Archives quotidiennes : 13 décembre 2011

Interdit aux chiens et aux femmes

Certains voient vraiment de la discrimination partout (les passage en non italique sont de moi).

« IslamenFrance – Cela s’est produit samedi soir à la ville de Martigues dans le sud de la France. Un restaurant qui s’appelle ” AU BUREAU “, qui nous a interdit l’accès sous prétexte que l’établissement refuse les ” COUVRES CHEF ” en l’occurrence nous étions 5 dont une jeune femme avec le hijab dont le visage était claire et totalement dégagé.

A part pour ce qu’elle portait sur la tête bien sur.

Le vigile nous a dit que le restaurant était complet et quelque minute plus tard, une femme travaillant dans ce restaurant, est venu soit disant s’excuser car on ne comprenait pas pourquoi d’autres personnes rentraient après nous…

Elles sont restées combien de temps à vérifier que des gens rentraient ou pas? Sinon pour ce qui est de ne pas comprendre… J’ai bien une théorie mais…

Et puis elle nous a clairement dit que le restaurant n’acceptait pas les voilés car c’est comme un couvre chef. On a été choqué et déstabilisé, on ne s’attendait pas à cette excuse. On avait remarqué que ce genre de videur à la porte du restaurant avait un comportement suspect. IL nous a donné l’excuse que le resto était plein alors que des gens rentrés.

Donc le restaurant n’accepte pas les gens qui porte un truc sur la tête? Ca me semble être digne d’un établissement de bonne tenue. Et si c’est pour tout le monde pareil, ce n’est pas de la discrimination.

On espère faire passer l’information de cette énorme discrimination qui a été la conséquence de tout ce matraquage médiatique. Un jour c’était une sœur qu’on a interdit l’entrée d’un gite, une autre lors de son mariage, une autre une banque lui a interdit l’entrée, et maintenant un restaurant.

Pas facile hein?

Où va t-on?

Et pourquoi pas dans la confortable cuillère de ma catapulte?

Bientôt, ils vont vouloir interdire à nos sœurs de porter le voile dehors, et les interdire indirectement d’entrer dans n’importe quel lieu. Si on ne fait rien, ils vont trouver cette légitimité pour interdire aux musulmans n’importe quel endroit. Il faut que tout musulman soit concerné et solidaire par apport à tout cette stigmatisation et discrimination contre les musulmans et l’Islam. On nous demande de s’intégrer mais qu’en réalité, ils veulent qu’on soit assimilé.

Ben tu vois que tu comprends quand tu fais un gros effort… Va pas te faire saigner du nez non plus quand même.

Que nos sœurs portent la mini jupe, qu’elles montrent leurs atours aux hommes. LA société a été pollué par une propagande anti-islam indirectement et directement par tous les domaines, médiatiques, commercial, télévisé etc… On doit se réveiller et revenir à Allah afin de ne pas tomber dans ces pièges.

Ok… là c’est moi qui ne comprend plus, mais c’est parce que tu es aussi incohérente qu’une vicitme d’AVC. Tu sais que c’est bien d’être clair quand on veut faire passer un message?

Apprendre notre religion mais aussi nos droits dans ce pays afin de se faire respecter.

Et pourquoi pas éventuellement respecter ce pays et ses traditions?

Maintenant, je demande à Allah un secours et une aide amine, puis je demande à tous les musulmans de diffuser l’information, des invocations, et des conseils ou aides directe ou indirects (procédures judiciaires, connaissance lois du domaine de la restauration..).

Ca, la judiciarisation, c’est un truc que tu as bien intégré et assimilé. Bravo!

On peut par exemple appeler l’établissement afin de les contacter et leur montrer notre mécontentement avec sagesse et efficacité. Si vous pouvez faire relayer ce genre d’actes islamophobe et raciste dans des médias, faites-le.

Une réponse graduée, comme d’habitude. Donc en gros foutre le feu et menacer tout le monde de décollation?

Qu’Allah vous récompense amine ».

Et une petite claque su’l cul au passage aussi.

J’ai trouvé ça sur le site islam et info, j’ai laissé les fautes d’origines et je ne mets pas de lien car j’ai autre chose à faire que de gérer les énervés qui ne manqueraient pas d’embarquer si je le faisais.

En bonus un commentaire pris presque au hasard (ils sont presque tous dans le même style): « Assalamu aleykoum
C est bien mieu comme ça elle n avaient rien a faire dans ce genre d endroit mixitee , alcool, porc et j en passe c’est un bien pour elle Walhamdoulillah !!! »

Il faut quand même leur reconnaître cette appétence pour la victimisation… Ce n’est pas donné à tout le monde une telle sensibilité, et ça doit être pour ça qu’ils crient tout le temps.

Ca me rappelle néanmoins quelques histoires. Quand j’étais petit et que je vivais en banlieue londonienne, il y avait un club de golf à côté de chez moi dont le clubhouse indiquait à l’entrée qu’il était interdit aux chiens et aux femmes (dogs and women not allowed). Plus grand, alors que je demeurais à la Nouvelle-Orléans où de telles interdictions sont illégales, j’ai découvert l’ingéniosité des golfeurs locaux pour se retrouver entre eux. Dans un cas, les bars étaient dans les vestiaires, un pour les hommes et un pour les femmes, dans l’autre il fallait traverser le vestiaire des hommes pour atteindre le bar. Je dois avouer que même si ça me fait rigoler, je n’ai jamais très bien compris le besoin de certains à écarter les femmes à tous prix. Globalement, les femmes ne sont pas plus crétines que les mecs (mais faut admettre que la barre est basse) et souvent plus agréable à regarder. Alors se réunir exclusivement entre couilles, à part pour le jeu de la biscotte, je ne vois pas l’intérêt.

Le parti de la méduse

Alors que je suis dans la dernière ligne droite de mon séjour texan et que je cours après le temps et les gens qui veulent m’éviter à tous prix, je m’arrête un instant pour noter ici une idée qui m’a traversée l’esprit, comme une flèche traverse la route quand c’est vert pour les piétons, et que je ne veux pas perdre:

L’UMPS, a fait de très grands efforts au cours des dernières décennies pour être vu comme un parti « pragmatique » parce que c’est bien d’être pragmatique, ça fait dépassionné voir même presque scientifique, ça inspire confiance chez le chaland toujours prêt à acheter du remède miracle ou de la poudre de perlimpinpin pourvu qu’ils soient vendu par un trou de balle en blouse blanche (alors que si la blouse blanche ne fait pas le scientifique, elle fait clairement le tâcheron à poches surnuméraires).

Cette course au pragmatisme autodéclaré a eu pour résultat le plus éclatant de créer une espèce de parti de la méduse sans réelle opinion politique à part qu’il aimerait assez qu’on vote pour lui.

Et ce n’est pas une bonne chose.

Et tant que vous êtes là, allez lire ça ou je vous fais pendre au grand mât!