Symbolisme à la teutonne

L’Allemagne, où les naissances sont aussi rares qu’un moment divertissant dans un film de Guillaume Canet, vient d’accueillir le plus gros bébé de son histoire. Distribution de parfaits de Starkbiere à tout ceux qui portent des lederhosen! Fête et joie délirantes sur l’air du beau Danube bleu!

Et comment qu’il s’appelle ce joli bout de chou obèse?

"Jihad".

C’est le genre de chose qui ferait sombrer un roman dans l’excès de clichés. Mais la réalité ne s’encombre pas de la subtilité des démographes amateurs et alarmistes de mon espèce.

Publicités

17 réponses à “Symbolisme à la teutonne

  1. J’avais lu cette info assez déplaisante sur le fond comme dans la forme. Il est rond mon poupon, il est rond ! Consolation : si c’est avec des choses (je n’appelle pas ça un enfant, désolé) semblables qu’ils comptent faire le Jihad, c’est pas gagné d’avance. Quoi que, comme projectiles dans une baliste…

  2. Compte tenu du fait que la mère pèse 240 Kilos (je vous laisse imaginer l’exploit que ça a dut être pour l’obstétricien de trouver le froufrou de madame…) qu’elle est diabétique et je ne sais trop quoi d’autre, on peut « espérer » que le petit Jihad, ne vivre pas très très vieux…

    Mais de nos jours la science fait des merveilles…

  3. C’est le frère de Glaive de l’Islam.

  4. Jihad, fondamentalement gros va rejoindre les gros modérés que sa grosse maman à pondu :
    The boy will join nine brothers and four sisters – four of which had birth weights of more than five kilograms.

    Et la maman est une vilaine petite coquine : The woman claimed she didn’t know of her diabetes, but doctors believe she was aware and ate too much sweet food.

  5. La Charité. Berlin. Jihad.

    Joli cocktail pour une future méga-teuf dans toute l’Europe, en effet.

  6. « Le chiffre donné par le pèse-personne n’est pas crédible »

    Je suppose que c’est aussi ce qu’a dû dire la mère de Jihad. C’est un complot de la part des fabricants (juifs) de pèse-personne!

  7. Je me permets de faire humblement remarquer à Ygor Yanka que si la photo est moche, c’est que tous les nourrissons sont moches à la naissance – si, si, même ma petite soeur et mes futurs enfants qui naîtront à l’avenir. C’est ainsi !
    Cela dit, en surpoids à la naissance, et avec une hérédité bien lourde (au sens propre comme au figuré) le pauvre petit ne part pas gagnant dans la vie.

  8. Artémise, vous savez, j’ai déjà vu un enfant à la naissance, en premier lieu le mien propre (et avant qu’il soit propre). La photo n’est pas moche parce que c’est un nourrisson, mais parce que c’est un MONSTRE. Enfants ou adultes, les obèses sont des monstres.

  9. Ygor, bof, c’est tout mou un nourrisson.
    Skandal, en tous cas il ne courra ni très vite ni très loin.
    Nicolas, et sa petite soeur se prénomme Gloire du Pédophile.
    Dixie, que des modérés on vous dit! D’ailleurs en tant que modéré je vais dorénavant nommer le petit mousse « Croisade ».
    Gil, les allemands sont fort en sauteries.
    Aristide, ils sont partout!
    Artémise, il est quand même fort laid celui-là.
    Ygor, définissons obésité car selon l’IMC je le suis (même si je ne pense pas correspondre à la définition).

  10. Restons professionnel, s’il mesure plus de 60 centimètres, il m’intéresse ce bout’chou, bien sûr il y aura une clause restrictive à la signature du contrat, Jihad… forcément.. même les coachs sans éthique ne sont pas suicidaires.

  11. Je propose Chahid pour le prochain bébé de plus de 5 kg

  12. Amiral, mais où trouvez-vous des trucs pareils?
    J’en ai profité pour relire votre post sur votre copine teutonne…
    soupir….

    Popeye

  13. Honnêtement, j’habite à Berlin et c’est blindé de gamins partout.
    Je ne sais pas d’où sortent leurs statistiques, mais c’est plein de mômes, de jeunes parents (bobo à morts, mais tout de même) et c’est vraiment au top.
    Et pas de faux Allemands-vrais immigrés de la guerre des civilisations, non. des vrais, des comme avant. Des Gunter, des Thorsten, des Gundrun, ou même des Ekkehard. Bref, du vrai.
    Partout. Vraiment partout où j’habite. Pas un café sans chaise haute, poussette ou je ne sais quoi.

    Pas un musée, un bar, un café, une soirée professionnelle, une messe, une promenade ou, en ce moment c’est le thème, un village de Noel sans mille marmots partout.

    Sans doute un quartier privilégié, mais tout de même situé dans l’ancien Berllin-est…
    Je n’ai pas d’explication; c’est juste mon expérience. J’en viens même à me demander si la croissance africaine est aussi efficace, parce que je n’en vois pas autant les effets quand je viens à Paris.

    Si les bébés allemands sont tous à Berlin, le reste du pays doit être un cimetière.

    J’ai lu dans un journal que le Brandebourg (région autour de Berlin) se vide comme les village d’Estrémadur, mais Berlin dans mon quartier de bobo se rempli.

  14. @Antoine
    J’ai constaté le même phénomène chez moi à Grenoble et dans mon ancien chez moi dans le coin de Bastille (je sais, j’ai mauvais goût, je ne vis que dans des bobo-land).
    A mon avis ça vient du fait que 1° le bobo moyen est un « jeune couple » de 25 à 40 ans, donc la probabilité qu’il ait des enfants en bas âge est mécaniquement plus élevé que dans des coins où la moyenne d’âge est de 65 ans. 2° La bobette à besoin d’un accessoire « humanisant ». Ça peut-être soit un « compagnon » bien exotique (mais ils ne sont pas forcément assez tolérant pour elle, et peut-être à moyen terme elle même ne l’est-elle pas non plus, donc en général, sans façon) soit un bébé.

    Après, il faut regarder la taille des fratries, et c’est là que ça devient problématique. Avec une moyenne de 1.5 enfants par famille (constatée à la louche), ça ne va pas bien loin… Les seuls « jeunes familles » avec plus de 2 enfants que je croise, ben c’est soit du « béssbège catho tradi de course » soit du mahométan de compétition, avec plein de Jihad et de Seif al-Islam dans la fratrie… Suivant le prix du mètre carré et la densité relative d’églises et de mosquées.

  15. Quand Jihad naît à l’hôpital de la Charité, la boucle est bouclée…

  16. un accouchement par voie basse avec un moutard de ce poids là….ça ressemble à une punition…..pour l’obstétricien , surtout ( tu penses qu’on a dû endormir la moukère , pas l’entendre brailler sa mère….) , d’abord pendant le vêlage ( il a dû tirer comme un malade sur les valves de tarnier , possible qu’il en ait pété une dans le sac de la dame ) , puis pendant la révision utérine ( il a dû y remettre tout le bras ) , puis au staff du lendemain matin ( ha ben moive , j’ai tiré 6kg cette nuit …et les autres de hurler « mais il est con lui ! s’il était né avec un apgar à 2 ? si elle avait saigné ? si y avait eu un cordon procident ? t’étais bon comme la romaine ! si c’avait tété moive , j’aurais pas accepté , fatche de congue ! » )

  17. SVP, une petite pensée pour le père, se fader 240 kg, il faut avoir de la ressource fantasmatique…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s