Dernière colère avant Noël

J’ai décidé de m’autoriser une dernière grosse colère avant de me mettre en condition pour accueillir notre Seigneur Jésus-Christ.

Je me suis fait à l’idée que notre prochain président sera de toutes façons un minable.

D’un côté, c’est comme si un homme un jour avait mis la main sur une machine à cloner au rabais, qu’il avait décider de procéder à 1 million de clonages, chacun fait à partir du clone précédant et donnant un résultat à chaque fois plus corrompu et grotesque et que la fournée ultime de clones débiles se présentent devant nous pour quémander nos suffrages s’ils tiennent assez longtemps sans mourir étouffé par leur propre caseum.

De l’autre, la folie de l’égalité nous a fait rechercher des dirigeants nous ressemblant toujours plus jusqu’à ce que la seule différence encore notable entre un gouvernant et n’importe quel tâcheron ne se retrouve plus qu’éventuellement dans la qualité du tissu de son costard.

Et au milieu il y a nous, asticots graciles sans la moindre capacité à se tenir debout et sur le point de se faire broyer entre la sottise abyssale et le commun mortifère. Apparemment nous sommes tous des victimes de Naegleria fowleri, la fameuse amibe dévoreuse de cerveau. Si ce n’est pas le cas nous n’avons aucune circonstance atténuante.

Nous ne pourrons nous en sortir que si nous nous faisons pousser une colonne vertébrale et que nous acceptons tous les inconvénients qui vont avec.

Alors mettons le feu partout, tout le temps. Ou du moins essayons. Cette guerre est avant tout culturelle et peut-être gagnée si nous nous décidons à passer les robinets d’eau tiède au chalumeau, si nous rejetons toutes formes de consensus mou par delà les fortifications de notre pensée à l’aide de très grandes catapultes, si nous ouvrons les bras à l’inconfort provoqué par le fait d’être désagréable quand c’est nécessaire.

Calfeutrez votre esprit pour le rendre capable de tenir la mer et en avant. Si nous ne gagnons pas, nous pourrons a moins nous regarder dans la glace, ce qui est bien plus que ce que le monde moderne nous offre.

Vous voyez, même mes colères sont teintées d’optimisme…

Publicités

15 réponses à “Dernière colère avant Noël

  1. Il s’agit d’un excellent billet et je ne le dis pas seulement parce qu’il reflète ma pensée. Vous parvenez à faire la synthèse d’une situation et invitez à se mobiliser en n’oubliant pas de souligner l’inconfort auquel la résistance oblige… Quant à votre conclusion, elle est belle et honorable.
    Vous avez gagné une groupie ! ;)

  2. Belle colère en effet, qui reflète aussi non seulement ma pensée, mais s’accorde avec quelques petites choses que j’ai écrites. L’attaque au chalumeau des robinets d’eau tiède est plus qu’une parade esthétisante : c’est une nécessité organique et un point d’honneur.

    Vous avez gagné mille roupies.

  3. Amiral vous m’avez convaincu. Au diable la tiédeur!
    Au repas de Noël, le premier qui parle de voter Hollande je le transforme en purée de marrons. Le bobo-frère qui vante les vertus de la diversité je lui rentre sa part de dinde dans le fondement et je pousse avec l’écran plat que lui aura apporté le vieux barbu. Quand à la cousine féministe à poils durs, je la mets au four à la place de l’omelette norvégienne, thermostat 12 et en avant!
    Rhaaa! Vivement samedi…

  4. Asticots graciles ! C’est une incitation à la débauche mandibulaire, à l’attaque !

  5. N’ayons pas l’échine souple.

  6. Il y a loin, malheureusement, de la parole aux actes. Et c’est normal, la paix et le confort physique sont émollients

  7. Moi, je ne suis pas convaincu du tout.
    Surtout sur l’histoire des clones …
    Non, la société n’est pas ainsi à moins d’admettre l’identité entre Sarko et Hollande. Si vous observez un net rapprochement c’est (erreur d’optique) du fait qu’ils voient pareillement la situation et n’y voient pas de solution (vous voyez que les études servent à quelque chose) mais que cette situation, si lamentable pour nous (tous), reste attirante pour les compétiteurs dans la course au pouvoir.
    Je dois avouer que (malgré un long engagement au PS) je suis prêt à voter pour le seul parti révolutionnaire (en qui ma confiance est limitée) qui offre une petite chance de donner un grand coup dans la fourmilière. Certains de mes camarades y sont associés … hélas pas JP Chevènement!

  8. @ Aristide : votre programme m’a fait éclater de rire. De mon coté, le déjeuner de Noël sera bien plus consensuel : ma belle-mère écoute Radio-Courtoisie et mon beau-frère ne dédaigne pas fréquenter fdesouche ou autre sites malpensants de cet acabit.

  9. Vous avez de l’humour, l’esprit vif et caustique et bien d’autres qualités . Vos critiques sont intéressantes ,votre « optimisme » sympathique, mais, en clair, Pouvez vous nous donner un programme constructif en tenant compte de la situation telle qu’elle se présente actuellement ? et ce, dans tous les domaines? Si oui, présentez vous . Qui sait ? vous êtes peut-être l’homme de la situation?

    • Dominique, tout ce blog est un programme! J’ai d’ailleurs publié ici à maintes reprises différentes propositions dans tous les domaines. Mais je ne suis pas assez sociopathe pour avoir envie de diriger la vie des autres, et puis la politique est sans importance si on ne change pas la façon de penser du pays.

  10. J’espère que l’arrivée du lieutenant dans le carré des officiers aura un effet bénéfique sur votre consommation d’alcool monsieur l’amiral.

  11. Skandal fayot !

  12. Si vous saviez !!! Une vrai petite pute !!!!

  13. Entendu entre le chapon et l’âne gris:
    « si j’en arrive à voter pour Hollande au 2ème tour, ça sera avec des grosses pinces à linge sur le nez. »
    Ce fut comme dans l’affaire Dreyfuss sur les anciens livres d’histoire, vous savez, ceux où on voit sur une page un banquet de famille qui se prépare dans toute la quétude requise avec comme légende quelque chose comme « ils ne vont pas en parler » et sur la page suivante, la pièce et la table dévastées, avec comme légende « ils en ont parlé ».
    Les dégâts matériels en moins, bien sûr, on est civilisés.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s