Escale sur la planète

Après avoir tenu un rythme d’enfer professionnellement, familialement et bloguesquement au cours des derniers mois, je m’octroie une grosse semaine d’escale dans un paradis tropical. Ca me permettra de refaire le plein d’idées de billets et de rhum, de réparer les quelques avaries inévitables quand on navigue à vue sur les bas fonds du monde moderne, de remplacer les koalas endommagés et de graisser les couillards.

Et puis il vaut mieux monter à l’assaut reposé, prêt à brûler ses vaisseaux et à passer les fuyards par les armes pour se servir de leurs corps comme de munitions pour les catapultes. L’année qui vient va être fort divertissante pour ceux qui sont sensibles à l’humour noir et qui se réjouissent dans le désespoir.

Donc quartiers libres à tous. Vous pouvez fouiller le navire, vous y trouverez sans doute de quoi vous amuser et dans tous les cas n’oubliez pas que les docks sont à votre disposition.

Pour la route, une méchanceté qui m’est venu au cours de mon brossage de dents matinal: Sarkozy ne devrait pas trop s’en faire pour 2012, au cours de la dernière année Hollande a prouvé au-delà du doute raisonnable qu’il est tout à fait capable de se dégonfler tout seul.

Et oui, le titre est un hommage à ma chanson préférée de Soldat Louis.

Publicités

22 réponses à “Escale sur la planète

  1. Bonne vacances, Amiral, profitez bien de l’escale… Même si j’espère pour vos relations avec l’Amirale que le programme n’est pas du rhume, des femmes et d’la bière non de **** !

  2. rhum, nom de Zeus… !!

  3. Faites, mon bon ami, faites et profitez !

    Ne donnez quand-même pas trop de mauvaises habitudes au petit mousse…

  4. Je vous souhaite une bonne navigation et un bon séjour Monsieur l’Amiral Woland. J’en profite pour vous remercier,.. c’est au sujet de votre rédaction concernant le libéralisme, mon temps est plus clair désormais à propos de sa définition qui me semble l’un des meilleurs ancrage en rapport à mes lectures précédentes.
    Un lien clair !
    Et comme dans la chanson de Julien Clerc, nos chansons de  » Préférence  » sont bien celles qui font la différence… notre propre référence !
    ( J’ai vécu à Saint-François en Guadeloupe durant une année ( 96 ), j’allais régulièrement à Port Louis, connaissez-vous Port Louis ? .. Lorsque je me régale à visionner Sex and the City.. aussi, j’en passe et des meilleurs… des mots et du repos Soldat ! )

  5. Une semaine avec du La Mauny à 62°, cela va vous requinquer, mais attention, l’abus vous flanque un sacré coup de barre entre les deux oreilles, à ne plus retrouver votre cabine de retour à bord…

    Bon vent, et bon repos.

  6. Concernant Hollande : « pas de couilles … pas d’embrouilles »

  7. Je ne vous souhaite rien du tout Amiral, c’est un scandale de partir en vacances en pleine crise alors que les ouvriers de peugeot sont »préssurisé par le capitalisme » que l’éducation nationale s’éffondre, que le nucléaire va tous nous tuer, que la France socialiste va retomber au niveau de la roumanie des années 1930 et que la drogue n’est toujours pas en vente libre !

    En revanche, gros bisous à l’Amirale et au petit matelot !!!

  8. Entièrement d’accord avec Skandal, en plus rien ne nous garantit de trouver dans le port des femmes infidèles. (parce que les Koalas, ça va un moment)
    Il est où le responsable syndical ?

  9. Skandal-eux, en effet. En plus, le paradis tropical, ça sent de loin son capitaliste à tendances fachizantes qui va chasser le négrouilleux tandis qu’il se tire les négrouilleuses, assouvissant ainsi à la fois ses tendances racizantes et ses tendances exploiteuzes. Farpaitement Guédeulasse.

  10. Je pense que le prolétariat opprimé va profiter de ce que le patronat apatride se délocalise pour opérer une restitution citoyenne, prendre le pouvoir dans la tôle, et en faire une coopérative autogérée par les travailleurs.

    Après quoi on ira planquer les bénefs en Suisse.

  11. N’oubliez pas de chanter des chansons de marins.

  12. Bonnes vacances quand même, patron. Ramenez-nous des cigares et des prostituées ukrainiennes.

  13. Bonne Vacances amiral.
    Le Damoiseau 1953 est l’empereur absolu du Rhum

  14. Bonnes vacances, Amiral.
    N’oubliez pas de nous rapporter un coffret en coquillages ou un tableau de sable madenchine.
    Et une bouteille de rhum ! (s’il est fabriqué à partir de canne sans OGM. Sinon, vous la réserverez à Robert)

  15. C’est moi ou vous êtes tout le temps en vacance ? Vous ne seriez pas une feignasse d’assisté par hasard ?

  16. Tout à fait exact, Anthony. Il fait semblant de voyager pour le travail, mais à d’autres, hein… C’est comme DSK, qui est « en déplacement d’affaires », et qui se fait préparer à l’avance ses oreillers supplémentaires par les chefs de la maison Poulaga… Sauf que l’Amiral, lui, c’est plutôt tourisme sexuel à tendance zoophile, catégorie koalas…

  17. Maréchal, nous voilà ! Oups, pardon ! Je voulais dire : Amiral, Nouméa !

    Profitez bien, buvez du rhum blanc, et revenez-nous bronzé !

  18. Père Labbat ou Crassous ?

  19. C’est pour ça que Hollande gagnera une baudruche se gonfle, une autre se dégonfle. Allez bon vent, Amiral

  20. L’Amiral avait dit une semaine. Je rêve, ou ça ressemble à une semaine de coiffeur ? Pour ne pas dire à une semaine d’homme de couleur, comme on dit aux Etats-Unis ? (Nos amis africains, qui ont libéré la France du joug nazi, ont en effet un rapport assez lâche avec le respect des horaires.)

  21. Je ne voudrais pas défendre le patron, mais il a dit « je m’octroie une grosse semaine d’escale dans un paradis tropical. »
    Une grosse semaine c’est pas loin de quinze jours avec les RTT et les jours d’ancienneté non ?

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s