Brèves du jeudi 22

– J’ai eu une illumination en torchant le petit Mousse alors qu’il se débattait comme un diable, faisant voler ses excréments dans toutes les directions. Toutes les théories sur l’état, degauches ou dedroites, se rejoignent sur le fait que les sujets consentent à se dépouiller de certaines de leurs libertés au profit de l’état. Dans l’état de pourrissement avancé qui est le notre (badam ptinigue), les gouvernants semblent avoir oublier la partie sur le consentement… Désormais, ils font notre bien malgré nous, comme moi avec le petit Mousse. A part que nous n’avons pas tous 14 mois… Ca mériterait sans doute un vrai billet un de ces jours.
– Suis-je le seul à avoir envie d’écrabouiller les cordes vocales de ceux qui expliquent que Noël c’est le partage, la joie, la famille et que sais-je d’autre encore sans une seule fois rappelé que toutes ces choses là ne sont que les conséquences de la célébration de la venue du Christ?
– Avec la loi sur le génocide arménien, certains disent enfin que les lois mémorielles ne sont peut-être pas une si bonne idée… Mais je n’ai toujours pas entendu ou lu un seul mot sur la suppression de la liberté d’expression qui continue sont bonhomme de chemin.

– J’ai lu quelque part que, selon une statistique de l’ONU, plus de livres ont été traduit en espagnol en 2002 qu’en arabe au cours des 1000 dernières années. Est-ce que ça rappelle quelque chose à quelqu’un? Si c’est vrai, ceci explique peut-être cela.

Publicités

24 réponses à “Brèves du jeudi 22

  1. Peut-être que ça vous rappelle ceci :
    http://aristidebis.blogspot.com/2011/11/closing-of-muslim-mind-le-suicide.html

    Sinon, ce serait bien si les Français pouvaient commencer à faire voler des excréments partout, comme le petit mousse. Mais pour avoir moi aussi torché des mômes, je crois que vous exagérez un tout, tout petit peu…

  2. Oui, vous exagérez un chouïa… Je confirme l’expérience d’Aristide ; j’ai mon diplôme avec mention (torchage homologué de 4 sujets + d’un certain nombre de leurs propres progénitures pour valider la formation continue…)

    Sinon, pour l’édition, je soupçonne que vous êtes trop modéré… Je suis sûr que si on enlève du compte les rééditions de la Bible d’un côté et du Coran de l’autre, on a plus publié de livres au Liechtenstein en 2002 qu’en mille ans dans toute l’Oumma…

  3. heureusement y a les comptes de Noël : http://aviseurinternational.wordpress.com/2011/12/22/la-une-de-keg-des-unes-du-22122011-a-j-136-av-un-compte-de-noel-pour-adultes/

    bon Noël à tous les lecteurs.

    Cordialement

    Aviseur

  4. Je confirme vos dires monsieur l’amiral et vous présente la tenue de Coachette, auxiliaire de puériculture diplômée en 1973 et toujours en activité.

  5. Dans le même ordre d’idées, petite devinette :

    Quand Bonaparte a envahi l’Egypte en 1798, combien y avait-il :

    a) De grammaires de l’arabe écrites par des auteurs européens ?
    b) De dictionnaires de l’arabe écrits par des auteurs européens ?
    c) De grammaires du persan écrites par des auteurs européens ?
    d) De dictionnaires du persan écrits par des auteurs européens ?
    e) De grammaires du turc écrites par des auteurs européens ?
    f) De dictionnaires du turc écrits par des auteurs européens ?
    g) De grammaires d’une langue européenne écrites par des auteurs arabes ?
    h) De dictionnaires d’une langue européenne écrits par des auteurs arabes ?
    i) De grammaires d’une langue européenne écrites par des auteurs perses ?
    j) De dictionnaires d’une langue européenne écrits par des auteurs perses ?
    k) De grammaires d’une langue européenne écrites par des auteurs turcs ?
    l) De dictionnaires d’une langue européenne écrits par des auteurs turcs ?

  6. Pourquoi faire, tout ça? Le coran suffit.

  7. Moi aussi, j’ai envie « d’écrabouiller les cordes vocales etc » y compris celles de ceux qui commémorent la venue du Christ. Je n’aime pas qu’on m’oblige (pas par la force mais presque) à célébrer quelque chose qui m’indiffère, à une date qui ne me convient pas, avec tout ce que ça implique de sirupeux (et même poisseux) Christmas spirit.
    Mais bon.
    Et qu’avez-vous prévu pour la fête du mouton, hanouka et le têt?

  8. Arisitide, oui ça doit me rappeller votre article… Mais je sais que j’e l’ai aussi lu ailleurs.
    Arisitide et Plouc-Emissaire, non je n’exagère pas! Le petit Mousse a hérité de la vigueur légendaire de son Papa et de l’opiniatreté farouche de sa Maman. Résultat il lui arrive de faire la torpille sur la tête quand on essaie de le changer, et qu’on tente pourtant de le maintenir plier en deux, faisant valdinguer au passage tout ce qui est à sa portée dont, donc, sa merde.
    Aviseur, ok…
    Coach, c’est exactement ce qu’il me faut!
    Robert, je ne sais pas mais a priori plein…
    Pangloss, d’accord, mais la France est quand même un pays catholique.

  9. « la vigueur légendaire de son Papa »…. C’est pas ce qu’on m’a dit…..

  10. Sur les traductions en pays arabes, Christopher Caldwell reprend les mentions à des travaux de chercheurs arabes de l’ONU contenus dans le bref ouvrage d’Hans Magnus Enzensberger, le perdant radical. De toute façon, le monde turco-arabe a attendu le XIXème siècle pour avoir ses premières imprimeries. Et encore, elles étaient confiées aux juifs. Tout ceci explique que la bourgeoisie chrétienne syro-libanaise a émigré de manière massive dès qu’elle a compris qu’elle était dans un cul de sac

  11. A propos des émissions du petit mousse, et en rapport avec une blague bien connue :

    Qu’est ce qui est rose devant et vert derrière ?

    Plusieurs réponses sont possibles …

  12. Réponse de notre grand jeu sur la culture issue de la Mecque qui nous a amené la civilisation, les mathématiques et le grec ancien :

    a) 70
    b) 10
    c) 10
    d) 4
    e) 15
    f) 7
    g) 0
    h) 0
    i) 0
    j) 0
    k) 0
    l) 0

    Soixante-dix grammaires de l’arabe écrites par des savants européens avant 1798. Pas des traductions d’auteurs arabes, hein, des ouvrages originaux. Dix dictionnaires de l’arabe.

    Dix grammaires du persan, quatre dictionnaires.

    Quinze grammaires du turc, sept dictionnaires.

    Et de l’autre côté, dans tout le monde arabe, persan et turc : zéro, zéro, zéro. Rien. Pas un livre qui témoignerait de leur « science » et de leur « ouverture à l’autre ».

    Au passage, dans une civilisation qui a produit soixante-dix grammaires de l’arabe et sept dictionnaires du turc dès le XVIIIe siècle, on constate qu’un « pauvre » autoproclamé, au XXIe siècle, attribue ses échecs au fait que l’Etat ne lui donne pas assez d’argent pour s’acheter un dictionnaire. Qu’il cite, par ailleurs.

    Le niveau baisse.

  13. « Le monde turco-arabe a attendu le XIXème siècle pour avoir ses premières imprimeries. » (Memento)

    Mieux : il a longtemps interdit l’usage de l’imprimerie.

  14. 116 à zéro ! Ce n’est plus de l’ouverture à l’autre, c’est de la béance et cette manie ne semble pas récente. Pftttt ! On est foutu si on ne change pas de coach, de président, de supporters, de joueurs, de ballon, chais plus moi !

  15. Marchenoir,

    Et vous tirez ces chiffres d’ou ?

  16. Jean-Pierre : Bernard Lewis, « Comment l’Islam regardait l’Occident », revue L’Histoire, mai 1983.

  17. Jean-Pierre,ces chiffres ont l’air de vous étonner.Mais vous sortez d’où?

  18. Joyeux Noël à vous, amiral. Et n’abusez pas du foie gras, faut que vous nous reveniez vite en forme.

  19. @ Robert Marchenoir
    Mille mercis de ces chiffres et de la source qui va avec. C’est édifiant…

  20. @ memento
    ce ne fut qu’au milieu du 19ème que le grand turc , avisant le retard ottoman ( on n’a pas dit arabomusulman, les turcs se foutaient des arabes , comme des balkaniques d’ailleurs , c’étaient des impériaux avec tout ce que ça comporte de mépris envers les acurabas de l’époque) décida de muscler intellectuellement le régime
    ce fut l’époque du tanzimat ( dont je serais inxcapable de vous donner la traduction ) un peu comparable à l’époque des meiji des japonouilles
    comme quoi , ce ne fut pas spontanné

  21. Popeye : le texte en question est présent dans la compilation des oeuvres de Bernard Lewis réalisée par Gallimard dans sa collection Quarto, intitulée « Islam ».

    C’est un volume que je conseille à tous ceux qui veulent étudier la question. Bernard Lewis est objectif autant qu’on peut l’être dans cette matière. Tout en étant plutôt bien disposé à l’égard de l’islam (il a consacré sa vie à l’étudier), il ne cache nullement ses aspects hostiles ou déplaisants. Il aborde longuement les questions de l’esclavage, de la dhimmitude, de la violence, de la fermeture au savoir, etc.

    Bernard Lewis lit l’arabe, le turc, le persan, l’hébreu, l’italien et le français. Il a donc accès aux sources historiques originales. Il doit être le seul islamologue dont le même livre a été publié à la fois par une maison d’édition palestinienne et par une maison d’édition de l’armée israélienne. Un responsable palestinien a déclaré qu’il n’arrivait pas à comprendre si Lewis était pour ou contre l’islam, ce qui, venant d’un musulman et concernant un juif, est un sacré compliment.

    Rien à voir, donc, avec la plupart des intellectuels médiatiques français qui passent pour spécialistes de l’islam.

    C’est Bernard Lewis qui a prédit, il y a quelques années, dans une interview à un journal allemand, que l’Europe serait musulmane d’ici la fin du siècle.

  22. rocardo,

    Non ça ne m’étonne pas.

    Et vous même, vous sortez d’ou ?

    Marchenoir,

    Merci.

    En même temps je crois que je n’aurais pas du vous demander ! Encore un livre de plus sur ma liste… Tant de livres à lire et si peu de temps !

    « Un responsable palestinien a déclaré qu’il n’arrivait pas à comprendre si Lewis était pour ou contre l’islam »

    Chez nous c’est assez connu et ça porte même un nom, ça s’appelle l’objectivité. Il faut croire que c’est un concept qui semble assez étranger au mode de pensée du palestinien en question.

    Quelque chose qui n’est ni haram ni halal, mais qu’est-ce que ça peut bien être ?

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s