Ce que je vous souhaite pour 2012

Au départ je voulais vous faire des souhaits bien pompeux, plein de bruit et de fureur, mais au fur et à mesure que j’écrivais ce billet je me suis rendu compte du grotesque imbécile et boursouflé de la chose. Ce sont les voeux de notre cher président d’hier soir qui ont fini de me convaincre de l’ineptitude de l’entreprise.

Sarko pense que son rôle est de nous protéger comme si on était des enfants de 5 ans poly-handicapés alors que tout ce qu’on lui demande est la même chose que ce que le taureau réclame au fermier avant de couvrir Marguerite: « je n’ai pas vraiment besoin de toi mais si tu veux absolument de te rendre utile, tiens sa queue sur le côté et surtout ôte toi de mon chemin. »

Pour répondre à la profonde question du poète franco-camarguais Francis Cabrel, oui ce monde est sérieux, beaucoup trop même.

Nous sommes entourés de technocrates drôles comme un coup de couteau à huître dans le creux de la main, de membres d’une religion importée qui n’a strictement aucun humour à part quand il s’agit de justifier le non besoin de consentement mutuel dans l’amour avec des camélidés innocents et d’autres français qui se roulent dans la criiiiiiiiiiiiiiiiise et qui pensent, apparemment sincèrement, que Canteloup est rigolo et que les enfoirés sont des gens bien.

Donc en fait tout ce que je vous souhaite pour 2012, pour faire face à ce monde de robots sans trop risquer l’AVC ou le cancer du rectum, est de la dérision par pleins containers. Je ne vois pas d’autre moyens de survivre sans virer aigri ou malade.

Et puis après tout, nous sommes du côté de la déconnante, il ne faut pas l’oublier!

Car, ce qui me séduit dans la droite, ce sont ses écrivains. Montherlant, Morand et Giono, Jacques Perret et Marcel Aymé. Je suis toujours attiré par la déconnante, et la droite déconne. Les hurluberlus, les mabouls, on ne les trouve qu’à droite. La droite est braque, il ne faut jamais l’oublier. A gauche, c’est du sérieux. Ils pensent ce qu’ils disent et, c’est le moins qu’on puisse dire, ils ne sont pas très indulgents avec les idées des autres. Je n’ai jamais entendu Marcel Aymé porter des jugements sur le reste de l’humanité, ni demander des sanctions ou des châtiments.

Michel Audiard.

Donc rions dans la face de la tempête car tout cela n’est finalement pas si grave.

Publicités

20 réponses à “Ce que je vous souhaite pour 2012

  1. Ce sont des voeux comme je les aime. Ricanons, c’est le meilleur moyen de ne pas prendre au sérieux les voeux, les discours et les promesses qu’on va nous infliger.

  2. Pingback: Rions dans la face de la tempête | Chrétienté Info | Eglise Catholique

  3.  » Nous feront jamais tant rire que nous font ch… » dit l’un des personnages de Jacques Perret dans le Caporal Epinglé.

  4. Que voilà de bons vœux ! Acceptez le mien !

  5. Bonne année la plus nauséabonde possib’ à l’Ami et à ses lecteurs aux odorantes aisselles !

    Et pisque l’Amiral cite Audiard, voici la chronique hilarante d’un sous-sous-sous-sous-(…327 -sous- après)-sous-Audiard de derrière les fagots, pour commencer l’année dans la déconnade la plus intégrale :

    http://www.nanarland.com/Chroniques/Main.php?id_film=guerredesespions

    (on trouve des extraits de ce film sur Daily – et c’est en effet effarant, effroyable et au-delà du réel)

  6. Bonanée Amiral. En tous cas, vous la démarrez sur les chapeaux de roues car on reprend votre article ici aussi:
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/01/rions-dans-la-face-de-la-temp%C3%AAte.html

  7. Che… je… burp !… rappelle à l’équipage que pisser contre le vent, rince les dents.
    Et je retourne dans mon hamac, l’haleine fraîche…
    Bonne année à tous les cap-horniers.

  8. Ohlala, l’embarras dans lequel vous me mettez Amiral.
    Vous nous enjoignez avec raison d’être de joyeux lurons ricanants mais là j’ai beau me creuser la tête, moi d’habitude si fin, si drôle, si spirituel, je ne trouve rien de plus rigolo à dire que : bonne année et toussa et toussa (ça doit être un effet secondaire du Gewurtz).
    Bon, bin tant pis, je l’dis quand même.

  9. Pangloss, oui le roi est vraiment nu, autant en profiter.
    Antoine Vaudey, très belle référence.
    Jacques Etienne, merci.
    Gil, c’est effectivement exceptionnel! http://www.dailymotion.com/video/x3c5oa_la-guerre-des-espions_shortfilms
    Elias, merci, et oui j’ai vu ça et j’ai bien dit merci au monsieur sur twitter.
    Coach, une fois ancore vous m’avez fait glousser comme un idiot… j’ai donc dû me justifier auprès de l’amirale qui après un temps de silence s’est bien bidonnée aussi.
    Aristide, et bien merci. Ne vous en faites pas, vous aurez bien le temps de vous rattraper.

  10. Alors là c’est inouï : sur une chaîne de TV appelée Ciné FX, et dont je savais qu’elle passait de temps à autre des nanars, mais pas d’un tel calibre, commence actuellement Le sadique aux dents rouges, autre chef-d’oeuvre de JL Van Belle (le directeur de La guerre des espions) chroniqué sur Nanarland !

    Les 5 premières minutes sont prodigieuses…

    http://www.nanarland.com/Chroniques/Main.php?id_film=sadiqueauxdentsrouges

  11. Ah, j’ai retrouvé cet extrait génial du Sadique aux dents rouges : « il n’y a rien de plus cruel qu’une poule, qu’un poulet… »

  12. L’esprit de Ségolène vous aurait-il frappé d’ineptitude ?
    A part ça et le fait que je n’aime pas Montherlant, je plussoie.

  13. Je ne suis pas d’accord et ne veux pas avoir l’air d’être trouble-fête. Nous nous apprêtons au retour au Franc et cela va être une période difficile ( sur laquelle je ne pleurerai pas). Giono , Marcel Aymé , cela sent quand même la collaboration…
    Je vous apprécie donc je n’engagerai pas de polémique.
    Bonne année à vous.

  14. Bonne année,
    et comme votre mètre, louez et mettez à louer plein d’idées avec votre nom dessus.

    Vous pourrez peut-être vous faire des sousous!

  15. Pingback: Le fou du Roi Louis XVII » Blog Archive » Voeux du fou du Roi Louis XVII !

  16. Amiral, je sors la tête des écoutilles pour vous souhaiter également une bonne année. Et pour une bonne santé, il n’y a rien de tel, en effet, qu’un bon esprit de dérision.

  17. Pingback: Un président rusé, narcissique et schizophrène | dreuz.info

  18. aviseurinternational

    Que 2012 soit le moins mauvais que possible. Ce qui ne sera pas évident.
    Qu’il est loin le temps des sourires à la vie….

    Mais tout n’est pas irrémédiablement perdu.
    Il nous reste, encore, la possibilité de rogner les ailes de la personnalité qui couchera à l’Elysée…. en osant dire le NON » citoyen qu’est le « vote blanc ». C’est malheureusement le seul procédé que j’ai à vous proposer en magasin. Et même si ce n’est pas la panachée universelle à laquelle vous pouviez espérer utilisez là dès le premier tour et vous verrez le changement immédiat que cela créera. Certes l’élu que vous ne vouliez pas (aucun des candidats, en l’occurrence) sera élu, mais avec tellement peu de crédibilité (qu’est 15% des inscrits ?) qu’il n’aura aucun pouvoir réel, excepté celui de conduire les affaires courantes……. Mais pas celui de transformer la société selon ses vues (mais bien plutôt selon celles des citoyens)…

    En attendant l’Aviseur International vous invite à la « Karachigate-party » qui démarre :

    http://aviseurinternational.wordpress.com/2012/01/02/la-une-de-keg-du-02022012-a-j-125-av-karachi-gate-les-voeux-aux-citoyens/

    sans oublier le sentiment de la Turquie qui remercie les Français du bon sens :

    http://aviseurinternational.wordpress.com/2011/12/27/lambassade-de-turquie-remercie-le-peuple-francais-du-bon-sens/

    cordialement

    Aviseur

  19. Bon bin bonannée alors !
    Ca va souffler dans la hune ! Préparons-nous.
    Tous à la muscu et au taekwando .

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s