l’emporte largement. Vous noterez d’ailleurs qu’elle l’emporterait aussi largement, avec quelques ajustements, sur l’ensemble du champ politique actuel.

En 2012 je vote pour la carcasse de boeuf avariée!

20 réponses à “Pour une campagne vraiment puante

  1. Clap clap clap!!!!

  2. Au surplus, la carcasse de boeuf avariée est bonne mère : elle nourrit des asticots qui contribuent à régénérer la France éternelle avec ses bonnes odeurs… Une forme d’assistanat, donc, qui devrait lui valoir les faveurs du Pacte Républicain…
    Au demeurant, je reste dubitatif : un taureau bien couillu et bien vivant me botterait mieux ; sa queue chasserait un peu les mouches qui continueront de proliférer sur la carcasse (et sur Hollande itou…)

  3. Ni zombie, ni viande rouge.
    C’est un principe de vie auquel je m’accroche.

  4. Votre démonstration est sans faille. Toutefois, une carcasse de porc avariée adopterait probablement les mêmes options politiques. Chercheriez vous, en privilégiant le bœuf à ménager la susceptibilité de certains de nos compatriotes de fraîche date ?

  5. Votre comparaison n’est pas raisonnable !
    Comparons la Gôche (disons Hollande) et la Gauche (dite par abus de langage, la Droite); quelles sont les différences : sauver l’Euro (ex æquo), juguler l’Immigration (ex æquo), continuez l’exercice …
    Psychologiquement, je donnerais un bonus à Hollande car il dispose de handicaps supplémentaires (Verts + Mélanchon) … soyons compatissants.
    De plus il réduira l’agonie de notre pays … enfin, je parle de l’espace où sont réunies des populations variées (à défaut d’un Peuple, selon l’expression de Richard Millet !)

  6. J’ai tout lu, horizontalement de gauche à droite, horizontalement de droite à gauche (hum !) verticalement, en diagonale… j’y arrive pas, y a trop de mouches.
    Ce que vous nous proposez au menu, c’est de la merde monsieur l’amiral.
    J’entends aller bon train les commentaires : Coach, si tu veux survivre il va falloir bouffer ! Ouais ! C’est sûr, mais ce n’est vraiment pas appétissant.

  7. Le blog de gauche que vous linkez se centre vraiment sur l’essentiel, Amiral :

    « Maintenant qu’un accord a été conclu entre le Parti Socialiste et EELV, on commence à voir les choses plus clairement et j’espère que les prochaines semaines vont être l’occasion de calmer le jeu d’autant que François Hollande a annoncé sonéquipe de campagne. Il reste néanmoins quelques zones d’ombre. Par exemple, Cécile Duflot a obtenu d’avoir une circonscription gagnable à Paris. Le problème est que le député PS actuel, Danièle Hoffman-Rispal, n’a aucune raison de perdre sa place. Elle n’est pas contente et le fait savoir.Le parachutage ne me semble pas glorieux. Virer une femme qui a permis au PS de « prendre » cette circonscription ne me semble pas aller dans le bon sens. »

  8. Je suis globalement d’accord. Sauf sur un point: pourquoi donc est-il nécessaire pour les besoins de la démonstration de tuer le boeuf et de laisser pourrir la carcasse pour comparer la chose à Hollande. Si la bête (là, je parle du boeuf) est encore vivante, les résultats du test comparatif n’en sont en rien modifiés.

    • Rocardo, merci.
      Plouc-Émissaire et Pangloss, parce que l’un et l’autre pourraient potentiellement faire quelque chose et puis la démonstration serait moins parlante.
      Carine, nous ne pourrions pas vivre ensemble…
      Jacques-Etienne, quand je pense à carcasse c’est boeuf qui me vient à l’esprit… Ca doit être à cause de tous ces films avec Stallone que j’ai regardé dans ma jeunesse.
      René, c’est une façon de voir.
      Coach, je ne suis pas responsable du menu.
      Robert, je ne linke que des blogs de référence!

  9. Effectivement il semblerait bien que le meilleur gouvernement pour la France en 2012 et après soit… Pas de gouvernement.

    Sinon, moi aussi j’ai un faible pour la carcasse de porc plutôt que celle de boeuf… En plus de ne plus faire venir de « zentils zimmigris » elle aurait assez tendance à faire fuir quelques indésirables…

  10. Je vote Franz et Jacques.

  11. Moi aussi je suis pour la carcasse de porc… En plus ça se « trade » la carcasse de porc, il y a un marché, des chambes de compensation, des produits déérivés etc…

    Matière a faire du pognon…

  12. Et peint par Soutine, une carcasse de boeuf ça a même un certain style.

  13. Si j’ai bien compris, entre la poire et le fromage, Woland plébiscite la poire. Bouffer des poires cinq ans durant et vouloir en reprendre pour cinq, c’est quasi du mysticisme fruitier ! Sûr qu’il n’y a rien d’autre à l’étal ? On peut sucer des cailloux aussi, s’entraîner à bouffer des insectes, puisqu’il est là, l’avenir de la gastronomie, à ce qu’il paraît.

  14. On est très bien sur ce blog où tout le monde sait très sérieusement délirer (pour ne pas dire déconner).

  15. Chez le cochon tout est bon pas chez Hollande.

  16. Soutine, certes, mais y’avait pas quelque chose par Delacroix avant? ou Géricault, qui s’appellerait Marsyas? si je mélange tout:excuses in advance.. à part ça , la tendance se confirme: je n’aime pas la politique…

  17. Pour vous faire plaisir monsieur l’amiral, à 1’14 »

  18. Vous vous surpassez en ce moment, Amiral.
    Je vote pour vous.

  19. J’aimerais qu’on laisse les koalas en dehors de tout ça.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s