Archives quotidiennes : 20 décembre 2011

Sagesse applicable

Je ne sais pas si cette citation est vraie ou si elle à été inventée, mais elle me plaît pas mal.

Un survivant d’Auschwitz à qui on demandait ce qu’il avait apprit au cours de son internement (à part la fabrication de savon et d’abat jour bien entendu) répondit: "Lorsque quelqu’un dit qu’il compte vous tuer, croyez le."

Il serait temps que certains se mettent à écouter et à croire.

Salauds de pauvres et autres réflexions profondes comme certaines gorges

– Apparemment c’est très mal de penser, et encore plus de dire que les pauvres sont des profiteurs du système. Cependant, par définition si quelqu’un reçoit plus qu’il ne donne c’est bien qu’il fait un profit. Donc quelqu’un qui perçoit plus d’allocations et autres qu’il ne paye d’impôts et de taxes est objectivement un profiteur. Je ne vois pas où est le problème. Les mots ont (encore) un sens.
– Dans le même ordre d’idée, un joueur de foot semble être très en colère parce qu’un arbitre lui aurait dit "dégage l’arabe". Vu que le joueur de foot en question semble être arabe, je ne vois pas où est l’insulte raciste.
– Selon Didier Goux et Robert Marchenoir, j’écris à la tronçonneuse. L’idée me plaît bien, mais il faut quand même être très adroit pour y arriver sans se blesser.
– Attention, l’UE veut votre épanouissement! M. Van Rompuy a envoyé à tous les chefs de l’Europe pour Noël le "livre mondial du bonheur" qui compile les travaux de 100 chercheurs de la joie de partout dans le monde. Il demande aussi à ce que le bonheur et le bien-être des gens soient la priorité politique des gouvernants pour 2012. Rien ne pourrait me faire plus sentir l’étreinte glacée de la peur panique que ce genre de chose. Comme disait Reagan, les mots les plus terrifiants sont "nous sommes du gouvernement fédéral et nous sommes là pour vous aider". Ca va encore finir en camps cette histoire là. En tous cas c’est sur les bons rails pour ça (huhuhu).
– En parlant de camps, Kim Jong Il est tout mort. Joie! Ben Laden, Kadhafi, Kim Jong Il… 2011 n’aura pas été une si mauvaise année. Pour 2012, je souhaite la même chose à Fidel, Chavez et pourquoi pas Jacob Zuma. Et si je peux choisir, j’aimerais qu’on leur inocule une bonne petite fasciite nécrosante.
– J’aime beaucoup les dessins de Voutch. Cette dérision noire n’est pas loin d’être mon genre d’humour préféré, surtout quand elle porte sur la modernité.
VOUTCH-ET-LE-MARKETING.jpg

– Non seulement Christian Bale est un bon acteur, mais en plus il a assez de baloches pour défendre un opposant chinois en Chine. Ca suffit à lui valoir tout mon respect, ce qui est assez loin d’être donné à tout le monde. Comme me le disait mon frère l’autre jour: "les conversations avec toi seraient beaucoup plus courtes si tu te contentais de parler des gens que tu ne méprises pas absolument. Maintenant pose ce couteau à steack doucement et descend de la table!"
– Je viens de finir "Las Vegas Parano" de Hunter S. Thompson. Je me souviens avoir vu le film qui a dû glisser sur moi comme un pet sur une toile cirée vu que pas une seule de ses images n’est resté dans ma tête. Le livre au contraire est particulièrement réjouissant et marquant. Cette grande virée paranoïaque sous psychotropes puissants et abondants à la poursuite du rêve américain est réellement à lire. Quitte à écrire n’importe quelles débilités, les journaux seraient sans doute moins proches de la faillite s’ils s’inspiraient plus de Thompson que de l’immonde.
– A-t-on encore le droit d’exprimer à quel point la vraie place de Nicolas Canteloup est au fond d’un théâtre auto-géré de province avec 3 spectateurs attardés mentaux et incapables de ne pas se tirer frénétiquement sur une nouille maintenue molle par les anxyolitiques plutôt qu’à une heure de grande écoute sur une "grande" chaîne nationale? Ou est-il définitivement passé au rang d’icône intouchable dont le statut s’auto-alimente désormais?