Le pire n’est jamais certain

Il faut bien reconnaître que face à certaines situations, aux évolutions de la société et à la lectures avisées des journaux on ne peut que se demander si effectivement tout cela ne serait pas les fruits mutés d’un vaste complot visant à notre asservissement par des êtres sataniques.

Mais en fait, il suffit de bien analyser le tout pour se rendre compte que non.

Les journalistes, les profs, les politiciens, les juges ont ceci de commun qu’ils exercent des professions qui permettent de faire évoluer la société plus ou moins subtilement. Ces positions accordent une influence réelle sur le monde.

Les gens qui font ces professions passent par différents "cerceaux" qui écrèment la plus grande parties des déviants. Puis, une fois l’accès à la profession atteint, il y a la contamination par capillarité. Il est donc très difficile de penser différemment quand on est plongé dans ces milieux. Après la pensée vient l’action. Et les mêmes causes produisent les mêmes conséquences.

Donc ces groupes qui partagent milieux sociaux, formations et goûts tirent donc le plus naturellement du monde dans la même direction.

Par conséquent, il n’y a pas de complot mais un consensus. Et c’est une bonne nouvelle puisque cela veut dire que la tendance peut s’inverser et que la guerre culturelle peut être gagnée. Réjouissez-vous donc ce soir et buvez à coup à la santé du monde ancien qui, bien que sévèrement amoché, bouge encore et à de la ressource.

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai le moral ce soir.

Moi ce sera un blanc bien frai et minéral. Des recommandations?

Publicités

12 réponses à “Le pire n’est jamais certain

  1. Certainement, maison Marchenoir à votre service.

    Domaine de Pellehaut blanc, vin de Gascogne. Pas cher, très bon.

    Alternativement, vieux marc de koala séché.

  2. la guerre culturelle peut etre gagnée?
    c’est quoi une sorte de djihad ?

    je picole pour moins que ça.

  3. Je vous conseil un Rully, Les Chaponnière 2009. Un petit domaine situé à Fontaine.
    http://www.domainegouffier.fr

    Ça mérite le détour, et leur Mercurey est une tuerie…

  4. Je reste fidèle au chablis, premier cru de chez Fourchaume.

  5. Un ptit Savennières ?
    Quand vous passez dans le coin, ne manquez pas d’aller voir ces dames :
    http://www.savennieres-closel.com/

  6. Excusez-moi et je pourrais vous conseiller un vin …
    mais compte tenu du sérieux (et de la qualité) de votre billet, je ne puis que vous féliciter monsieur Antonio Gramsci.
    « Et c’est une bonne nouvelle puisque cela veut dire que la tendance peut s’inverser et que la guerre culturelle peut être gagnée » mais sachez que le chemin est rude !

  7. Je vous conseillerais , un pouilly

    http://www.deladoucette.fr/

    Un Baron de L, un peu cher mais au combien, divin!

  8. Verrai-je un jour cette inversion?

  9. Pangloss:
    Grosse fatigue ?
    J’ai bien aimé ce que vous dites:
    « Valérie Pécresse veut « ranimer le rêve Français en donnant l’envie de devenir Français ».
    Je vais vous le dire, moi, ce qu »est le véritable « rêve français », c’est de devenir monégasque.
    Ou suisse, à la rigueur.

  10. Personne pour conseiller un vin d’Alsace (hoplà!)? Un Riesling? Schoenenbourg 2008, non?
    Sinon, évidemment que la guerre culturelle peut être gagnée, c’est ce que je me tue à répéter à longueur de billet. D’ailleurs ça m’a donné soif, à force de répéter. Allez, santé!

  11. Etant plutôt du genre à boire whisky de base et gros qui tache, je ne conseillerai rien. Je me contenterai de saluer votre optimisme que je partage.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s